Récit de la course : L'Escrapade de la source à Journans - 18.5 km 2016, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : L'Escrapade de la source à Journans - 18.5 km

Date : 10/4/2016

Lieu : Journans (Ain)

Affichage : 528 vues

Distance : 18.5km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas par là !

Pas par là !


Je me remets au trail. Après ma blessure en décembre, je ne suis pas remonté dans mes tous terrains.

La dernière fois c’était en octobre lors de la course de Beynost.

 

La course de Journans, je l’ai déjà faite plusieurs fois.

Cela a changé un petit peu d’itinéraire mais en gros c’est toujours pareil.

 

Un peu plus de 18 bornes avec 600m de déniv, ça va le faire.

 

 

Je m’échauffe avec Fabien, puis retrouve Thierry et Christophe.


Au départ commun des 2 courses d’autres du club sont là dont Régis qui va foncer sur la petite distance.


 

Cela bouchonne par endroits car nous sommes nombreux.

Je ne reconnais pas trop le parcours que j’ai oublié depuis ma dernière venue.

D’ailleurs au début c’était un dix bornes faisait un huit en deux boucles différentes et on repassait sur la ligne de départ.

 

Nous sommes au sommet de la première des quatre bosses.

C’est cool ici.

Serge nous photographie.

 

Dans la descente un pompier tend une corde en guise de main courante.

C’est un peu casse gueule.

 

Les deux parcours se séparent et nous remontons pour la deuxième côte.

J’en bave un peu, normal avec la bedaine que je me trimbale.

 

Ca redescend sur un chemin puis la route nous fait arriver au pied du 3° mur.

Ouh là, pas question de courir là.

Tout le monde marche.

 

Le single suivant est génial. Je me lâche un peu, tans pis.

Je suis avec Antoine Michel et on allume l’un derrière l’autre.

 

Arrivés en bas, nous rattrapons des marcheurs qui nous encouragent

Ouh là fait l'une d'entres eux

Je me suis écorché le genou avec une ronce et elle croie que je me suis viandé.

 

Cela remonte et je dis à Antoine que j'ai ma claque.

Nous arrivons à Gravelles et Pierrot est là, comme d'hab devant la maison de sa mère et nous propose le ravito.

Ce n'est pas de l'eau et je me laisse aller pour un p'tit coup d' blanc.

Je repars après avoir bu un coup d'eau quand même.

 

La suite est la 4° montée bien sèche au début.

Je marche et essaie de recourir assez vite mais cela est pentu et j'en ai plein le c..

 

Des gars me passent et me relance dans la fin de la grimpette.

Le chemin est de nouveau plat et va très vite piqué du nez vers Journans.

 

La descente est rapide sur ce large sentier.

J'allume comme au bon vieux temps.

J'en ai presque les cheveux au vent.

Y a pas de vent et y a plus de cheveux.

 

En bas, il y a de nouveau une main courante et j'hésite sur l'itinéraire car il ya des spectateurs partout.

Jean Loup ne me rate pas et immortalise le moment.

 




Reste quelques centaines de mètres et je franchis la ligne heureux de finir en moins de 2 heures.

Je retrouve les autres du club, un petit coucou à Angélique et à Marie Françoise.

 

Content de cette reprise sur un beau parcours, bien organisé.





































Photos Jean Loup et Serge Rapy


4 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 11-05-2016 à 21:34:31

Il y avait des jolies traileuses et des poireaux sympas !!!
Merci pour le partage Gibus !

J'étais à Montrevel lundi j'ai pensé à toi

Commentaire de Eddy_87 posté le 12-05-2016 à 08:44:50

Bien joué Gibus, merci pour le partage. Faudra que je la tente celle-là.

Commentaire de Arclusaz posté le 12-05-2016 à 22:39:30

bravo pour ce retour aux affaires trailesques !

Commentaire de Eric Kb posté le 13-05-2016 à 13:46:36

Tu as peut-être pris de la bedaine mais tu n'as pas perdu la main ! Merci pour le récit et les photos surtout celle de mon ancien président...le grand Alain Petit

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran