Récit de la course : Trail de Saint Héand - 28 km 2015, par Casidescôtes

L'auteur : Casidescôtes

La course : Trail de Saint Héand - 28 km

Date : 15/11/2015

Lieu : St Heand (Loire)

Affichage : 864 vues

Distance : 28km

Objectif : Se défoncer

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Saint Héand - 28 km


Ça pique de se lever à 5h20 pour un départ de la course à 8h00 à St Héand, mais je dois d'abord passer prendre Olivier et Sylvie. Il parait que c'est bien de covoiturer et puis en discutant le trajet passe plus vite. Nous sommes sur place à 7h15 et cela nous laisse le temps de récupérer le dossard et de nous préparer. Quelques foulées sur le début du parcours puis on se positionne sur la ligne de  départ et Jérémy nous rejoint. Nous faisons la minute de silence en mémoire des victimes du vendredi 13 novembre à Paris et cela me fait penser au trail des Coursiéres du 11 janvier dernier où nous avions aussi fait une minute de silence en mémoire des victimes de Charlie Hebdo… Etrange et triste coïncidence…

Le temps est parfait, pas de brouillard et un beau soleil est présent, on va se faire plaisir aujourd'hui! Le départ est donné par un bon coup de sifflet  et Jérémy est déjà devant. Je m'empresse de le rejoindre et nous faisons le début ensemble…  C'est en profil descendant jusqu'au 6eme km et nous y arrivons en moins de 30 minutes… Une remontée à travers des bois où j'ai un moment de frayeur car un troupeau de vache a été effrayé par les coureurs et elles slaloment entre le chemin qu'emprunte le parcours et les bois et champs alentour, cela durera sur 500 – 600 m et parfois elles étaient vraiment proche de mon train arrière!!  J'ai du accélérer !! Du coup je prends un peu d'avance sur Jérèm… Au 8eme km on attaque la première longue montée un peu moins de 2km et tout va bien. Au 9eme km le premier ravito est là. J'avale un verre d'eau gazeuse et prend une pâte de fruit. Jérémy me rattrape et me dépasse, je ne le reverrais plus. Nous abordons maintenant une bonne descente d'un kilomètre puis cela remonte sur environ 2 km plutôt en faux plat montant… Parfois nous avons de super point de vue sur les environs et avec ce beau soleil cela rend la course très agréable. On aborde ensuite au 13e km une autre belle bosse et cette fois c'est décidé j'enlève le coupe-vent, Il fait vraiment bon en ce 15 novembre !! Je sympathise avec un coureur avec lequel nous nous croiserons tout le reste de la course. J'adore ces moments d'échange avec des inconnus qui partagent la même passion. Avant le 15eme km c'est la bifurcation entre le 28 km et le 18 km, au sommet d'une côte, puis on plonge dans des bois où le chemin devient bien technique (ou casse gueule si on préfère  J ). J'adore ça et cela me permet de doubler 4 personnes. Mais au bas de cette descente aucun plat pour récupérer et nous sommes reparti dans une montée à travers bois, il fait chaud. Le sol est jonché de feuilles et les appuis sont fuyants car sous ce tapie de feuilles, le sol est très caillouteux. Cela monte pendant 600m et tous les coureurs doublés précédemment me repassent devant, je peine en montée aujourd'hui. Ensuite il s'en suit plusieurs relances puis c'est la dernière grosse montée (133m de D+ pour 800m) où d'autres coureurs me doublent, je suis certainement parti trop vite. C'est traitre les longs départ en descente. Cela finit de m'achever et en haut de la bosse j'ai du mal à relancer. Mon mollet gauche commence à me faire souffrir et je suis obligé de modifié ma foulée. Au 21 km on emprunte une piste en sous-bois, c'est très agréable et en descente en plus! Je suis seul sur cette partie du parcours, avoir quelqu'un  en point de mire m'aurais aidé pour avancer à ce moment-là! Puis au 22eme km c'est la descente finale vers St Héand, le chemin est très varié tous au long de cette descente, chemin de terre, de cailloux ou bitume. Cela me permet, quand même de rattraper un coureur. Puis au 25eme km c'est la jonction avec le parcours du 18 km. On retrouve du monde sur le parcours, c'est sympa. On effectue le tour d'un étang, puis on entre dans St Héand. Après une derrière montée dans un talus glissant, c'est l'arrivée. Je termine en 2h36min. Je rentre dans le gymnase bondé de monde où il fait chaud! Après avoir attrapé rapidement un verre d'eau je ressors et me met au soleil en attendant Sylvie et Olivier. J'en profite pour voir tous ces coureurs heureux de franchir la ligne d'arrivée et c'est bien sympa!

1 commentaire

Commentaire de Trimoreo posté le 04-01-2016 à 16:26:49

Sympas ce nouveau parcours avec un temps superbe. J'ai bien rigolé quand les vaches vous suivaient dans le single (même si sur le coup j'ai eu un peu peur pour vous) Elles venaient juste de me doubler, c'était atypique. Merci pour le récit, belle course.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran