Récit de la course : Trail de Faverges Icebreaker - Maratrail de la Sambuy 2015, par Philippe8474

L'auteur : Philippe8474

La course : Trail de Faverges Icebreaker - Maratrail de la Sambuy

Date : 5/7/2015

Lieu : Faverges (Haute-Savoie)

Affichage : 1209 vues

Distance : 48km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Le lien vers le récit sur mon blog

Trail de Faverges 2015


Dimanche 5 juillet 2015, 4H00 du mat le réveil sonne… RdV avec mon traditionnel trail de Faverges.

… Pfffff qu’il fait chaud…

A 4H00, torse nu sur mon balcon… Ça ne m’est jamais arrivé depuis que je suis installé en Haute Savoie !

Comment vont être les cannes aujourd’hui ? Je les sens un peu marqué (fatigue, chaleur et tension dans le talon droit suite à une torsion un peu fort mardi soir lors de ma dernière sortie)… Enfin comme toujours ce sera la vérité du terrain qui dira !

5H05, je suis en bas de chez Yo, on récupère sa voiture direction Faverges !

Un renard et un sanglier plus tard on arrive à Faverges !

Crénom de non, il me change tous mes réglages, le parking à côté de la salle des fêtes est désormais réservé aux bénévoles !

Récupération des dossards, pipi / caca de la peur, équipement des coureurs, trottinage 10/15 min avec Yo.

On se présente au départ (qui a aussi changé de place ;-)… Pas beaucoup de monde… effectivement annoncé 260 inscrits…

Et la densité a l’air moindre… Ça se sent dès le sas de départ (pas des soucis pour se placer correctement, pas de gens qui se faufilent devant, de la place entre les coureurs…).

Allez c’est parti !

Je prends tout de suite mon rythme, Yo file rapidement devant moi, l’écart sera de 200 / 300 jusqu’à l’Abbaye.

On passe rapidement Josiane Piccolet… je me doute que je risque de la revoir avant la fin !

Bon tout le début de cette portion n’est pas le plus kiffant, pas mal de goudron mais on traverse des quartiers avec des jolies maisons !

Les jambes ne sont pas fantastiques et je sens des tensions pré-crampesques intérieurs des cuisses, adducteurs. Je laisse faire et pose mes appuis.

On attaque enfin un petit sentier qui nous mène à l’Abbaye.

Ravito, je refais le plein des flasks. 1.25 L déjà de bu ! Avec la canicule, je vais vraiment encore plus insister sur l’hydratation aujourd’hui. Je pense avoir bu 5l env. pendant la course !

Yo ne s’est pas arrêté, donc je ne le vois plus quand je redémarre. Par contre je suis encore avec un gars qui court par à coup (je te double à fond, je marche, je te double à fond, je marche,…)… ma question est juste à quel moment va-t-il sauter ? Il tient pas mal quand même !

Bon on attaque les choses sérieuses. Et va savoir pourquoi je démarre  un peu fort et poursuit mon effort !

Je double, relance… bref ça avance et je me sens bien !

Je temporise un peu plus sur la fin mais est récupéré Yo en visu !

Cheminement pour aller au Chalet du Drisson, je double celle que je crois être la première féminine et fait la jonction avec Yo au Chalet !

Si c’est beau !

Bon petite descente, je double un Tshirt blanc-corsair noir, et profite de la descente.

Ça remonte, je reviens sur Casquette « La Classe à Dallas » Adidas. Finalement je me cale dans son pas. Nickel ! Je file avec lui jusqu’au Chalet de la Bouchasse.

Que ce cheminement à flanc sous la Sambuy est beau !

A la Bouchasse, remplissage des flasks, Yo me rejoins, je repars et reviens doucement avec Yo sur La Classe à Dallas. Petite redescente technique, je passe devant et continue mon effort jusqu’au sommet du télésiège.

J’enquille tout de suite la descente, sans trop en donner mais en cherchant à être efficace ! Je reprends 3, 4 gars.

Ravito de la Station. Je refais les niveaux avec cette fois ¾ eau ¼ coca. Et ça repart !

Yo me dira que j’avais 100 m quand il arrivait au ravito.

Je reprends un gars rapidement puis un gars maillot Grand Trail du Lac me pose. Je le tiens quand même à vue sur toute la montée avant qu’il ne me pose définitivement après le Chalet de l’Aup. Je monte bien.

Beaucoup s’arrose pas mal ! Je préfère ne pas m’arroser. Eviter d’avoir de la transpi dans les yeux, de dégouliner, tant que ma température me le permet je préfère m’autoréguler.

Je pense à nos sorties cette hiver avec Yo et julien sous le Chalet de l’Aup, puis tourne la tête côté Sambuy pour me rappeler celle avec Julien ! C’est pas mal ici !!

 

Sous le Chalet de l’Aup, une personne  décompte les coureurs… et m’annoncent 23eme !!!!!!!!!!!

O P.…N !!!!

Bon ok aujourd’hui, il n’y a clairement pas grand monde ! Mais moi je suis là et être 23 ça me le ferait bien !

Et en plus là je suis en train de revenir sur un groupe de 5… pour être dans les 20 !!!

Ne pas se griller quand même, la route est encore longue, mais la carotte du résultat va bien me booster !!!

Je passe mes 5 à la fontaine du Chalet de l’Aup !

Un bleu à lunette me reprend et court devant moi ! J’arrive à courir tout le long de la relance !

Petit raidillon pour arriver à l’épaule de la Chaurionde ! Je repasse devant mon bleu à lunette qui s’arrête profiter du paysage !

Je file, passage col de d’Orgeval, et c’est parti. Petit arrêt pipi, mon bleu me repasse et quand je redémarre, je vois que derrière les gars ne sont quand même pas arrêté ! Va falloir défendre ma place !

Descente un peu moins efficace, je me sens un peu moins dedans, j’essaie de ne pas trop m’éparpiller !

Allez c’est reparti pour le Pas de l’ours.

Je fais la jonction avec mon bleu à lunette quand on rejoint le parcours du 23.

Je réclame pas mal le passage, essai de ne pas trop rester bloquer… On passe le Pas de l’Ours, petite descente, faut arriver à se décoincer de derrière une petite file, puis le cheminement Up and down est plus large.

Bon malgré tout c’est motivant de remonter du monde comme ça !

Je trouve même ce passage moins loin que l’an dernier ! En fait le fait de savoir que ce sera long permet de mieux appréhender le truc.

Passage au Chalet de l’Eau froide : grosse queue devant la fontaine. Heureusement j’ai de quoi tenir jusqu’à la Sarve. La descente qui suit me marque un peu. Puis crampe dans le cheminement qui suit, un micro-arrêt… pas mieux, finalement ça passe en marchant plus relâché. Mais je reste dans mon petit groupe du 23, même si sur la fin j’essaie de passer mais n’arrive pas à remonter tout le groupe.

Chalet de la Sarve.

Un peu entamé toute de même. Plein des flasks, quelques canons et c’est part.

Je lâche mon bleu à lunette, mais avant de bipper, Josiane Piccolet passe. Tiens j’avais bien dis que je risquais de la revoir !

Je me dis que ça me ferait un bon lièvre pour finir… Je me le dis 30 secondes avant sa relance dans la pente ! Au revoir !

Bon maintenant leitmotiv : tenir, rejoindre l’arrivée, garder « ma » place, essayer d’accrocher un chrono, tenir, rejoindre l’arrivée, garder « ma » place, essayer d’accrocher un chrono,…

Jusqu’à la bifurq 48/23 ça va.

Puis dans le petit raidillon, je crampe ! Bordel !!! Micro arrêt, pas mieux, je marche doucement et la machine repart !

Je finis le coup de cul, ça chemine et ça chemine… Mentalement faut tenir, seul en plus, il est tentant de lâcher…

Et puis je suis bien cramé, qu’est-ce que c’est long… mais faut tenir. Leitmotiv !

Enfin la piste jonction 48/23. Epingle à cheveux. Faut finir, j’appelle même le bitume de mes vœux !

J’avance mais ce n’est pas un final de folie !

Enfin le bitume ! Fais bien bien chaud !

Une concurrente du 23 remonte même !

J’accroche tant bien que mal.

Puis une foulée rapide s’annonce, ça loupe pas Tshirt blanc-corsair noir me passe… La différence de vitesse est trop importante, impossible pour ma part de tenter quoi que ce soit. J’ai en plus la sensation de ne plus pouvoir monter dans les tours.

Allez finir, éviter quand même un autre retour, accrocher mon top 20 !

Dernière ligne droite, Céline, Jojo et Lola.

A y est, ligne d’arrivée franchie !!!!

 

6H39

19eme !!! (sur le coup j’ai cru 17eme mais c’était le classement homme car je fais 3eme féminine)

6eme V1

 

Et mon Tshirt blanc-corsair noir qui est V1 ! Grrrrrr !

 

Bon super de chez super content !

Même si sur le coup un peu déçu du chrono… parce que je m’étais mis en tête que l’an dernier j’avais fait 6H38… alors que j’avais fait 6H47 !!! YESSS 8 min de mieux !!!

 

Par rapport à l’an dernier

                Clt           Temps    Abbaye   Clt          Sambuy  Clt           Pas de l'Ours         Clt          La Sarve Clt           La Motte  Clt

2014        89            06:47:30  01:00:18  126          03:07:42  99            04:42:22                  90            05:31:29  84            06:31:07  87

2015        19            06:39:12  01:02:29  59            03:02:57  24            04:35:55                  18            05:21:49  20            06:21:19  18

 

Bon au classement, on voit que la densité n’est pas la même (l’an dernier avec ce chrono, j’étais 75eme).

Malgré tout, je pense que les conditions n’étaient pas facile du tout cette année.

 

Puis Yo arrive dans une dernière ligne droite de folie !!!

Premier trail de Faverges de bouclé après la Maxi-race, et avant la CCC.

Puis cette année c’était pas l’édition la plus facile non plus !

 

Je file le félicite sur la ligne où je retrouve le Borio qui a conclu le 23 avec enfin de bonnes sensations !

 

Petite photo ! Bien plaisir celle-là !

 

Puis après c’est binouze avec Yo, repas avec les parents et la sœur de Yo et Lola sur mes genoux dans le parc de Faverges !Toujours aussi bien pour une aire d’arrivée !!!

 

Voilà avec ce trail je conclus un enchainement de 10 années d’affilés avec le trail de Faverges (pour 11 éditions bouclés pour ma part depuis 2004)…

J’ai vraiment adoré le courir mais… il va peut –être temps de changer un peu.

Cette date du 5 juillet est bien courue…

C’est con mais une petite reconnaissance pour ces 11 participations m’aurait touché

Lassitude de cette descente finale.

Même si j’adore les deux passages ajoutés l’an dernier après la Bouchasse et le Pas de l’ours, je préférerais une distance de 42. Là, la distance est un peu hybride, à la fois un peu long (au mieux 6H30 sur le terrain) distance au-dessus du marathon et un peu courte pour en faire un vrai ultra.

Et puis Ju de Grenoble hier soir m’a relancée pour la Pierra menta d’été qui fait temps parler cet été !

 

Sinon prochaine rendez-vous Trail de Valmorel dans 15 jours… J’suis pas sûr d’avoir bien anticipé la proximité de ces deux trails, surtout avec les conditions d’hier et d’avoir quand même tiré sur le bonhomme !!!

 

6 commentaires

Commentaire de JuCB posté le 06-07-2015 à 12:32:38

whaouh : top20 le bonhomme !!!
Tu t'entraînes dans le plus grand secret et tu claques les perfs. Bravo
J'espère que tu accepteras encore de sortir avec moi. :-)

NB : le 23 en fait 29

Commentaire de Philippe8474 posté le 07-07-2015 à 08:18:27

Merci Julien!!
Top 20, top 20, faut pas s'enflammer hein :-), y avait clairement moins de densité cette année... mais ceux qui était là était bien là et je vais pas faire ma mijorée ça fait toujours plaisir! Surtout quand le chrono s'améliore!
Le seul vrai souci pour une sortie commune, c'est surtout arriver à ce que ça colle côté agenda!!

Et effectivement le 23 en fait bien 29 :-)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 06-07-2015 à 15:40:00

Bien joué Philippe, assurément, sur les lieux de ton "pèlerinage trail".
Pour l'organisation, n'aurais-tu presque pas dû les prévenir de ta fidélité ? Parce que c'est clair qu'un petit lot, ou une reconnaissance, ça aurait pu être agréable quand même...
La bise !

Commentaire de Philippe8474 posté le 07-07-2015 à 08:23:22

Merci Julien :-)
Pèlerinage trail... oui y a un peu de ça! Je l'aime bien quand même ce trail de Faverges... même pour ses défauts (descente sur les pistes de la station de Seythenex bien âpre, la loooongue descente du retour sur Faverges...)
Et je claque ma perf... il est donc peut-être le moment idéal du coup pour voir un peu ailleurs!
Pour la carte fidélité ;-), c'est vrai que j'ai pas pensé leur envoyer un petit mot... Par contre l'an dernier j'avais envoyé un mail pour les féliciter par rapport à la course et j'avais pas eu de retour... moyen

Bon en espérant te recroiser cette saison!

Commentaire de Arclusaz posté le 25-07-2015 à 21:44:42

bravo pour ta fidélité aux Bauges. c'est vrai que la passage Drison-Bouchasse est génial et que la descente du télésiege est ....nulle !

Pour l'orga, j'ai pas mal échangé avec eux par mail il y a deux ans car j'avais eu l'honneur de finir....dernier ! et je les avais contacté pour remercier les serre-file.On va dire qu'ils étaient débordés cette année. Ou que ta récompense tu l'auras pour ta 20eme partiicpation.....

Commentaire de Philippe8474 posté le 26-07-2015 à 15:49:45

C'est sur que même si l'année prochaine, mes baskets ne vont pas à Faverges, elles tourneront quand même dans les Bauges!

Pour la descente du télésiège, elle n'est pas la plus inoubliable... par contre je lui ai toujours trouvé une vertu au cours de ces 11 éditions: c'est que si tu la passe et que tu enchaîne bien derrière, elle te dis quand même que ton état de forme est pas mal et que la saison qui va suivre ne sera pas trop dégueu :-)

Pour les portions rajoutés sur le parcours, l'an dernier, c'était d'ailleurs l'objet de mon mail envoyé à l'orga, après la peur que ce ne soit fait que pour rajouter de la distance je les avais au contraire trouvé vraiment enrichissante pour ce trail!


Pour ma fidélité pour ce trail, c'est juste un ressenti, je ne cherche pas une récompense proprement dite (j'y vais surtout parce que je m'y éclate et que ça me convient), mais quelques choses qui auraient marqué le coup... enfin j'sais pas trop... et puis c'est du boulot en plus pour une orga de mettre en place des stats, une veille sur le nom des inscriptions... je comprend aussi...
En même temps ça fait 3, 4 ans il me semble qu'ils "cherchent" aussi pour améliorer la fréquentation (relais, changement de parcours, changement du samedi au dimanche, ajout d'un parcours de 13,...)... mais du coup peut-être faire une veille sur les fidèles n'est pas déconnant non plus, sachant qu'il me semble avoir entendu qu'il y a encore plus fidèle avec un ou plusieurs "full finisher"!

A bientôt

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran