Récit de la course : Choco Trail d'Hardricourt - 24 km 2016, par samydoc

L'auteur : samydoc

La course : Choco Trail d'Hardricourt - 24 km

Date : 11/12/2016

Lieu : Hardricourt (Yvelines)

Affichage : 350 vues

Distance : 24km

Objectif : Balade

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une course conviviale

J'avais décidé de courir cette course un peu par hasard. Habitant en Tunisie et ayant un déplacement professionnel sur Paris, j'ai fait une petite recherche internet pour trouver une course, un trail de préférence,  dans la région parisienne, le Dimanche 11 Décembre, et je tombe sur cette course, à 8km du lieu où je résiderai. Un trail de 24km, parfait 20 jours après avoir couru le marathon de la ville de Tunis, et dans l'optique de se préparer à l'écotrail où je serais de retour à Paris. 

Me voici donc le Dimanche matin sur les quais de la seine, avec Ridha Bengamra, ami des joggers de Tunis, qui vient souvent chez nous pour courir ou prendre des photos, et à qui j'ai promis que nous courrions la course ensemble du début à la fin (puisque c'est une course de récupération).

8h30 coup de feu du départ. une dame sursaute devant moi. 600 personnes partent, certains à toute allure. nous partons en fin de peloton, presque en marchant. Ca serait bête de tomber lors de la bousculade du départ.

Une portion de quelques kilomètres le long des berges de la seine, puis ça monte (ce qui est normal dans un trail). Tout le monde marche, et nous nous retrouvons rapidement dans un chemin qui traverse des champs.

Les ravitaillements sont assez fréquents, et bien achalandés, avec vers le 15e kilomère du vin chaud et du saucisson (choses inhabituelles pour moi Sourire  ) .

Le trail continue pour se finir sur une dernière assencion du bas de Hardicour vers le haut, où nous nous retrouvons dans un gymnase bondé à boire du chocolat chaud, manger des pites de chocolat, acheter des médailles supplémentaires de chocolat (puisque c'est pour la bonne cause). Je comprend alors pourquoi on l'appelle chocotrail (je le soupçonnais quand même).

Une bonne course sans prétention mais bien organisée et avec une excellente ambiance. Je reviendrais peut être, au hasard des calendriers.

Rendez vous en Mars pour l'écotrail de Paris, version 80km. Là, ça sera un gros morceau. D'ici là, je reviendrais à mes courses tunisiennes, où nous sommes moins nombreux, bien que...

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran