Récit de la course : Belledonne Gelon - Trail des Huiles 2016, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Belledonne Gelon - Trail des Huiles

Date : 21/2/2016

Lieu : Bourget En Huile (Savoie)

Affichage : 1212 vues

Distance : 27km

Objectif : Pas d'objectif

37 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Des souvenirs pleins la tête...


BELLEDONNE GELON TRAIL 2016 : Des souvenirs pleins la tête...

 


=> Notons la présence de HENRI RAFFIN parmi les sponsors



Après l'édition 2014, après l'édition 2015, le voici lancé le DTTN 2016 !!!

Avec en manche d’ouverture, une fois n’est pas coutume, un trail blanc ! Enfin cette année, comme tous les trails blancs, ça devrait être trail boue ouais !

 

 

Et moi je ne m’en cache pas : en décembre 2015, oui Messieurs Dames, j’ai voté pour cette manche !!!





Même si j’aurai préféré le format saucissonesque de 15 kms, ce Belledonne Gelon Trail me va bien :

-       Depuis le temps que j’entends parler de ce coin où je ne suis (hélas) jamais allé

-       Depuis le temps que je dois monter ce Col du grand Cucheron à vélo

-       Depuis le temps qu’il faut que j’ai cette classique à mon palmarès

 

 

Et cette manche fait le plein :

-       L’intégralité des DTTNistes y compris le nouvel entrant BIPBIP (on reviendra sur son cas)

-       22 kivaous sur 111 participants, euh, wahou !!!

 

Ca sent l'édition des câlins


 

On arrive dès le samedi mais les dossards c’est saucisson c’est demain seulement !

 

 

Revenons sur ce BIPBIP d’ailleurs, la sensation UT4M 40 Chartreuse, qui est métamorphosé.

L’inverse complet du bouk : il a fondu. FONDU. C’est plus BIPBIP mais le BONHOMME DE NEIGE DU PRINTEMPS !!

 

 

Bref, pour son intronisation, et à l’écoute de son programme 2016, on comprend que non seulement il a pris le virus, mais qu’il vise direct la Ligue 1 du DTTN. Dommage pour moi…

 

 

Parlons-en de MOI.



Après une reprise au Wintertrail.

Après un combat 100% saucisson à Méaudre où ma « gnak » (copyright CN) m’a permis de me sortir les doigts du c**

Après une reco du Cross de Tencin où je constate combien je suis à la ramasse complet… (surtout que la conserve a l’air plus que bien fringuant pour quelqu’un qui ne court plus !!)

Après une sortie récup’ chenille-tomate où là ca va

Après un col du Planet encore pas génial voire même laborieux, avec le gazier et la corne

 

Bah je suis quand même pas bien barré. Mais l’amour débilos du dossard fait toujours des miracles hein !!

 


 

Alors certes le profil de la course ne m’avantage pas tellement :

-       On démarre par ce qui est censé avoir été mon point fort : 5 kil de descente !

-       Au milieu 13 kil de D+, le point faible du gros bouk, assurément

-       Restent 10 kil de retour où je vais miser mon atout essentiel, comptant sur un final coulme-sque !!

 

 

Objectifs au sein de la Ligue 2 du DTTN 2016 :

-       Fumez Albacor : 10% de chance, certes il est à court de forme mais vu ce qu’il a produit à Tencin, il reste aussi intouchable que 2015

-       Fumez Chasse-Neige : 50% de chance, il n’est pas plus entraîné qu’à Méaudre, sauf qu’au contraire il aura encore plus envie de me fumez

 

 

Au départ on salue quand même les têtes connues, la Team CHAMPAGNIER, camp-de-drôles, Frédérique, notre Mazbert mi-Itra mi-saucisson, le Fox, cocogirl, Juda738 à domicile… Mais c’est vite l’heure, une dernière photo qui retarde le départ (honte du sport je vous dis), et PAN.

 

 

Comme à St Pierre je pars quasi-dernier avec Namtar, partez, partez, on en a pour 4 heures les gens !!!

 

 

Mais ce premier kilomètre va déjà être d’anthologie !!!

 

 

a)    Je cours avec Juda mais lui dis de faire sa course, je pars doucement.

b)   Au bout du parking, l’ignoble cazo-di-pina avec un bob plus moche que tous mes bobs !!! « je fais 5 minutes avec toi », mais au bout d’une minute il me plante, elles passent vite ses 5 minutes !!!

c)    Coup dur : erreur de débutant, montre GPS non chargée… Tant pis pour la gestion.

d)    Le premier coup de cul, comme indiqué par la Corne, et soudain un flash ??? Un photographe allongé au bord du chemin vêtu tout de treillis camouflage, énorme !!

e)    Et le top : de l’autre côté BIM-BAM-CRAC, « regardez, une biche ! » (bouk), « non, un chevreuil ! » (un trailer qui s’y connait mieux que le bouk), « j’aimerai bien courir aussi vite » (re-le Bouk)

 

Un exemple de biche (de bibiche, même)


 

Fin de la côte, je relance, plus de Namtar, Juda est un peu devant.

Voici Frédérique, et le gars au VTT à côté d’elle… n’est autre que Gilbert du Haut-Brédat !!! « Mais t’avais pas un dossard ? », « si mais j’ai opté pour le vélo aujourd’hui ! » et il s’en va !

 

 

Arrive le kil1.5, et peut-être déjà LA grosse surprise du jour : un gars en tenue du Marathon des Sables, mais c’est BIPBIP ? Je crie BOUUK mais pas de réponse mais pas de doute, c’est lui ! Incompréhension totale de ma part, suis-je parti trop vite ?? « On a le temps, on a le temps » qu’il me fait !

 

 

On passe devant nos gîtes, Emeraldas remplit sa mission de reporter comme il se doit ! Merci !

 

 

Km2

Nous voici dans une belle piste descendante, deux jumeaux sont là ouf, ce n’est pas une hallucination d’ultra-trailer, ça veut ensuite me doubler mais je reste devant, sauf que ce n’est pas l’infâme BIPBIP, lequel s’est arrêté pour se dépoiler ! Enfin sur le coup je ne me fais aucun doute, aucun, sur la remontée qu’il va faire sur tout le monde.

 

Autre exemple d'hallcuinations : voir Pikachu


 

Km3 la Provenchère : tiens un ravito ? Serait-ce le ravito du 15 km ? M’en fiche, je me sers d’un bout de banane ! Et qui est dans le village, le Badgone !!! « je vais fumez Martine, je vais fumez Martine » et la tape dans la main qui va bien !

 

 

La suite c’est déjà de la boue dans cette descente, je veux quitter mon bleu et rejoindre mon bonnet à ponpon, chose faite, difficilement ( !! pourtant je dois être 100ème !!), et derrière je veux creuser mais n’y parviens même pas, on papote même (je m’apercevrai après que c’est un double-finisher de l’échappée belle…), on remonte un coureur en rouge, on voit Juda à qui je beugle des Bouk (« en vain, il t’attend pas ton copain », « non mais il a peur » !!) puis une nana, quand enfin, virage serré à droite avec la bénévole et ses deux enfants déguisés, oui, c’est la fin du hors-d’œuvre !!!

 

 

Km6

La suite c’est une première montée.

Certes, pas bien pentue. Mais vu le morceau qu’on a, à quoi bon courir ?

Moi je meurs de chaud, donc je tombe le Buff, les gants, et même la couche 1 manche longue, me voici donc short-shirt, paré à remonter tout le monde un par un !!

 

 

La nana et mr bonnet sont partis devant et ont repris Juda, je suis avec mon rouge et mon bleu que je ne parviens pas à lâcher.

 

 

Km7.5

La suite c’est à droite toute, dré dans le pentu d’un champ ! Au moins ça fait du D+. Je côtoie Juda (à court de forme ?)(non, c’est pire, la gerbe). Il faut donc espérer justement qu’il vomisse pour pouvoir repartir…

 

 

En haut un bénévole à qui je beugle « enfoiré de traceur ! », lui, calme olympien, « encore une montée pentue à 150m et ensuite c’est plus régulier », je profite de ce plat bitumesque pour reprendre un peu d’air et voici le mini-single en question, qui se termine par une ascension « verti-voisesque »   débouchant sur ce PLATEAU DE L’HUILE !

 


 D'ailleurs si tu peux me ramener un peu d'huile boukinet 



Magnifique !

Moi qui ne pensais pas voir de relances, bah si !

On longe un champ, puis une espèce de quasi-voie-romaine, l’occasion de toujours avoir en point de mire mon Mr Bonnet, tandis que derrière seul le rouge est là !

 

 

Nous voici dans un bourg, je tâtonne un peu, quelques locaux mais je vois pas trop où aller, et même ça redescend ( !!), je doute et regarde sans cesse à droite à gauche voir si on rattaque pas quelque part, pour au final attendre mon coureur rouge, « tu l’as déjà couru », « non non mais c’est par là ! », ouf, une rubalise effectivement au loin !

 

 

Km 10.5 

En fait on retombe au ravito du km 3 ! Cette fois je prends le temps, j’ai encore en mémoire la stratégie bipbipesque de l’UT4M préconisant les arrêts au ravito ! L’une des bénévoles a un carnet avec un stylo, « mais vous êtes journaliste » dis-je avec les yeux qui pétillent, mais en fait non.

 

 

Je repars « 3ème » puisque mon rouge a juste bu, et mon bleu a sauté le ravito, ne voulant qu’un morceau de sucre qu’il n’y avait pas. Par contre il y a des bananes !

 

 

Un bon kil de montée, mais les choses ont changé : alors que je menais le train, là j’ai du mal à les joindre… Nous voici à nouveau sur une espèce de crête, à courir sur… des gravats de tuiles !! Original ! Et que de chouettes chalets par ici !!

 

 

Km12

On déboule sur un champ… à perte de vue ! J’aperçois Mr Bonnet, la miss et (enfin !) un 3ème concurrent ! Mais : aucun DTTNiste. La course est longue, mais bon, en voir un aurait du bon… Le bon côté c’est que j’ai recollé à mon binôme rouge-bleu, et que derrière… c’est loin voire très loin ! Pas de juda, pas de Bipbip ( ?), pas de Namtar…

 

 

Et étonnamment cette montée me convient bien, je dépasse même le bleu, puis prend la tête devant le rouge, nous voici en haut de la crête (encore !), que c’est beau tout autour, toutes ces montagnes qu’on connait mais point sous cet angle !!! Un régal. Et ce ciel bleu, ce soleil aujourd’hui… Idyllique

 

Afida, secrètement fan de la "gnak" du Bouk

 

Km14

On bascule, ça va faire du bien car autant le rouge a lâché du lest mais le bleu me collait aux basques ! Et dans cette boue je pense à Namtar qui va se régaler… et à moi-même puisque je remonte sur le type qui perdait des places…

 

 

Et nous voici à Champ-Laurent !

Ravito ! Mon concurrent en noir ne s’y arrête pas, mon bleu pareil (je ne le reverrai plus !). Je prends le temps, jurisprudence bipbip « ce n’est pas du temps de perdu ». Et alors que le rouge arrive, je repars sur ce léger bitume, juste devant lui.

 

 

Un petit coup d’œil derrière quand même, du tout bon, personne au ravito !

 

 

On file à gauche dans un chemin, et je retrouve Gilbert qui pousse son VTT ! « Comment as-tu fait pour descendre la précédente descente !! », « Demande plutôt comment j’ai fait pour ne pas avoir encore crevé ! »

 

 

On traverse –enfin- un champ enneigé. Un peu de bitume, mais en levant la tête on comprend la suite : va falloir monter en haut de cette montagne, encore un bon 300-400m de dénivelée. Et le pire, c’est que ca va être les endroits les plus pentus de la course !

 

 

Je prends un bon rythme de randonneur, essaie de garder mon noir en vue mais il me distance, tandis que mon rouge derrière disparait. Typique situation de course !!

 

 

Km17 ça sent la fin de la montée, on voit le ciel bleu là-haut, mais horreur : j’entends une voix féminine derrière ?! C’est Frédérique !!! Hou quelle montée elle doit faire, je l’ai pas vue depuis le kil1 pourtant !?! Et là je prie pour que la bascule arrive vite… Mais non, on longe la crête, on reste côte à côte avec la forêt, bon Dieu même les bénévoles du ravito 2 n’étaient pas d’accord pour me donner le point haut sur la carte !

 

 

Bon, ceci étant c’est des bosses à passer, donc je relance dès que je peux et revois enfin mon noir !

 


Les DTTNistes se couchant

tôt, Lindsey a passé seule la soirée au Bourget

en Huile samedi soir. Triste


 

Je m’étonne surtout des traces que je vois : tout le monde a l’air d’avoir couru dans la traces qui est ultra-glissante, tandis que sur le côté y’a 10 cms de neige immaculée autant courir là-dedans je suis certain que la corne a du faire pareil d’ailleurs !

 

 

Soudain un jeune est devant, pas vu de la course ? Je le remonte en 2 secondes et ose un « ca va ? », « oui », « euh, ça n’a pas l’air quand même », « mal à l’aine ». Bon... Il terminera !

 

 

La suite toujours en forêt mais avec des panoramas génialissimes (avec ce temps en prime !!), en plus on voit en bas des endroits que l’on traverse très fréquemment en bagnole !! Et enfin au milieu de nulle part, LE bénévole qui te dit que t’es en haut !!

 

 

La suite c’est de la descente bien boueuse, je rejoins mon noir que j’entendais pester de loin ! « je te mets 6.0 pour la note artistique ! ». Malheureusement dans l’entrain je serre trop à gauche, plus de balise. On marche à 360° et finalement on retrouve le chemin, et cette fois je me tire !

 



 

Trop bien cette descente, pour le coup (une fois n’est pas coutume) merci mes Leadville !

 

 

Enfin bon c’est bien beau d’envoyer, mais il n’y a personne. PERSONNE !!

Et je me remémore la phrase de Trimoreo, « une course où il n’y a pas de deuxième moitié de peloton ». C’est e-xac-te-ment ça !

 

 

Ah si, chance (et surprise), je retrouve la nana qui grimpait bien, mais en perdition dans la descente ! Ni une ni deux, je file, et aboutis dans un village au milieu de nulle part, les Granges. Le signaleur te fait aller pleine gauche, hou que ça fait bizarre ce plat, on avance moins vite, et voici le ravito, Kilomètre 22.

 



Quand je dis qu'il faut avoir connu les ravitos du BGT... Vous me croyez ??


 

Oh l’intox !!! Deux coureurs au ravito, pas vus de la course, dont : le Fox !!!

Mais le bougre n’est pas d’humeur à plaisanter, « as-tu vu un GPS », non, et pourtant j’ai bien regardé mes pieds et les gels perdus, mais pas de GPS, « fais chiez, je vais finir en marchant moi », et après ma pause ravito obligatoire et mes sourires aux gentils bénévoles du coin, je repars le couteau entre les dents car la course continue, voire même commence si je m’en tiens à ma stratégie initiale :

-       Derrière même s’il n’y a que 20 coureurs il y a Namtar, Frédérique, Juda et Bipbip

-       Devant il FAUT compter et espérer une fin de course pour tous ceux qui se sont surement crus trop beaux dans les 5 premiers kilomètres

 


Hélas cet état d’esprit ne dure pas plus d’une minute, puisqu’un plat de 500m s’offre à nous, et je ne vois que deux coureurs. Et pas de manche fluo jaune. Bon, on va quand même tacher moyen, déjà se dire que derrière ça semble neutralisé (sauf le fox dont je ne comprends ni la présence, ni ce qu’il compte faire !).

 

 

Et un allié de poids m’arrive dessus : Gilbert, qui a profité de la descente pour refaire son retard !! Deux montées, la première faite de bosses, la seconde plus régulière.

 

 

La première me permet de reprendre un premier coureur, dans ces singles qui ne sont pas sans rappeler la fin du parcours de la Chatvoyarde. La relance qui suit me permet de joindre le coureur de devant, mais le rascal s’accroche, (tandis que Gilbert s’envole définitivement, « attends-moi pour la  bière » !!), heureusement voici la seconde montée régulière donc pour le coup je la cours !!


 

Gilbert m'a mis un de ces coups droits !!



On bascule pour la dernière descente, personne devant mais le trailer derrière est toujours menaçant, on traverse la route, les bénévoles indiquent 1 kil donc il doit rester 1.5 kil, on passe la rivière, je fais un rapide deuil de mon duel chasse-neige mais un peu contradictoire car je suis ravi de ma course et j’ai quand même du monde derrière, on déboule sur le faux-plat de l’arrivée, allez on relance pour en terminer en 3h30min51secondes !!

 

 

Que c’était bon.

Ce soleil.

Ce ciel bleu.

Ces bénévoles au milieu de nulle part mais souriants et, je l’espère, ravis de nous offrir leur belle vallée.

Ces panoramas…

 

 

Quelle belle manche, merci si vous avez réussi à tout lire et vivement la manche n°2, la manche du Bouk, le Trail du Dégel à Chichilianne !!!

 


37 commentaires

Commentaire de Benman posté le 22-02-2016 à 21:44:51

On fait dans le teasing maintenant? Des huiles essentielles sont attendues demain matin...

Commentaire de petit franck posté le 22-02-2016 à 21:51:46

Et albacor devait publier son récit ce soir a 21 h 30 . je parie que tu as fini en même temps que albacor 38 . je ne serais pas surpris que vous aurez fini ensemble ?

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-02-2016 à 00:09:38

C'est pas trop mon genre ça petit franck !!

Commentaire de Noruas posté le 22-02-2016 à 23:14:37

Très bon choix pour l'image finale de ton récit ! (on attend la suite avec impatience)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-02-2016 à 00:09:59

Content qu'elle te plaise (ouf même !!!)

Commentaire de Noruas posté le 23-02-2016 à 13:32:40

Elles sont parfaites toutes les deux, on distingue bien les arguments de La Dame...
Et bon récit comme toujours, belle gestion de ta course malgré le déficit d'entrainement ! (justifié... pour une fois !)
Espérons que la prémonition de Christina se réalise !

Commentaire de Albacor38 posté le 22-02-2016 à 23:23:26

Elle veut pas se mettre au trail ta copine Christina Bouk ? On peut lui apprendre les bai..,pardon, les bases...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-02-2016 à 00:10:21

Fallait choisir, c'était Bipbip ou Christina.......

Commentaire de Benman posté le 22-02-2016 à 23:59:17

Incroyable, on nous promet de languir jusqu'au lendemain, et comme un cadeau, le jour d'avant le lendemain, on nous pond un récit complet, déconné(né), siliconé, lindseyvonné... Je vais bien dormir.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-02-2016 à 00:08:59

Je te souhaite de doux rêves ô Maître des mots (et des couleurs semble-t-il !!)

Commentaire de foxtrot posté le 23-02-2016 à 10:14:02

T'as raison mon bouk, je me demandais ce que je faisais là !!
3 gamelles dans la boue + la perte de mon gps, ça m'avait un peu destabilisé.
j'ai du me faire une petite hypo en prime + un bouk qui se remet a courir, punaise, la saison 2016 s'annonce compliquée.
bravo a l'equipe DTTN

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-02-2016 à 12:02:09

Au moins mon fox tu as fait le foncier pour l'Ecotrail et sa terrible montée de l'Alpe d'Huez !!!

Commentaire de foxtrot posté le 23-02-2016 à 13:35:34

Nan, je refais pas l'ecotrail !!!

Commentaire de le_kéké posté le 23-02-2016 à 11:35:18

Retour du bouk ??? le suspens est à son comble vivement le prochain numéro pour lire la rechute plus bas que terre. En tout cas joli coin fréquenté lors d'un ROA bien sympa et de quelques escapades cyclistes avec PP1.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-02-2016 à 12:02:49

Et qu'on sera amené à (re-)découvrir ensemble j'espère !!

Commentaire de Chasse-Neige posté le 23-02-2016 à 11:52:02

Le BouK revient, petit à petit certes, mais qu'on se le dise, le BouK revient !
Content que la fessée de l'an dernier ai servie de déclencheur à ta reprise !
La Ligue 2 cette année s'annonce bagarreuse !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-02-2016 à 12:03:57

Si seulement, si seulement !!!
En tout cas il ne fallait pas mollir j'étais prêt à cueillir les défaillants !!!
Bravo chasse-neige !

Commentaire de Chasse-Neige posté le 23-02-2016 à 13:12:18

Merci BouK
En effet, j'avoue avoir été surpris de te voir arriver si tôt après nous ! Mais tant mieux, courir c'est bien, se bagarrer avec les copains, c'est mieux !

Commentaire de the dude posté le 23-02-2016 à 13:18:51

Eh!! Déjà je suis fan du Bouk depuis toujours, je l'ai été encore plus quand il a commencé à agrémenter ses récits de jolies images, et maintenant il nous enrobe le tout avec une bande son purement magnifique (je précise que si tu avais choisi "No one Knows" des mêmes Queen of the Stone Age j'aurai sûrement pleuré devant tant de beauté(s) réunie(s)).
Sinon joli trail marron pour débuter la saison, avec Albacor qui bluffe en mode "j'ai mal à mon pied", et le Bouk qui gère un peu trop (la première descente!!!).
Allez dès la prochaine tu remets tout le monde à sa place !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-02-2016 à 13:47:51

J'aurai pu placer du Kyuss mais là ce serait devenu confidentiel ;)
Ne pleure pas devant Christina je crois qu'elle n'aime pas les lopettes !! Sauf le No Lopette Team

Et avec des "si"...
- si j'étais parti plus fort j'aurai fumez Alexandre Traum
- s'ils ne s'étaient pas aidés j'aurai fumez CN et Alba
- si le faizan avait marchez plus tôt je le reprenais
- si j'avais trouvez le GPS du fox j'aurai paniquez en voyant la distance restante
- si BIPBIP n'avait pas eu ses bâtons il serait revenu
- s'il n'y avait pas eu de bananes au ravito le namtar aurait eu les crocs et serait revenu
- si michel riondet était arrivé à l'heure il aurait fait le 27 kil mais n'aurai pas gagnez ses pommades
- si...!!!

Commentaire de Albacor38 posté le 23-02-2016 à 13:56:05

En attendant on revient de loin car déjà dans ces conditions ce n'était pas un trail facile (si tant est que ça existe un trail facile) mais s'il avait dû être blanc de bout en bout comme les 2 années précédentes je pense que ça aurait juste été un chemin de croix.

En tout cas a posteriori je te tire mon chapeau d'avoir fini devant le Chasse-Neige à Méaudre parce que j'ai pu constater a quel point il a progressé. (Brick et Chasse-Neige ce sont les 2 plus grosses progressions du début de saison. J'aurais bien mis Bipbip dans le lot mais il y a eu comme un trou d'air dimanche...).

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-02-2016 à 19:26:01

A croire qu'il existe deux sports : le trail et le saucisson !!!

Commentaire de Chasse-Neige posté le 23-02-2016 à 14:22:08

BipBip a eu un trou de bière, "trop de perrier vous fais trainer" c'est bien connu !
Et rectificatif, nous nz nous sommes pas aidés avec Albacor, bien au contraire je me dis qu'on serait revenus sur La Corne en se faisant un peu plus la guerre avec Christian !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-02-2016 à 19:27:10

Attention je me suis peut-être mal exprimé mais c'était bien de l'humour ce que j'écrivais, d'ailleurs je suis le premier à détester "refaire la course", à l'instant T on a tout donné donc les regrets c'est sur le moment qu'il faut les avoir, et une fois la ligne d'arrivée franchie on savoure et on passe à autre chose !!!

Commentaire de Namtar posté le 23-02-2016 à 19:16:38

Et bien au moins toi tu as croisé du monde : j'ai été seul de chez seul pendant 25 des 27 kils ;). En tout cas une fois de plus un super récit. A bientôt sur les chemins.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-02-2016 à 19:25:25

En même temps c'est unique :
- le gars devant toi est à 10 minutes
- le gars derrière toi est à 16 minutes

D'antho la composition des coureurs de cette course !!!

Commentaire de Trail2Fille posté le 23-02-2016 à 21:39:18

C'est moi la fille devant ;) belle course et joli recit :D

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-02-2016 à 22:25:50

Merci Anne ou Cristina ou ?!!
Et comme ça a été dit : heureusement, HEUREUSEMENT qu'il n'y avait pas la neige !!

Commentaire de Corne de chamois posté le 24-02-2016 à 11:28:08

Je reviens sur l'analyse du chasse-neige :
Il me semble que lorsqu'on court ensemble, on va plus vite, l'entraide est primordiale, j'ai pour souvenir cette nuit des cabornes où en courant à 4, on avait fait un super classement et pour revenir à ce WE, si mazbert n'était pas revenu sur moi, je me serai certainement fait croquez car le fait de le voir et de discuter sur les 10 derniers km ça m'a donné un coup de pèche et on oubli les douleurs
Alors que les 15 1ers km où j'ai fait le yoyo avec campingou à + ou - 200 mêtres c'est ce qui m'a tué

Commentaire de campdedrôles posté le 25-02-2016 à 10:41:45

Merci Caprin HdS (Honneur de la Saga).
Qui ferait après chaque course du DTTN un petit bilan comptable (classement provisoire, attribution des points, manche à venir...) afin de maintenir la tension des lecteurs sur cette compétition féroce et parfois insoutenable à suivre ?

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 26-02-2016 à 15:43:28

Je vais satisfaire ta curiosité Mister l'Allevardine !!

31 27,7% Faizan 02:47:38
32 28,6% Brick 02:47:41 00:00:03
48 42,9% Campingou 02:57:48 00:10:07
80 71,4% Corne de Chamois 03:20:4900:23:01
83 74,1% Chasse-Neige 03:24:08 00:03:19
84 75,0% Albacor 03:25:41 00:01:33
88 78,6% Bouk 03:30:51 00:05:10
102 91,1% Bipbip 03:50:20 00:19:29
Manak DNS

Next : 20 mars 2016 dans le Trièves à Chichilianne pour le Trail du Dégel !!!

Commentaire de Trail2Fille posté le 27-02-2016 à 10:08:06

Juste Marie, pas de Anne, ni de Christina ;)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 02-03-2016 à 16:40:37

OH PUNAISE LA CHAMPIONNE QUI COMMENTE MON RECIT !!!
Trop bien !!!

Commentaire de Philippe8474 posté le 01-03-2016 à 08:38:39

Bon je poste pas à chaque récit, mais quel plaisir à chaque fois :-)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 02-03-2016 à 16:40:47

Merci mon fidèle !

Commentaire de juda738 posté le 02-03-2016 à 16:30:57

Encore un recit nickel et une course parfaite!! J'espere que tu as bien savouré quand tu m'as déposé dans la premiere côte. Ca ne se reproduira plus!!! A dimanche chez les bedouins!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 02-03-2016 à 16:41:04

Je vais au casse-pipe, je n'ai pas couru... depuis ce BGT !!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran