Récit de la course : Grand Raid de Camargue 2015, par ZAIPAPEUR

L'auteur : ZAIPAPEUR

La course : Grand Raid de Camargue

Date : 12/9/2015

Lieu : Salin De Giraud (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 776 vues

Distance : 114km

Objectif : Objectif majeur

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

C'est beau mais c'est plat ....

Bonjour,

c'est dans un forum sur Kikou que j'ai découvert cette course et envie de m'inscrir à cette 1ere.

110 Km en traversant la camargue en solo => l'idèe est tentante après avoir fait le hamster pendant 24 H en avril, au niveau des paysages c'est surement mieux.

L'idèe c'est de le faire en 12 H : " c'est tout plat, no problèmo, presque trop facile..... "


Arrivée à Salin de Giraud la veille , un hotel sympa mais un tour dans le village laisse perplexe : pas de banderole, pas de flechage et surtout personne ne semble au courant qu'il y a une course (dommage pour les organisteurs).

Départ à 7 H avec le soleil levant (C'est beau mais c'est plat ....)

Direction : Stes Maries de la mer pour 51 Km (c'est aussi le 1er relai) dans les salins

L'orga est top : after soirée mousse au moulin : 

 


On se laisse guider 




puis passage par la plage (C'est beau mais c'est plat ....)


Le sable est assez dur donc pas trop galère (C'est beau mais c'est plat ....) 

 

...et encore du sable, c'est beau 

mais c'est plat 

Arrivè en 5 H 28 au ravito (à part les familles on ne sent pas la population local concerné)

Suis fatiguè (saoulé par le vent) mais les 12 h me semble raisonnable, direction Aigues-Mortes.

Et puis un gros coup de mou en repartant : 1h20 pour faire 5 Km et atteindre le bac 

et on repart

C'est beau mais c'est plat ....(et je me sens seul)


Un balisage parfait (c'est.. enfin vous voyez)

Passage à gué (l'eau fraiche c'est cool) 

 

encore de la plage, du vent puis les vignes de Listel

Une pause pour déguster local (c'est du jus de raisin de Listel on n'est pas au Médoc !!!)

Et bien non c'est pas que plat :

 

 Arrivè en 11 h 58 et il reste 22 Km (en fait 26 pour mon Garmin) => là c'est mort pour les 12 H

La nuit tombe, on sort la frontale et on tient au moral 

Je " fête " les 100 Km seul dans un champ.

Ce n'est plus plat mais il fait nuit et enfin : 



Arrivé en 15 h 16, 19 ème sur 34 finisher (110 solo inscrit)


Bilan : C'est TRES beau, c'est plat et alors ? (enfin il me tard de retrouver du D +)

Je recommande cette course, l'orga est top,les paysages grandioses et si vous aimez courir sans vous faire ecraser les pieds par les autres c'est là qu'il faut aller.


Bémol : pas de pâte ni soupe au 2 " bases de vie " et on ne sent pas les gens concerné mais bon, on trouve des spectateurs pas banal: 


ZAIPAPEUR




3 commentaires

Commentaire de bubulle posté le 03-10-2015 à 08:21:55

Effectivement, c'est beau, mais effectivement....c'est plat. Doit quand même falloir un mega gros moral, là totalement tout seul dans le tout plat de chez tout plat (purée, 34 finishers, quoi).

Plus intimiste, ça doit effectivement être dur (y'a pas une de tes photos où on voie plus d'un coureur). Après, ça s'appelle une sortie longue, quoi..:-). Gros travail du mental....

Commentaire de bubulle posté le 03-10-2015 à 08:23:02

Ah si, tiens, une photo avec deux coureurs sur la plage.....

Commentaire de Humantrail posté le 08-03-2016 à 14:09:41

C'est vrai que c'est plat....mais c'était beau et vraiment chouette. Je me suis régalé (13e au CG et 7e V1). Oui le mental a clairement été sollicité...les pieds aussi c'est la 1er fois que je courais dans le sable et je trouve que c'est vraiment difficile. Au final une course sans D+ mais une course où l'on court en continue, parfois dans le sable et souvent avec du vent...Bref c'est beau c'est plat et c'est difficile! Je préfère moi aussi lorsqu'il y a du dénivelé! Une chouette expérience.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran