Récit de la course : Les Foulées Vosges Vittel 2006, par espace_marathon88

L'auteur : espace_marathon88

La course : Les Foulées Vosges Vittel

Date : 10/9/2006

Lieu : Vittel (Vosges)

Affichage : 663 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

les foulées Vosges Vittel

Les foulées Vosges Vittel





Nous sommes dimanche après midi, après avoir participé aux foulées Portoise ce matin, je me décide d’aller découvrir cette course organisée à Vittel.

Les deux courses ne sont pas très loin l’une de l’autre, donc soyons fous.. mais c’est avant tout pour voir a quoi ressemble le parc thermal de Vittel. Prendre de belles photos de course à pied dans un cadre assez bien pour cette effet.

Hélas, arrivé sur le lieu de la course, on s’aperçois qu’on a oublié l’appareil photo ! un peu déçu car on n’aura pas de souvenir de la course, et que le parcours sous forme de plusieurs boucles aurait permis de prendre de belle photo.

Le départ sera donné à 16h00, à cette heure là, la chaleur est encore bien présente.
Cette course à attirée pas mal de monde et un plateau assez intéressant au niveau des favoris.
Mais rien d’étonnant, les primes sont là. Pas moins de 500€ pour le vainqueur homme et femme.

Nous sommes en gros 350 sous l’arche de départ qui se situe dans l’allée principale du parc.
Dés le coup de feu, ça commence à bouchonner un petit peu, et il sera difficile de faire les extérieurs car le public est assez nombreux.

Le parcours sera sous forme de boucle en restant majoritairement à l’intérieur du parc. Pas de grande difficulté si ce n’est la chaleur dans certains endroits ou il n’y a pas un poil de vent.

Je termine ce 10 kilomètre, en 42min44s, peut être pas à ma place habituel mais je n’arrivais pas ici au top de ma forme, la course du vendredi soir en Belgique plus la course de 10km me permettait pas de courir plus vite ici.

Assez bonne organisation dans l’ensemble. Néanmoins, un coureur tombera d’épuisement prés de la ligne d’arrivée, et il devra se relever tout seul. A quoi sert, les secouristes s’ils sont pas là quand on en a besoin.







1 commentaire

Commentaire de Kiki14 posté le 12-09-2006 à 19:40:00

Salut espace_marathon88
marrant ton récit sur le parque de Vittel...je l'ai bien connu étant petit ou je voyais les gens déambuler avec leur verres pris a la source et aussi les chevaux et cavaliers jouant au polo.....bref félicitation pour tes nombreuses courses que tu enchaines...thermale...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran