Récit de la course : Les Foulées de Mathieu - 14 km 2006, par runner14

L'auteur : runner14

La course : Les Foulées de Mathieu - 14 km

Date : 9/9/2006

Lieu : Mathieu (Calvados)

Affichage : 1581 vues

Distance : 14km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

les foulées de Mathieu

Une journée mémorable
Que dire de plus que cette journée a été dès plus vive en matière de rencontres sportives et que la continuité dans cette évolution ne fait que s'accroître.


Etant parré  de ces précieux dossards je me diriger tranquillement vers ma voiture pour me préparer sans stress puis après une détente de quelques minutes ,je pris le chemin de l'échauffement .
Mais celà s'arrêta très vite devant le podium voyant un ami sportif que je n'avais pas revu depuis longtemps je m'empressais de lui souhaiter la bienvenue ;bien sûr accolades et papotages entre autre étant de mise  en  pareille circonstance.Quelques petites photos d'avant courses pour mémoriser nos retrouvailles qui sont très cordiales d'ailleurs comment en serait-il autrement t!Le départ ne saurais tarder nous nous dirigeons alors sur la ligne de départ nonchalamant tout en étant les yeux déjà rivés dans le lointain .c'est fait le départ est donné ;les plus rapides se sont déjà envolés ,moi comme à l'accoutumé je pars relativement lentement quoique cette fois -ci je sens une envie plus forte de dévalé cette première ligne droite mais restes toutefois concentré et freinant un peu l'ardeur qui me tenailles déjà pour ne pas me griller d'entrée celà ne sera pas une bonne idée pour pouvoir suivre ma stratégie de course!
Le premier kilomètre déjà et un oeil sur mon chrono qui m'inscris 4mn10 à celui-ci ,je commences donc ma petite marche en avant doublant tranquillement quelques coureurs(es) qui ont été plus prompt que moi sur l'ère de départ ,les spectateurs sont très locaces et nous encouragent avec vigeur celà aide effectivement même inconsciemment le sportif dans l'état;arrivé au 2ème km même figure que précédemment ;les yeux rivés sur le chrono encore une fois me dévoile 7mn47 celà est mieux que la semaine dernière serais-je plus en forme peut-être mais pas si sûr car le chemin de la ligne est encore loin,en doublant quelques mots d'encouragemment pour quelques sportifs déjà en difficulté ;que la course est donc parti très vite !Et le panneau de 3km est là tout proche verdict de ma montre 10mn49 encore cinq cent mètres et je serais à la moitié de cette épreuve ,je bloques un peu et grignote un peit bout de pâtes de fruits puis m'abreuves avec soin avec mon ravito personnel pas question pour moi de vouloir m'arreter sur un stand celà nuirait à mon chrono sur une si petite distance ,j'espères que celà n'est point une erreur de stratégie ,je supposes que non!
Le 4ème passes comme une fleur ,je regarde mes compagnons d'épreuve ils sont tous comme moi il faut tirer dessus pour être dans le bon paquet pas facile quand même même s'ils ont  motivés"ALLEZ COURAGE TIENS BON" ces quelques paroles à un concurrent en détresse,puis regardant droit devant le 5ème km est là 20mn10s,je penses alors que mon chrono est réalisable et demandes à mon corps une nouvelle solicitation qu'il a dù mal à parer mais qui néanmoins avec ma volonté acquiers non sans puiser un peu plus dans les réserves,une nouvelle bouchée de pâtes de friuts et une petite gorgée d'eau à la va-vite m'empêches de trop réfléchir au final,celà deviens de plus en plus dur car la machine humaine est lancée à bloc maintenant plus question pour moi de ralentir il faut tenir à tout pris l'effort par intermitence et parfois dur à gérer mais le mental tiens bon et les jambes aussi alors je risquerais bien une dernière accélération pour voir si celà passes ,déjà le 6ème!Le chrono à ce kilométrage là je n'en reviens pas 24mn10 ,je n'ai jamais été aussi vite qu'à l'époque de mes débuts serais-ce grâce à mes entrainements ou à mes épreuves longues répétées ,je ne me poses déjà plus là question car maintenant il faut tenir et essayer de garder le rhyme qui devient de plus en plus dur à tenir même si je trouve toujours un peu de jus pour relancer dans les derniers virages ,la ligne d'arrivée n'en finie pas d'être absente j'accélères sans arrêt pour ne rien voir venir c'est sûr je vais surement finir à plat!Les spectateurs au loin c'est bon pour moi le moral à repris le dessus après ce petit coup de moins bien qui encourage mes jambes à relancer
malgré la fatigue qui commence à se faire sentir un dernier effort ,le dernier virage ,bouffée d'oxygène je décompresses
la ligne droite,la banderole ,la foule ,je suis heureux ,j'ai véçu cette course come un rêve c'était dur mais que c'était beau ,je passes la ligne regardes le chrono de ma montre ,28mn24s à vérifier avec le chrono officiel de cette épreuve .l'arrêt ,puis je donnes mon dossard pour recevoir mon tee-shirt de cette épreuve puis direction ravito,je bois toute la bouteille et manges la barre goulument puis je rencontre mon ami qui me dis "qu'il doit -être premier V2".Je suis heureux pour lui et l'en félicites ,il me dis aussi "que je dois être bien classé étant V2 aussi" .Je lui réponds que pour moi celà est secondaire et que le résultat m'importe peu !
je me diriges vers ma voiture en trotinant pour me ravitailler et me changer pour repartir sur le 14km ensuite.
Mon ami étant sur le podium je m'empresses de faire une photo souvenir ,puis viens le temps de penser à l'autre épreuve mais ceci est une autre histoire.Une petite anecdote sur ce 7km!KIKI14 qui revenait de blessure à réaliser un exploit peu ordinaire en se classant dans la catégorie V3 après une longue interruption chapeau bas MONSIEUR vous êtes super!De plus ayant fait sa connaissance en fin d'épreuve la joie et la convivialité entre nous à été aussi forte que virtuellement sinon plus avec un pot de l'amitié de surcroît pour cloturer cette belle journée et bien sûr photo souvenir en prime!Le rêve c'est enfin réalisé cotoyer KIKI14 en chair et en os un être d'une infime bonté!la continuité dans l'effort!
M'étant inscrit aussi pour cette épreuve des 14km c'est avec un réel plaisir que je rencontre de nouveau mon ami qui lui aussi s'élances sur celle-ci comme moi pas pour un chrono mais pour faire des kilomètres .M'étant donc changer hâtivement et ravitailler soigneusement avant cette deuxième épreuve ,je me dirigeais sur l'ère de départ étant encore chaud musculairement celà ne devait- être qu'une formalité pour refaire mes échauffements d'ailleurs je privilègieais les étirements ayant solliciter hardemment les muscles et tendons lors du 7km !


Direction la ligne de départ là je vois Samy un ami du RC avec quelqu'un de sa famille qui và donc courrir avec lui les 14km de Mathieu,aussitôt accolades fraternelles et grandes discussions sportives ,mais le chrono tourne alors vite une petite photo souvenir et le tour est joué;direction le départ puis nous nous élançons tous de bon coeur ,moi prudent je les laisses partir car éprouvé de ma première épreuve ,je courrerais celle-ci en endurance sans vouloir à tout prix suivre mon ami SAMY d'ailleurs je lui subjères "de ne point m'attendre et de filer devant"ce qu'il fît d'ailleurs étant seul maintenant avec mon restant de potentiel pour palier à cette épreuve ,je décidais donc de la courir au alentour de 4mn50 voir 5mn au kilo vitesse d'ailleurs résonnable pour moi pour palier à de diverses petites contractures qui se sont immiscées après coup mais qui ne m'enlèvent point mon hardeur.
Premier kilo 5mn pile poil d'ailleurs je serais toujours sur cette base à quellle que chose près ,le premier tour est gérer de façon calme et raisonnable ,la secone un epu moins ayant la volonté maintenant de finir cette épreuve au maxi sur le temps de 1h06mn puis-je le faire dur de savoir car le passage du 9ème est délicat et je coinces énormément même avec un bon ravito dur de tenir le rthyme même sans relacher l'effort chose ardue et presque insurmontable ,l'accélération au 11ème est pourtant bien franche mais je le paye au alentour du 13ème ou là je peines et réduis ma vitesse de façon très sensible mais régulière ,la dernière ligne droite est longue et interminable ,je serres les dents c'est la fin courage la ligne est proche ,c'est le verdict 1h05mn 20s à mon chrono bien contentd'en avoir terminé.je retrouve mon ami Samy pour le féliciter de son épreuve et lui souhaites bon retour; d'ailleurs de plus j'aperçois lors de la fin de celle-ci mon ami KIKI14 et partageons le verre de l'amitié avec ses  ses amis puis vînt la série photo souvenir pour son valeureux classement sur son 7km!Retour à la maison ave des souvenirs plein la tête et le sentiment d'avoir réussi une journée inoubliable!la continuité dans l'effort!




2 commentaires

Commentaire de kilam posté le 10-09-2006 à 20:44:00

bravo skiper
je voie toujour à la recherche de superbe sensation; je vaie vite me remettre de ce petit souci de molaire(mal affreux aux dents).
je serai au rendez vous de mercredi prochain, ma femme me laisse vous rejoindre pour cette petite sortie; encore bravo pour ce résumé de course vivement que je mmis mette aussi pour ressentire tout sa !bon rétablissement et à tres vite.
sportivement kilam.

Commentaire de Kiki14 posté le 11-09-2006 à 09:56:00

Salut Runner14 et bravo pour ta performance et ta convivialité.....et pour les photos aussi ..que de coupes....

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran