Récit de la course : Cross des Chioures - 13 km 2017, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Cross des Chioures - 13 km

Date : 3/9/2017

Lieu : St Pancrasse (Isère)

Affichage : 696 vues

Distance : 13km

Objectif : Pas d'objectif

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

On y est bien, on s'y sent bien, on y revient !


CROSS DES CHIOURES (chèvres) 2017

On y est bien, on s'y sent bien, on y revient !




Que c’est difficile de se lever ce dimanche !!! Je resterai bien au lit… En plus une course déjà courue… Une météo pas follichonne, seulement voilà, j’ai promis à Jo la fougue de venir, et il a rajouté un « je compte sur toi » !!!

 

 

Pour une fois qu’il recourt, la fouguasse…

Et puis, n’a-t-il pas sauver mon équipe du Grand Duc de Chartreuse 2017 ?

Enfin, ça permettra de faire une belle sortie pour le jeu des 365h !

 

 

Arrivé dans cette jolie bourgade de Saint-Pancrasse, chère au cœur de Benman69, je suis large en avance et pourtant il y a déjà pléthore de voiture !

 


 

Inscription sur place, ouch, 4 €uros la majoration, ils n’y vont pas de main morte ! Bon, c’est moins osé que le Wintertrail Raidlight 2018… Décidément, tout ça plus le Grand Duc, ça devient cher de courir en Chartreuse, ou alors il faudra opter pour des offs type Albacorne !

 


 

Au sortir des inscriptions, et après un bisou à la Fougue, j’ai un mini spleen. En fait, je trouve qu’il n’y a pas grand monde, et surtout relativement peu de têtes connues… Ah si, Kenny fait son retour avec Nono, ouf ! La Plaie est là aussi, déjà à faire chier l’orga pour une histoire d’autorisation de bâtons… Typique ! Et plus tard, je retrouve Alba et ce bon Bip-Bip, accompagnés de Michel Riondet, ouf, le sourire revient !

 

 

Aucun objectif ce jour c’est donc en dernière position que je démarre, en triplette avec Michel et Bip bip.

 

 

La course a un profil atypique, avec 3 cols mais on démarre par de la descente !

On double très vite des coureurs du 8 kil, et dès les premiers singles un poil glissant je ne peux me retenir et double les coureurs, au point à un moment (hélas) de mal anticiper un traileuse d’où petit coup d’épaule (et surtout trouille pour elle !) je m’excuse platement (et m’excuserai de nouveau à l’arrivée !).


 


 

Fin de la descente (et de l’illusion du bouk), Michel revient, en me parlant d’un UT4M sur 4 jours, « ben oui, l’UT4M challenge », « non non » ( ??) puis de ses chaussures qu’il aurait ressorties en Août puis file.

 

 

Un poil plus tard, c’est le Bip-Bip qui a entamé sa partie de Pac Man !

 



 

Remontées, on traverse les Meunières avant de redescendre et d’emprunter de nouveau des chemins juste terribles ! L’occasion de remonter une jolie pépète, qui, en plus, reste au contact ! Hihi

 

 

Puis je double une belle file indienne et tente de filer à l’anglaise, seule une nana colle au train à la relance mais elle est sur le petit parcours, du coup voilà l’objectif la neutraliser jusqu’à la bifurcation qui n’est pas loin, du coup je rattrape un coureur qui ne se laisse pas faire mais oh calmos c’est pas à toi que j’en veux mais à notre poursuivante, ouf, ça y est on prend à gauche objectif atteint !

 

 

On file au Col du Baure, au loin un coureur en blanc tandis que je me défais de mon accompagnant, et constate, soulagé, que derrière nous il n’y a aucune menace !

 

 

Au Col du Baure un peu de champ je vois que mon coureur en blanc a rejoint un groupe, mais je n’ai pas pris un mètre sur eux… Et bientôt on verra rien avant un bon bout de temps !

 

 


On attaque du single, quand soudain tiens un type encourage les gens là-bas… c’est l’ignoble !!! Avec l’ignoblito et cocogirl, ils sont à 3 à m’insulter, ça fait du bien !! « Rdv à Saint-Pancrasse dans 50 minutes » lâche-je « non mais tu vas pas mettre 2h quand même », euh…

 

 


Suite des lacets en veillant à ne pas faire de bruit histoire que mon poursuivant n’entende rien, et voici le ravito ! Hélas mon prédécesseur en part aussitôt, moi je dois prendre le temps et fais admirer ma jolie casquette aux bénévoles avant de les remercier et repartir !

 

 

Là c’est cool car à ce stade je sais que le plus dur est fait !

Et en prime, même pas 500 mètres plus tard voici que je rattrape un coureur, il doit pas aimer les descentes lui !

 

 

Et nous arrivons au Col du Coq, passage du GD 2016 et très récemment du GD 2017. Direction le Col des Ayes sur le sentier ultra-fréquenté de la Dent de Crolles. Encore une fois on dérange les randonneurs (et ils freinent ma progression aussi lol) quand soudain on débouche sur le cirque !!

 

 

Hourra ! Bip-bip a déjà fait l’AR mais m’attends, ça tombe bien il y a une gentille bénévole qui immortalise cette rencontre !

 

 

Dernière ascension pour ma pomme, je croise d’ailleurs Kenny il a facile 8-10 minutes d’avance au moins il va ferrailler avec Bip-Bip ! Je croise également Michel « allez bouk ». Arrivé au Col je salue et loue les bénévoles, les aide à vider ce ravito pour ne pas avoir à le redescendre avant de repartir.

 


 

Mon trailer blanc a profité de cet instant pour filer mais j’ai confiance dans la fin de course, et derrière mon trailer en noir n’était pas si loin au final, suivie de la gentille coureuse de l’ACP Crolles !

 

 

Au Habert des Ayes je constate que devant mon trailer blanc on aura aussi deux nanas, ça promet pour la fin de course, enfin surtout la descente scabreuse qui devrait les tétaniser. Du coup, je vide ma vessie avant l’assaut final !

 

Une bénévole

 

Et la voici la terrible descente !

Je reprends vite mon trailer blanc, mais… c’est tout ! Et pourtant je traîne pas tellement…

 

 

Km11 fin de la descente scabreuse, ouf, pas blessé, mais devant putain y’a personne ! Ah si, je croise un groupe de 3 jeunes en sens inverse, déjà croisés plus tôt au Col du Coq !

 

 

Je ne perds pas espoir, elles ne doivent pas être loin et envoie donc le bouzin à leur poursuite… et ça paye !! Les voici à la lutte au kilomètre 12.5, merde on arrive à un faux-plat donc je serre les dents et passe !

 

 

Et dans la foulée, il y a du peuple devant !

Un gars qu’un pote et son fils attendait, mais un Bouk en finish est invincible lol. Et devant lui ? Michel ! Que je passe dans le dernier faux-plat, tandis qu’il me lâche « t’es un malin toi ».

 

 

Bim descente à droite à grandes enjambées de Faizan pour prendre un moustachu (que de places gagnées en 1 kil !), virage à droite pour le final, une jeune gazelle au loin….. Je tente le bluffe et allonge la foulée avec le bruit de godasses qui va bien, elle ne lutte même pas et je vais même finir au sprint en voyant le compteur rouge « 1h59mn45sec » pour finir 10 secondes plus tard en mentionnant bien aux chronométreurs « je suis sous les 2 heures » « oui oui ! »

 

crédiprout : albatar

 

La gazelle arrive et s’effondre, en pleurs, je ne savais pas que je faisais autant d’effet (je plaisante !).

 

 

 

A l’arrivée c’est banane et breuvages tandis qu’on refait la course, bah tu vois, j’étais moyen motivé et au final, COMME TOUJOURS, ravi d’avoir fait cette belle sortie saucisson dans ce cadre enchanteur !!!

(oui, Lindsey n'a pas de vêtements)

 

12 commentaires

Commentaire de Noruas posté le 22-09-2017 à 19:16:27

Ce n'est pas trop tôt!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-09-2017 à 15:28:38

Excusez-moi ô saucissoneur 1er !!

Commentaire de Benman posté le 22-09-2017 à 20:04:46

C'est qui Benman69?

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-09-2017 à 15:29:04

A ton avis !!!

Commentaire de Benman posté le 24-09-2017 à 20:03:27

Un Bourguignon qui se la joue ouééé chui Lyonnais?

Commentaire de Corne de chamois posté le 22-09-2017 à 21:32:39

Bonjour
2 h pour 13 kil ?
Combien pour 24 kil ?

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-09-2017 à 15:29:40

Bonjour
Je suis nul pour compter
Mais je connais quelqu'un qui sait très bien compter
Et qui du coup pourra compter ça
Bonne journée

Commentaire de Albacor38 posté le 23-09-2017 à 11:51:21

Ce cross des Chioures est je pense le cross à saucisson le plus relevé de la vallée du Grésivaudan et sans doute bien au delà. Ca piiiiqqquuueeee !!!!

A noter la perf incroyable de Michel Riondet : Ce vieux pirate nous plante un 1:46 !!!!
C'est mon idole

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-09-2017 à 15:30:33

Il est pas vieux
Il est éternel
C'est un peu le Lemmy Kilmister de la course à saucisson

Commentaire de campdedrôles posté le 23-09-2017 à 14:37:59

Fumez par Michel, Albacor et Kenny, tu tiens vraiment trop ton rang !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-09-2017 à 15:31:34

Hier je me suis pris un vent.
Je suis allé voir une nana, sur Inovallée, et je lui fais "je parie que vous êtes la fille de Thomas D.", énorme vent...

Bon, par contre, oui tu as tout dit, mais fumez par de grands champions ! Merci à eux pour ce qu'ils font pour notre sport

Commentaire de L'Dingo posté le 04-10-2017 à 14:31:12

la corne:
Bonjour
2 h pour 13 kil ?
Combien pour 24 kil ?
----
Bonjour
Je suis nul pour compter
Mais je connais quelqu'un qui sait très bien compter
Et qui du coup pourra compter ça
---------
bin 2h pour 13km,
ça fait 6h(=2*3) pour 24km !!
On appelle cela "la règle de trois" :-)))

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran