Récit de la course : Trail du Layon - 28 km 2006, par CLG

L'auteur : CLG

La course : Trail du Layon - 28 km

Date : 17/9/2006

Lieu : SAINT LAMBERT DU LATTAY (Maine-et-Loire)

Affichage : 1053 vues

Distance : 28km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Dernière Edition du Trail du Layon

Cette édition a été spéciale pour 2 raisons : cela était la dernière édition et ensuite, un hommage touchant a été fait en la mémoire d'un traileur, décédé au mois d'aout.

Respect donc à sa famille.

Pour moi, cela était aussi important : un premier trail de 28 km avec encore beaucoup de faiblesses en endurance, vitesse !

Durant des semaines, mon entraineur virtuel m'a beaucoup conseillé établi des plans d'entrainement afin de pallier (et dans le futur me rendre plus performante !) à ces faiblesses (typique du débutant). J'ai tout suivi à la lettre.

Bon, il m'a dit que ce trail de 28 km était un peu tôt mais je me devais d'être là pour cette dernière édition et de plus, mon frère, m'y encouragea vivement !

Ce dimanche, un point positif : beau temps, matin frais. Un gros point négatif qui allait me titiller la dernière heure : j'avais chopé une bonne crève (style grippale) et je craignais pour ma peau ! (déjà que mon niveau nécessitait encore plus de progrès et que j'appréhendais cette première longue distance mais avec ça, cela compliquait ma situation déjà bien ... précaire !) !

Un autre point : on n'a pas trouvé le kikoureur "l'ourson" !! DOMMAGE !! Encore désolée !!

Donc, après les breaks habituels de l'avant-course, dès 9h30, on se mettait sur la ligne de départ !

Pour le 28 km, nous étions dans les 280 (et 104 pour les 52 km).

Tout le monde s'active et paf, même pas eu le temps de stresser, déjà la course débute !!

Bon, comme d'habitude, le peloton s'éloigne bien vite de moi ! Mais comme je devais m'économiser, il fallait y aller molo, encore plus que les fois précedentes !
Mon mari me suit car comme j'ai la crève, on ne sait jamais ! MAIS je voulais la faire et la finir cette course !!

Il est vrai que le début était plus plat que je ne m'attendais mais je ne souhaitais pas y aller trop vite !

Des agents étaient régulièrement posté : bien ! On rencontrait des bénévoles très sympas et encourageants !

Tranquillement, on passe le premier ravitaillement ! Je bois 5 verres d'eau car j'ai du mal à gober de mon eau énergitique : pas commodes ces tétines des camelback salomon !!

A partir de là, afin d'avoir la pêche et oublier ma crève (j'arrétais pas de tousser et je n'avais plus de voix !!), je mets mon MP3 en route ! Un peu de KAMELOT, EPICA, cool !

Dès que le pire commença, je remerciais activement mon entraineur pour m'avoir bien entrainé en côtes de 100/150 mètres !! oh que oui ! Car ça passait ! OUf !

Sauf que j'ai marché deux grosses côtes car je devais réduire le cardio (je courais avec !) !

C'est vrai qu'il y en avait deux ou trois belles hein !! Et il y avait une descente : balèse mais rigolote donc le jeu consistait à ne pas se rétamer : sur du métal, c'était ardu !!! Mais je passais avec du bol !!

Les moments litigieux commençèrent après les 22ème km : la fièvre repointait sa face, j'avais à nouveau mal au crâne, je toussais plus... aie ! De plus, comme mon corps n'était pas encore habitué à cette distance (j'avais fait 23 km au max au trail des Chevreuils), les jambes devenaient raides, surtout les mollets.

Le dernier ravitaillement arrivait à point ! Je bus pas mal (bonne idée d'inclure des boissons gazeuses !!) et je devais repartir : je tentais de m'étirer mais les mollets me faisaient savoir qu'ils commençaient à en avoir assez !

Fallait désormais que je me traine jusqu'à l'arrivée !! Je devais y arriver !

J'atteignais correctement les 25 km mais après, surtout avec les côtes de vignobles en final, cela aggravait ma situation !

Je tenais, même si je trainais.

Une dame m'annonça qu'on n'était à environ 2,5 km de l'arrivée ! Le plus dur car pour moi, le plus sont les derniers km ! ouf car je n'en pouvais plus !!

Des bénévoles, très sympa, nous dit qu'ils allaient préparer notre arrivée ! je ne compris pas trop la portée de leur mot jusqu'à ce que nous arrivions enfin (au bout de 4h17, avec la crève qui me pesait là) : en tant que dernière, j'eu droit à une superbe fanfare ! Sur que cela nous touchait et je remercie tous les organisateurs pour cela ! MERCI !

Donc une bonne dernière édition, un bon hommage, dommage !

Nous quittions donc ce trail, après le repas, avec pleins de souvenirs en tête !

ADIEU TRAIL DU LAYON et MERCI !!

PS : merci entraineur ! mais je sais, on va avoir beaucoup de boulot afin de me faire progresser !!! ;)

8 commentaires

Commentaire de totoche58 posté le 17-09-2006 à 21:58:00

Bravo à toi CLG et qu'importe le résultat . Au moins tu sais que tu peux y arriver et tes craintes sont levées quant à la distance . Pour le reste on fait confiance à ton coach ......Encore bravo et à bientot.
totoche88

Commentaire de BENIBENI posté le 17-09-2006 à 23:24:00

pas mal le récit ! Tu as oubliée de remercier ton "accompagnateur" qui t'as suivi alors que t'ecoutais ton MP3 , mais bon l'essantiel est d'avoir fini !

Commentaire de El Suave posté le 18-09-2006 à 09:47:00

Bravo pour ce nouveau cap franchit !!!!
Merci pour le recit également...
Tu n 'as plus qu'a preparer les templiers...
On se voit bientot la-bas alors..

Commentaire de El Suave posté le 18-09-2006 à 09:48:00

Bravo pour ce nouveau cap franchit !!!!
Merci pour le recit également...
Tu n 'as plus qu'a preparer les templiers...
On se voit bientot la-bas alors..

Commentaire de El Suave posté le 18-09-2006 à 09:50:00

Elle écoute du métal épique en plus dans son baladeur incroyable CLG est aussi une surdouée en musique..LOL

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 18-09-2006 à 20:23:00

Moi, je dis "chapeau" ! Car oser s'aligner sur un 28 km,
en plus malade, vrament, chapeau !!!
Félicitation pour ton récit et courage pour tes prochains runs.
Noëlle

Commentaire de l'ourson posté le 18-09-2006 à 23:51:00

Bravo Miss CLG pour ta performance en ayant la crève..
L'Ourson_rv_a_un_prochain_trail_dans_la_région..

Commentaire de goonif37 posté le 20-09-2006 à 12:13:00

J'étais présent pour ton arrivée, c'était vraiment très sympa cet orchestre qu'ils avaient invité pour l'occassion. Toutes mes félicitations pour ta course et j'espère que d'autres belles idées germeront dans la tête des organisateurs...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran