Récit de la course : Belle-Ile en Trail - 83 km 2016, par Tonton Traileur

L'auteur : Tonton Traileur

La course : Belle-Ile en Trail - 83 km

Date : 17/9/2016

Lieu : Le Palais (Morbihan)

Affichage : 1220 vues

Distance : 83km

Objectif : Pas d'objectif

24 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Belle-Île en trail - Ultra des vagues: au bonheur des yeux ... au malheur des cuisses

Belle Île en Trail – Ultra des vagues - 17 septembre 2016

[ 81 kms – 2196 D+ ]

*    *    *

au bonheur des yeux … au malheur des cuisses

 

Une fois n’est pas coutume, direction les bords de mer et les embruns pour une petite balade qui s’annonce atypique et pleine de promesses : l’Ultra des vagues à Belle-Île en mer, annoncé pour 83kms et 2000D+, soit le tour de l’île par les sentiers côtiers, ce qui sera pour moi une découverte totale et surtout,  une vraie révélation ! Cool

 Arrivés à Quiberon en toute fin de matinée, nous avons environ 1h30 devant nous avant d’embarquer pour Le Palais. Notre bateau est prévu pour 14h45. Nous en profitons pour nous poser sur la plage la plus proche de l’embarcadère, sortir nos Tupperware et déguster notre avant-dernière plâtrée de pâtes Clin d'œil

 

Embarquement et départ pour Belle-Île, 45mn à se faire dorer la pilule sur le pont supérieur, pas désagréable, surtout avec ce beau soleil.

 

J’en profite pour taper la causette avec Bruno « Poulo » qui vient courir le trail du Ponant (soit le ½ tour de l’île) et accessoirement tester son nouveau « jouet »

 

Nous nous reverrons le lendemain, en pleine séance de tests …

Arrivés au Palais vers 15h30,


nous laissons notre paquetage à la navette du camping, et nous nous dirigeons directement vers la salle Arletty, lieu de retrait des dossards, située sur le haut du village, où nous retrouvons une partie de la dream-team UASG. Le dossard est retiré illico-presto, ainsi que les petits cadeaux de bienvenue : petites douceurs locales diverses et variées, bien sympathiques

  … que du local !

Puis, promenade sur le port et dans les petites rues du Palais, on baguenaude, on joue les touristes devant les boutiques de souvenirs, bref … un p’tit air de vacances des plus agréables, pour finalement prendre la direction du camping situé à environ 10-15mn de marche (nous ne connaissons pas encore LE raccourci …).

Arrivés à l’entrée du camping, nous retrouvons une autre partie de la dream-team : Virginie, Cédric, Florent et Frédéric, qui ont choisi le même « hotel » Clin d'œil

 

Chacun prend ses marques : montage des tentes, installation, repérage des lieux (dont le fameux raccourci qui nous permettra de gagner 5mn pour aller et venir vers le port)

Pasta-party prise en commun le soir au camping, et dodo. RdV est pris pour 6h00 le lendemain matin afin de rejoindre ensemble le lieu de départ et retrouver la dream-team au complet pour la traditionnelle photo.

 

7h, top départ !

 

Un p’tit tour à travers les rues du palais et nous voici rapidement sur le chemin côtier. Il fait encore nuit et la frontale est bien utile,

 

sauf que ma Stoots a choisi ce moment pour me lâcher. Grrrrrr, tonnerre de Zeus ! (Merci Laurent pour la lampe de secours).

Malheureusement, il n’y a pas que la Stoots qui déraille ce matin. J’ai de (très) mauvaises sensations : mal au crâne et surtout les jambes dures comme du béton. C’est bien la 1ère fois que je ressens ces sensations-là dès le départ … humm, pas bon signe ça … peut-être la fatigue accumulée depuis mon UT4M, ou le trajet en voiture la veille, ou la mauvaise nuit ?... mystère ?... ou plus surement un mal de dent qui commence à me lanciner depuis quelques jours ?

La parcours est magnifique et le lever du jour magique sur cette côte déchiquetée.

 

Nous alternons en permanence criques, bras de mer, petites plages, le regard sans cesse attiré par la magie des lieux.

 

Le 1er ravitaillement de Locmaria approche. Km 17, atteint en un peu moins de 2h. J’en profite pour ranger la frontale, manger un peu de salé et refaire le plein du camel.

 

Les jambes ne répondent toujours pas, et je suis obligé d’adopter une foulée rasante, ce qui me vaudra un beau gadin un peu plus loin. Déçu Pas de doute : le granite breton, c’est du costaud !

Puis, nous basculons du côté ouest de la côte. Le paysage change. Nous sommes maintenant sur le plateau et longeons les falaises du bord de mer. Heureusement, le vent est léger ce matin. Je n’ose imaginer par temps de forte tempête, ça doit être quelque chose !

  

Le second point de ravitaillement se fait désirer. En effet, nous sommes obligés de rentrer dans les terres pour rejoindre Bangor, situé au km 35, et 4h42 de course pour moi. Il fait grand beau et la chaleur commence à se faire sentir. Il faut penser à bien s’alimenter car le prochain ravito ne proposera que du liquide. Le prochain ravitaillement en solide sera dans 35 km ! A noter cependant, de nombreux ravitos « sauvages » proposés par la population locale qui s’investit à fond. Vraiment sympa Sourire

Sortie de Bangor, on repart vers la côte et ses falaises …

 

 

Puis, à nouveau on rentre dans les terres sur une portion plate avec de longs « bouts de droit » pour rejoindre le phare de Goulphar.

  et là, forcément ça rigole moins …

Puis, se profile à l’horizon un des lieux « mythique » de l’île : les aiguilles de Port-Coton

 

Quand je vous dis « le bonheur des yeux !... »

Nous traversons des champs de bruyères (un peu sèches à cette époque de l’année), et le chemin devient plus rocailleux, avant d’atteindre le point d’eau de l’apothicairerie, à Anterre, km 55.

 

Encore 10kms pour rejoindre la pointe nord-ouest de l’île, qui annonce le retour vers Le Palais. Psychologiquement, c’est bon de se dire qu’on est (presque) sur la route du retour …

 

Nous arrivons au Port de Sauzon. Magnifique ! Il fait grand beau, les terrasses des cafés/restaurants sont bondées, et c’est sous les ‘houraaaa’ de la foule en délire (si, si !) que nous faisons le tour du port avant le CP/pointage/ravito.

 

Petit « couac » à l’entrée du CP : le bénévole en charge du pointage à un petit souci technique avec sa pointeuse (il a perdu les piles … véridique !) et je me retrouve bloqué là, à attendre … tout fini par rentrer dans l’ordre après quelques tergiversations …

On nous annonce 13 kms avant l’arrivée. Ca commence à sentir bon J. On contourne le port de Sauzon pour repartir vers l’est, et cette partie sera loin d’être de tout repos. On alterne petites montées/descentes sèches, escaliers, petites criques … c’est super beau, mais bien casse-pattes …

 

… et je n’ai plus de jambes. Je me fixe comme objectif le sémaphore que l’on voit au loin, signe d’arrivée proche, mais je pense avoir marché 80% du temps sur cette portion … et c’est là que je croise à nouveau Bruno P. en train de tester son drone. Il fera d’ailleurs une superbe vidéo, visible sur son blog. Belle-Île vue du ciel, ambiance … Cool

 

On commence à croiser de plus en plus de monde sur le bord du chemin, et les douves de la citadelle Vauban apparaissent. Ça sent l’écurie. On traverse la citadelle, puis on débouche sur le port du Palais, qu’il faut contourner pour traverser une première fois le centre du bourg, pour remonter vers le haut du village (arrrrgggh, elles font mal ces dernières marches !), puis enfin en terminer avec la descente finale vers l’arrivée située dans la rue principale.  Voilà, c’est fait !  81km au compteur, 2196 D+ pour 11h45’. Pas de quoi pavoiser, mais l’essentiel aujourd’hui était d’aller au bout. Petite déception quand même à l’arrivée : pas de petit souvenir « finisher». Dommage L. Mais quel magnifique parcours ! Je savais qu’on allait en prendre plein les yeux, et on a été servi.  Belle-Ile, du bonheur en barres !

Bon, maintenant place à la récup: après l’effort, le réconfort

 

Kenavo, Ar Gerveur. Ken emberr.

 

24 commentaires

Commentaire de bubulle posté le 29-09-2016 à 21:40:54

Cool de voir notre tonton achever un bel ultra, après ce beau choix de l'UT4M par étapes. Peut-être vas-tu arriver enfin à revenir sur de la vraie course, genre du trail un peu long, quoi, au lieu de ces bêtes marathons de routard..:-)

Allez 2-3 séances de colline, une Origole, et ça va le faire....:-)

Commentaire de Tonton Traileur posté le 29-09-2016 à 21:49:20

... ne brûlons pas les étapes, je (re)pars de loin ! Mon "moteur" à moi (mais c'est vrai pour quasiment tout monde, je pense) c'est le plaisir avant tout. Quand ce plaisir est là, tout va. Ca passe aussi sans doute par la découverte de nouveaux terrains de jeu ... Belle-Île était dans cette quête, à tout point de vue.
... ceci dit, j'aime bien un p'tit 42,195 aussi, de temps en temps ...
à bientôt sur notre colline, et bien sûr dans notre boue origolesque (peut-être moins "fun" pour le coup, quoi que ?!?!...)

Commentaire de Bert' posté le 29-09-2016 à 21:55:49

Super ta jolie balade... Malgré les sensations peu rassurantes dès le départ !...

Voilà encore une bonne course plaisir, encourageante pour d'autres défis !

Un petit tour au Raid 28 maintenant ?! Même en version courte, c'est top sympa ;-)

Commentaire de Tonton Traileur posté le 30-09-2016 à 09:39:18

merci Bertrand :-)
bah, avant le raid28, y'aura les Fauvettes et surtout l'Origole !
pour début janvier, faut juste trouver un orienteur, ça peut aider sur ce genre de balade. à suivre ...

Commentaire de patfinisher posté le 29-09-2016 à 21:57:28

Beau récit.... un trail féérique... Le regret tirage au sort et tous les 2 ans ! mais bon....les belle chose se laisse se faire désirer. Après les ultra, comme tu dis, pas brûler d'étapes, et si le plaisir était sous les 100km ? pas d'obligations, pas de pressions, plaisirs multiples toutes surface...mais avant tout le plaisir ;-) A très vite sur du bitume ou dans la boue et surtout sur la colline ! ;-)

Commentaire de Tonton Traileur posté le 30-09-2016 à 09:42:43

merci Pat,
pas besoin d'attendre 2 ans, en 'Off' ça peut se faire aisément ...
je vais continuer à faire une cure de boue jusqu'à la fin de l'année, puis refaire un peu de bitume (un ti'marathon est d'ores et déjà prévu mi-avril).
à très vite sur la colline, ça va être vite-là :-)

Commentaire de UfoLau posté le 29-09-2016 à 22:36:19

Chouette récit et photos d'une chouette sortie dans un magnifique lieu en bonne compagnie, content d'avoir partagé ça !

Commentaire de Tonton Traileur posté le 30-09-2016 à 09:45:55

merci Laurent, tu m'as sauvé la vie sur ce coup-là ;-)
Tu vas cartonner du côté de Mafate , Cilaos, ça va être top !

Commentaire de st ar posté le 29-09-2016 à 22:36:43

Tout d'abord bravo Jean-Luc ! et merci pour ce récit bien sympathique. Effectivement pas évident d’enchaîner un 80 bornes après ton UT4M ...c'était osé:) et tu l'as fait, bien joué ! d'autant que ton chrono est pas mal du tout sur la distance malgré les jambes lourdes...

En tout cas il à l'air super sympa ce trail, de toute beauté et les paysages assez variés.

A bientôt aux "Fauvettes" ;)

Commentaire de Tonton Traileur posté le 30-09-2016 à 10:03:10

Merci Soffian,
tu vas aux Fauvettes ? top ! j'espère avoir suffisamment récupéré, mais ça devrait être sympa ;-)

Commentaire de poulo posté le 29-09-2016 à 23:15:20

Sympa ton récit avec de belles photos illustrant bien ce qu'on a pu découvrir sur place!! Et merci pour le clin d'oeil, c'était sympa de se voir là bas!! A bientôt aux Fauvettes alors!!

Commentaire de Tonton Traileur posté le 30-09-2016 à 10:06:00

merci Bruno,
et bravo pour ta vidéo, c'est beaaaaauuuuu !
toi aussi, tu vas aux fauvettes ! décidément, ça va être 'the place to be' ces Fauvettes ...

Commentaire de Overnight posté le 30-09-2016 à 07:52:07

Tiens bah merci pour ton CR qui donne envie de faire cette course:). Belle virée pour quelqu'un qui part d'emblée dans le dur! Bravo !:)

Commentaire de Tonton Traileur posté le 30-09-2016 à 10:08:16

merci Pierre-Do,
oui, une bien belle virée, malgré les gambettes qui étaient restées dans le Mordor ...
à bientôt :-)

Commentaire de Runphil60 posté le 30-09-2016 à 09:34:03

Bravo tonton pour ta course ou tes courses.... et le recit. Ca renforce l'idee de faire ce Tour en off et peut etre en 2 jours! Trop de chance de jamais faire cette course !

Commentaire de Tonton Traileur posté le 30-09-2016 à 10:11:29

merci Philippe,
oui, je confirme, très très beau spot pour un 'Off'. 2, 3, 4 jours ou plus si affinité, y'a de quoi bien s'amuser !
à bientôt.

Commentaire de valdes posté le 30-09-2016 à 15:38:04

Plein plein les mirettes. Comme je t'envie. Faire une belle course dans un si beau cadre = le bonheur absolu. Un grand merci à toi pour ton C.R.

Commentaire de Tonton Traileur posté le 30-09-2016 à 17:09:31

oh oui, Valdes. Quel beau p'tit coin de paradis !

Commentaire de Rem posté le 30-09-2016 à 21:42:25

Merci Tonton pour ce CR très sympa pour une course ou tu "kiffe" au détour de chaque virage ou presque bon on a fait les mêmes photos :) y compris les aiguilles de port coton ( mais le lendemain pour moi). On s'est loupé de peu à l'arrivée. je termine ~ 4 min plus tard . Un incontournable !

Commentaire de Tonton Traileur posté le 30-09-2016 à 23:03:23

ah ben, on aurait pu faire des photos ensemble, alors ! oui, j'ai vraiment kiffé grave !

Commentaire de raspoutine 05 posté le 30-09-2016 à 23:45:41

Mil mercis pour ce récit joliment décoré ! mon cher Tonton Trailer !
ça fait un moment que je l'ai dans le colimateur, cette course, et c'est vrai qu'elle ne revient que trop peu ! il faudra bien que je me décide un jour !! en tout cas, rien que pour la table à l'arrivée !.... !
Encore bravo !
et bonne récup'

Commentaire de Tonton Traileur posté le 02-10-2016 à 12:28:20

merciiiii Raspa !
une bonne cure d'iode et d'embruns, le tout dans un environnement magique, que demander de plus !...

Commentaire de La Tortue posté le 11-10-2016 à 00:58:03

merci pour ces belles images.
je confirme la beauté sauvage du parcours, même si je l'ai joué petits bras et que je me suis rabattu au dernier moment sur le 1/2 tour.
le plus dur dans cette course est d'avoir un dossard, mais si vous avez la chance d'en avoir un vous allez vous régaler.

Commentaire de Tonton Traileur posté le 11-10-2016 à 14:23:11

Hello Damien, merciiii. Oh oui, quelle beauté ! Pour un nantais, ça doit être bien tentant d'aller y passer qq weekends ...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran