Récit de la course : Trail des Roches - 55 km 2017, par poucet

L'auteur : poucet

La course : Trail des Roches - 55 km

Date : 30/4/2017

Lieu : St Die (Vosges)

Affichage : 1161 vues

Distance : 55km

Objectif : Se défoncer

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trail des Roches 2017

Saint Dié ce n'est pas très loin de chez nous. Mais avec un départ à 6h du matin, on s'était dit que ce ne sera pas mal d'aller passer la nuit précédente sur place pour être tranquille au petit matin. C'était une bonne occasion de retrouver mon compère Snoopy et son camping car pour un nouveau petit weekend trail bien sympa chez nos voisins vosgiens.

A l'heure du petit déj ....

J'avais fait quelques éditions du Trail des Roches, il y a longtemps. L'épreuve à bien évoluée et fait aujourd'hui partie des épreuves reconnues sur le circuit, rassemblant quelques 1200 participants sur l'ensemble des formules proposées.

Il ne faisait pas gras au levé du jour Dimanche et nous étion environ 400 à l'heure du brifing et des premiers sourires ... L'emblématique gardien de la Roche d'Anozel est allé a l'essentiel avec quelques formules empreintes du bon sens vosgien et d'une pointe de dérision. Juste parfait pour lancer une journée qui s'annonçait radieuse.

On ne s'est pas caillé bien longtemps, dés la sortie de la ville la première grimpette a fait chauffer les moteurs et j'ai rapidement tombé le coupe vent. La température a montée progressivement tout au long de la matinée en restant dans des limites parfaites pour courir ...

Cette première partie du parcours dans le massif du Kemberg était conforme a mes souvenirs. Je suis resté un long moment en mode ultra confort, à capter les odeurs et bruits de la nature qui s’éveille, a profiter des sentiers moussus et jolis passages escarpés dans les chicots gréseux ... C'est en sentant une meute me déborder de toute part dans une longue descente roulante que je me suis dit “tiens c'est une course quand même, faudrait peut être se bouger le popotin ...”

Il m'aura fallu un peu moins de 3h pour plonger vers le ravito de Saint Dié à mi course, classé alors 115 ème. Je ne me suis pas attardé et je suis rapidement reparti pour la seconde boucle totalement inconnue ... Cette transition par le cœur de la ville impose pas mal de bitume, mais c'est agréable finalement car il y a de l'animation et pas mal de monde pour nous encourager.

On retrouve vite la nature pour aborder la mythique montée des schlitteurs, un sacré morceau qui justifie amplement sa réputation. C'est un peu après le sommet que j'ai eu Thierry dans le viseur ... Sa démarche ne laissait pas de doute, mon copain n'était pas au mieux. Problème de genou pour Snoopy qui avait momentanément perdu sa banane légendaire mais qui a quand même terminé au courage !!!

Sur le Trail des Roches les raidards ne sont jamais très longs, on ne grimpe jamais très haut mais l’enchaînement alterné avec de belles sections courrables use les organismes ... C'est dans ces moments là que mon petit moteur répond généralement bien et me permet de finir correctement. Et tout s'est parfaitement déroulé sur la fin de ce joli tracé ... Nous avions retrouvé les concurrents du 19 km et il y avait beaucoup de monde sur les sentiers. J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de filles, et ma fois c'était plutôt agréable, l'occasion de glisser quelques encouragements au passage avant d'attaquer la descente finale tambour battant ...

C'est là que je suis tombé sur Marc ... Lui aussi on devinait qu'il était mal en point, du genre plié en deux !!! En vrac total, impossible de l'accrocher au porte bagage. Dommage parce que pour le coup il avait bien géré son affaire le boss du GTVL ...

Les derniers kilomètres en ville sont une formalité, les jambes sont impeccables et me permettent de terminer sur un bon rythme pour passer tout juste sous les 7h en 66ème position.

Marc me suivra a quelques minutes et Thierry un peu plus tard ... Courageux les copains. Bravo.
Hubert le voisin de camping car m'a grillé dans les derniers kilomètres et Cyrille était arrivés un peu plus tôt ...

Cyrille et Marc ...

 

Snoopy a retrouvé la banane ...

Comme dans Asterix tout le monde se retrouve a la fin de l'épisode pour échanger et partager ses impressions, trinquer une mousse et casser une graine ... C'est pas compliqué le trail !!! C'est pour ça que j'aime !!!

Alsaciens du Nord et du Sud, toujours de nouvelles et sympathiques rencontres ...

L'organisation du Trail des Roches ??? Une équipe rodée qui maitrise son affaire. Du vosgien pur jus, c'était parfait !!!! Merci à tous.

Scratch 55 km

Vosges Matin

Pour la prochaine on change le décor : RV dans deux semaines sur l'Ile de Beauté .... Mmmmmm !!!!

 

 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran