Récit de la course : Off - SaintSulp'Express (SSEX) 2016, par L Hermine

L'auteur : L Hermine

La course : Off - SaintSulp'Express (SSEX)

Date : 9/1/2016

Lieu : Cognin (Savoie)

Affichage : 820 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

18 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

SSEX

 

 

On ne peut pas laisser passer une telle édition de notre SAINTSULP’EXPRESS sans un petit récit…

 




 

Et comme pour le coup je n’ai pas couru, ce sera un récit bien débile voire stupide, sans queue ni tête, bref, pratiquement aussi fou-fou qu’un récit des Machines-Gones ou de notre Numa.

 

 

Après une édition « 0 » en décembre 2013,

Après l'annulation de la première édition du « Duo des Diots » en septembre 2014,

Après une édition « 1 » magique en janvier 2015,

Après une édition « 1b » d’été dont la course fut elle-même DNS,

Nous voici au cru 2016 pour cette version « 2 »

 

 

Problème : avec les obligations et autres emplois du temps de chacun des organisateurs, difficile de réussir à s’organiser et à proposer quelque chose d’inoubliable tel qu’on le souhaiterait… Mais on va faire le minimum !

 



 

EXIT : les dossards

EXIT : la neige le jour J

EXIT : le chrono

EXIT : michel riondet (on s’y prendra à l’avance la prochaine fois !!!)

 

 

RESTENT :

Le balisage ? Fait la veille sous la pluie sur le parcours complet par le Faizan et El-Numa. Pirelli, possible accompagnateur, est retenu par ses activités de bucheron !

Merci à eux car c’était la tâche la plus ingrate.

 



 

Le traditionnel saucisson en haut du Crucifix ? Je m’y emploie, montant en mode marche dans la souffrance le matin (je beugle tout seul sous la pluie comme un (i)diot !)

 

 


Le ravito ? Tout le monde y met un peu du sien et ce sera le point d’orgue de la course pour faire oublier le reste !

Au menu : TUCs, Chocolat, Brownie-maison, galette-maison estampillée « SSEX », saint-genix-maison, génépi-maison, foie gras-maison, coca-cola sucré (on avait pourtant commandé du light), pain gavé de pavot, bière et bière-maison de la mouette, tome de savoie, saucisson, soufflés au fromage, feuilletés, bananes, sirop citron, sirop grenadine……..

 


"IIIIK", "IIIIIIIIK", (cri de la mouette)

 

Les participants ?

Presqu’autant qu’en 2015, mais pas les mêmes !!

Ca vient du 07, du 26, du 69, du 38, du 74, du 73 même !

L’occasion de voir de revoir ou de rencontrer (enfin !) quelques kikoureurs célèbres !

Merci à eux pour leur confiance et le déplacement, et pour leur motivation car la météo, euh, voilà !!

 

 

Bon, on se la refait cette course ???

 




 

Les vaillants participants sont ponctuels, ça rigole déjà, on ne fait qu’un briefing d’une quinzaine de secondes avant de lâcher les deux SAS (SAS élite et SAS pinpins !) dans le centre commercial de Cognin.

 

 

Les bénévoles filent à Saint-Sulpice pour le ravito 1, non sans croiser 22 énergumènes en train de courir tout de fluo bariolés sur une dégueulasse voie cyclable, le départ étant lancé au km1 !

 


Les bénévoles initialement prévues pour le ravito 1


 

PAN !

Il semble que Vizcacha ait dynamité la course dès le départ. Intentionnellement ? Même pas sûr, tellement, rappelons-le, l’allure de notre ami est de classe mondiale !

 

 

Km6 les bénévoles (family Faizan, Tomate, Emeraldas, Noruas, Namtar et Bouk-casquette-STL pour être repéré par la Mouette) mettent en place le ravito1.

Un local nous demande ce qu’il se passe, nous lui expliquons le concept, « ah ok, vous avez de la chance, je faisais ça quand j’étais jeune ! ». Et il repart, souriant.

 

 

Quand soudain nous voyons arriver la tête de course : Vizcacha, Jo la Fougue et juste derrière Campdedrôle (champion du D+ du jeu des 365h) sont là !

 

 

Vizcacha est tranquille.

C’est le seul dans cet état !

Nos trois larrons repartent avec cette mini-section bitume de 45m vers l’ascension du Col du Crucifix.

 

 

Un coureur arrive d’ailleurs, descendant du Col, on lui propose notre ravito qu’il décline poliment.

 

Il ressemblait à Anna Frost


 

Suivent pêle-mêle Samontetro pour qui j’ai prévu l’écocup « UTV », notre numa, MatthieuG.

 

 

Puis un peloton mené par Brick/Didie07 notre gentil covoitureur (on va lui créer son compte bla-bla-car), le Faizan responsable meneur d’allure du milieu de peloton, la Team Chamnord et Dahu-team dont le mal de tête ne passe pas (mais il est présent !!!).

 

 

La suite avec notre fidèle Fusalp, quand surgit la honte de notre course j’ai nommé l’ignoble en chair et en os, bariolé d’un espèce de vêtement indescriptible, heureusement tracté par une charmante anglaise nommée Daisy (qui succède au classement des canidés de la SSEX à Cacahuète, absente cette année).

 

 

Deuxième vertaco de la course le CYSS, en course avec ZE  DID dont le duel avec BOUKA est en cours !!! Non contente de sans doute succéder à la gagnante de l’an passé Ghislaine, elle veut fumer son mari !! Albacor est là pour sa dernière sortie course à pied avant repos, puis arrive notre seul lyonnais du jour, l’ambassadeur spécial d’extrasport et de Val d’Isère notre Mouette avinée !    

 

 

La suite avec le gras Mazbert (c’est lui qui le dit !) et Pirelli en short minimaliste !

 

 

Et la fin du serpentin avec le très sympathique et corporate Byzance et ses manchons Kikourou et le serre-file corne-de-chamois les mains pleines de rubalise !

 

 

Que c’est passé vite !

En tout cas, déjà qu’on notera une absence de neige qui permettra à chacun d’améliorer son chrono, il apparaît que le niveau cette année est très relevé je trouve !!

 

 

Hop on remplit la Boukmobile et direction l’Hodié pour le ravito2 (Emeraldas, Noruas, Namtar et Bouk-bonnet-Coulmes pour être repéré par Cyss).

 


C'est vrai que le tracé ressemblent au Puy-de-Dome

 


Bon, j’ai oublié de prendre un carton, on n’a pas de table de camping, du coup ça fait un peu camp de migrants à l’Hodié !!! Il y a bien un four à pain, Emeraldas est même prête à sonner et demander aux gens (ce serait presque notre Karine Lemarchand de Savoie) mais on n’ose pas.

 

Le ravito 2


 

Et quel dommage car horreur : une averse !!

 

 

Vite on rempile une partie sur la plage arrière de la voiture, ça fera ravito façon Villarinche !

 

 

Pareil qu’à Saint-Sulpice, les locaux s’interrogent sur ces 4 olibrius qui font un stand « secours populaire » au milieu de nulle part, on leur explique, « AH OK c’est pour ça qu’on voit des lumières dans la montagne ! »

 

 

Et soudain, on voit une lumière. Vu la vitesse, est-ce une voiture ?? Une voiture de sport ? Un buggy ? Non non, Julien Chorier !!!

 

 

Arrivée de Julien Chorier au ravito 2


Il est tranquille !!!

Pas essoufflé !

« Tu as lâché Jo ? », « Bah on discutait et à un moment j’entendais plus rien » !!

« C’est glissant ? (on s’attend à un « oui » franc ferme massif), « non, non… »

« Tu as le saucisson ? » Oui, dans son mini-mini-camel !

 

 

Un peu d’eau, une demi-banane et notre champion repart !

 

 

En P2 arrive un autre champion, un champion des OFFs, campdedrôle ! Et là, stupeur, voici un végétarien qui nous prend un toast de foie gras !! Bon, c’est le foie gras maison du Faizan, ça fait plaisir !!! Pas de bol le livre au parking des Allemands était semble-t-il trop bien caché !

 

 

En P3 arrive un autre champion, notre traceur vénéré de l’UTV Samontetro, qui ne respecte pas la règle des 6 minutes d’arrêt obligatoire et file chercher son podium !

 

 

P4 c’est Numa qui devient du coup quasi-bénévole avec un arrêt au stand digne des 24h du Mans !

 



 

Coup de fil « position » de la Corne, ils sont dans la remontée du Saint-Michel au lieu dit « gamelle mémorable du Faizan »

 

Margarita a prévu d'être notre mécène en 2017. Le prix du dossard diminuera en conséquence


 

L’averse s’est arrêtée.

Par contre sur le bas du parcours on nous rapporte des bois en travers (intentionnel ?).

Par contre tout le monde semble ravi, ouf, s’enquiert de ce qu’il reste (5 kil de descente avec 2 coups de cul), se ravitaille quand même…

 

Pour le coup les coureurs sont groupés.

On s’achemine vers un sprint final entre Ze Did et Bouka, la montagne ne les ayant pas départagés.

Suivront deux binômes : la mouette (désolé on retrouve plus le décapsuleur, encore un sabotage) et Albacor (le seul coureur qui nous téléphonera pour un doute sur le parcours bien qu’il ait son dossard finisher SSEX 2015 !!!).

 

 

Et le binôme Byzance/Corne accueillis par des beuglements BOUUUUUK et surtout par une seconde averse.

 

 

Ok il a plu.

Mais ça aurait pu être pire !

 

 

On remballe tout et on file à l’arrivée.

Tout le monde est changé, attablé, le saucisson est entamé, bon, a priori on aurait perdu personne cette année ??

 

 

Et la suite, rejoints par bipbip, chenille et tomate c’est chez Roger et Paulette, une sacrée tablée de 22 convives autour d’une assiette de diots-crozets-salade pour une récupération active et parce qu’on se respecte !!! On passera sur le niveau de conneries débitées tout au long de ce chouette après-course !!!

Mémorable

 

 

Dommage pour ceux qui n’étaient pas là mais ce n’est que partie remise (et merci pour les messages).

Bravo et merci à ceux qui sont venus courir ce OFF de doux passionnés dénués déjà de quelques neurones.

Et… A l’année prochaine !!!



18 commentaires

Commentaire de Fusalp posté le 10-01-2016 à 14:11:22

Un ravito avec du foie gras, de la gnole et de la galette des rois, y'a que sur la SSEX qu'on voit ça! Merci pour le ravitaillement de mes flasques! A une prochaine!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 10-01-2016 à 22:57:33

Merci Arnaud !!!!!!!!!!

Commentaire de samontetro posté le 10-01-2016 à 14:42:04

Je n'aurai qu'un mot: Merciiiiii!
C'était sacrément bien! Promis, la prochaine fois je lis le règlement et le "roadBouk" en détail!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 10-01-2016 à 23:00:12

Merci Samontait-trop (dixit faizan) !
L'année prochaine on a samontetropette ta fille pour le record CADET FEMININ !!!

C'est vraiment sympa d'être venu.
On mérite pas des champions comme vous...
Vercors for ever !

Commentaire de samontetro posté le 11-01-2016 à 11:58:01

Pas sûr que j'oserai lâcher ma fille au milieu de cette bande de fous :-)

Commentaire de samontetro posté le 11-01-2016 à 11:59:01

Pas sûr que j'oserai lâcher ma fille au milieu de cette bande de fous :-)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 11-01-2016 à 12:55:00

Euh... C'est pas faux !!!

Commentaire de Albacor38 posté le 10-01-2016 à 18:09:45

La BD du départ tu "l'assumes" ? :)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 10-01-2016 à 23:01:01

Et comment, je l'assume autant que le Puy de Dôme !!!

Commentaire de campdedrôles posté le 10-01-2016 à 19:14:22

Merci Bouk !

Même si tu n'as pas -hélas- pu vivre la course de l'intérieur, tu nous permets de la vivre sous l'angle du bénévole impliqué/spectateur.
Et c'est toujours un régal de lire ta prose !

A bientôt.
thomas

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 10-01-2016 à 23:02:50

Déjà Thomas on doit louer la performance sportive.
Une seconde place entre Julien Chorier et Samontetro, hou hou hou !

J'ai presque cru qu'un récit serait apprécié, chose qui n'était pas prévu mais j'ai accédé à vos fantasmes les plus fous-fous, on est comme ça sur la SSEX.

A bientôt puisqu'on va se croiser que ce soit au BGT avec tout le TEAM ou dans le Haut-Bréda !

Commentaire de Byzance posté le 10-01-2016 à 21:01:48

Euh, le St Genix n'était pas maison.
Pour le réveillon dans le Nord, j'aurai du faire des séances "Anna Frost" dans les dunes.
Encore une fois, merci pour votre implication à tous dans cette CONVIVIALE manifestation ! Ne changez pas trop de choses, c'est déjà super bien.
A bientôt ... dans le 26 !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 10-01-2016 à 23:05:03

Merci Byzance d'avoir fait l'effort de nous rejoindre, c'est vous les champions !
Bon, le bilan carbone de notre OFF, on oublie lol

Et je coche la Marche au Clair de Lune... Dès que vous communiquerez sur la date !!!

Commentaire de les machine-gônes posté le 10-01-2016 à 22:14:41

Bravo à Ghislaine d'avoir apporté une petite touche de délicatesse et de féminité dans ce trail bestial. Croyez bien qu'on regrette beaucoup de n'avoir pas pu venir se baffrer en compagnie de barbares embourbés de votre espèce !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 10-01-2016 à 23:05:35

On aimerait le croire effectivement... :D :D :D

Commentaire de Benman posté le 11-01-2016 à 00:14:23

Si tu n'as pas vu les bénévoles prévues au ravito 1, c'est normal, la dinde n'est plus au menu en janvier (et je m'occupais d'elles pendant que d'autres couraient la gueuze dans la montagne)... Longue vit au SSEX.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 11-01-2016 à 00:25:08

Je comprends mieux leurs sourires ;)

Commentaire de Albacor38 posté le 11-01-2016 à 21:24:02

"Longue vit au SSEX"...
Il est fort ce Benman
J'adore

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran