Récit de la course : Marathon de Salon de Provence 2016, par -Syldenis-

L'auteur : -Syldenis-

La course : Marathon de Salon de Provence

Date : 13/11/2016

Lieu : Salon De Provence (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 295 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une édition unique... à renouveler

Aujourd'hui c'était journée marathon 2016. Ben ouais, un seul mais qui me permet de poursuivre sur ma lancée de l'an dernier avec un 1er marathon à 50 ans, un 2ème à 51et donc le 3ème à 52 ans ce jour. Après moultes tergiversations j'avais jeté mon dévolu sur Salon de Provence, proche de la maison, annoncé comme une édition unique avec un parcours empruntant par 2 fois la base aérienne abritant la patrouille de France. De là à se prendre pour un avion...

Donc après le désormais classique plan d'entraînement en 10 semaines  (plan JI 3h30, mais avec SL aménagées) avec l'espoir de passer sous les 3h50 je me retrouve au départ par une matinée frisquette de novembre avec 1200 camarades de jeu (parait-il). Le départ est donné à 9h précises après une minute de silence (13/11 oblige, hélas) suivie de la Marseillaise. 

Le déroulement de la course m'a conforté dans mon choix avec un parcours somme toute sympa, des petites bosses casses-pattes entre le 20ème et le 25ème km, des chemins autour du 30ème difficiles pour moi à ce moment là et donc les 2 passages par la base (qui auraient pu être galère s'il y avait eu du vent). A noter également que le nombre raisonnable de participants permettait à la fois de ne pas être esseulé et de choisir ses trajectoires pour ne pas augmenter inutilement la distance. Et puis surtout une organisation impeccable avec des bénévoles sympa et dévoués (y compris ceux désignés d'office, militaires ou autres).

Malgré des sensations pas forcément au top,j'estime avoir bien maîtriser ma course, avec un 2ème semi légèrement plus rapide que le 1er (bon pour le moral). Cerise sur le gâteau à quelques km de l'arrivée je m'aperçois que je me rapproche du meneur d'allure 3h45 que je n'avais pas spécialement essayé de suivre. Je donne ce qui me reste et le rattrape à quelques dizaines de mètres de la ligne que je passe en moins de 3h45.

Missions largement accomplie et retour confortable à la maison grâce à ma femme qui a de nouveau sacrifié une grasse mat un dimanche pour moi.

Un grand merci à tout ceux qui ont oeuvré pour que cette course existe. Je suis très fier et très heureux de l'avoir faite et reviendrai avec plaisir pour la prochaine édition unique.

2 commentaires

Commentaire de Papakipik posté le 19-11-2016 à 11:20:59

Je n'ai pas si tu as une Rollex mais au moins, le marathon à 50 ans (et même le 3ème), c'est fait ! Bravo pour ta course sur un parcours pas si simple.

Commentaire de -Syldenis- posté le 19-11-2016 à 12:57:31

Merci et bravo à toi également.
Pour la rollex, trop bling bling pour moi et trop lourd pour courir. Je me contente de ma Polar.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran