Récit de la course : Raid Normand Hivernal - 20 km 2016, par BouBou27

L'auteur : BouBou27

La course : Raid Normand Hivernal - 20 km

Date : 30/1/2016

Lieu : Louviers (Eure)

Affichage : 475 vues

Distance : 20km

Matos : Inov-8 Mudclaw 300
Stoots Marapi
Camelbak Mule

Objectif : Se défoncer

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

La CO c'est bon, mangez en !

Contexte:

Il y a deux raids de CO: le 20km (par équipe de 2) et le 47km (par équipe de 3 ou 4).

Je devais le faire avec mon futur beau frêre pour qui le 20km suffisait largement, et cela m'allait bien pour un retour en douceur dans le monde de la CO.

Mais il s'est blessé en début d'année, et comme cela ne s'arrangeait pas, j'ai du trouver un remplaçant. Sur le site du raid, il y a une bourse des coéquipiers sans équipe. C'est là que j'ai trouvé Ludovic pour faire ces 20km.

 

La course se déroule donc de nuit dans la forêt de Bord Louviers avec pas mal de dénivellé.

 


PS: Je ne vais pas faire aussi long que Bubulle®, parceque, et d'une, je n'ai pas sa verve, et de deux, ce n'était qu'un 20 km...

 

Avant course:

La pluie est tombée toute la journée, mais elle a eu la bonne idée de stopper vers 19h. Le terrain va être gras, mais au moins sans pluie !

J'arrive vers 20h au gymnase qui est déjà bien rempli. Mon coéquipier, Ludovic, que je ne connais pas encore, arrive 1/4 d'heure après. Nous nous occupons des formalités administratives pour récupérer les dossards et le doigt électronique.

Nous nous distribuons les rôles: L'orientation avec les cartes pour moi, et le roadbook et le doigt électronique pour pointer les balises pour Ludovic. Cela me permet, quand nous arrivons sur une balise, de regarder le parcours pour aller à la suivante le temps qu'il pointe la balise.

 

Sur le 20km, il y a plus de 160 équipes de 2.

Pour le 47km, il y a 51 équipe au départ.

 

Vers 21h commence le briefing:

- nous aurons 2 cartes: 1 IGN avec les numéros de parcelles (une ancienne carte, la dernière n'ayant pas les numéro de parcelles), et 1 CO au 1/12500. Toutes les balises sont déjà reportées (ce n'est pas le cas sur le 47km)

- 3 CP pour traverser des routes dangereuses (traversée interdite ailleurs)

- départ par un chemin azimut 300

- une minute de silence pour Katia, la co-fondatrice de l'association qui organise le raid, qui est décédé l'été dernier. Et c'est pour cette raison que ce raid est annoncé comme étant le dernier... J'espère qu'une autre équipe prendra la relève !

Je trouve également mon collègue qui le fait avec sa copine. Je lui donne un petit cours accéléré de boussole pour le calcul d'azimut...

et c'est parti (vers 21h40)

 

Balise 33 : Croisement de sentiers-portail vert

Balise 33

Après avoir pointé au gymnase et récupérer cartes et roadbook, nous prenons quelques secondes pour étudier l'étudier et tracer la route sur les 6 premières balises. Il n'y a pas de question sur l'ordre des balises. Il faut les prendre dans l'ordre car elles font une boucle.

Nous sortons du gymnase dans la foule et commencons a monter pour récupérer le chemin azimut 300.

Il y a tellement de monde (160 équipes de 2...) que nous suivons en essayant de doubler en courant.

La balise est facilement trouvée tellement il y a de monde dessus.

CP1

 CP1

Hop, on continue dans la colonne de frontale vers la 2nd en passant la le CP1

Balise 31 : Sur GR

 31

Pour la balise 31, nous coupons plein Nord à travers les fourrées pour éviter 400m en faisant le tour (la plupart des équipes font le tour par l'ouest). Nous tombons directement dessus. Bonne pioche.

Balise 32 : Monticule de vestige

32

Etant en confiance, nous décidons de continuer plein nord pour couper directement par les petits sentiers et ne pas revenir sur le grand chemin.

Mais je ne fais pas attention a l'azimut et nous dérivons vers la gauche pour nous trouver plein ouest.

Nous arrivons donc sur le chemin nord sud au lieu de celui est ouest, mais je n'ai pas la présence d'esprit de regarder la bousole. Ne sachant pas trop ou nous sommes nous prenons a gauche espérant arriver au carefour des deux routes cote 97.

Heureusement après 100m, Ludovic a la présence d'esprit de se rappeler que les parcelles sont indiquées sur la carte, et nous réalisons notre erreur entre la parcelle 316 et 322. Hop, nous repartons dans l'autre sens, vers le nord, puis l'est pour trouver la balise.

400m de perdu, a cause d'une trop grande confiance… J’aurai du vérifier le cap à la boussole !

CP3

CP3

On continu le chemin avec une grosse descente bien glissante (merci les mudclaw) pour tomber sur le grand sentier.

Nous surveillons les numéros de parcelles (entre 304 et 301) pour prendre le bon chemin et remonter vers le CP afin de traverser la route.

Balise 40 : Carcahoux (hutte en bois) à 50m à gauche du chemin

40

Nous courrons sur un chemin large mais plein de grosses flaques d'eau. Nous decidons de prendre le 2nd chemin a droite, et non le 1er (cote 111) pour continuer sur le GR, le gain étant vraiment minime.

La définition de la balise indiquant "Carcahoux (hutte en bois) à 50m à gauche du chemin", je mesure la distance a faire sur le chemin (150m) et regarde ce qu'indique le podomètre pour ne pas aller trop loin.

Une fois la distance parcouru, alors qu'il y a de nombreux équipes qui ont été trop loin, nous plongeons dans la foret.

J'ai le nez fixé sur le ma montre pour effectuer les 50m, et Ludovic voit la hutte alors que je passe juste a coté, mais alors que nous n'avons fait que 25m. Bingo, la balise est dedans.

On ne pouvait pas mieux faire sur celle là !

Balise 41 : Entre les 2 GR

41

Au bout du chemin, il n'y a plus rien. Nous descendons la petite ravine pour redescendre sur le chemin en contre bas pour partir vers l'ouest.

Au carrefour suivant, nous retombons bien sur le GR et prenons a droite.

Une fausse balise est placée au carrefour ou le GR tourne a droite.

La définition étant "entre les 2 GR", nous continuons tout droit et trouvons avec une autre équipe la balise.

Balise 42 : Chemin montant

42

Nous remontons de l'autre coté sur le GR. Nous vonyons quelques frontale sur le GR de l'autre coté. Il est vrai que les 2 chemins parallèles et la fausse balise (faite pour cela) peuvent porter a confusion !

Nous trouvons le chemin qui monte a gauche et prenons la balise au milieu de la pente.

Balise 43 : Layon

Changement de carte pour prendre la carte de CO. Je vérifie bien l'échelle :1/12500ème, la moitié des carte IGN, les calculs vont être simple. La balise précédente est indiquée. Pas de problème pour se recaller sur la carte.

 43

La balise 7 est facile a trouver, le layon étant bien visible. 

Balise 69 : Fossé

 69

Il faut faire demi tour pour continuer vers l’est, et nous croisons beaucoup d'équipe juste derrière nous qui sembles très rapide. Je pense que nous avons pris de l’avance en faisant quasiment un sans faute juste là, et que les équipes qui courent plus vite mais qui ont fait une erreur nous rattrape, bien que nous courrions également, mais probablement moi rapidement qu’eux.

Nous perdons un peu de temps pour trouver le chemin sur la droite.

J'avais pourtant mesuré sur la carte, mais ma mémoire de poisson rouge m'a fait oublier a combien nous étions au carrefour...

Bref, nous "trouvons" la balise avec (ou plutôt graçe) au troupeau derrière nous, et maintenant devant !

Balise 70 : Jonction de sentiers dans parcelle déforestée

 70

Sur la carte, il ne semblait pas si évident de prendre le bon chemin mais sur le terrain, c'est clair dans la descente.

Balise 71 : Grosse dépression

71

La suivante est encore plus facile, mais il y a du dénivellé. Nous sommes toujours dans un gros troupeau.

Balise 72 : Au bout du chemin

72

Au bout du chemin, à droite. On croise un autre chemin, et 100m à gauche. Je mesure bien les distances, mais il n’y a pas besoin tellement les sentiers sont bien marqué, et nous suivons les autres équipes.

La balise est au bout du chemin. Pas de question a se poser...

Balise 73 : Chemin

73

Je décide de couper a travers plein sud pour ne pas a faire tout le tour.

Plusieurs équipes font de même, et il y a eu tellement de passage que c’est presque un chemin (et en plus cela descend) !

On remonte un peu vers l'ouest pour redescendre sur le chemin sur lequel est la balise.

Balise 74 : Trace de chemin montant

Nous revenons sur la carte IGN.

 74

Je fais un erreur, croyant que la dernière balise de la carte CO était reporté sur la carte IGN. Je crois donc être à la 74 pour aller vers la 75.

Nous descendons le chemin précédent, et je vois un chemin arriver de la droite. Je ne le vois pas sur la carte et me doute qu'il y a un problème.

Nous vérifions le numéro de parcelle (261, à droite de la 260 sur la carte) au carrefour en bas de la descente et comprenons l'erreur, et ou nous sommes.

Nous trouvons le chemin à la cote 38 à la suite des autres équipes.

Je mesure la distance pour tomber sur le bon chemin sur lequel est la balise, surtout que le chemin pas très visible n'est pas perpendiculaire mais avec un coude.

Toutes les équipes devant nous partent trop loin et nous prenons le bon chemin suivi par une autre équipe.

Sur les 3 balises suivantes, nous seront seul, avec seulement l'autre équipe qui nous suit (on fait la trace pour eux, mais c’est le jeu… Je ne m’en occupe pas, et cela ne me dérange pas).

Balise 75 : Chemin

75

Nous continuons sur le chemin, mais il n'y en a pas trop. En fait, nous ne suivons pas le chemin, mais le creux qui nous fait retomber sur un carrefour en nous repérant sur les parcelles, juste ou il faut (nous l’auront cherché, nous n’aurions pas fait mieux…)

Nous continuons en suivant les chemins, cette partie étant plutot facile a suivre sur les chemin bien visible et avec les numéros de parcelles. La balise est sur le chemin.

Balise 76 : Jonction de chemin-sentier

76

Nous descendons puis remontons fort par le chemin direct vers SSO

Le carrefour cote 102 est bien marqué et le chemin à prendre, bien visible.

Nous descendons sur la balise sur le carrefour au bout du chemin.

CP 5

CP5

Ludovic comment a avoir des crampes. Il s'étire et à partir de là, nous ne courûmes que dans les descentes.

Nous continuons à descendre, mais il n'y a plus de chemin malgré ce qu'indique la carte pour arriver sur le CP.

Balise 77 : Sur grillage dans le coin de l'enceinte du mur

77

Au checkpoint, on nous fait descendre dans un champs qu'il faut traverser.

Il vient d'être retourné, et la terre est bien collante...

Depuis le début, j'ai mis ma frontale marapi a fond. Elle commence à clignoter pour m'indiquer qu'elle est a court de batterie.

Je la change en marchant en profitant de l'éclairage de mon coéquipier.

J’avoue que là, je ne sais pas trop ce que l’on fait… Pourquoi couper à travers champs (j’aurais plutôt pris la route qui descend) ? Prendre le cimetière par la droite ?

Mais en fait, Ludovic ne m’a pas donner les indication du roadbook:

SECU n°5 Passage obligatoire : Suivre les indications de l'organisation pour rejoindre la voie rurale du centre equestre en coupant à travers champs jusqu'aux rubalises fluo.

Puis longer le cimetière situé à votre gauche et montez Sud en suivant le mur jusqu'à la balise suivante

Mais nous suivons l'équipe devant nous pour contourner le cimetière et monter le long du mur.

La côte est raide, sans vraiment de chemin.

La balise est tout en haut du mur cimetière.

Balise 78 : Sur l'abord Nord d'une dépression juxtaposée à la voie rurale

78

Avec d'autres équipes, nous continuons sur le chemin vers l'ouest sans trop voir les autres chemins.

Le roadbook parle du carrefour côte 107, mais nous sommes sur le chemin plus au nord:


Ensuite direction Sud-Ouest en rattrapant un chemin qui vous mènera à la côte 107. Vous vous retrouverez devant une cloture en barbelés à controurner, et, à 50 mètres bifurquez à droite dans un corps de ferme inhabité à traverser.


Au carrefour suivant quelques équipes se demandent ou ils sont en courant un peu partout.

N’ayant pas eu les infos du roadbook, je ne suis pas perturbé et me situe bien un peu avant la cote 68.

D'après la carte, il faut donc aller au sud. Nous continuons donc dans nous arrêter en vérifiant à la boussole le cap.

Nous arrivons au corps de ferme avant le groupe qui nous dépassera en courant dans le chemin a suivre.

La balise est juste avant d'arriver au hameau, sur la gauche du chemin.

Balise 33 : Repointez le 1er CP rencontré et retour sur votre lieu de départ

33

Il faut repointer sur la première balise.

C'est tout droit...

Écurie

Ecurie

On refait demi tour pour reprendre le chemin de l'aller. Je pense que nous aurions du prendre le chemin à gauche qui évite le petit détour mais on préfère jouer la sureté...

On fait une seconde erreur à une fourche. Je me dis qu'il faut de toute façon descendre et prend un chemin qui est une impasse au bout de 100m...

2 équipes en profitent pour repasser devant, mais en bas, il y a un passage dans le grillage pas très visible pour revenir dans le centre sportif, et c'est Ludovic qui le vois.

Nous repassons donc devant pour courir vers le gymnase en coupant dans les descentes herbées.

 

Résultat:

Toutes les balises récupérés en 3h15 pour une distance d'environ 20,5km.

Une très belle 27ème place 37' après les premiers.

Nous n'avons fait que de petites erreurs: par trop de confiance (au début après un bon départ, et à la fin), ou par perte de mémoire (la 8)

Par contre, nous n'avons pas fait l'erreur de suivre une autre équipe dans savoir où nous allions, et avons au assez confiance en nous pour prendre d'autre chemin.

 

Le terrain était bien gras, mais étonnamment je n'ai pas les pieds mouillés. Merci au inov-8 Mudclaw qui étaient dans leur élément.

Je n'ai pas glissé une seule fois, et j'ai du aider 2 fois mon coéquipier pour grimper de petit ravin.

Au départ j'ai vu des participants avec des chaussures de route/chemin. Ils ont du bien galéré dans les descentes et montées !

 

Je n’ai qu’un seul regret: j’aurais du faire le 47km tellement j’ai trouvé cela trop court !

J’espère que cela n’aura pas été la dernière hivernale Raid Normand... 

3 commentaires

Commentaire de Charpente posté le 03-02-2016 à 08:57:46

Félicitations ! Belle place compte tenu du nombre d'équipes, et "seulement" 37' après les premiers !

Aligné sur le 47, j'ai pris un vrai pied pour ma première CO bien bien grasse: quel terrain de jeu ! Et contrairement à toi, j'ai pris une quasidizaine de gamelles. Je saurai quelles chaussures prendre la prochaine fois...

Commentaire de BouBou27 posté le 03-02-2016 à 09:31:18

Oui, le 47 devait être génial ! Pas eu trop de pluie en fin de nuit ?

Commentaire de Charpente posté le 03-02-2016 à 10:28:45

Je ne savais pas trop ce que ça donnerait, et c'est passé très bien. Le plus que j'ai fait jusqu'alors, c'est le 44K du TTC, mais en 4h: je savais que je pouvais tenir la distance sans trop de problème, ce qui m'inquiétait, c'était la durée, et la gestion des changements perpétuels de rythme, et celle de la bouffe et de la boisson.

J'ai pris un pied d'enfer, avec ce sentiment, endorphiné, de la tâche accomplie pour venir parfaire cette nuit d'enfer. Juste un petit crachin très léger sur le dernier quart d'heure, sur les coup de 7h00 et des bananes. On en est venus à bout en 9h35 ; ceux qui sont arrivés après ont eu droit à une pluie qui s'intensifiait.

Vu la météo des jours précédents et plus particulièrement de la journée du samedi, nous fûmes bénis de n'avoir pas reçus les pleurs des cieux ! Car en plus du terrain peu carrossable (c'est le moins qu'on puisse dire ! mais c'est ce qui fait le charme de l'épreuve), ç'aurait rendu les choses bien galère !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran