Récit de la course : Marathon de Colmar 2016, par poucet

L'auteur : poucet

La course : Marathon de Colmar

Date : 18/9/2016

Lieu : Colmar (Haut-Rhin)

Affichage : 642 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Terminer

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Colmar 2016

2



Quelle drôle d'idée d'aller courir un marathon tout juste une semaine après avoir bouclé l'Infernal 200. Je sais, ce n'est pas raisonnable. La première édition m'avait enchanté et cette année encore l'un des partenaires de l'épreuve m'avait gentiment offert un dossard, le genre d'attention qui mérite d'être honorée ... 

J'ai donc pris le départ en toute décontraction, avec l'idée de suivre le meneur des 3h30 le plus longtemps possible ... Nous étions environ 800 au départ à 9h15 face au Champ de Mars, au pied de mon bureau (eh oui, tel le Père Fouras planqué dans son grenier , je suis toujours là ...), sous une pluie soutenue qui nous aura accompagnée tout au long du parcours.
Si les vrais marathoniens adoptaient quand même la tenue classique short - débardeur, j'avais pris l'option de courir en corsaire avec un sous maillot et une veste de pluie. 

La tête de course du marathon a eu tôt fait de rattraper les derniers du semi marathon partis 15' plus tôt et les petites routes empruntées étaient un peu saturés jusqu'au retour sur Colmar ... 

Avec un bidon a la ceinture et quelques gels dans la poche je n'avais pas besoin de m’arrêter aux ravitos (une seule pause a mi parcours pour faire le plein du bidon) et je me suis ainsi trouvé rapidement devant le meneur. J'ai poursuivi a mon rythme, c'est finalement moins stressant que de rester les yeux fixés sur le drapeau .... 

J'ai bien passé la montée dans le vignoble a la sortie d'Ingersheim mais j'ai commencé a sentir mes cuissots dans la descente sur Katzenthal ... Aie aie aie. Il a fallu s'accrocher pour rentrer ensuite sur Colmar. Je suis passé au semi en ???? (le chrono indiqué sur le site est erroné)  pour faiblir un poil sur la seconde partie et terminer en 3h27'43", classé 87ème et 5ème V2. C'est 3' de plus que l'an passé mais ça ma satisfait amplement bien sur.

SCRATCH 



Globalement j'ai trouvé que l'organisation s'était un peu reposée sur les lauriers de la première édition ... Dommage de nous avoir refiler le même tee shirt (avec de la pub en plus) et les mêmes manchettes que l'an passé. J'ai trouvé le marquage un peu bizarre : les panneaux du semi et du marathon ne collaient pas, sur la seconde partie il y avait également un décalage perturbant entre les marques 2015 et 2016 .... A l'arrivée je n'ai pas retrouvé les gros bretzels de l'an passés ... Et il manquait la gouaille et la verve de Chauchau qui nous avait bien chauffé l'ambiance l'an dernier. Les douches n'étaient pas indiquées ... Des détails peut être, mais des détails qui pèsent lorsque l'on établi le programme d'une saison. 

Et pour finir sur une note positive, en dépit du temps vraiment pourri, l'ambiance était toujours aussi festive et chaleureuse dans tous les villages traversés, ainsi qu'a Colmar évidemment ....



VIDEO 

10 commentaires

Commentaire de MatthieuChanv posté le 27-09-2016 à 21:49:08

Un marathon en 3h27' 8 jours après l'Infernal 200... Je ne sais pas si je suis plus admiratif ou dégoûté :-) J'hésite aussi : je vais me coucher ou je vais m'entraîner ? Bravo en tous cas !

Commentaire de poucet posté le 28-09-2016 à 20:30:19

Merci Matthieu.
Dégoûté ??? j'espère bien que non ...
Je t'avoues : y aurait pas fallu 1 km de plus !!!!

Commentaire de philkikou posté le 28-09-2016 à 06:32:13

Je plussoie le comm' de MatthieuChanv ... je n'arrive même pas à suivre côté lecture des récits... bonne récup' ...avec un p'tit trail ou une sortie vélo de 200bornes ;-)

Commentaire de poucet posté le 28-09-2016 à 20:34:13

Merci Philippe ... Moi non plus je ne suis plus avec les CR. Je fais l'impasse sur la Fastienne couru le Samedi suivant à Guebwiller.
C'est étonnant, je ressens une profonde fatigue mais lorsque j'accroche le dossard les jambes reviennent. Démarrage poussif à Guebwiller, mais j'ai vraiment bien fini (en descente il est vrai !!!)
@++++

Commentaire de freddo90 posté le 28-09-2016 à 15:54:00

Wahou, quel enchaînement, bravo ! Par contre le semi en 1h54 pour 3h30 à l'arrivée, 1h35 sur le second semi ??

Commentaire de poucet posté le 28-09-2016 à 20:22:10

Oui, tu as raison le chrono du semi est faux. C'est ce que j'avais relevé sur le tableau, mais honnêtement je ne me souviens pas d'avoir vu un tapis au semi ... En recherchant sur Sporkrono j'ai trouvé 1h33'15 au passage à Colmar (la il y avait bien le tapis du départ, mais c'était un bon km avant le semi. J'étais 123 em à ce moment ...
Ce qui montre encore une fois que l'organisation n’était pas au top cette année ...
Et finalement j'ai mieux fini que ce que je pensais alors

Commentaire de seb90 posté le 28-09-2016 à 16:01:27

Punaise, je découvre ton récit après le commentaire que tu as fait sur le mien...
Je te tire mon chapeau, ou plutôt ma casquette. Etre capable de courir un marathon une semaine après avoir terminé un trail de 200km... c'est effectivement peu raisonnable mais BRAVO! Et du coup, l'an dernier tu avais dû me doubler dans les derniers mètres du marathon!
Au plaisir de te rencontrer!
Seb90

Commentaire de poucet posté le 28-09-2016 à 20:28:08

Oui, en lisant ton récit je m'étais rendu compte qu'on a fini pratiquement ensemble ...
2h24'51" pour moi l'an passé, j'avais fini au sprint, sur un nuage et j'avais du te passer dans les derniers mètres.
Bravo pour ta superbe perf cette année ... !!!
@++++

Commentaire de Eric Kb posté le 28-09-2016 à 22:09:52

Vraiment pas raisonnable d'enchainer les récits comme ça :-) Mais bravo et merci !

Commentaire de philtraverses posté le 30-09-2016 à 15:14:26

Bravo. Quelle forme et tout ça sans te blesser. Tu as bien de la chance, devenu V2, de ne pas être limité par les blessures et de pouvoir être gentiment déraisonnable. Récit sympa comme d'habitude.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran