Récit de la course : Sydney City to Surf 2006, par Voutch

L'auteur : Voutch

La course : Sydney City to Surf

Date : 13/8/2006

Lieu : Sydney (Australie)

Affichage : 290 vues

Distance : 14km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

City to Surf 2006 - Un succès!

Il s’agit de la plus grande course chronométrée au monde, et cette année encore le record de participation a été battu. Plus de 63000 personnes se sont alignés à Hyde Park ce dimanche 13 août pour le départ de la Sydney Sun-Herald City To Surf. Il y a tellement de monde que lorsque le vainqueur franchit la ligne de départ, les coureurs du fond du peloton n’ont pas encore franchi la ligne de départ.

Le parcours de 14 km part de Hyde Park en plein cœur de la « City » de Sydney pour finir sur la plage la plus touristique d’Australie, Bondi Beach. Le trajet est vallonné et particulièrement éprouvant.



Parmi les 63000 participants, bien sur des coureurs en tenue soucieux de leur temps, mais surtout des gens déguisés, des enfants, des poussettes, des gens de tout âge…Tous les australiens vous le diront, sportifs ou non, le City to Surf est l’événement à ne pas rater à Sydney au mois d’Août !

Innovation cette année, les organisateurs fournissent même une casquette rouge pétant, et ont organisé pour qu’une photo satellite soit prise environ 41mn (temps d’arrivée estimée du premier à Bondi) après le départ, afin d’avoir un fil rouge sur tout le long du parcours !



4 départs successifs pour gérer la foule, je serai dans le groupe de tête (pas très compliqué, il suffit de pouvoir courir 14km en moins de 75mn) et partirai juste derrière les élites et les dossards préférentiels. Je ne vais donc pas être dans la cohue et devrait ne pas perdre de temps au départ. Départ qui est fixé à 9h30.

Côté forme, tout va pour le mieux, l’entraînement commence vraiment à porter ses fruits, je viens de retirer une minute à mon meilleur temps sur 10km en courant 39mn29 la semaine précédente. Je me fixe un objectif de 58mn compte tenu de la difficulté du parcours.

Le rendez-vous est fixé à 7h00 (heure à laquelle ils ferment la route au traffic) avec les coureurs de Coolrunning et des Sydney Striders. En effet, si on veut vraiment avoir un bon départ, il faut vraiment être placé tout à l’avant du groupe. D’ailleurs, mes collègues le savent, ils en sont tous à leur 10, 15, 20ème City to Surf, quand je vous dis que c’est une institution !!!! Il fait d’ailleurs un soleil radieux (nous sommes en plein milieu de l’hiver), les australiens sont d’ailleurs persuadés qu’il y a une bénédiction sur le City to Surf, chaque année le beau temps et la chaleur sont au rendez-vous !

Les 2h30 d’attente avant le départ passent vite. Ce qui est sur, c’est qu’il n’y pas la possibilité de s’échauffer. On discute, on grignote, on se garde la place quand un va aux toilettes… 9h15, le speaker appelle les élites et dossards préférentiels qui viennent se greffer devant nous. La tension monte ! 9h30, BANG, Steve Moneghetti, la légende Australienne du marathon donne le départ !



Comme je l’avais pressenti, le départ est très rapide, et j’essaie de ne pas me laisser emporter. Je prends le tunnel de gauche au bout de William street (on me l’a conseillé comme plus rapide que celui de droite), et arrive déjà la première montée vers Edgecliff, tous les coureurs qui sont partis comme des balles commencent déjà à payer leur fougue du départ. Perso, je suis bien, mis à part que j’ai soif et la gorge sèche. Il n’est que 9h35 et j’ai déjà chaud…

Arrive le 3ème kilomètre, je regarde mon chrono, 11mn02, je suis encore une fois parti beaucoup trop vite ! Je me force à ralentir dans la montée vers Cranbrook, mon ancien collège. On longe ensuite la digue de Rose Bay, le soleil tape fort et je me force à prendre un verre de gatorade au ravitaillement, mais comme d’habitude, j’en fous plus sur mon T-shirt que dans le gosier… Je commence sérieusement à chauffer ! J’arrive au km 6, pied de « Heartbreak Hill », la grosse difficulté du parcours, une côte sur 1500m avec les 800 premiers mètres très très raide. Je sais que si je veux faire un bon temps, il ne faut perdre trop de temps ! je me force à garder une bonne allure et j’arrive en haut sans trop de dégât. La vue sur la baie de Sydney est magnifique. Je passe au 7ème kilomètre en 29mn et quelques. C’est pas mal, car je sais que la deuxième partie est plus rapide.

Au rond-point de Vaucluse, on part vers Bondi. Les 3 prochains kilomètre se passent bien, je négocie très bien les deux côtes, double pas mal de monde et je passe au 10ème en 40mn47. Je prends par contre le temps de boire 2 verres d’eau et de m’en balancer 2-3 à la figure, car sinon je risquais vraiment la surchauffe.

Je sais que les 3 prochains kilomètres sont en descente, je décide de lâcher les chevaux ! Je les boucle en moins de 3mn50s chacun. Reste le dernier faux plat le long de la plage, on m’avait prévenu, c’est sans fin : On va jusqu’à l’autre bout de la plage et puis 400 dernier mètres sur le parking, je suis incapable de sprinter mais j’essaie de maintenir l’allure. Je passe la ligne, 55mn58s !!!! Moins de 4mn/km, je suis hyper content !



Je dois vraiment avoir l’air épuisé, car la télévision australienne vient m’interviewer pour me demander mes impressions ! Je leur sors mon meilleur accent français et leur explique que je vais aller récupérer avec un bon fromage et un verre de rouge ! Ca leur a plu, car je passe au JT national le soir même.

L’après course est super, bière et BBQ toute l’après-midi sous le soleil, les gens n’arrêtent pas d’arriver. Le Tanzanien Dickson Marwa gagne la course en 40mn49s, et les derniers finissent en un peu moins de 6heures. Il ont fait la tournée des bars sur le trajet !!!

Objectif pour l'année prochaine: passer sous les 55minutes pour obtenir un dossard préférentiel pour l'année suivante!

3 commentaires

Commentaire de Kiki14 posté le 25-08-2006 à 08:02:00

Hello Voutch

thank you for your recit of city to Surf
that was very "impressionnant"...
I just say BRAVO and enjoy your "Biere" without whisky ...."bien sur"....

Commentaire de akunamatata posté le 26-08-2006 à 08:52:00

sympa de passer au JT
et puis Sydney est une ville super en plus!
t'as bien de la chance
Akuna

Commentaire de Yannael posté le 26-08-2006 à 09:55:00

Super, une course à Sydney. Ca a vraiment l'air d'être LA classique, en plus. Bravo pour ta course, et pour la présence d'esprit à l'arrivée !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran