Récit de la course : Semi-Marathon de Liffré 2016, par archeo

L'auteur : archeo

La course : Semi-Marathon de Liffré

Date : 10/4/2016

Lieu : Liffre (Ille-et-Vilaine)

Affichage : 366 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Terminer

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Mon premier semi

Je me suis mis en tête en début d'année de participer au semi-marathon de Liffré. Jusque là, j'avais couru 10-11 km maximum et c'était tout de même un challenge même si j'avais trois mois pour le préparer.

Ce matin, c'était le grand jour. Pas mal de stress car malgré les entraînements, je n'avais aucun point de repère sur une telle épreuve. La météo est restée clémente avec des températures fraîches mais un temps sec et juste un chouilla de vent, pas plus.

Mon objectif était d'abord de terminer la course, ce en quoi j'étais assez confiant et ensuite, d'essayer de faire un chrono de 2h00. Je m'étais préparé un plan spécifique, en fonction du dénivellé, pour adapter mes allures dans cette optique. En l'occurrence, j'avais prévu de partir relativement vite (pour moi) pour éviter de perdre trop de temps dans la foule. Je me suis donc calé dans la foulée du meneur d'allure 1h50. Je m'y suis accroché pendant les deux premiers kilomètres avant de le laisser filer pour reprendre ma propre allure et ne pas exploser. J'arrive à me fixer sur un bon rythme, un peu plus rapide que ce que j'avais prévu mais je me sens plutôt bien. Je passe aux 5 km en 26'49 donc avec une bonne minute d'avance sur mon programme. En repartant du ravito, je prends la foulée d'un petit groupe dont le rythme me plaît bien, régulier et toujours sur une allure un peu plus rapide mais je ne me sens pas en surchauffe. On fait la route ensemble jusqu'au 10 km que je boucle en 54'21, quasiment aussi rapide que mon record sur cette distance et avec 2mn pleines d'avance sur mon plan de route. J'entends par le speaker que le leader, lui, est au kilomètre 18 ! lol 

Après ce nouveau ravitaillement, je quitte le groupe qui s'arrête plus longuement mais j'ai toujours quelques repères avec d'autres coureurs/coureuses devant moi qui visiblement sont dans le même objectif chronométrique. On rentre dans une partie avec un peu plus de dénivelé même si ça reste limité. Je pioche dans ce long faux plat mais j'arrive à tenir l'allure minimum. 1h22'26 aux 15 kilomètres, j'ai 3 mn d'avance ce qui ne sera pas de trop car je sens bien que je ne pourrais pas accélérer sur la fin comme je l'avais envisagé. Un demi-tour et le long faux plat est désormais pris en sens inverse. C'est l'occasion de relancer (un peu). A l'issue de ce passage forestier, il reste environ 3 kilomètres à parcourir et ça commence à être dur. J'accélère en essayant de ne pas exploser non plus, les chronos descendent mais la lucidité n'y est plus, la fin se fait uniquement au mental. Je rattrape plusieurs participants dont je suis étonné qu'ils craquent si près du but. Je m'accroche, c'est dur, je n'ai pas la force de sprinter mais je m'en moque, même des quelques "furieux" qui me dépassent peu de temps à l'arrivée. Je joue un chrono, pas une place au général. Je coupe la ligne en 1h57'20, objectif atteint. Je suis vidé, je verse même quelques larmes. Ce n'est pas vraiment mon genre mais avec la fatigue de la course et de toute la préparation accumulée pendant trois moi, ça a débordé. Pas grave, c'est humain, ça fait du bien de lâcher la pression, je suis heureux !

 

Voici le log de ma course : https://connect.garmin.com/modern/activity/1119987441

6 commentaires

Commentaire de alpaco posté le 10-04-2016 à 16:06:42

Salut !
Une première expérience sur une distance, c'est toute une aventure.
J'aime beaucoup cette distance en compétition sur bitume. Plus court c'est trop vite fini, plus long... c'est la mort des endorphines :p
Bien ton récit. Un témoignage qui éclairera les prochains, te rappellera de bons souvenirs quand vétérans tu seras. Et dans lequel on retrouve nos propres sensations, des anecdotes communes.
Maintenant que tu as "ouvert ta voie" et pris tes repères, tu vas pouvoir pousser le chrono, repousser la limite. Tu vas te régaler.

Commentaire de Pieromarseille posté le 11-04-2016 à 10:34:28

Chouette récit d'une première fois sur course longue (2h, ça commence à faire !). Belle gestion de ta course et le résultat que y espérais est au bout, sans regret d'avoir courru avec le frein à main.
Encore toutes mes félicitations... et vivement la prochaine !

Commentaire de neofoxy posté le 11-04-2016 à 10:44:10

Bien joué Archéo.
Juste une question : Ta FC ne dépasse pas 172 bpm et 162 bpm en moyenne dans ton log. Quelle est ta FCM?
je demande ça car moi je traine vers 173 bpm de moy et 181 bpm max sur semi pour faire 1h51.

Commentaire de archeo posté le 11-04-2016 à 10:48:00

@alpaco, @Pieromarseille, @neofoxy : merci à vous

@neofoxy : je ne connais pas ma FCM, n'ayant jamais fait de test en ce sens. Je l'ai "pifométrée" à 200 bpm mais ça reste totalement empirique. Maintenant que l'épreuve est passée et que je ne suis plus tenu par un plan d'entraînement particulier, je vais peut être essayer de faire des essais pour connaître plus précisément ma FCM et ma VMA.

Commentaire de franckym posté le 11-04-2016 à 13:31:38

Bravo et merci pour ce résumé. 200 de FCM me semble beaucoup fi on se fie au log Garmin. Je pense que tu es plutôt vers 185-190, à moins de ne pas avoir tout donné !

Commentaire de runner74 posté le 13-04-2016 à 11:32:32

Très beau récit Archéo! En espérant que tu te fixes de nouveaux objectifs afin de battre de nouveaux records! Premier semi dimanche pour ma part...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran