Récit de la course : Grand Duc de Chartreuse 2017, par Albacor38

L'auteur : Albacor38

La course : Grand Duc de Chartreuse

Date : 25/6/2017

Lieu : Le Sappey En Chartreuse (Isère)

Affichage : 1233 vues

Distance : 75km

Matos : Pompes, Camel et gourdasses D4
Bâtons Guidetti Plume
Une envie taille XXL

Objectif : Pas d'objectif

30 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Ultra chouette...

 

(Col de Porte - 5h00 - Photo officielle - Bruno Lavit-) 


Il était préférable de laisser passer quelques heures avant de tenter un témoignage de course...


Car Dimanche soir un récit aurait pu se limiter à ça....



Bref j'étais perché. Défoncé à l'endorphine, la dopamine et l'adrénaline aussi sûrement qu'un junkie en plein shoot (car la CaP, surtout sur le long, est une drogue dure. Mais bon si vous lisez ces lignes je suppose que vous n'avez plus la naïveté de croire le contraire...).


(T'en as trop pris Alba, t'en as trop pris...)


Depuis je suis revenu sur terre. Enfin je crois...



Sans déconner je pense que c'est ça le plus dur ! Revenir sans transition à des choses si ordinaires alors qu'on a (l'illusion...) d'avoir fait des choses extraordinaires.


( toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existées ne saurait être que fortuite)



(Briefing d'avant course : Photo officielle - Bruno Lavit-) 


Mais ce qui est véritablement extraordinaire, en fait, c'est de voir le soleil se lever sur le Charmant Som, de découvrir la beauté des paysages de la Sûre, du Bec Charvet ou de l'Emeindras.



C'est le bonheur de courir en famille (Bipbip73) et avec ses "coreligionnaires "(Kéké, Peno, Cyss, Richard192 et tant d'autres).




C'est d'avoir Loiseau comme pacer sur la montée du Saint Eynard.

( Et hop un peu de placement produit pour un autre ultra bien Grenoblois)


C'est de retrouver famille et amis aux petits soins aux points relais. De découvrir des messages d'encouragement quand on consulte le tél...


( Le Kéké pas encore à quai à Quaix)


De se mordre la joue parfois pour ne pas lâcher sa larme devant la bienveillance et la gentillesse de certains bénévoles.

D'être encouragé par "notre" Michel Riondet et, tout du long, par tellement de visages familiers ou inconnus.

De partager pour quelques mètres ou quelques kilomètres un peu de cette expérience hors du commun avec les autres coureurs/euses (une pensée pour mon camarade Breton avec qui j'ai fait "le mur" à Saint Hugues).


 




Qu'importent alors les quelques douleurs : ces foutus genoux  - pas encore tout à fait genoux foutus - qui une nouvelle fois se rappellent à moi après une 40aine de bornes en m'indiquant qu'ils n'aiment que modérément la technicité des descentes de Chartreuse...


 (Une formalité pourtant pour le Kikou "Get27")





Qu'importent également les heures qui passent : j'étais invincible j'aurais pu continuer et continuer encore…

 



Qu'importe tout ça puisque je suis : finisher !


Je ne suis pas prêt d'oublier ce premier Grand Duc et une nouvelle fois une évidence : J'aime ce sport passionnément...


 

Un grand bravo à tous : finishers ou pas (heureux que tous les copains soient allés au bout) avec une mention spéciale pour Bipbip qui nous a tous mis la grosse dose : Bravo frangin tu l'as fait et de quelle manière !

 

 


Arrivee du Kéké au Grand Duc de Chartreuse 2017

 

30 commentaires

Commentaire de Benman posté le 30-06-2017 à 01:04:52

C'est magnifique ce récit. Ça me replonge à la fois dans le grand duc de l'année dernière et ma course du we où j'ai eu exactement le même sentiment de plénitude et d'invincibilité. Ouh la la, on va planer grave dans les prochaines semaines... A bientôt Christian.

Commentaire de Knet posté le 30-06-2017 à 07:45:36

Merci pour ce récit et les émotions que tu as mises dedans. Je pense qu'on est nombreux à ressentir cela... et à avoir la même difficulté à "reprendre une activité normale", repartir dans son train-train quotidien après une course humaine pareille.
Bravo à toi, et bonne récup ! Maëla / Knet

Commentaire de Trixou posté le 30-06-2017 à 09:28:06

Super récit !!! Et les photos !!! La dernière en particulier ...
Merci Christian et encore bravo.

Commentaire de float4x4 posté le 30-06-2017 à 09:56:27

Chouette récit et surtout belles photos. C'est donc ça le gros machin de la Chartreuse que je n'ai qu'entrevue sur l'UT4M l'an passé :p

Commentaire de l-ignoble posté le 30-06-2017 à 10:36:12

bravo

Commentaire de Fusalp posté le 30-06-2017 à 11:42:25

Bien joué Christian, tu l'as fait! Désolé pour n'être pas resté au repas d'après-course mais j'avais du monde à la casa! A bientôt sur les sentiers!

Commentaire de JuCB posté le 30-06-2017 à 15:15:53

Une belle chouette !
Un récit qui file la banane !!
Au final, le plus dur dans l'ultra, c'est de se lancer. ;-)


Commentaire de Byzance posté le 30-06-2017 à 18:16:10

Prochaine course, prochain shoot ! Attention à ne pas devenir complétement addict !

Commentaire de fcorset posté le 30-06-2017 à 18:48:27

Super Christian !
Beau récit et belles illustrations...
Le grand duc est une course à part.
Bonne récup

Commentaire de Corne de chamois posté le 30-06-2017 à 19:01:06

BIEN OUEJ LE VIEUX

Commentaire de peno38 posté le 30-06-2017 à 19:13:51

Bravo Christian et belle description des sensations : effectivement retourner à des trucs "banals" comme le boulot est un sacré choc !
Et aussi très content que nous soyons tous Finishers, et en plus à 1/1 i.e. à 100% pas comme le KéKé avec ces pauvres 60% :) ... bon ok il en est à 8 ou 9 mais bon, il a pas fini de l'entendre celle là.

Commentaire de Phénix posté le 30-06-2017 à 19:22:26

Ce que tu as fait Christian est un vrai exploit: Encore toutes mes félicitations et ton récit est tout simplement parfait !

Commentaire de le_kéké posté le 30-06-2017 à 19:26:35

Bravo, une première chouette on s'en souviens longtemps.
Bonne année pour commencer, pas de doute c'est un parcours de type grand duc, par contre pas plus mal de pas avoir le stress de barrières horaires qui se rapprochent inexorablement.
Tu as fait de sacré progrès en très peu de temps, encore un peu d'expérience pour mieux gérer et ne pas trop en en faire et tu pourras être peut être luter avec le kéké ;-)
Sinon merci pour la vidéo d'arrivée, j'étais vraiment content d'arriver mais j'en avais surtout plein le cul depuis un moment ...

Commentaire de loiseau posté le 30-06-2017 à 20:09:42

Bravo Christian pour ce premier Grand Duc mené de main de maître ! Et quel plaisir pour moi de faire un (tout petit) bout de chemin avec toi, le kéké et Cyss. Par contre, ça m'a aussi fait rendre compte combien cette passion commune me manque... Allez, ce week-end je m'inscris à l'UTV !!
Super les photos !

Commentaire de Arclusaz posté le 30-06-2017 à 20:44:38

une seule chose à écrire : bravo (je sais, je pompe sur l'ignoble).
le reste , on se le dira dans quelques heures.....

Commentaire de Albacor38 posté le 30-06-2017 à 21:24:43

Merci à vous pour ces commentaires quelque part ça prolonge le plaisir... :)

@Benman : Il reste des places sur l'UTV... tu viens ? :)

@Knet : Déjà je salue ta perf incroyable. Bravo championne. Et je me souviens que tu avais écrit un bien beau récit sur un certain UT4M 40... Retenteras tu l'exercice pour ce Grand Duc ?

@Trixou : L'Emeindras ... Elle est magique n'est ce pas ?

@Float4*4 : " C'est donc ça le gros machin de la Chartreuse que je n'ai qu'entrevue sur l'UT4M l'an passé" : Tu parles du Bouk ? :)

@L-Ignoble : Merci à toi qui a vu grandir ma passion depuis mes débuts.

@Fusalp : En espérant que tu n'as pas trop flippé en attendant ton dossard... :)

@JuCB : Merci Champion. Par contre je pense pouvoir dire qu'on ne me verra JAMAIS sur l'EB144 :)

@Bizance : Le mal est fait. Définitivement. je suis addict...

@fcorset: Merci Franck. J'ai vu que tu t'étais bien fait bien plaisir toi aussi quelques jours auparavant !

@CorneDeChamois: Je sens qu'un de ces 4 le 3eme âge va te mettre la main au cul :)

@Peno38: Je suis vraiment heureux qu'on remette ça tous les 3 à l'UTV. Autre massif, autres sensations mais sans doute même énorme plaisir car l'UTV c'est également une ambiance magique.

@Phenix: Heureux que tu apprécies mes bafouilles Vincent :)

@Kéké: J'avoue ne pas avoir fait le guignol. Je suis parti en me fixant l'objectif de finir et en calant le cardio à 150 PPM max (pour toi c'est beaucoup, pour moi en revanche j'ai vite fait de passer au dessus). Et Cyss avec qui j'ai fait un joli bout de chemin m'incitait à lever le pied. Mais j'ai beaucoup appris sur ma gestion de course alors à l'UTV qui sait... sur un coup de moins bien de l'aigle de Montbonnot... :D

@Loiseau: Tu manques aussi à cette passion commune. C'est cool si tu viens à l'UTV. Et tant pis si sur certaines portions tu marches là où tu aimerais courir. Tu n'en sera que plus frais pour les portions roulantes (qui souvent ne manquent pas dans le Vercors).

@Arclusaz: Tu as ta part dans nos performances car ton dossard récupéré à la Sainté-Lyon fin 2016 a été une prise de conscience que nous avions à la fois l'envie, la ténacité et les jambes pour faire du long (bon Jeff en doutait moins que moi :)

Commentaire de cyss posté le 30-06-2017 à 21:32:12

je découvre ta réponse après avoir fait un commentaire à ton beau CR...

J'espère ne pas t'avoir trop freiné... même si je pense que je t'ai plus aidé à bien finir. D'ailleurs quand je vois la video de l'arrivée de l'aigle de montbonnot, je vois qu'il a fini un peu dans le dur. D'après moi, si il gérait mieux son départ, il aurait les jambes pour manger un certain bipbip... mais je me trompe peut être.

Sinon albacor, un conseil, ne dis jamais fontaine je ne boirai pas de ton eau... car tu le disais pour les ultra autour de 80 km... et mon petit doigt me dit qu'un jour je te verrai sur un ultra > 120 km ;-)

Commentaire de cyss posté le 30-06-2017 à 21:27:01

Que dire?? Beau récit!! J'ai aimé les moments partagés en début de course... J'aurais bien aimé réussir à te suivre.. Ptet qu'avec les batons et sans avoir été malade 8 jours avant ca aurait été possible.

Tu seras sur l'UTV si j'ai bien compris... Je serai surement sur le parcours. Reste à savoir sous quelle forme (bénévole traversée route ou ravito, ouvreur, fermeture...)

EB intégrale pour 2018? Je suis sur que tu le peux... :-)))

Commentaire de Albacor38 posté le 30-06-2017 à 21:30:48

Quand je pense que je me suis demandé si les bâtons était nécessaires sur le Grand Duc !
Ils étaient juste "indispensables" sur les 2 derniers relais. J'ai bien pensé à toi Cyril dans le mur de Saint Hugues ! :)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 30-06-2017 à 22:44:55

Que de chemin parcouru, euh pardon, que de sentiers parcourus depuis le Tour du Lac d'Aiguebelette, ou plutôt de la Corrida de Sassenage 2013...

Du coup j'ai presque envie de penser que tu es un peu le Novak Djokovic de Roland Garros 2016 : tu as atteint le Grââl, et tu vas retomber... au niveau du Bouk !!!

Blague à part, c'est grandiose ce que tu as réalisé.
Au Sappey je me suis dit "là comme ça c'est du 50/50", tu n'avais déjà plus de genoux, et tout le relais 5 je me disais "putain et les gonz ont 60 kil dans les pattes quoi"... Encore bravo !!!

Commentaire de richard192 posté le 01-07-2017 à 14:00:35

Bravo Christian, le GD n'aura plus de secret pour toi désormais. C'était une édition peut être un peu plus courte mais digne des parcours les plus difficiles avec de sacrées descentes.
Visiblement tu vas pouvoir bientôt frapper aux fesses du kéké...

Commentaire de Albacor38 posté le 03-07-2017 à 22:09:40

Je connais le point faible du Kéké. Qui sait ce qui peut arriver... :)

Commentaire de the dude posté le 03-07-2017 à 10:59:19

Bravo Christian, un premier GD qui passe comme une lettre à la Poste et cette fois le doute n'est plus permis tu as bien chopé le virus, ça va être dur de s'en sortir.
Allez, l'an prochain je serai à Périoule pour prendre soin de toi après le passage du Morétan :)

Commentaire de Albacor38 posté le 03-07-2017 à 22:12:48

@Dude : Alors soyons clair j'ai aucune intention d'en sortir :)
D'ailleurs j'aurais plutôt la ferme intention de te faire replonger. Je sais c'est mal... :)

Commentaire de bipbip73 posté le 03-07-2017 à 11:55:04

bravo frangin, bon récit comme d'hab.
c'était top, très content de partager cette passion avec toi...
et avec tout les kikous croisé au hasard sur les sentiers, bien sûr.

Commentaire de Albacor38 posté le 03-07-2017 à 22:23:54

Tu fais quoi le 9 Septembre Jeff ? :)

Commentaire de bipbip73 posté le 04-07-2017 à 12:25:16

je sais pas pourquoi?

Commentaire de Vik posté le 03-07-2017 à 17:29:43

@JuCB : Merci Champion. Par contre je pense pouvoir dire qu'on ne me verra JAMAIS sur l'EB144 :)

meuh siiii ! et là tu pourra te faire ce genre de monologue en redescente de "t'en as trop pris", la seconde nuit: https://www.youtube.com/watch?v=8Y7VN_T7ZY8 :-D

Commentaire de Albacor38 posté le 03-07-2017 à 22:29:02

Et pourquoi pas finir en photo pleine page dans Esprit Trail déguisé en chasseur de Mammouth tant que tu y est ?!? :D

Commentaire de Albacor38 posté le 03-07-2017 à 22:07:36

@Bouk: C'est bien au lac d'Aiguebelette 2013 que tout a commencé. Je me fais tirer l'oreille par un Jeff qui fait son bon quintal pour prendre un dossard presque malgré moi. Je pars dans les derniers persuadé de passer un sale moment. Et puis là, kilomètres après kilomètres, la révélation : je découvre tout : Que j'aime cette adrénaline du dossard, qu'il règne sur la course une ambiance formidable, que je ne suis finalement pas si mauvais et que je peux passer des wagons de coureurs, que refaire la course devant une bière en fin de course c'est juste un moment extra (et pour le coup à Aiguebelette je suis plutôt bien tombé côté ravito et ambiance d'après course !!!). Bref une première claque qui en appellera bien d'autres...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran