Récit de la course : Aspa Run - Action Enfants Autistes - 5 km 2016, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Aspa Run - Action Enfants Autistes - 5 km

Date : 13/3/2016

Lieu : Meylan (Isère)

Affichage : 855 vues

Distance : 5km

Objectif : Pas d'objectif

13 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Bouk : honte de la puce !!!


Bouk : honte de la puce !!!





Chaque année, à une période certes peu régulière, les gazelles et les gazous de l’ASPA se plient en 4 pour organiser une course un peu particulière :

-       54 réunions de préparation

-       100 tâches à réaliser le jour J

-       147 bénévoles

-       1 cause à défendre (cette année, de nouveau l’autisme)

-       124 sponsors ( !!!)

 

 


Bref, immanquable…

Et je revendique d’avoir donné l’élan initial, car c’est dans la suite de la défunte Ronde des 3 Massifs 2011 que leur vint l’idée à feu mon club d’avoir « leur » course !

 

 

La ronde des massifs n’est plus

ASPA RUN perdure – 5ème édition déjà !!!

 



 

Et que du beau monde, malgré, le même jour, la tenue du 10ème Sacré Trail des Collines de Tullins, certes peu concurrent car rien à voir, il faut être objectif, et Noruas se porte garant, lorsque petit franck m’a demandé s’il valait mieux être à Tullins ou Meylan, euh, comment dire…… Et pourtant il est présent, et en plus annonce viser un RP (tout en m’ayant demandé si c’était labellisé FFA !!).

 


Sarah et le Bouk ont des soucis de physique hors-normes

 

Arrivé avec la Coccinelle, bénévole un dimanche matin, je me gare devant mes pires rivales de cette course, les deux Champagnier’s girls avec qui je bataillais l’an passé.

 

 

Retrait des dossards, toujours pas de dossard 1 pour le Bouk, grrrrrrr

 

 

Et direction la ligne de départ, revêtu du cadeau participant (c’est en pesant de tout mon charisme que je vous ai évité d’avoir en cadeau un… sac banane !!!!!!!).

 

 

Pas de p’tit routier mais un kéké, un loiseau, un girka, un kiki38, kenyan blanc, un bourdon, que du beau monde quoi…

 


Exclu : Echauffement du Bouk à droite...

 

Je vise quand même de balancer un hole-shot mais y’a bien des jeunes assez excités et tendus du slip, et effectivement même en sprintant impossible d’être devant !!! Dommage pour le hole-shot des familles, les temps ont changé…

 

 

1er objectif raté, on passe à autre chose : dans cette descente commencer à temporiser, c’est qu’il reste 4,8 kms à parcourir.

 

 

Et horreur, les Champagnier’s girls sont déjà juste là !!!

On arrive ensemble au Km1 puisque tout autour ça s’est clairsemé !

 

 

Mais bon… J’ai mes problèmes de gros ventre… J’ai les jambes lourdes de la veille… Euh, même pas en fait !


 


 

Et qui s’invite dans ce duel à 3 ? Horreur !!! LA PLAIE !!! « IL » est là ! Ca ne donne même pas envie de s’accrocher…

 

J’y vais donc de mes conneries, à dire que Karin n’a aucun mental, que de toutes façons Laurence la fumera car elle va exploser…

 

 

Km1.7 je suis donc en P4, et voici un signaleur de choc, l’ignoble en personne, l’organisateur de la résurrection du Cross de Tencin du 17 avril prochain !

 

 

Et Km2, Mesdames, Messieurs, un FAIT de course !!! C’est Physikos avec son sourire permanent qui est là en signaleur, « attends bouk, j’ai un ravito pour toi », ??? Et il me tend un SAUCISSON HENRI RAFFIN !!!

 


 

LE BOUK VA DONC COURIR 3 KMS AVEC UN SAUCISSON DANS LA MAIN

 

 

Enorme, j’adore, je tiens mon anecdote de la journée !! Encore merci Vincent

 

 



Surtout que la suite m’est un peu plus favorable, un minime a lâché du lest, Laurence aussi cale un peu, « allez accroche, je te remonte à Karin » !!

 

 

Km3 on a fait une bonne partie du D+, il s’agit maintenant de conserver cette position, je crie 1 ou 2 « Bouk » mais Karin et la Plaie sont loin je ne les reverrai pas…

 

 

La suite c’est donc des coucous aux signaleurs que je connais pour la plupart, tout en me marrant des inscriptions au sol par le père AKADOC !!

 


Crédit photos : Le Panda

 

On arrive à la dernière difficulté, le single avant de remonter au Lyçée du Grésivaudan. Et je me retourne de plus en plus, car derrière j’ai rien creuser, je vois même une féminine me revenir dessus, pas vue de la course ! Ca sent le sprint final mais ça je sais faire…

 

 

Et finalement même pas la peine, le final n’est pas si long que ça, et ce sera le minime qui arrivera juste derrière moi.

 


 

Mais ça, c’était avant le drame.

Je passe l’arche, et réalise que ma puce… est restée dans mon coffre !!

Je signale mon erreur, que dis-je, ma bêtise au responsable chrono, qui note.

Retour en vitesse à la voiture pour chercher et rendre tout de même la puce, je m’enquéris de nouveau, sauf que le numéro de dossard n’est au final pas le mien, faussant le classement…

 

 

Je présente mes plus plates excuses à l’organisation !!!

 

 

La suite de la matinée c’est sur le parcours du 10 kms à encourager tout le monde et observer les différents combats de coqs !! Entre la tête de course, le top5 accroché de p’tit routier, la chevauchée de petit-franck en asphyxie, le goéland juste derrière, le combat des 3 premières féminines, le kéké qui cherche le négative split, loiseau qui re-court, le bourdon en pleine prépa MDP…

 

 

En bref, un dimanche matin bien sympa encore !!

 

NEXT : LE TRAIL DU DEGEL A CHICHILIANNE



13 commentaires

Commentaire de Noruas posté le 19-03-2016 à 08:15:25

Tu vois finalement que tu n'étais pas bien réveillé !
Kate Winslet !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-03-2016 à 18:31:27

Kate...

Commentaire de campdedrôles posté le 19-03-2016 à 13:12:39

C'est quoi ce fichu que tu as autour de la tête ?
(Yalaaa Akbar !!)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-03-2016 à 18:31:44

C'est vrai que putain ce que c'est moche !!!

Commentaire de AKADOC posté le 19-03-2016 à 14:01:01

Trop fort bouk ce récit , pleins de petits clin-d'oeil. 500 nouvelles photos seront sur le site a partir de demain. Tu as déjà choisi le cadeau de l'année prochaine : un saucisson au noix !
Soit fort a CHICHILIANNE.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-03-2016 à 18:32:00

Je t'aime toi

Commentaire de Phénix posté le 19-03-2016 à 15:11:40

Bravo pour le récit...Heureusement qu'Akadoc m'avait prévenu pour l'oubli de la puce car j'ai cru que tu avais été éliminé pour avoir bénéficié d'un traitement de faveur avec ton ravito personnalisé...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-03-2016 à 18:32:31

Toi tu es mon idole de 2016 !
Par contre j'aurai pu mourir de rire sur le coup !!!

Encore merci :)

Commentaire de Benman posté le 20-03-2016 à 22:16:11

Maintenant, tu cours avec le fichu des vamps sur la tête, en tenant ton saucisson à la main, en piquant le dossard des copines et en refilant tes puces à d'autres... allez, vends nous du rêve, encore, Bouk.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-03-2016 à 18:32:57

Oh Benman tu as raison...
Quand on lit cette synthèse, punaise, ça fait peur !!!

Commentaire de AKADOC posté le 21-03-2016 à 09:21:48

Encore une médaille cette année : en 2014 celle du "déménageur" , en 2015 celle du "mangeur deserteur" et cette année : "le saucisson'vamp sans puce".

Commentaire de Jean-Phi posté le 21-03-2016 à 11:54:35

Même en 5 kms il t'en arrive des aventures ! Et en + tu cours juste pour la gloire, sans puce et sans dossard. C'te classe quand même !!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-03-2016 à 18:33:20

UN GROS SMACK POUR MON LYONNAIS PREFERE AVEC LAB SIXTY-NINE

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran