Récit de la course : Trail blanc des 7 Laux - 16 km 2016, par Leseb

L'auteur : Leseb

La course : Trail blanc des 7 Laux - 16 km

Date : 17/12/2016

Lieu : Prapoutel (Isère)

Affichage : 424 vues

Distance : 16km

Objectif : Faire un temps

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

WITT acte 1 - Ca sent le sapin!

Me voilà donc quelques semaines après le Festitrail d'Autrans encore une fois sur un format de course éloigné de mes standards habituels: assez court, peu technique et roulant. Mais c'est une bonne motivation pour le travail de vitesse de l'hiver après des mois à arpenter les montagnes.

 

Le format du challenge WITT (4 courses sur trois mois, à chaque fois grosso modo 16 km en deux boucles et 600/800 m de D+) est interessant, j'ai donc coché les 4.

 

Le trail blanc aura une jolie teinte verte compte tenu de l'enneignement de ce coin des Alpes et c'est devant un beau couché de soleil sur la Chartreuse et le regard un peu désapointé des premiers touristes que l'échauffement se déroule sur les pistes de skis...sans neige!

La nuit est bien tombée quand le départ du 16 est donné. Nous ne sommes pas très nombreux, mais l'ambiance est excellente et le buffet d'avant course a visiblement réchauffé les coeurs.

J'ai échaffaudé une pseudo stratégie (vous allez le voir, très originale...). Premier tour sans se rentrer dedans, le deuxième plus vite, la fin de la boucle à profil ascendant devant à priori moins me pénaliser que les arrivées en faux plats descendant.

Je met un petit coup quand même au départ pour ne pas bouchonner dans le premier single et c'est parti pour un premier tour que je gère à peu près. Le parcours est très sympa, assez ludique malgré quelques pistes un peu longuettes, ça monte et ça descend assez régulièrement. Le balisage est au top et des flambeaux ponctuent régulièrement le tracé pour rajouter un peu d'ambiance.

La ligne est franchie une première fois en 42' environ, c'est reparti pour un tour. Le "gros" morceau de D+ (enfin, 150 m quoi...) est au début de la boucle, je fais l'effort dedans histoire de creuser un peu le trou avec mes suivants. La suite est un peu plus laborieuse avec une longue section de descente très roulante (décidement pas ma tasse de thé!) sur laquelle je suis rejoint par un coureur.

On enchaine ensuite le faux plat montant bien roulant jusqu'à ce qu'il me lache dans un petit bout de descente technique... Encore du roulant, et la dernière montée, régulière et pas très raide. Je reprends un concurrent qui coince un peu et fini à bonne allure dans le dernier coup de cul.

Ligne d'arrivée franchie en 1h22, 9ème au scratch et premier V1. Ce petit ajout a son importance, c'est ma première course en V1 (et oui...)!

La suite c'est un buffet d'après course juste parfait: bon pain, fromages, soupe délicieuce (j'en ai pris 4 bols!), vin chaud, bière, tarte aux pommes, charcuterie... dans une très bonne ambiance le tout servi par des bénévoles au taquet! Au top, bravo à vous!

Prochaine étape à l'Alpe du Grand Serre en janvier, en espérant que ça soit aussi bien, le travail de vitesse n'est pas terminé!

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran