Récit de la course : Cross Inovallée 2017, par Phénix

L'auteur : Phénix

La course : Cross Inovallée

Date : 14/10/2017

Lieu : Montbonnot St Martin (Isère)

Affichage : 424 vues

Distance : 7.93km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

difficile de courir pépère avec un dossard

Après un mois d'arrêt suite à ma participation à l'UTV,  j'ai souhaité reprendre doucement mes activités.

J'aurais bien voulu reprendre au trail muzolais, mais une coalition s'est liguée contre moi...  (kiné, femme, et activité enfants simultanées...) GRR !  Mais après tout,  c'était peut être mieux pour moi ainsi que pour mes articulations.

première sortie en douceur samedi 7... Le corps répond bien.

Première séance d'entrainement au club, mardi 10, je dois m'arreter vers la fin de la séances : crampes aux quadriceps...  Je m'étire et là je sens une brûlure intense...  Je suis inquiet. J'espère que je n'ai rien déchiré...

Je garderai des courbatures 3 jours !

Bref ma participation au cross de l'inovallée sent le roussi !

Je décide donc, comme prévu initialement d'y aller en mode touriste !

Mais comme le dit très justement Tekrunner, c'est difficle de se forcer à courir sans forcer justement.

Sur place je retrouve quelques collègues de l'ASPA Meylan qui cette année est plutôt bien représentée (au moins 6 participants).

Je me mets en queue de peloton afin d'être sage et raisonnable.

10h : Le départ est donné

L’image contient peut-être : 7 personnes, plein air

crédit COM.MOD

 

Bon sang je n'y arrive pas.. à freiner mes envies  de partir à mon allure...

Une petite voix en moi me dit:

"Ce n'est que 8 kms...  ; Après tout essaye, tu t'arrêteras en cours s'il le faut... ; Essaye au moins de tenter le 13 km/h  pour ne pas être trop loin de tes temps habituels..."

Je craque et me mets à doubler à tout va... je prends une allure de 14 km/h. Cela passe.  Je vais réussir à garder le rythme sur la totalité de la distance.

Le parcours : rien d'exceptionnel, du classique de chez classique mais d'un certain côté courir sur ses terrrains d'entrainement c'est rassurant et confortable.

Je franchis la ligne d'arrivée en 33 min 45 soit quelques secondes de plus que l'an passé uniquement. Mais bon il me semble que le parcours était un chouilla plus court cette fois-ci.

Je suis content de mon retour mais que c'est dur de courir avec un dossard et être raisonnable ! Clin d'œil

 

1 commentaire

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 15-10-2017 à 20:12:56

Hourra
Il y aura une trace dans le passé de cette édition du CROSS INOVALLEE
Merci Phénix (et belle reprise hein !!)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran