Récit de la course : Le Tour pédestre du Lac de Paladru 2016, par yves_cool_runner

L'auteur : yves_cool_runner

La course : Le Tour pédestre du Lac de Paladru

Date : 28/8/2016

Lieu : Paladru (Isère)

Affichage : 345 vues

Distance : 14km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le retour du Papi Ronchon...

... Après plus de deux ans de galère. Une "classique" tendinopathie des ischio-jambiers qui m'aura pourri la vie sportive depuis le printemps 2014. Je vous ferai grâce du récit de ce long épisode ce qui m'évitera aussi de vitupérer en public sur les errements du corps médical grâce à qui le problème a duré un an 1/2 de plus qu'il n'aurait dû.

Après une saison 2013 terminée sur un beau podium au semi-marathon de Grigny (2ème V2H), et avec la coupe du vainqueur en prime, le 1er V2H ayant eu la bonne idée de terminer 2ème au scratch et les prix n'étant pas cumulables.

Et patatras en 2014 : Seulement 1 course, le Lyon Urban Trail sur 23 km, et les douleurs aux ischios sont apparues. Même si j'ai pu continuer à courir en volume, plus aucun travail de fractionné, de seuil ou de vitesse n'était possible. Heureusement, le problème était beaucoup moins gênant en ski de fond et j'ai pu continuer à empiler Foulée Blanche, Marathon des Glières, Traversée du massacre et autre Transjurassienne.

Aucune amélioration en 2015 et donc aucune compétition en course à pied pour la première fois depuis 30 ans !

Et enfin, la rémission en 2016, par le plus simple des traitements (conseil gratuit d'un osthéopathe rencontré par hasard) : étirements spécifiques (je ne vous dis pas ce que les scrogneugneu de soi-disants spécialistes ont coûté à la Sécu pour amplifier mes douleurs !). 3 mois pour que ce ne soit plus qu'un mauvais souvenir.

Après une reprise sans problème des séances de type fractionné ou seuil (mais avec une grosse baisse de niveau) et 10 jours d'un magnifique trek alpin estival de Saint-Gervais à Briançon, Papi s'est senti prêt pour un come-back ! Bon, pas très fier je dois dire, parce que deux ans sans compétition à 56 ans, c'est plus dur à rattraper qu'à 30.

Un retour modeste semblait raisonnable, Christine et moi avons donc décidé de courir à Paladru en cette fin août caniculaire. 14 km seront bien suffisants pour voir ce qu'il en est. L'objectif est bien sûr peu ambitieux : moins d' 1h05. Heureusement, le départ assez tôt nous évitera de trop subir la chaleur pendant la course, et l'importante participation garantit d'être toujours dans un bon groupe.

Le plan de course est assez simple : tenir une moyenne de 4:35 au kilo pour atteindre l'objectif. Le plus dur pendant cette course aura été le manque de repères : est-ce que je peux aller plus vite, est-ce que je dois rester au train pour bien passer les bosses de la fin, est-ce que je peux remonter le groupe de devant... En fait, j'avais beaucoup de mal à juger du rythme à adopter et à me forcer un peu. J'avais la sensation de redevenir un débutant. Bon, je vous passe les détails, mais la course a été assez facile et je me suis enfin lâché dans les 2 derniers km pour terminer en 1:03:54. J'avais dit avant le départ que je serai content d'être dans les 200 premiers, et je termine 199ème sur 1171 au scratch. Ouf !

L'important était d'atteindre l'objectif, de ne pas se mettre dans le rouge au départ, de retrouver toutes les sentations que l'on éprouve en course, de confirmer que la douleur était bien partie, et donc de faire le plein de confiance malgré le petit chrono. A noter la belle perf' de Christine, qui pulvérise à 52 ans son temps sur cette course et termine 116ème femme sur 314 en 1:22:06.

Et maintenant, un p'tit semi-marathon pour confirmer.

1 commentaire

Commentaire de Byzance posté le 31-10-2016 à 20:40:40

Très COOL cette nouvelle !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran