Récit de la course : Chartreuse Trail Festival - Km Vertical 2016, par Namtar

L'auteur : Namtar

La course : Chartreuse Trail Festival - Km Vertical

Date : 14/5/2016

Lieu : St Pierre De Chartreuse (Isère)

Affichage : 694 vues

Distance : 3.7km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le Chartreuse Trail Festival - Km vertical 2016 ? ça s'est fait...

Le 14 Mai je décide de participer au KM vertical de Saint Pierre de Chartreuse histoire de me faire un week-end de course car le 15 je participe au Trail du salève dans sa version 25 kil.

 Je n'ai jamais fait de KM vertical et j'aime pas trop les montées, mais le but est d'avoir une préparation un peu plus optimale que l'année dernière pour la Montagn'hard 60 kil.

Départ à 7h00 de la maison. Je récupère le Bouk à La motte et on arrive tranquillement à Saint Pierre de Chartreuse. Je m'inscris in-extremis à la course juste au moment de la clotûre à 8h30. J'ai pris mes bâton toujours dans le but de travailler avec d'ici la Montagn'hard.

On se dirige ensuite vers le départ. On y retrouve Esther et Michel Riondet, ainsi qu'un Lapin géant. Le départ est donné. Je reste comme d'habitude dans les derniers mais toujours à distance visuelle du Bouk.

La montée est assez intense, en plus le temps n'est pas avec nous : il pleut et c'est très boueux. Je regrette de ne pas avoir pris mes FujiRunegade.



Au tiers de la montée j'ai presque fais la jonction avec le Bouk, mais une partie délicate lui permet de s'échapper un peu. A mi-course il a environ une minute d'avance sur moi.

Petit à petit je grapille les mètres nous séparant, mais c'est dur. La montée est exigeante. Au deux tiers de la montée je le ratrappe. Nous allons rester ensemble jusqu'à la fin. Je commence a être un peu cramé. Dans le dernier petit replat avant l'arrivée le Bouk s'échappe et prend quelques longuer d'avance. J'en termine en 1h 02' et 13''. 

Après quelques verre de coca c'est la descente puis un petit tour à la boutique Raid-light. Sur le retour à la voiture on croise Michel et on discute un peu avec lui. Puis c'est le retour à la maison avec le sentiment du devoir accompli.

 

Le suite ? C'était le trail du salève version 25 kil, mais ceci est une autre histoire...

 

 

 

3 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 26-05-2016 à 14:50:01

Si je peux me faire mettre, noble Namtar, cette course était en pleine après-midi !!!
La vieillesse sans doute, ou le grillage de neurones après 1h02 dans des conditions dantesques !

Une course typiquement RaidLight :
- une ambiance moyenne
- un cadre génial
- des bouteilles de coca vides pour les poireaux comme nous
- mitraillé toute la course par des appareils mais au final publication que des élites, des nanas et des lapins. Dommage !

Et sinon
Un beau combat entre nous, si, si, si !

Commentaire de Namtar posté le 26-05-2016 à 14:59:16

Putain c'est vrai, il fait pas bon vieillir. C'est à cause de la pluie, il faisait presque nuit ;)

Je laisse le récit en état tant pis.

Pour les photos je suis d'accord avec toi. Je comprends pas qu'il ne les mettent pas toutes.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 26-05-2016 à 16:37:41

Ah bah là-bas il n'y a pas de place pour les poireaux !
Et c'est dommage car on consomme aussi, et il y a plus de poireaux que d'élites...

Après on le sait et on fait avec...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran