Récit de la course : Ultra Trail du Vercors - Relais 2015, par Leseb

L'auteur : Leseb

La course : Ultra Trail du Vercors - Relais

Date : 5/9/2015

Lieu : Lans En Vercors (Isère)

Affichage : 529 vues

Distance : 86km

Objectif : Faire un temps

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Relais 4 qui pique!

Ce relais sur l'UTV 2015 n'était pas du tout au programme. Mais il y a un mois, mon beau frère me sollicite pour remplacer un relayeur défaillant... A une semaine du trail de Serre Chevalier, c'est pas bien raisonnable mais difficile de refuser d'aller participer à ce beau parcours et surtout de partager cette journée avec les 3 autres.

Après délibérations et mises au point tactiques (hum hum...) je m retrouve sur le relais 4, entre Corrençon et Lans. La première partie (montée au dessus du Peuil) je ne connais pas du tout, la suite est une classique de mes sorties d'entrainements dans le Vercors: montée depuis le pont de l'Amour au sentier Gobert, traversé de celui ci vers le Nord et descente par, entre autre, le tracé du trail du Pic Saint Michel que j'ai fait en mai. Autant dire que je me régale d'avance de ce parcours et que j'ai l'avantage de connaitre le terrain.

 

Rendez vous samedi matin à 6h à Lans pour récuperer les dossards, profiter d'un petit café avant de lancer notre relais 1, a 7h.

 

L'objectif est de terminer en moins de 10h (soit 2h30 chacun par relais en moyenne) et de rentrer à minima dans le top 20 (le top 10, utopique, est envisagé en fanfaronnant un peu...).

C'est parti, on file au tremplin de St Nizier pour l'encourager, direction ensuite la zone de passage pour roder la procédure. Mission accomplie en 2h28!

Mes deux acolytes pas en course se translatent vers Autrans pour le relais suivant tandis que moi qui démarre à priori de Corrençon à 14h30 je redescend rapidement à Grenoble manger un plat de pâtes et récuperer la petite famille qui assurera l'ambiance pour l'après midi.

Le suivi live permet de suivre la progression, associés à quelques SMS. Le relais 2 passe dans les temps (5 minutes de plus).

Le pointage intermédiaire à Méaudre indique que le relais 3 a un peu d'avance, je ne traine pas, direction Corrençon largement en avance mais au moins j'aurai le temps de m'échauffer. En effet la météo fraiche mais radieuse du matin a laissé place à un temps toujours aussi frais mais couvert et venteux... 10/12° à 14h, fait pas chaud! Mais ça sera parfait pour courir.

Entre Méaudre et Corrençon, il y a un peu de distance et pas trop de moyen de savoir où en est le relais 3, je me chauffe en faisant donc des aller et retour entre la zone de passage de témoin et le dernier kilomètre pour l'attraper en route. En comptant les dossards et avec le suivi on arrive à tenir un compte de notre classement et à anticiper à 10 minutes son arrivée.

Il arrive enfin au bout de la dernière ligne droite, on file ensemble jusqu'au pointage et à moi de jouer!

Il est dans les temps (2h45 sur le relais le plus long), on est 28ème, il va y avoir du challenge pour aller chercher 8 personnes devant... J'ai l'impression que ma "sagesse" programmée ne va pas tenir longtemps!

Effectivement, après un premier kilo au train sur la route qui mène au Peuil, je passe en mode ascenseur dans la montée que je suis venu reperer il y a 3 semaines. Un raidard, du plat/descente au milieu et un autre raidard, je pose d'entrée 2 relais4, ça c'est fait.

Je fais la descente bien raide jusqu'à Villards sans trop forcer, la suite va encore demander des quadris!

La remontée sur le bitume jusqu'au ravito de Villards est agréable et se passe toujours au train dans les montées, en relançant systématiquement sur les zones moins raides. Je reprend encore un relais4 avant le ravito.

Au ravito, mes relais 1, 2 et 3 sont là pour m'encourager (ça fait du bien!) et m'indiquer que devant il y a encore 3 relais de prenables.

Ok, je relance bien sur le plat de Villards et décide de temporiser au train jusqu'à la montée finale bien raide qui monte au sentier Gobert.

Malgré des sensations un peu bizarres, je suis en jambe aujourd'hui et au train de reprend encore 1 relais avant la montée. J'arrive à celle ci encore bien frais et me lache dedans, sachant que c'est la dernière vraie bosse du parcours. Je la torche en à peine 10'. Et hop, encore 2 de passé! Si le compte est bon, nous sommes 22ème à ce moment là. A partir de là, je ne sais pas trop combien sont devant encore reprenable.

Je bascule sur le tracé du Gobert et relance tout de suite, décider à bien me donner jusqu'à la jonction avec le sentier du col de l'Arc. Ce sentier, je l'adore, le tracé est magnifique, en balcon, avec une vue royale sur la vallée. Je prends un pied terrible à filer sur ce terrain quand même assez technique.

Sur cette partie je doublerai des solos qui m'impressionnent par leur rythme à ce niveau de la course. Tous s'écartent gentiment à mon passage et j'ai un mot d'encouragement pour chacun d'eux.

Je reprends encore 1 relais sur ce tracé et double quelques concurrents qui portent une veste sur leur dossard... Aux rythmes de certains je me plais à penser qu'il s'agit à minima de relais2, peut être de relais 4... Suspens!

Je me lance dans la descente au début peu raide toujours sur un bon rythme et atteint rapidement les Allières. Quelques concurrents solos souffrent un peu dans cette partie large et assez raide, mais je les encourage: ça sent l'écurie!

A nouveau un peu de plat le long de la route qui monte à la station de ski, puis des mini remontées sur la piste forestière qui font bien mal aux jambes avant de plonger dans la dernière descente bien raide qui mène au domaine de l'Aigle. Là, ça devient dur, je suis bien content de retrouver le plat final. Traversée du parking, un gauche droite et c'est la ligne d'arrivée! Il était temps!

Je boucle ce relais 4 en 1h54 (7ème temps du relais si j'ai bien compté), ravi de mon temps!

Et nous sommes 18ème, en 9h25, objectif rempli! Le top 10 est quand même 40' devant, pas vraiment de regret!

Retrouvailles avec la famille et les copains des autres relais autour de la bière offert à l'arrivée.

Le soleil refait son apparition pour clore cette belle journée dans le Vercors.

Un grand merci aux organisateurs et bénévoles, toujours au top dans ce petit paradis qu'est le Vercors.

C'était ma 4ème course dans ce massif cette saison (Autrans, Méaudre, Pic Saint Michel et UTV) et à chaque fois c'est un plaisir de venir!

Maintenant, c'est une semaine de récup intensive (!!) avant dimanche prochain.

Vu l'état des jambes aujourd'hui, ça risque de piquer un peu quand même... Mais on va faire ce qu'il faut!

Merci à mes trois compères de m'avoir sollicité, première expérience en relais sur un trail, c'est stressant, mais bien sympa! A refaire!

1 commentaire

Commentaire de samontetro posté le 06-09-2015 à 19:34:06

Ce n'est plus du trail, c'est une partie de "pacman" que tu nous a fait là! Oui, il va falloir récupérer cette semaine et vite! Mais bravo pour ta course et merci pour ce chouette CR plein de rythme

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran