Récit de la course : Orsières - Champex - Chamonix 2017, par smetairie

L'auteur : smetairie

La course : Orsières - Champex - Chamonix

Date : 31/8/2017

Lieu : Orsières (Suisse)

Affichage : 599 vues

Distance : 57km

Objectif : Faire un temps

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Competition 2017 : Etape 9 - UTMB / OCC 2017

Deux semaines avant j'avais fait un reperage de Martigny(suisse) a Chamonix soit pres de 42kms et 2000m de denivellé, en 5h.

Je voulais faire moins de 8h, mais le temps était terrible, froid, pluie, vent et grele. Je suis parti comme a mon habitude dans le ventre mou du peloton, aux alentours des 800 - 1000 premiers. Sans baton. J'ai donc du batailler jusqu'à champex lac sur les chemins étroits parmi la foule. Les glissades, les ralentissements. Il y a Trop de monde ! Impossible de s'exprimer pendant pres de 15kms - 20 kms

- Orsieres: 800e apres le depart...
Je pars prudemment, contraint de ronger mon frein dans le peloton... dans la montée je tiens mon rang, mon poids de 75-77kgs sans baton est un sacré handicap...

- Champex : dans les 600 premiers
Je commence a avancer au lac. Je suis a 13 - 14 kmh je double de nombreuses personnes. La montée est assez difficile, je resiste aux poids plumes. Je double des centaines de personnes avec debauche d'energie.

- La Giete : 394e
Une partie plate en sortie du stand ravitaillement me permet de réattaquer et de gagner du terrain. Puis la longue descente vers Trient, Je fonce. J'aurais pu gagner encore des places a cet endroit mais doubler était tres risqué parfois et je devais sans arret ralentir.


- Trient : 356
Il faut relancer a la sortie du stand et prendre la plus difficile montée. A cet endroit le temps était affreux. Je me cachais sous ma capuche, une main sur le ventre et l'autre qui me protegeait du vent et de la grele.


- Les Tseppes : 314
La descente de Vallorcine et notamment la partie finale en faux plats m'a permis de reprendre quasi tous ceux qui m'ont doublé dans la montée. Je suis nettement meilleurs en faible montée, plats et je suis redoutable dans les descentesJe peux foncer a pres de 20 kmh sans crainte


- Vallorcine : 279

La descente était intense, niveau cardio je devais etre au seuil, comme souvent apres une longue descente, j'ai connu un GROS coup de pompe. Malheureusement cela a duré longtemps, la cause est certainement au stand j'ai dévoré !!! Je suis reparti lourd et totalement coincé. J'ai serré les dents, tout est revenu dans l'ordre a Argentiere , mais j'ai passé 10kms difficiles. A me faire doubler par des dizaines de personnes ! Rageant !!!

- Argentiere: 288
je perds 10 places, doublé par de nombreux coureurs, mais je me suis repris avant le stand. Je repars d'Argentiere en bonne condition ! La montée est longggggguuuue j'ai été doublé par une dizaine de personnes, puis j'en ai repris autant et plus vers la fin, j'allais de mieux en mieux.


- Flegere : 285
Je suis au top de ma forme apres 52kms. La descente technique sur Chamonix, j'adore, j'ai repris une quinzaine de personnes, car je ne crains pas les impacts et j'ai un fort bon equilibre (merci les +10 ans de judo). D'Argentiere à l'arrivée je suis dans les temps des 75-100 premiers !

- Chamonix : 272
Globalement la course fut bizarre, a cause du temps, rien a regarder, beaucoup d'attention dans les descente pour eviter la chute. Le froid permanent, sauf apres Vallorcine.  Bref : une course merdique de plus :)

L'an prochain CCC si je suis choisi.

1 commentaire

Commentaire de neofoxy posté le 19-09-2017 à 15:41:48

Oui, le mauvais temps n'aide pas mais il est possible d'avoir une belle vue sur le Mont-Blanc par météo favorable.
Bravo à toi, tu encaisses bien apparemment. A se demander si tu as assez donné :)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran