Récit de la course : Saintexpress 2016, par astro400

L'auteur : astro400

La course : Saintexpress

Date : 4/12/2016

Lieu : Ste Catherine (Rhône)

Affichage : 1258 vues

Distance : 44km

Objectif : Faire un temps

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

saintexpress inoubliable et Labrador

Superbes conditions ce WE pour une troisième participation successive a une épreuve de la Sainteyon.

 

Pourquoi seulement 44 km?

Je suis plutôt un coureur de marathon et je ne fais des trails qu’occasionnellement. Ce que j'aime le plus c'est faire une ascension de col sur route au train en courant du genre  8% sur 1000-1500m de dénivelée un peu comme en vélo. On est bien loin des faux plats boueux et des succession de descentes boueuses  puis de montées comme on peux de La sainté. C’est vrai qu’à 60 ans je suis un peu 'diesel'.

De plus j'ai couru le marathon de Lausanne il y a 5 semaines tout juste, donc enchaîner avec 44km c'est déjà pas mal.

 

Samedi 19h30. Un dernier plat de pâtes a la pizza del arte de la Part dieu, très pratique car entre la gare et le métro direct pour la Halle Tony Garnier puis le départ en navette pour Sainte Catherine toujours un peu joyeuse pagaye mais beaucoup moins d'attente que l'an passé.

A Sainte Catherine les tentes sont bien trop petites pour accueillir les 3000 participants qui veulent se réchauffer en attendant le départ. Un point a amélioré de même que le départ en vagues séparés par des barrières métallique ce qui pourrait être bien dangereux.

 

Dés le départ on est plongé dans la merveilleuse ambiance de la saintélyon avec une nuit étoilée, des spectateurs enthousiastes auprès d'un feux de bois au milieu de la nuit dans des endroits perdus. Le serpent des frontales si beaux par moment que des coureurs s'arrêtent pour le photographier. Jusqu'au km 20 ça se passe très bien pour moi et puis je me sens de moins en moins bien. La fatigue due à l’enchaînement de 2 épreuves en 5 semaines fait son œuvre . Vers le km 30 je me sens à l agonie. Au départ je courais jusqu ‘à 10 % de pente , maintenant j’ai du mal à le faire quand on est pas en descente. Je ne regarde plus ma montre je suis sur de ne pas battre mon temps de l'an passé, 6h09. Je m' imagine a Lyon en 7h00!

La gentillesse des bénévoles aux ravitaillements et on se replonge dans la nuit. Les constellations se sont bien déplacées dans le ciel depuis le départ. On se rapproche de Lyon: la brume fait place au ciel étoilé. Je termine comme je peux puis sentant l'écurie le moral se redresse. je double pas mal de monde sur les 2 derniers kms.

 

Incroyable : 6h01 à l'arrivée , 8 mns de mieux que l'an passé alors que je m'attendais à une grosse contre performance. Un super souvenirCool

 

L'après Saintélyon: Un dimanche aprés-midi un peu somnolent puis une bonne nuit de vrai sommeil.

Lundi matin 6h00 réveil par l'alarme incendie de la maison. Une fumée acre partout je ne trouve pas de feu ni pas d'appareil électrique chaud. Malgré le froid j aère la maison puis au bout de quelques minutes je trouve les coupables: ma lampe frontale et mon labrador. Dans la corbeille du chien il ne reste presque plus rien de la frontale. Je l'avais mis a recharger sur une prise en hauteur dans la cuisine. Lascaux mon labrador de 1 an en tirant sur le cable s'en est emparé puis la dépiautée dans sa corbeille . Quand il a broyé la partie électronique les accus se sont mis en court-circuit, ça a enflammé le plastique qui a complètement fondu brûlant au passage sa couverture. Il ne reste pratiquement rien de la lampe !Surpris

 

Quand je vous dis que cette saintélyon sera inoubliable pour moi!

4 commentaires

Commentaire de centori posté le 05-12-2016 à 08:58:45

maintenant tu as une excuse pour te payer une stoots aux couleurs kikourou :)
sympa le toutou finalement

Commentaire de astro400 posté le 05-12-2016 à 09:04:53

oui mais je l'aimais bien ma petzl, je l'avais depuis 3 ans on s'attache a ces fidèles compagnons.

Commentaire de Benman posté le 05-12-2016 à 15:18:54

Moi qui croyais qu'on avait eu du brouillard sur le parcours. mais non, c'était ta lampe qui fondait les plombs... merci pour cet éclairage!

Commentaire de Arclusaz posté le 05-12-2016 à 21:53:23

inoubliable oui et ça aurait pu être bien pire !!!
bravo pour ta course

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran