Récit de la course : Les Princes en Foulée - 27 km 2016, par Namtar

L'auteur : Namtar

La course : Les Princes en Foulée - 27 km

Date : 23/4/2016

Lieu : Seyssel (Haute-Savoie)

Affichage : 599 vues

Distance : 27km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Les Princes en Foulée 2016 ? ça c'est fait...

Le 23 Avril 2016 avait lieu la manifestation des Princes en Foulée à Seyssel. Chaque année l'association "Seyssel court pour offrir" aide de jeunes malades via les recettes des courses. 

 

J'ai décidé d'y participer avec un collègue de boulot. La course a lieu le samedi. Réveil assez tôt puis un petite heure de route avant d'arriver à Seyssel côté 01 (et oui Seyssel c'est en fait deux communes, une dans l'ain et l'autre en haute savoie. Quand on traverse le pont on est soit dans le 01, soit dans le 74). 

La course fait 27 kil pour 1600m de D+. Il y a deux grosses montées et dans la première une partie chronométrée : la montée sèche. Le temps n'est pas au beau fixe : il va pleuvoir tout au long de la course. Pour la première fois j'ai pris des bâtons en préparation de la Montagn'hard 60.

A une minute du départ je me rend compte que j'ai oublié de prendre ma montre qui est restée dans la voiture. Heureusement que je suis garé à 100m de la ligne. Un petit sprint aller retour et me voilà échauffé lorsque les fauves sont lâchés. Comme d'habitude je suis en fin de peloton. 

Les deux premiers kilomètres se font dans le village histoire d'étirer le groupe. On traverse les deux ponts puis c'est le début de la première montée.

Je suis assez bien, les bâtons m'aident. Arrive la fameuse montée sèche. Le premier la fera en 8 minutes 20 le dernier en 28 minutes et moi en 17 minutes 04. Dans cette montée j'ai pris un peu d'avance sur mon collègue. Je ralentis un peu le rythme histoire qu'il recolle. C'est ensuite la première descente. Elle est boueuse à souhait. J'ai mis mais asics fujirunnegade, je ne le regrette pas : elles vont bien tenir tout au long de la course alors qu'autour de moi ça glisse et ça tombe à la pelle.


Le parcours est vraiment sympa : c'est quasiment que du single. On arrive ensuite sur la deuxième montée. J'ai donné mes bâton à mon collègue qui a un peu de mal. A un moment la pente est si rude qu'ils ont mis une corde, la boue n'aide pas en plus. Mais il y a en haut de ce passage 4-5 bénévoles furieux avec des cloches qui mettent une ambiance du tonnerre si bien que cela motive à max ! Super bénévoles, merci à eux !

La dernière descente est assez technique et surtout très glissante vu la météo. Je m'amuse bien et l'on remonte quelques concurrents. Puis c'est le dernier kilomètre sur la route et l'arrivée en 4h43.

Une belle matinée à Seyssel ! Un tout grand merci à l'organisation et aux bénévoles qui ont eu du courage vu le temps.

 

La suite ? C'était la Chambottine, mais ceci est une autre histoire...

 

 

 

 

 

5 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 18-05-2016 à 10:08:48

Ah mais il y a quand même 27 kms et 1600m de D+ ???
A cocher dans mon calendrier 2017, mais sur un format plus court !!!

Merci pour le partage

Commentaire de Namtar posté le 18-05-2016 à 10:33:38

Ben non ça sera dans ce format en 2017 le Bouk : vu ce qui t'attendra début juillet ça te fera un bon entraînement ;)

Commentaire de Arclusaz posté le 18-05-2016 à 10:23:30

eh, eh, ça se présente bien pour la Montagn'hard 60 !!!!!

Commentaire de Namtar posté le 18-05-2016 à 10:34:23

En tout cas mieux que l'année dernière !

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 21-05-2016 à 14:12:54

Bravo pour ce texte rapide à lire (hi hi).

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran