Récit de la course : Les Foulées Semi Nocturne de Saint Leu - 10 km 2016, par la mouette avinée

L'auteur : la mouette avinée

La course : Les Foulées Semi Nocturne de Saint Leu - 10 km

Date : 15/8/2016

Lieu : Saint-Leu (Réunion)

Affichage : 585 vues

Distance : 10km

Objectif : Faire un temps

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

L'envol de la mouette

6 mois. 6 mois que la mouette ronge son frein

 

 

 

 

La mouette se ronge le frein car depuis un mois de janvier bien rempli avec la SSEX Winter edition et le 30 bornes hivernal du Sancy, elle n'a pas concouru. Un DNS au Belledonne Gelon Trail pour cause de retard dans la prépa du déménagement, une arrivée à la Réunion par temps étouffant en pleine canicule, une reprise difficile au vu des conditions climatiques et du manque d'entrainement sur les 2 derniers mois, un boulot qui me mange 2 WE sur 3, pas de bagnole pour aller courir où je veux, une copine qui bosse aussi parfois les WE. Bref, la merde. Déménager dans un des paradis du trail et ne pas pouvoir courir. La mouette était partie pour faire la course du Géranium, cadre du championnat régional de course de montagne. 13km, 1300 D+. Mais la direction au boulot ne met pas du sien pour libérer la mouette de sa cage. Puis de toute façon la mouette se fait une cheville au volcan. Rideau. Alors elle grommelle. Elle fait de l'endurance fondamentale de temps en temps, sur le sable de la plage. A part en rando elle ne fait pas de dénivelé. Elle n'a pas envie de s'entrainer puisque de tout façon elle n'a pas d'objectif de course. 

 

Au début de l'hiver (chez nous, donc l'été chez vous), elle pense pouvoir se faire un bon petit WE rando volcan / trail des 3 pitons le lendemain à l'occasion de la visite de quelques membres de sa famille. Malgré ses insistantes demandes, la direction ne lâche pas. La mouette devra travaillerce WE là. Soit. La mouette enrage. Elle décide alors de ne pas reconduire son contrat pour pouvoir enfin recourir, et surtout elle décide de s'inscrire sur un coup de tête à la première course qui se déroulera dans le coin.

 

Manque de bol, c'est un 10km. Coup de chance, c'est dans son bled. Un petit tour chez le doc pour avoir un nouveau certificat médical, hop, l'affaire est dans le sac. Enfin, c'est ce qu'elle croyait. La course se déroule le undi 15 aout, les inscriptions sont possibles sur le web jusqu'au samedi 13 à 23h59. Ca fait 10 jours que la mouette a son précieux sésame contresigné par le médecin mais elle attend. C'est un peu ça la vie de la mouette. Attends le dernier moment. Pour tout. Pour prendre des décisions, pour se lever le matin, pour aller s'entrainer, pour s'inscrire à des trucs.

 

 

Du coup la mouette créé son compte sportpro.re samedi vers 21h. Elle upload son certif, clique pour s'inscrire et... Ah bah non. En attente de validation du certif'. Haha. Out kanar lé noar, mi moucate a ou. PUTAIN!!! Heureusement il y a un contact portable, j'appelle le mec qu idécroche au volant, je lui explique le BLEME (coucou Extrasports) le mec me dit qu'il va faire le nécessaire pour qu'on me valide ça. 1h plus tard mon compte est validé hop je peux m'inscrire. 

 

Voilà. La mouette est contente. Elle est inscrite. Chouette.  Par contre elle est pas entrainée. Mais vraiment pas. Depuis 1 mois elle a quitté la plage pour habiter un peu dans les hauts. Elle fait donc un peu de déniv en EF, comme d'hab. Mais pas de qualitatif. Zero. Que dalle. Pas la moindre trace d'une séance de piste, de VMA, de fartlek, de seuil ou de je sais pas quoi depuis... 1 an et demi? Rigolant Niveau repère, bah pas grand chose. Un 42'20" en 2014 au 10km du Run in Lyon. Chrono sans réelle valeur car cuite la veille puis perte du téléphone en course donc demi tour pour le ramasser puis tous ces poireaux dans le sans sub 40 etc etc... Bref. On fait vite fait quelques minutes de seuil le midi pendant la pause du boulot. On va tenter de partir vite. Et de pas trop craquer ensuite.

 

La veille au soir on mange une tartiflette (bah oui les potes métro en vacances ici veulent manger... métro tsssk), le midi même on remet ça avec les restes. 14h petite sieste, le départ sera donné à 17h, c'est une semi nocturne (pour les derniers seulement). Pour une fois je prépare soigneusement mon matos, je suis tout excité. Je compte pas m'arrêter aux ravitos du coup je charge mes flasques de coca st yorre. Petite parure sans queue ni tête (débardeur salomon à 100 balles, short Lidl à 4€, adidas Adiost boost à 170€, chaussettes DKT à 5€). On est prêt

 

 

Niveau objectif je sais pas trop sur quel pied danser. Vu mon manque d'entrainement un sub 45 m'irait bien. Battre ma marque de 42'20" serait assez étonnant et je serais alors comblé. Et quelque part dans ma tête, je me dis que sur un ENORME malentendu on pourrait peut-être essayer de faire tomber le sur 40...

 

Sub 40 really? 

 

 

J'arrive 1h avant sur place. Je sais aps tropcoment gérer l'échauffement si longtemps à l'avance du coup je fais un peu d'EF tranquille, quelques éducatifs, des pointes de vitesse, du seuil etc. Le départ est encore assez loin, du coup je décide de me poser sur le front de mer et de me relaxer un peu en profitant des embruns et du soleil. Le bled est en ébullition, ça sent bon la course à saucisson malgré le label FFA et les 13€ d'inscription. A noter qu'ici quasi toutes les courses sont organisées par des clubs, il est donc à mon avis impossible de trouver des courses bouiboui genre le Sentier des Ours à 7€ le dossard. On est 300 environ au départ, je me place en seconde ligne. Je sais que ça va partir vite mais j'ai un très mauvais souvenir des départs en ville où j'étais placé loin derrière. Obligé de slalommer entre les plots humains qui se sont mis devant, de sauter sur les trottoirs etc. Aujourd'hui je veux pas me prenre la tête alors je me positionne devant. Le starter part, BOUM ça part à une vitesse folle. Je m'enflamme un poil de cul et effectue les 30 premières secondes à 22Kmh. Digne d'un BOUK qui vise le hole-shot à la nuit des cabornes. Je lève ensuite le pied tranquillou pour essayer de survivre le plus longtemps possible à 95% FCM entre 15 et 16 kmh. Je laisse filer les plus rapides, dont la 1ère féminine, et j'essaye de m'accrocher au petit groupe devant. Comme d'hab j'ai un trou derrière moi mais je suis un poil court pour accrocher le wagon devant. C'est parti pour 10 bornes à serrer les dents. 3 boucles identiques de 3,2 bornes puis un tour de stade pour finir. Il fait assez lourd, heureusement la moitié de la boucle se fait en bord de mer donc on respire un peu. 

 

Je déteste la route. Je sais pourquoi. Ca tape dans les pieds, dans les articulations. J'oscille entre 185 et 188 BPM, j'ai du mal à respirer. Mes muscles suivent mais je me sens limité niveau oxygénation. Y'a quelques choses à travailler de ce côté. Je passe aux 5km en 19'57". J'hallucine un peu, le sub 40 est foutu mais je vais certainement abaisser ma marque. Je lâche un peu progressivement, le negative split? Mi conné pa!

 

La belle famille de métro est là sur la ligne pour m'encourager avant d'attaquer la dernière boucle, çe me booste un peu et j'en ai bien besoin. Je pioche pas mal, j'ai soif mais j'ai déjà descendu mes 2 flasques. Si je m'arrête aux ravitos j'aurais du mal à remettre du rythme alors on va débrancher le cerveau et finir comme un débile. A 2km de la fin je décide de mettre en route et de remonter progressivement les mecs en perdition devant moi. Réunion et plage oblige, plein de bagnoles remplis de gonzs ayant squatté la plage tout le WE quittent le lagon et avancent au ralenti sur le parcours. Il faut monter sur les trottoirs etc. Je me déconcentre un peu et manque de défoncer un rétro de camionette. A l'approche du dernier kil je remonte 1 2 3 4 mecs. La cardio s'affole. J'arrive à 100% de ma FCMax connue. Passage sur la ligne de départ il reste 400m je pioche vraiment beaucoup. En atteste l'image suivante où la mouette a du plomb dans l'aile 

 

La fin du parcours est limite, il faut slalommer entre les barrières puis effectuer un tour de terrain de foot, sur la pelouse. Les appuis vont être foireux, il va falloir serrer les fesses pour pas valdinguer dans le fossé.

 

 

Je colle au cul d'un papy, j'ose pas lui faire l'intérieur sur un virage à 90°, j'attends la dernière ligne droite et le fume comme un enfoiré. Bip bip. Fin de l'aventure. Premier dossard depuis 6 mois. Je me découvre une nouvelle FCM à 194, j'améliore ma marque en faisant un petit 40'29". 42/292 classés. Contrat rempli, je suis satisfait. La récup' se fait bien, le soir même je ne suis pas très fatigué. Musculairement ça va, c'est plus au niveau articulaire que je vais couiner les jours suivants. Je suis pas tellement à la rue en fait. L'endurance fondamentale ça a du bon aussi. Je suis toujours en quête de passer sous les 40 au 10km mais ça sera pour plus tard avec un peu de VMA de seuil etc ça devrait pas trop mal se passer.

 

Petit ravito de fin très sommaire mais avec une chouette ambiance. Les bénévoles du club sont sympas, je file chercher une veste, ma famille me rejoint. Je papote avec une bénévole du club qui est cliente dans mon magasin. L'ambiance a l'air chouette. Je me suis toujours refusé à prendre une licence mais ici on a pas trop le choix si on veut une structure d'entrainement, et l'ambiance a l'air cool. J'hésite quand même à cause de ce gros dégoutant d'Amsalem. On réserve un tonnerre d'applaudissemrnt à la dernière. S'ensuivent une vingtaine de podiums tous ages confondus, licenciés ou non. Cerise sur le gateau, les dossards sont tirés au sort, il y a 2 vols pour l'Océan Indien à gagner avec Air Austral. Quand on connait les prix pratiqués par ces escrocs ça vaut quand même le coup de rester. Un gars que je connais est tiré au sort mais il est déjà reparti, habitant à l'autre bout de l'île. Dommage pour lui, c'est la vainqueur féminine qui est tirée au sort juste après. Plutôt fructueuse cette journée pour la petite.

Je rentre tranquillou à la case me descendre une petite dodo bien fraiche en me refaisant la cerise autour d'un barbecue.

 

La mouette est un peu avinée, rieuse. Elle est de retour et ça lui fait du bien au moral. Prochaine course sur un coup de tête, si elle peut se libérer 15 minutes plus tôt du boulot : un autre 10km, full nocturne celui-ci, mais un peu plus drôle. 2km de route 3 km de chemins puis retour 5 bornes dans le sable au bord de l'eau avec des flambeaux de partout. Ca sera l'occasion de voir si la mouette a encore un peu de renard des sables en elle!

 

 

7 commentaires

Commentaire de Trixou posté le 07-09-2016 à 15:32:29

La mouette est toujours volubile, c'est cool ! Et puis en forme !!! Le manque d'entrainement, c'est aussi de la fraicheur ;o)
Bonne continuation là-bas !

Commentaire de la mouette avinée posté le 08-09-2016 à 19:58:38

Ah tiens, ton commentaire tombe à pic : le WE il y a des hordes et des hordes de cyclos sur le littoral. Et pas plus tard que samedi dernier je croise deux mecs avec un maillot Chipie de la grande époque qui roulaient en 5000 :)

Question forme elle est pas olympique mais on l'entretient comme on peut. Assez rageant de pas pouvoir plus m'entrainer et m'aligner en compèt' mais mon heure viendra.

Il m'a semblé voir que tu avais un dossard pour l'UTV ce WE. Je t'envie un peu. Le coin me manque beaucoup. J'espère que tout se déroulera au poil pour toi, prends bien du plaisir là haut et on attend ton CR victorieux :)

Commentaire de Trixou posté le 13-09-2016 à 22:09:39

Je ressors un peu les Sunn pour accompagner mon fils, dont un cruiser retapé top moumoute (94 bien sûr).
Pour l'UTV je te répondrai sur le fil.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 07-09-2016 à 23:13:22

Tellement de récits chamoniards-bling-bling que j'étais passé à côté... de ce récit de ouf !!!
J'ADORE
Mention spécial pour le short Lidl, je savais pas que ça existait !
Bon allez, repère encore un peu la fin du GRR avant qu'on y aille quand on sera grand et reviens dans notre métropole pourrie !!

Commentaire de la mouette avinée posté le 08-09-2016 à 20:06:07

J'me disais aussi qu'il y avait COMME UN BLEME!

Tu te marres mais le short Lidl il est vraiment top pour l'entrainement et les courses où tu pars léger. Tu devrais y aller quand ils font une opération, il me semble leur avoir acheté un jour un t shirt vert pomme fluo qui irait au poil avec tes Haglofs d'iguane!

Pour le GRR, je le fais peut-être en rando accélérée d'ici quelques mois avant de rattaquer un nouveau contrat. Mais y'a quand même peu de chance de me voir un jour sur cette course de débiles. L'autre fois 20 bornes m'ont achevé alors 160 haha!

Pour le retour c'est pas pour demain mais j'y songe déjà, j'essaye de me faire embaucher dans une boite bien implantée dans le 73 et le 74 :)

Commentaire de Trixou posté le 13-09-2016 à 22:11:25

A l'UTV j'avais mon short Super U à 5 €, ca doit être pour ca que j'ai baché !

Commentaire de Arclusaz posté le 19-09-2016 à 20:36:54

moi aussi j'ai le short Lidl à 4 euros depuis 5 ans mais...je ne cours pas si vite le 10 km.
Il doit y avoir autre chose.....
En tout cas, bravo,ça va vite !!!!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran