Récit de la course : Le Cul d'Enfer - 21 km 2015, par caro.s91

L'auteur : caro.s91

La course : Le Cul d'Enfer - 21 km

Date : 30/8/2015

Lieu : Mondeville (Essonne)

Affichage : 766 vues

Distance : 21km

Matos : Débardeur Falke
Jupe Raidlight
booster rose
NB Leadville 1210 V1

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Mondeville ou la continuité dans la chaleur…de l'Enfer.

En juin j’étais sur le Maraisthon (26° sur le Marathon du Marais Poitevin), en juillet sur la Montagn’hard 60 (34°), en aout sur le GRP120… (30°). A chaque fois j’ai souffert de la chaleur, le pire étant sur la Montagn'hard. Nous sommes le 30 aout, avec le nom de la course, ce ne peut être qu’un enfer !!! :)

Le Cul d’Enfer est traditionnellement la course la plus courue de Mondeville (et du challenge de l'Essonne) et Martine Delhotal ayant beaucoup de bénévoles nouveaux, elle était contente de m’avoir aux inscriptions ! Donc lever avant 6h et me voilà sur place un peu avant 7h30, il y a déjà des gens pour s’inscrire. Ca démarre sur les chapeaux de roue. Je vois beaucoup de connaissances dans la salle et cela n’arrêtera pas jusqu’à 9h15 où je pars tout de même m’échauffer. Après avoir couru pendant 30h sur le GRP une semaine avant je n’ai aucune douleur et donc je me décide à m’élancer sur les 21km verts et vallonnés de Mondeville. Difficile de mettre en place les presque 800 coureurs au départ, alors que les pompiers partent en intervention !

Finalement les 2 joelettes des Dunes d’Espoir partent et quelques instants plus tard, le gros de la troupe part à leur poursuite. Les jambes répondent bien mais au bout de quelques km je ralentis la cadence, je ne suis pas là pour faire une performance mais pour faire une sortie en rythme pour me préparer aux 62km de l’Imperial Trail. Après les champs nous attaquons un single où je suis obligée de ralentir, du fait du monde présent. Cela sera encore pire plus loin dans la côte des Italiens, où c’est à l’arrêt complet que je me retrouve ! Je sens que je manque de forces dans mes jambes du fait des 126km du GRP mais là ce sont les bouchons qui me bloquent. Corinne en profite pour revenir et me dépasser ! je suis beaucoup plus à l’aise qu’habituellement dans les descentes ! Sur le plat, je plafonne en vitesse. Je ressens la chaleur et je fais de longs arrêts aux ravitaillements pour éviter de me déshydrater.  Corinne en profite pour prendre le large. Le parcours ressemble beaucoup à une boucle que j’ai dû courir sur le Trail 91. Dans les bois, la fin d’une rav party arrosée met de l’ambiance !!!

Et puis nous passons près de Mondeville. Au 19ème km on m’annonce 7ème F et la 8ème est sur mes talons. Je mets à profit une des dernières montées pour grimper en marche rapide et je reprends un peu d’air pour aborder les champs ! Mais je suis en point de mire et la 8ème me rejoint mais comme j’ai insensiblement accéléré elle ne peut passer. Léger faux plat descendant, j’allonge la foulée de façon à rester devant pour le dernier single qui précède l’arrivée !  Je prends quelques mètres d’avance et j’assure la montée du stade de foot, conservant 4 sec sur la ligne et la 173ème place. J’ai toute ma tête et quelques ressources pour gérer la fin de course en 2h et 10sec ! ;)

Il fait chaud, je bois, je discute avec plein de monde, je récupère ma coupe de 1ère V2. Et puis ce sera le rangement et le repas des bénévoles avant de passer le balai humide dans la salle ! Il fait 32° quand je quitte Mondeville à 17h. Une longue et sympathique journée !

La semaine prochaine, je serai aux Laveuses de nuit pour le fun (et la sécurité) avant d'aller à Fontainebleau le 19 et le weekend Kikourou le 26!

4 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 03-09-2015 à 15:35:37

Les laveuses après le balai humide, tu est en train de te spécialiser, là ! bravo pour ce double engagement bénévole/coureuse.

Commentaire de caro.s91 posté le 03-09-2015 à 15:39:38

Shi, shi, je shouis femme de ménache !

Commentaire de DavidSMFC posté le 03-09-2015 à 17:22:12

Bravo pour cette gestion de course une semaine après le GRP120... et un démarrage de la journée par du bénévolat bien actif !

À samedi aux Laveuses du coup.

Commentaire de caro.s91 posté le 03-09-2015 à 17:38:01

Merci David, A samedi !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran