Récit de la course : Off - UTMB Ma Couille ! 2017, par JuCB

L'auteur : JuCB

La course : Off - UTMB Ma Couille !

Date : 7/7/2017

Lieu : Les Houches (Haute-Savoie)

Affichage : 1000 vues

Distance : 155km

Objectif : Pas d'objectif

17 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Non mais allo quoi ? Tu fais de l'ultra et t'as pas fait l'UTMBMC ???

Tout est parti d'un souhait de faire l'UTMB, la course qui me faisait rêver avant même mon 1er dossard. Un tour de 7 jours de rando d'une seule traite. La course la plus médiatique, la plus connue, dans un coin extraordinaire à 1h de route, elle était mon objectif-lune de néo-traileur.

3 ans après mes débuts, mes aspirations avaient évoluées. Ma 1ère course et mon 1er ultra, choisis sur internet, ne m'inspiraient plus les mêmes compliments. Mes choix s'orientaient vers des trails plus techniques, plus intimistes.

L'an dernier, sorti de l'Echappée Belle, insomniaque et rempli d'endorphine, je me suis plongé dans les commentaires de UTMB, TDS et consorts. Des photos de files-indienne interminables ont semé le doute et un retour de Fred_1_1 m'a convaincu : je ferai l'UTMB mais en off, avec quelques autres passionnés désireux de découvrir cette magnifique boucle. Mon programme 2017 était bouclé, je pouvais dormir tranquille.

Projet lancé avec un départ et un parcours copiés-collés...
Mais je ne connaissais pas le circuit. A peine, j'avais commencé à regarder que j'étais un peu déçu par les choix de l'orga de privilégier des sentiers peu techniques. Heureusement, plusieurs bonnes âmes ont proposé des idées et le parcours s'est transformé en TMB + variantes.

 

Parcours complet / Horaires

traces et

Tré-Le-Champ / Les Houches 23,5 km / 1500 d+

départ 3h50

TMB classique par Aiguillette d'Argentière 4h50, La Flégère 5h25, Plan Praz 6h20, Brévent par le sentier 7h00, Les Houches 8h20
Ravito aux Houches en boulangerie + charcuterie/fromage (35 min)

Sentier superbe avec lever du jour puis du soleil dans le dos. Une luminosité qui évolue à chaque instant, un émerveillement pour les yeux.

 

 

 

 

On voit qu'il y a du passage : sur la descente du Brévent, sensations que les pierres ont été rangées. Hyper confortable.

Niveau de la boulangerie catastrophique, j'ai pu plier la baguette sans la casser...
Il faudra tester celle à la sortie du village.

 

 

Les Houches / Nant Borrant 27,5 km / 2350 d+

départ 8h55

TMB classique jusqu'au col de Voza puis variante par Tricot 11h00, Miages 11h50, Chalet du Truc 12h10 + 30 min de pause dej,Tré-la-Tête 14h30, Nant Borrant 15h00

Ravito au Truc avec pain des Houches + charcuterie/fromage + boisson locale,

 


à Nant Borrant (1h), on retrouve mon père avec du crémeux et de la prune en plus

 

 

Le début de ce secteur est à revoir, route puis piste, c'est ch... à mourir.

 

 

 

Joli à partir du col de la Voza. Le Trico, c'est l'autoroute. Sentier Bernard toujours aussi sympa

 

 

 

Nant Borrant / Refuge Robert Blanc 11km / 1550 d+

TMB jusqu'au chalet de Balme puis lacs Jovet, Col d'enclave (18h10), Robert Blanc (19h35/20h45),

Le début, piste 4x4, est basique mais permet de se remettre en jambes. Accès aux Lacs Jovet facile, très joli. Puis le Mur. Sentier peu pratiqué donc pas nettoyé. Les premiers 2/3 sont dans du bon rocher, la partie finale est plus sableuse et nécessite plus d'attention.

 

 

 

Pas de danger majeur mais à descendre, ça doit être ch... pour ne pas balancer des pierres et trouver son chemin qui est peu marqué. L'envers est superbe.

 

 

On a raté le croisement pour RB mais facilement repris le bon chemin qui part en balcon avant un petit raidillon pour passer le col de la Grande Ecaille, tout en ardoise.

On aperçoit enfin RB qui est juste de l'autre côté : il suffit de descendre et remonter sans se perdre.

De très loin, la plus belle section.

 

 

Refuge Robert Blanc / Courmayeur 23,5km / 1000d+

Col de Seigne 22h05, reprise du TMB jusqu'à Courmayeur 2h10

On rejoint Seigne par un sentier balcon des plus sympathique agrémenté d'une moraine qui ferait pâlir celle du Moretan.

 

 

Reprise de l'autoroute à Seigne, impasse sur Pyramides Calcaires. La route jusqu'à Combal est interminable, la quitter est un soulagement. La dernière descente sur Courmayeur est remplie de marches.

On retrouve Auré sur un parking pour 4h de pause

Variante : la gardienne de Robert Blanc nous a recommandé Col des Chavannes / Mont Fortin depuis Seigne mais de jour uniquement

 

 

Courmayeur / La Fouly 27,5km / 2250 d+

départ 6h25, sortie de Courmayeur assez simple même si le maquage italien est aléatoire.
La montée sur Bertone 7h50 est jolie. S'ensuit un chemin balcon qui file jusqu'au pied dElena. Contents d'être en forme à ce moment là, les vue sur l'envers du Mont Blanc et des Grandes Jorasses sont superbes mais il faut atteindre le fond de la vallée qui semble s'étirer au fur et à mesure de notre avancée.

 

 

 

 

La montée sur Elena 10h50/11h30 nous a été rendue facile par les retrouvailles avec notre suisse préféré (et j'en connais beaucoup...) Celle qui suit pour le Col Petit Ferret 12h20 est courte mais dynamique avec une belle moraine puis une sente claire.

 

 

La découverte de 2 névés a permis une descente rapide. Le single qui suit est sympa, la piste forestière à l'entrée de La Fouly 13h25 puis le goudron nous rappelle l'inconvénient des passages en vallée.

 

La Fouly / Champex 15,5 / 600
la section à revoir : pour des personnes qui se lanceraient en étapes, il faut absolument tavailler sur le tracé de ce morceau et inclure des variantes. On en a pris une en sortant de la Fouly jusquà Branche du Gaut 15h / 16h15 mais ce n'est pas suffisant, il faut tirer au moins jusqu'à Praz-de-Fort ou regarder rive gauche pour éviter cet immense passage en goudron qui relève du chemin de croix.
La remontée sur Champex 18h est top.

 

Champex / Tré-Le-Champ 25/2250

décollage 19h25

 

 

Goudron pour sortir du village puis rapidement le single du ruisseau pour rejoindre Relais d'Arpette. Le sentier qui suit est sans intérêt jusqu'à l'embranchement pour la Fenêtre (rive gauche).

 

 

Très joli single en fond de vallée qui s'élève jusqu'au pied de la Fenêtre.

 

 

 

Ça peu sembler impressionnant d'en bas mais pas très technique en réalité. Fenêtre Arpette 22h05

 

 

Début descente sur Trient casse-b. avec un mixte rocher/sable (fatigue??) puis single jusqu'en bas.
La remontée en face s'avale facilement pour rejoindre un chemin balcon qui alterne parties roulantes et sections de rochers. Son dernier tiers jusqu'au col de Balme est hyper roulant. Retour à l'autoroute, ce n'est pas de la piste non plus, mais on sent que le nombre de passage est conséquent.

Le dernier morceaux en forêt pour descendre sur Tré-Le-Champ 4h28 est très sympa.

 

 

Notre off

Tout s'est passé le plus simplement du monde : la météo a rendu le tout facile.

On a croisé que des gens avec la banane, les conditions étaient si parfaites.

 

Orga/Bénévoles : mon Papounet fera l'AR à Nant Borrant pour nous monter les affaires de nuit + un casse-dalle. Les enfants seront gardés, chouchoutés par leur grand-mère. Madame nous fera une assistance aux petits oignons et nous rejoignant à Courmayeur, La Fouly et Champex.

Nous avons pu courir légers : départ /Nan Borrant puis Courmayeur – Champex avec sac vide.
La veste a été emmenée pour Arpette uniquement.

Petit conseil assistance : pour aller de Courmayeur à La Fouly, col du Grand Saint Bernard (pour la vue) et halte à Aoste (pour le tourisme dont cappucino)

 

 

 

Participants : Vik, jeune, beau, amoureux, il pratique le trail façon Nus et Culottés quand je cours version Ecole des Fans.

 

 

Il fait confiance à ses sensations, je m'appuie sur des coachs. Il mange des tartines au beurre avant le départ, je dois penser à bien prendre ma spiruline. J'ai des patchs, des manchons de compression, il a un buff Kikourou.

 

Chacun son côté de la table avant le départ


Boby69, vieux suisse;-) , d'une gentillesse et générosité rares, contraint par des horaires de boulot, nous rejoindra pour la 2e moitié. Le vendredi, il a accueilli 2 shadocks (appellation suisse des français) qui font la X-alpine. Dans le genre, je vous laisse les clés, je pars courir avec mes potes, boby69 met la barre très haute. En plus, il est capable de leur avoir filer du pain aux olives !!


On a associé nos 2 manières de courir avec une gestion des pauses à ma façon et un régime alimentaire Vikesque, houblonné et gras car le gras, c'est la vie.

 

Péripéties de course :

 

le TMB, c'est rempli de japonais et de minettes

il faut 30 min à Vik pour que la chaudière soit partie et qu'il se mette torse poil à 4h30 du matin

 

 

Réveil malencontreux d'un bivouac lors d'une pause technique à l'Aiguillette d'Argentière à énumérer les sommets (Son ''put...'' en voyant l'heure était explicite, il pensait se réveiller plus tard...)

 

Pied du Tricot : on rattrape une petite famille qui nous laisse passer. On félicite la gamine et mon équipier se fait interpeller par le père.

  • Tu ne serais pas Vik par hasard ?

  • Si, si, et toi, sur Kikou, tu es qui ?

  • Je ne suis pas sur Kikou !!!! (mais je lis en off)

Dieu la star,je cours avec une star : le gars, on le reconnaît en montagne. Avec Kilian, je pense que j'ai le 2e trailer qui se fasse interpeller dans la rue (ou sur les chemins) même Ludo P. fait ses courses tranquilles !!!

 

Tricot rempli à ras bord, effet Montagn'hard le lendemain ??

Discussion sympathique avec un TMB9 qui terminait aux Contas, il rayonnait, ça booste de voir des gens prendre du plaisir.

 

Blague du jour aux traceurs de la MH :

Monsieur, Monsieur, vous avez perdu plein de drapeaux, je vous les ai tous ramassés !!!

 

2 réactions :

  • arghhhhhh, noonnnnnnnnnnn

  • Vous avez bien fait, il y a une poubelle aux Miages, mettez tout dedans

 

La 1ère version est plus internationale car le traceur du TGV sous Bertone a eu la même.

 

 

Accompagnateur d'un groupe de japonais qui ne sait ni dire bonjour et merci en nippon : c'est dommage.

 

Diots au vin rouge, Polenta au Beaufort, bouteille de Persan, fondant au chocolat : avec Robert Blanc, on est reparti repu.

 

 

Brûlures à l'entre-jambes par un short que je porte sans soucis depuis mes début... il a fallu s'adapter, je fais confiance à Vik pour raconter.

 

On a failli rater boby69 qui faisait une sieste au Val Ferret

 

 

Elena, 8 bancs, une terrasse vide : pourquoi les britons ont besoin de déplacer nos sacs pour se poser sur le seul que l'on avait pris ??

 

Les suisses font des offrandes pour avoir de la neige l'hiver.

 

 

Sur névé, on dépasse facilement les 2500d-/h.

 

 

Boby69 a toujours le dernier mot :

  • Seb, tu es abonné à Dynafit

  • Non, j'ai des New Balance aussi

  • Mais l'an dernier, t'avais une autre paire de Dynafit

  • correct

  • C'est ce que je dis, tu es abonné à Dynafit

  • …..

 

Quand tu pique-niques au bord d'un ruisseau et qu'une course passe à proximité, les gars te regardent avec envie, questionnement ou colère de voir un ravito sauvage.

 

 

Les Lekerlis, c'est une tuerie.

 

Même parcours en solo sur 3 jours : Vincent nous a repris au pied de Champex. Très sympa et enjoué, il a nous avoué seulement sur la fin ses origines routardes, 2h39 au marathon.

 

Fenêtre d'Arpette : 520d+ en 48min dans du cailloux, la forme était encore là.

 

On a échappé aux orages.

 

Réveil à l'hôtel :

Bonjour, j'avais réservé une chambre pour madame, je l'ai rejointe Pour le petit-déj, on sera 3, le poto est dans la voiture....

 

 

Un beau périple, très intimiste.

Émotionnellement, très différent d'une course. Moins violent, moins de joie irrépressible, moins de souffrance. Un plaisir continu et intense. Sensation de faire un ultra en mode confort, style voyage en 1ère classe. Des points communs aussi : envie de retenter l'aventure avant même l'arrivée …

 

Merci ma chérie de supporter mes projets, de les vivre aussi. (avant / pendant / après)

Merci les parents pour le soutien logistique.

Merci Vik d'avoir tenu parole.

Merci boby69 pour tous tes efforts pour te joindre

Merci les fondateurs/modos de Kikourou

 

 

TO BE CONTINUED

 

 

 

 

17 commentaires

Commentaire de boby69 posté le 23-07-2017 à 22:00:00

Content de t'avoir rencontré une année après ton OFF à Annecy ,et content d'avoir pu vous accompagner pour la fin du TMB ma couille, sur mon territoire .
La Fenêtre d'Arpette à la frontale et la remontée jusqu'au Col de Balme : un moment magique !

Commentaire de __icecool__ posté le 23-07-2017 à 22:50:18

merci pour le récit et les photos

Commentaire de Benman posté le 23-07-2017 à 22:59:52

Bravo les gars. ça fait envie.

Commentaire de fred_1_1 posté le 24-07-2017 à 06:25:33

Je suis désolé de t'avoir fâché avec la famille polleti !
C'est magnifique, faut déposer la marque UTMaCouille® , avant que quelqu'un ne le fasse avant vous :)

Commentaire de jano posté le 24-07-2017 à 09:31:40

tip-top, bravo

Commentaire de L'écureuil posté le 24-07-2017 à 10:12:55

Bravo pour cette superbe ballade et apparemment un binôme très complémentaire
Je garde un œil pour l'année prochaine si tu refais selon la période ;-)

Commentaire de truklimb posté le 24-07-2017 à 11:02:23

Chapeau les gars, belle balade !

Commentaire de boucanier posté le 24-07-2017 à 14:06:40

Bravo, les gars. Très belle balade.

Pour la variante Seigne- col des Chavannes- mont Fortin: un pierrier en dévers jusqu'à Chavannes mais rien de méchant. Un sentier hyper cool entre Chavannes et Mont fortin. Le début de la descente vers l'Arp vieille supérieure est assez pentu mais rien de méchant. De nuit, attention à ne pas louper l'embranchement à droite pour remonter direct sur l'arête du mont Favre sans descendre en aval de l'Arp vieille sup.
Pour des gars qui passent Arpette de nuit ;-), c'est de la rigolade.

Commentaire de keaky posté le 24-07-2017 à 17:28:42

Génial !!! Les photos, le texte et les acteurs ;)
Bravo !!!

Commentaire de Runphil60 posté le 25-07-2017 à 09:16:07

bravo et merci pour ce CR qui servira à d'autres timbres !

Commentaire de Cheville de Miel posté le 25-07-2017 à 16:14:28

Manque la photo de CuCb sinon c'est perfect!!!
En espérant avoir un jour la caisse pour vous accompagner!!!!
Merci!

Commentaire de Vik posté le 25-07-2017 à 18:15:42

classe le récit et ça fait une bonne base pour que d'autres s'y engagent
d'ailleurs j'ai filé la trace à ilgigrad
si tu la veux je l'ai foutu sur strava, tu peux la récup, ou je te la mail

encore merci pour cette belle balade

entraine toi bien parce qu'en 2018 tu vas morfler sur l'UTE-MC :-D

Commentaire de elnumaa[X] posté le 28-07-2017 à 17:50:53

c koi UTE-MC ?

Commentaire de samontetro posté le 28-07-2017 à 14:45:43

Et si c'était tout simplement ça faire de l'ultra-trail ?? Pas de pression (sauf dans les verres) et prendre du plaisir à chaque foulée dans de superbes paysages.
Chapeau, vous nous faites envie!

Commentaire de franck de Brignais posté le 30-07-2017 à 21:39:12

Super ce TMB à votre façon ! Ton récit est génial, les photos superbes. très inspirant. Merci :)

Commentaire de Jean-Phi posté le 07-08-2017 à 19:31:40

top comme CR et bambée !

Commentaire de xsbgv posté le 21-12-2017 à 11:16:24

vrai... top... comme tout le monde l'a déjà dit...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran