Récit de la course : Pralo vue du Ciel 2016, par caral

L'auteur : caral

La course : Pralo vue du Ciel

Date : 3/7/2016

Lieu : Pralognan La Vanoise (Savoie)

Affichage : 864 vues

Distance : 30km

Objectif : Se défoncer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pralo vue du ciel 2016

une nouvelle course en parallèle du TGV: 30 kms 1750 m de dénivellé. Montée aux Fontanettes, ensuite on rejoint les Prioux, montée au petit Mont Blanc, col du Mone, puis les crêtes, descente vers Courchevel, nouvelle montée, et puis descente vers Pralo. Superbe course!

J'arrive à Pralognan samedi après-midi. Je pose la voiture au camping et je descends au village retirer mon dossard. Il ne fait pas beau, c'est tout couvert, et d'ailleurs après mon retour au camping il se met à tomber des seaux. Impossible de monter la tente je prends mon mal en patience. Enfin une éclaircie, je monte la tente vite fait et retourne à Pralo. Départ du 15 kms qui a été retardé pour des raisons météo, à peine sont-ils partis que le ciel s'ouvre à nouveau, le tracé sera finalement raccourci. Je m'offre un p'tit resto, puis je rentre au camping. Mais comme depuis plusieurs nuits impossible de dormir, je passe une grande partie de la nuit à tourner dans mon duvet!!!

Allez, il est 6h30, je me lève, je déjeune et je m'habille. Il fait beau comme annoncé, mais le soleil fait monter l'humidité et les nuages nous cachent les montagnes. Je pense à ceux du TGV partis à 4 h!!!

7h15, je suis sur l'aire de départ. 7h30 on badge et nous voici dans les starting blocks. Je me demande un peu ce que je fais là, pas reposé, la tête en vrac, j'ai froid... ça va durer jusqu'au Prioux, et pourtant le début de course est bon. J'arrive aux Prioux en 1h10, j'enlève les épaisseurs, le soleil se montre enfin et le moral est meilleur. J'attaque le petit Mont Blanc et tout de suite je trouve mon rythme, je double beaucoup de concurrents. J'arrive au col des Mônes en 2h20, mais on ne monte pas au sommet, trop de névés. Il fait bon, le 2ème ravito est dans 5 mns, je suis bien, je ne vois pas le temps passer. Une côte et puis les crêtes. C'est super, le paysage est magnifique -ceci dit il vaut mieux regarder où on met les pieds.

On descend, on remonte, on redescend, j'oublie le chrono, tout au plaisir de la course. Une dernière montée, et on attaque la longue descente sur Pralo. Je dépasse encore, la piste est très cailloutteuse, c'est un peu pénible, mon genou droit commence à me faire souffrir, mais on est sur la fin. Je rentre dans Pralo, courir sur le goudron en plein soleil est un peu dur, je traverse la rivière et c'est la descente et l'arrivée!!!!

4h28'27", super, je ne pensais pas faire un si bon temps. Je me renseigne, et non, il n'y a pas de V3 arrivé avant moi, donc 1ère place sur le podium!!! Encore!!! Mais c'est la cerise sur le gâteau parce que la course était superbe et vaut toutes les récompenses.

97 ème au scratch sur 232 finishers.

Merci à l'orga, aux bénévoles!!! et à bientôt

2 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 05-07-2016 à 19:25:50

ça devient lassant tous ces podiums !!!!!!!!!!!
bravo, super course, le classement au scratch le montre bien.
Faut que je retourne courir à Pralo un jour.....

Commentaire de caral posté le 05-07-2016 à 20:03:50

Salut à toi! C'est vrai on finirait presque par se lasser!!! A+

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran