Récit de la course : Ultra Montée du Salève 2017, par Jean-Phi

L'auteur : Jean-Phi

La course : Ultra Montée du Salève

Date : 8/4/2017

Lieu : Etrembieres (Haute-Savoie)

Affichage : 404 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

22 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

UMS nouvelle version

Cette année, retour sur le Salève histoire de faire un peu  de D+.
Pas beaucoup d'ambition car depuis ma dernière participation (2012), j'ai bien baissé de niveau. De 6 montées, j'en envisage 4 peut être 5 sur un malentendu.
Puis, je découvre que le parcours est modifié suite à un éboulement sur le parcours originel ! Du coup, ce ne sont plus 3,2 kms et 663m de D+ mais 5,5 kms et 815m de D+ à faire avec un bout de descente sur 1 km à faire qui même si ce n'est pas chronométré, il faudra gérer pur ne pas trop casser de fibres et ne pas y perdre trop de temps non plus...
Dès lors, j'envisage 3 montées pas plus. On est conscient de ses "possibilités" ou pas... Et puis la veille apéro + resto, ce n'est pas l'idéal pour avoir des jambes de feu pour une course !!

Jour J, nous covoiturons avec lemulot, Tomtrailrunner et Truitos. C'est plus sympa comme ça ! Nous retrouvons sur place Biscotte et Arthur Baldur également.
La récupération du dossard se fait sans encombre (sauf pour Biscotte qui s'est fait faucher le sien !!) et nous attendons tranquillement le départ au soleil. Il va faire beau, je prends juste un t-shirt et les manchettes + bâtons au cas où et un bidon d'eau et quelques gels en cas de coup de moins bien (et heureusement que je les aurai !!)

Le plateau de coureurs est annoncé, il est de premier ordre. Cette course a décidément bien grandi depuis 5 ans ! Il y a du beau monde : Sange Sherpa, Nico Martin, pour ne citer qu'eux...

Départ 10h00 comme prévu, on commence par 1.5 kms de très plat sur goudron. Pas top mais à la 1ère montée, ça ne me gêne pas plus que cela. Je pars le plus tranquillement possible mais pris dans le paquet, pas évident de se ralentir. Moralité, 11 km/h, je trouve ça trop rapide comme départ. Arrivé à la bifurcation pour le début du sentier : bouchon... Pas top !

On commence à grimper gentiment à travers bois. C'est ludique et il y a même des parties où l'on peut relancer en courant ! Cependant, j'ai du mal à chauffer et j'ai les mollets qui tirent sacrément. Je décide donc de me laisser décrocher vers l'arrière pour reprendre un rythme plus cool.
Arrivé au début du sentier de la gorge (alt 610m) les choses sérieuses commencent. Jugeons pltôt : Nous avons 815m à faire. En 3 kms nous avons pris 170m de D+. Il en reste donc quasi 700 à réaliser sur... 2.5 kms ! Chaud !!!

Le sentier est bien raide par endroit, technique aussi et sauvage. Un vrai plaisir à cheminer dedans. Je trouve personnellement ce parcours bien plus beau qu'auparavant mais il est aussi plus dur ! AVant d'arriver à l'entrée de la gorge qui annonce les % les plus durs, un replat se fait. On peut à nouveau trottiner. Pas bien longtemps. Après c'est peine perdue, la pente doit friser les 35 à 40% par endroit. Je dois mettre les mains car il faut enjamber de grosses pierres. enfin la sortie de la gorge s'aperçoit juste au dessus de nos têtes. On peut enfn relancer la machine et aller biper pour la 1° montée... 1h18... Bigre !! Ca change. Ok, j'ai fait quelques photos mais bon... Et dire que ce n'est que la 1ère...

Je redescends, attrape au vol de quoi me ravitailler et c'est reparti pour une 2° montée. Celle là sera un peu plus dure et je serai obligé de prendre un gel en cours de route. Benman me passe comme une fusée dès le début. Il est frais, c'est sa 1ère, il a crevé en route et a pris le départ avec 2h de retard ! Les 2 premiers dont Nico Martin me passent avec une aisance époustouflante. Ils courent partout ! Aussi beau qu'impressionnant !

Bon, j'arrive toujours à relancer sur les portions plus roulantes. Là aussi, je vais mettre du temps à passer la gorge. je n'ai clairement plus les jambes d'antan... Manque d'entraînement, de spécifique et aussi très certainement un poids bien trop conséquent pour être plus aérien ! 2° montée 1h28. Ca ne s'arrange pas ! Même topo ravitaillement au vol et on redescend. Je suis content, malgré le fait que je n'avance pas, je tiens mon objectif. Je suis large pour les 3 montées et je pourrais même en envisager une 4° mais qui  serait sûrement un peu juste pour rentrer dans les délais.

Je retrouve Aurore dans la cabine avec qui j'avais fait la 1ère montée et qui m'a semé dans la seconde. Elle vient de Champagne, pays réputé pour sess montagnes plates ! Pourtant elle grimpe sacrément bien !

Nous décidons de partager cette 3° montée. Le plat commence sérieusement à m'agacer. Dès le début de la montée je sens que je coince sérieusement. Je suis obligé de m'arrêter très régulièrement. Je ne relance plus sur les parties roulantes, bref je coince sérieusement !! Aurore s'envole inexorablement, je la reverrai à l'arrivée toute fraîche !

Faute de jambes, je me transforme en reporter photo. La montée de la gorge sera un véritable calvaire : 38 mn pour faire 1 km ! Du jamais vu !!! J'ai beau prendre des gels, j'ai les jambes coupées, tétanisées par l'effort ! Truitos me passe vers le haut de la gorge, facile. Je m'attends à voir revenir Tom rapidement mais non. C'est décidé, je m'arrête là dans tous les cas. Je passe cette dernière montée en 1h46, il est noté 5h07 sur l'afficheur officiel. Ca me convient bien. Je me pose dans l'herbe, je suis cuit de chez cuit !
Tom arrive peu de temps après. Nous décidons de redescendre tous les deux jusqu'au téléphérique où nous nous jetons sur le ravitaillement avec ses fruits frais et son fromage délicieux.
Bravo les bénévoles, bravo pour ce nouveau parcours ! J'ai passé un super moment entre amis et ai bien bossé : 21,02 kms et 2445m de D+ soit presque le tiers de ce que j'ai fait depuis le début de l'année.
Il faudra revenir pour passer les 3000m de D+.

22 commentaires

Commentaire de Philippe8474 posté le 10-04-2017 à 10:41:05

Chapeau quand même 2445 D+ ça se paye pas tout seul!!

Commentaire de Jean-Phi posté le 11-04-2017 à 09:17:44

C'est clair ça pique bien les cuisses, surtout le lendemain d'un apéro bien arrosé !

Commentaire de Mamanpat posté le 10-04-2017 à 10:49:32

Et ben ça, c'est fait ! Tout était réuni : conditions météo, paysage, parcours, ravito, potos ! Allez, un Mars et ça repart !

Commentaire de Jean-Phi posté le 11-04-2017 à 09:18:14

Chouette un mars en avril ! J'adore ça ! Merci ! ;-)

Commentaire de Papakipik posté le 10-04-2017 à 13:05:37

Bon ratio en vue de cet été tout ça. Well done Jean-phi !
PS : pour la Champagne, je connais quelques coins assez valonnés, pas si plat qu'on le croit du coup ;-)

Commentaire de Jean-Phi posté le 11-04-2017 à 09:18:57

Merci ! D'après la miss, elle trouvait la Champagne désespérément plate et vient donc régulièrement en montagne le WE. CQFD pour sa capacité à bien grimper !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 10-04-2017 à 17:49:38

Faire du D+ sans profiter du plaisir du D- en voilà un truc original !!!
38 minutes le kil je confirme ça restera dans les an(n)ales.
Et la sortie à 2.445m de D+ ça restera (aussi) dans les a(n)nales.

Ca devait être quelque chose dans la voiture... Y'avait pas de la place pour un 5ème (BENMAN) ?

Commentaire de Benman posté le 10-04-2017 à 22:31:42

Non, j'ai préféré les plans crève...

Commentaire de Jean-Phi posté le 11-04-2017 à 09:19:34

Il fallait que le benman se signale ! Mail il Salève toujours trop tard, on était sûrement déjà parti !

Commentaire de ejouvin posté le 10-04-2017 à 19:29:20

Si tu t'es amusé, c'est bien le principal.

Commentaire de Jean-Phi posté le 11-04-2017 à 09:19:55

Oui, j'ai suivi ton conseil et ça a bien marché !

Commentaire de TomTrailRunner posté le 10-04-2017 à 20:34:00

Ce qu'il ne dit pas le Jean-Phi, c'est que je l'ai vu tout souriant tout le samedi :)

Commentaire de Jean-Phi posté le 11-04-2017 à 09:20:34

C'est vrai que j'avais le sourire ! Sauf dans la dernière montée où ça ressemblait fort à une grimace !!! Merci à toi pour le covoit' et le reste ! ;-)

Commentaire de Spir posté le 10-04-2017 à 21:12:33

A la limite du TALC cette course ! Je comprends que tu en ai eu plein les pattes à la fin, vu le ratio D+/km... Belle sortie bien rentable en tout cas !

Commentaire de Jean-Phi posté le 11-04-2017 à 09:21:11

C'est un vrai TALC ! Mais c'est un vrai (D)+ pour la suite !!

Commentaire de Benman posté le 10-04-2017 à 22:35:55

Bravo pour ta course. J'ai été finalement crédité de 2h36 pour ma soi-disant montée comme une fusée!! Je partage ton enthousiasme: 4ème participation pour moi, et toujours autant de plaisir, avec des paysages nouveaux aussi, et le Mont-Blanc en prime.

Commentaire de Arclusaz posté le 10-04-2017 à 23:09:22

Bravo Jean Phi : un dossard et un CR, parfait !

Commentaire de Jean-Phi posté le 11-04-2017 à 09:26:01

Oui cela faisait longtemps !

Commentaire de tidgi posté le 11-04-2017 à 08:59:30

En v'la une course que j'aimerais bien faire un de ces 4.
En plus avec une chouette météo, bravo pour les cuissots et la balade entre potes !

Commentaire de Jean-Phi posté le 11-04-2017 à 09:26:28

C'est une chouette course, parfaitement organiée et avec plein de potes ! Tu adorerais !

Commentaire de Japhy posté le 12-04-2017 à 14:59:56

Il faut quand même profiter de la vie, un apéro c'est bien aussi ! Mais la suite a dû bien te nettoyer l'organisme, surtout les pentes à 40% !

Commentaire de franck de Brignais posté le 16-04-2017 à 18:56:27

Bien joué Jean Phi, une sacrée concentration de dénivelé cette histoire. La reprise à froid à chaque fois ne doit pas être simple à gérer !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran