Récit de la course : Les Foulées de Bussy-Marne-la-Vallée - 10 km 2016, par augustin

L'auteur : augustin

La course : Les Foulées de Bussy-Marne-la-Vallée - 10 km

Date : 28/5/2016

Lieu : Bussy St Georges (Seine-et-Marne)

Affichage : 494 vues

Distance : 10km

Matos : NB 890 v4

Objectif : Faire un temps

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

CR 10km de Bussy Marne la Vallée 2016

CR 10km Bussy St Georges

Samedi 28 mai 2016

 

Une épreuve « à la maison » en ce samedi 28 mai, un parcours roulant propice à la performance, une envie d’en découdre : les ingrédients sont là, reste le coureur ???

Pas de vraie prépa spécifique, mon objectif majeur de 2016 s’étant tenu 6 semaines plus tôt (100 km sur route, Dordogne), j’ai eu une prépa axée ultra avec beaucoup de kilomètres…mais pas de rythme.

3 course sont proposées ce samedi : 1km (pour les kids) à 14h45 ; 5km et le 10km (qualificatif pour le championnat de France). Le BSGA, club d’athlé local et organisateur, en est à sa vingtième édition, les choses sont donc rodées et sous contrôle !

700 coureurs sont attendus sur ce parcours de 2 boucles en ville. A noter, 5 meneurs d’allure sont même  proposés (40 ; 45 ; 50 ; 55 ; 60 min).

C’est la troisième fois que je m’aligne au départ d’un 10km « officiel », j’avais envie de tester une épreuve courte distance à rythme élevé pour voir ce que cela donne, sans me faire d’illusions pour autant car pas préparé pour cela et peu à l’aise avec ces allures.

Objectif : idéalement moins de 37’21 pour battre mon pote Yoann J qui fait la course avec moi aujourd’hui (sachant que j’avais fait 37’54 il y a deux ans sur ce même parcours), à partir de là, le plan de course c’est 3’40 au kilo pour viser 36’40 (16.4 km/h de moyenne). Lui tâchera de s’accrocher, mais ayant réalisé un sub 3h le dimanche précédent lors du marathon de Copenhague, on ne se fait pas trop d’illusions.

Je passe récupérer mon dossard en même temps que j’inscris mon fils aîné pour la course de 1 km, pas de bol les enfants vont courir sous la pluie, par contre c’est une vraie course « comme les grands » : motos ouvreuses et voiture balai ! Bravo les futurs champions !

Pour nous ce sera un peu speed, arrivés un peu au dernier moment avec mon pote, on fonce au retrait des dossards pour Yoann, un petit échauffement rapide et nous voilà placés sur la ligne de départ.

 

 

Top départ à 17h, il fait lourd, la pluie de l’après-midi a fait baisser le thermomètre, qui n’affiche plus « que » 18° quand les fauves sont lâchés. Par chance il ne pleut pas mais la route est bien détrempée.

J’avais finalement opté pour les chaussures habituelles de compète sur route, et pas sur celles minimalistes, initialement prévues, de peur de glisser.

1er km passé en 3’27 vs 3’40 d’objectif, un peu optimiste quand même, je suis dans le premier pack mais nous sommes plus nombreux que prévu. 2ème en 3’38 puis 3ème en 3’36, je sais que je joue avec le feu là car je ne respecte pas le plan de marche prévu. Le pack de coureurs s’étire en  longueur, je tâche de rester concentré et vérifie mes temps d’allure à la montre. Il fait quand même chaud et je regrette de ne pas avoir emmené de petite gourde.

Un peu avant le 4ème (en 3’42) Yoann m’annonce qu’il décroche, logique il a quand même réalisé 2h56 sur marathon le dimanche précédent !!!

 

 5ème en 3’42, passage en coup de vent devant femme et enfants puis un gobelet à la volée au ravito (pas pratique),  6ème en 3’38, je serre les dents, 7ème en 3’46 (!) puis satanée pointe de côté qui apparait, j’aurai dû boire plus, et partir moins vite au début !

L’avantage avec ces courtes distances c’est que cela passe (très) vite, 8ème en 3’41 bof puis ça sent la fin, 9ème en 3’44 (pas bon ça !) et enfin le dernier kilo couru en 3’38.

Je finis en 36’34 (36’27 à ma montre) officiellement en 19ème position sur 469 classés (3’39 de moyenne).

J’attends Yoann qui finira tranquillement en 44’ puis retour à la maison peinard.

 

En conclusion, une course sympa, une organisation bien rodée, un parcours propice à un chrono, le tout quasiment à domicile. Que demande le peuple ???

 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran