Récit de la course : Cross de Tencin - 15 km 2017, par El Tamanoir

L'auteur : El Tamanoir

La course : Cross de Tencin - 15 km

Date : 16/4/2017

Lieu : Tencin (Isère)

Affichage : 323 vues

Distance : 15km

Matos : Ma cape rouge

Objectif : Objectif majeur

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Retour aux sources

 

Tencin, capitale internationale de Wonderbra et du Saucisson, était en ce dimanche 16 Avril le lieu de rassemblement des amoureux de la course à pied nature,  sans bling bling ni tralala. L’occasion de fédérer le village autour d’un projet commun et de partager une course entre amis, sans oublier la marche et les courses enfants.

 

La première édition avait été une grande réussite, pour cette deuxième édition portée par l’ESTG (Entente Sportive Tencin Grésivaudan), les petits plats avaient été mis dans les grands avec un deuxième parcours, une équipe renforcée et toujours la même dynamique avec l’Ignoble comme chef d’orchestre. De nombreux habitués des pelotons avaient répondu présents, soit pour courir, soit pour donner un coup de main.

 

Le Kéké ayant besoin d’une semaine de vacances en Grèce après avoir tout donné sur le Trail de Noyarey, c’est avec grand plaisir que je le remplaçais en tant que signaleur.

 

Pour une fois, j’arrive plus d’une heure trente avant le départ, du jamais vu. Les préparatifs vont déjà bon train, l’Ignoble hyperactif au four et au moulin, aussi survolté qu’un Lapin Duracell avec 3 piles au lieu de 2.

 

Je retrouve sa majesté le Bouk, Philippe, photographe officiel de l’événement, Kiki, Farid, Noruas, Denis, the Girk, la Plaie et de nombreux autres visages connus.
J’essaie de chiper le paquet de biscuits (cadeau coureur qui m’a l’air fameux) du sac de Noruas, mais il ne se laisse pas faire le bougre.

 

Les signaleurs commencent à se mettre en place selon un plan minutieux, élaboré à l’avance et répété de nombreuses fois, un peu comme dans les Oceans 11, 12, 13…

 

Le Bouk et ses groupies qui l'accompagnent partout

Après avoir laissé partir les marcheurs, direction le point stratégique S6. On croise Mario et Pascale au ravito qui nous offre une pâte de fruit au passage. Eddy nous attend déjà à la croisée des chemins, et on se fait vite rejoindre par Superman, un chanteur suédois, et un cow boy reporter. Bref, l’équipe est fin prête. Ne reste plus qu’à attendre….

 

Au talkie walkie, la tension est palpable. J’essaye de détendre l’atmosphère avec une blague oiseuse suggérant une perte des eaux imminente d’Eddy, mais bof, ça tombe à plat…. Tout à coup surprise, le camion des secouristes arrive ! Quelle efficacité !


Après quelques parties de belote, on voit finalement bouger quelque chose vers le haut du sentier, et Kiki déboule sur la route à grands pas, premier marcheur ! Un petit moment de discussion, et il repart, bientôt suivi d’un groupe de marcheurs-coureurs.

 

D’autres marcheurs arrivent, et bientôt le premier du 15 apparait, impressionnant de vitesse. S’enchainent une succession de coureurs du 15 et du 9, qu’on aiguille sur leurs parcours respectifs en les encourageant.
Ca va très vite, pas le temps de discuter. Seul Denis fait une petite pause en attendant Stéph the Girk, et ils repartent ensemble.

La bonne humeur est là, malheureusement on nous signale une chute, et les secouristes vont chercher une coureuse qu’ils soutiennent jusqu’au camion. 

Des coureurs et marcheurs arrivent encore du sentier que Yoann le premier du 15 repasse déjà, tel un avion.

Les suivants arrivent avec des écarts parfois importants, parfois en groupe.

On voit alors Stéphane arriver par le sentier en VTT. Quand même, il aurait pu choisir un autre jour pour se balader !

 

Philippe arrose chaque participant du 15, tandis que Jo nous rejoint et met le feu avec Eddy. Grosse ambiance au S6 avec chansons, encouragements, harmonica,  holas… Jo tape un bâton au sol, remake de 2001 L’odyssée de l’espace, quelques coureurs s’écartent un peu en accélérant….

 

Y a de la Joie... Avec Farid Trenet



Hommage à la Légende du Trail

On ne voit pas le temps passer, jusqu’au dernier coureur, suivi de Stéphane qui termine sa promenade, le sourire aux lèvres.

Retour à la salle des fêtes pour la remise des prix. Dans la rue on croise pleins d’enfants la médaille au cou, fiers comme des bars-tabacs.

Le club du Grésicourant est venu en force et ils ont eu raison : Alexandra première féminine sur le 15, Samuel presque 1er sur le 9, et gros jambon offert à tous, de quoi accompagner des raclettes pour tout l’hiver !

La Corne assure au micro, sa reconversion est toute trouvée !

Nath sourit, détendue : Le Cross de Tencin a confirmé le succès de la première édition, et a fièrement défendu les valeurs des courses saucisson : convivialité, simplicité, partage.

RV en 2018 !!

6 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-04-2017 à 00:41:17

Ah qu'on était bien...
A ce Cross de Tencin...

Commentaire de Albacor38 posté le 22-04-2017 à 21:47:42

La photo avec Michel et Jo la fougue est juste collector. Elle symbolise tout ce que j'aime dans ce sport.

Commentaire de Corne de chamois posté le 23-04-2017 à 16:29:20

On est loin du bling bling extrasport templiers et eco trail

Commentaire de l-ignoble posté le 24-04-2017 à 09:04:17

et une grosse pensée à l ami serge.

Commentaire de le_kéké posté le 25-04-2017 à 09:50:17

Remplacé de main de maitre et en plus avec les soleil cette année !!!!

Commentaire de fcorset posté le 16-04-2018 à 11:42:00

Juste parfait ! Ne changez rien...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran