Récit de la course : La Foulée des Monts d'Or 2017, par Jean-Phi

L'auteur : Jean-Phi

La course : La Foulée des Monts d'Or

Date : 22/1/2017

Lieu : St Cyr Au Mont D'Or (Rhône)

Affichage : 534 vues

Distance : 25km

Objectif : Terminer

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Que c'est dur de reprendre la course à pieds !!

Samedi 21/01, il est 16h00. je décide de m'inscrire en dernière minute à la foulée des Monts d'Or. Peine perdue, le tunnel de la croix rousse est fermé et je tombe dans un embouteillage monstre !

Tant pis, je bloque le réveil sur "très tôt le matin" afin d'avoir une petite chance de m'inscrire sur place. Bien m'en a pris, j'arrive le premier dans la salle et j'ai droit à un dossard, la puce et le t-shirt.

Je me prépare gentiment pendant que les coureurs arrivent les uns après les autres. J'attends un peu, je sais que Tidgi est inscrit. J'aperçois au loin ArnaudB mais le laisse à ses préoccupations. Coco et benoît du LUR arrivent, Tidgi aussi.

Nous sortons nous échauffer quelques minutes, il fait quand même -7° ! En fait ce n'est pas s'échauffer que je devrais écrire mais se refroidir !!

Tidgi voudrait absolument que nous partions ensemble. L'an dernier c'est ce que nous avions fait, j'étais déjà très juste et il m'avait fait exploser. Là, je ne relève même pas vu mon niveau actuel. Je file me mettre en fond de peloton avec la ferme intention de ne pas trop me laisser doubler et de remonter la file de coureurs autant que possible !

Pan ! Il est 9h00, les fauves sont lâchés !
Je pars à mon rythme, au cardio. J'ai prévu de ne pas dépasser les 160 puls soit une sortie plutôt raisonnable. Malgré cela dès que la pente s'élève je suis incapable d'allonger la foulée et tenir le rythme. Je sais bien que j'ai la crève mais quand même ! C'est rageant !
Bon, il faut dire aussi qu’avec mes 10 kgs en plus, un entraînement plus que réduit, sans fractionner ou presque et surtout sans foncier, difficile de faire mieux. J’ai d’ailleurs prévu de mettre 2h30 voire un peu moins si possible. Là où l’an dernier, même à court d’entraînement j’avais mis 2h03… Plus dure est la chute….

En attendant c’est plat de façon à étirer le peloton. Je reviens sur Gibus et papote un petit moment avec lui avant de le lâcher tout doucement. Je ne suis pas si mal que ça.

Mais me voici à nouveau confronté à mes démons : du 6° au 10° km, nous ne faisons que monter. Pas une grosse pente pourtant : 7, 8%. Autant dire courable. Seulement voilà, je n’ai pas de souffle, je n’ai pas de jambes et je suis obligé de marcher !
Passage au 10° km en un peu plus d’une heure. C’était prévisible.

Dans la descente menant au point relais, j’arrive à lâcher les chevaux jusqu’à une allure de 13,5 km/h. Enfin, je peux me lâcher un peu ! Sur le plat, c’est pareil. Je reste autour des 12 km/h.

Je suis dans mon rythme, assez facile finalement et ça c’est une bonne chose.
Les kilomètres défilent assez bien et je ne suis désormais plus repris. J’essaie d’allonger la foulée autant que je le peux mais mes adducteurs, mes vieux copains, me rappellent que je n’ai plus la caisse d’avant. Je m’en tiens donc à mon allure de croisière qui me satisfait amplement. Même si les sensations ne sont pas très bonnes, je sens quand même que je n’éprouve pas de fatigue particulière. Et ça c’est chouette !

Je passe la ligne d’arrivée en 2h19 et 59s, même pas allumé les 2h20 !!! Bon le temps officiel me ramène à 2h20 et 14s mais on ne va pas en faire une pendule, l’essentiel étant ailleurs.

Au fait, c’est quoi cet essentiel dont je viens de parler ?
Bien simple : Envie à nouveau de courir, un challenge à relever comme boucler la TDS au mois d’août et renouer avec une forme physique qui me fait un peu défaut depuis quelques temps déjà. Au final, ce n’est pas si mal. Bien content de ce dimanche de course à pied !

 

12 commentaires

Commentaire de coco38 posté le 25-01-2017 à 20:38:24

Et bien voilà... un classement très correct, des paroles optimistes... c'est reparti !
Go, go, go ... jusqu'à la TDS.
JC

Commentaire de Jean-Phi posté le 25-01-2017 à 21:12:06

Merci Jean-Claude ! Bon la route est longue !!

Commentaire de Davitw posté le 26-01-2017 à 14:22:44

Super ! ça fait plaisir de voir que ça repart ! Allez il reste beaucoup de temps pour cette TDS, et y a plein de OFF à faire :)
à très vite pour partager des bornes ou du fractio !

Commentaire de Jean-Phi posté le 26-01-2017 à 16:27:01

Ouais. J'ai la crève donc, je suis en mode je cours pas cette semaine ou presque ! Mais je serai au départ de la TDS cet été ! la preuve ? je suis inscrit ! ^^ Merci David ;-)

Commentaire de Kirikou69 posté le 26-01-2017 à 15:26:09

Good news : Jean-Phi is back !!!

Commentaire de Jean-Phi posté le 26-01-2017 à 16:27:38

Merci Rémi. C'est un 1/2 come back hein ! On va patienter un peu quand même pour dire que c'est reparti !

Commentaire de Arclusaz posté le 26-01-2017 à 16:24:22

Passer du Tour Du Salon à la Trace des Ducs de Savoie, c'est ambitieux mais tu vas le faire, c'est sûr !!!

Commentaire de Jean-Phi posté le 26-01-2017 à 16:28:13

C'est du gros challenge en effet. Faut être c** pour penser que l'on peut le faire. Mais j'espère bien que ce sera le cas !
Merci Laurent !

Commentaire de Gibus posté le 29-01-2017 à 21:14:05

Ah je vois que la forme revient. Quand est ce que c'est mon tour ?
Bravo Jean Phi d'avoir affronté le froid. Content de t'avoir, brièvement, revu.

Commentaire de Jean-Phi posté le 01-02-2017 à 14:25:00

Yes c'était cool de te voir !
Ca va revenir Gibus, il faut que ça revienne !
A très bientôt sur une autre course ou en off !

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 08-02-2017 à 15:59:26

Bien repris ! A la TDS, si tu es passé par deux blondes, ce sera les copines du Lutin. Je suis en train de les aiguiser...

Commentaire de smetairie posté le 18-02-2017 à 17:44:46

J'ai eu le meme probleme au trail givré de Montanay, un petit 23kms/500m de D+. J'etais au lit avec 40° de fievre la veille, et la course était pénible vent, pluie, boue, ... fini 555e sur 900 environ. A l'agonie.

Chaque accélération était insupportable, mon coeur était a la ramasse, 150-160 puls max en souffrance (je suis a 185 en max et mon seuil est a 172). Tout ca a un rythme d'escargot,... meme pas 10kmh :(

mi janvier, 15 jours avant je faisais 1h30 dans un semi , toujours apres une sorte de grippe mais en étant mieux...

Bref on est mi fevrier, et j'alterne remise en forme, et rechute ... et ma premiere course cible qui arrive a grand pas (mai)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran