Récit de la course : Marathon International de Limassol 2017, par smetairie

L'auteur : smetairie

La course : Marathon International de Limassol

Date : 19/3/2017

Lieu : Limassol (Chypre)

Affichage : 208 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Terminer

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Competition 2017 : Etape 5 - Marathon Chypre Limassol

Cette année je commence assez fort, avec des temps modestes, ayant été franchement malade cet hiver ...

Apres Gran Canaria (semi) en janvier, Tel Aviv (marathon) en fevrier, voici pour moi le marathon de Chypre a Limassol pour ce mois de mars. J'ai intercalé 3 trails dont 2 compétitions entre tout cela :)

Ainsi, je me présente sans préparation, sans avoir couru pendant quinze jours, avant. Mes pieds en feu et une prise de poids de 2-3kgs. La veille j'étais a peine sur de prendre le depart, je trempais encore mes pieds dans l'eau glacée de Limassol...

Depart le dimanche matin, en tete avec l'éliteEnfin comme d'habitude les noirs africans sont devant séparés avec un cordon de sécurité. Ils sont cette fois accompagnés de quelques locaux. J'avoue que j'éprouve un certain malaise quand je vois cela.

La course démarre , je me cale a 4H30' - 4h40, parfois plus vite selon le parcours, et je me dis je vais le faire tout le long comme ca , on verra bien. Mes muscles des pieds et mes tendons me font vraiment souffrir. Mais j'ai espoir de faire 3h20 environ. En théorie je suis a 3h00 environ si je me base sur des kilometrages proche en trail avec denivelé.

Je passe mon premier semi en 1h34 et je fais un 10kms en 43' , ca va c'est pas trop mal. Je suis bien , cardio a 155 (mon seuil est a 162-172), mon max a 185. Donc je suis dans une zone de confort, pas en resistance.

Mais, mauvaise surprise, je demande s'il y a des ravitaillements sur la course, eh bien non , il n'y en a pas !!! Que de l'eau.

Ce qui devait arriver , arriva ! Panne de carburant au 26e kilometre, plus de jus, plus de moral, et des jambes tetanisées sans parler des douleurs aux pieds. Mes pieds sont 2 volcans sous moi.

C'est horrible , j'ai lutté pendant 16kms contre moi meme. J'ai essayé de maintenir un petit 10 ou 11kmh, j'étais repris nombreux coureurs. Dur dur.

Je finis 103e sur 354 en 3'38 (une hecatombre cette course car il y avait 500 partants), dans un etat pitoyable, blessé et vexé :)

Sinon, l'organisation est tres bonne, hormis l'absence de nourriture que je ne comprends pas.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran