Récit de la course : Trail de la Falaise - 20 km 2015, par Phénix

L'auteur : Phénix

La course : Trail de la Falaise - 20 km

Date : 21/6/2015

Lieu : Sassenage (Isère)

Affichage : 589 vues

Distance : 20km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pour une première ! quelle réussite ! et vive l'ASPA !

Trail de la FALAISE 1ère édition.

 

Pour ce premier jour de l'été, j'ai décidé de participer à mon premier véritable trail, et pour ce faire j'ai opté pour la première édition du trail des falaises à SASSENAGE ! Et le 20km en plus … (oups!). N'étant pas équipé, j'ai acheté la veille ma première paire de chaussure Trail et les ai utilisées pour la première fois pour la course (qui a dit- que j'étais fada ?...). Est-ce la première course où le physikos abandonnera ?

A voir à voir ? Que de premières donc en ce beau dimanche ensoleillé !

Comme je n'avais pas fait de course depuis la Montée des 3 communes (soit presque deux mois...) et comme, pour des raisons professionnelles, je ne me suis pas entraîné de manière très régulière, je n'ai pas répondu présent à l'invitation de mon Club l'ASPA Meylan à participer à cette course. Mais mon besoin d'évacuer le stress du boulot, de faire de l'exercice , de dépenser de l'énergie positivement m'a conduit à changer d'avis...

De bon matin, j'ai donc décider de me lancer...

J'arrive tôt au gymnase des pies à Sassenage, m'inscrit en faisant plouf plouf pour savoir si j'opte pour le 10 km ou le 20 km et je laisse mon sac à la consigne.... Mon sac sera le premier déposé (Yes ! encore une première!).

Je retrouve les collègues de l'ASPA qui participent au 20 km et après un court échauffement, nous nous plaçons sur la ligne de départ.

 

PAN le départ est donné,

 

Je prends une allure raisonnable pour ne pas me griller 12, 13 km/h et essaye de rester au contact des collègues, histoire de rester en meute et pouvoir se donner mutuellement du courage.

Très vite on aborde la longue montée et j'applique les conseils données : marcher pour ne pas se griller et pouvoir aborder le plat sereinement. De toute façon la pente est telle que tout le monde marche donc je n'ai pas le choix et c'est tant mieux comme cela....

3km : haut c'est haut ! Je commence à fatiguer, Claire me passe et me demande si cela va ! Je lui répond en serrant les dents que c'est dur ; et elle m'invite à ne pas lâcher... Non, ne pas lâcher...surtout pas maintenant. D'autant plus que j'ai devant moi un excellent lièvre... bon OK, une hase... Avoir Claire devant moi m'a beaucoup aidé, grâce à elle j'ai pu garder un rythme soutenu et surtout je n'ai pas décroché... je ne la remercierai jamais assez, quoiqu'il arrive la véritable blonde de Sassenage pour moi ce sera elle !Clin d'œil

Au ravito des 5km, je croise une deuxième nana tip top sympa, Marion je crois, qui a pour objectif de rattraper notre Claire locale qui pour l'instant est première féminine... ! Je lui dis que moi aussi je cherche à la suivre et à deux on relance la machine dans l'optique de garder le contact.

Les paysages sont superbes, on a des vues magnifiques sur les trois pucelles... On aborde le plateau de Saint Nizier et petit à petit je prends de la distance sur Marion... mais je garde Claire en vue. Ces 5km de faux plats descendant agrémentés de quelques légères montées permettent à la machine de se refaire une santé, avant la longue et raide descente...

Je ne vois plus Claire, spécialiste ès trail, et me retrouve à courir en solitaire...

La descente se passe bien, on a parfois l'impression que l'on va s'envoler mais tout va pour le mieux.

Retour du bitume vers la rue de la Gorge... Et là, je serre les dents... Je sens que les mollets vont lâcher.... et M...E ! Voilà que rue du maquis, mes mollets font de la résistance : c'est la crampe des deux cotés.... NON ! Pas maintenant ! Pas si proche du but... Criant  

Yann de l'ASPA me dépasse et m'encourage. Quoiqu'il arrive je terminerai même s'il faut finir à 4 pattes ! Je m’arrête pour la première fois et fais des étirements. Maintenant c'est the Bernard qui me dépasse ... On échange deux trois mots, je lui fais part de mon admiration face à ses nombreuses performances et j'avance, tant bien que mal.

Trois cent mètres de l'arrivée, pour la deuxième fois les deux mollets lâchent. Deuxième arrêt pour les étirer... Je repars en souffrant le martyr. Un volontaire m'interpelle et me dis « courage c'est bientôt fini ! Et fais un sourire il y a un photographe ! » Merci pour l'info ! Pas mal la photo ! On voit même pas que je souffre...

Et c'est les dents serrées que je passe la ligne d'arrivée 60ème en 2h 02 ! Je retrouve les collègues de l'ASPA et tombe même dans les bras de Kathy !...

 

L'ASPA MEYLAN a brillé ce week end : 4 podiums féminins (Claire, Kathy, Marie Do et Edith ) chapeau les filles ! sans compter la perf d'AKADOC sur le 10 km qui n'est pas mal non plus !

Sur le 20 km, l'ASPA MEYLAN est très bien placée ! Bravo à tous !

 

Bilan des courses :

Je suis ravi de ma performance pour mon premier trail... Je crois que ce ne sera pas mon dernier, car j'ai pris beaucoup de plaisir ....

 

Concernant l'organisation : elle était tout simplement GENIALE ! Merci aux très nombreux signaleurs, tous plus sympas les uns que les autres ! Bravo pour les ravitos, nombreux et très variés ! Nous avons même eu droit à du fromage à la ferme Rony !

Le tracé était super, les vues sur Grenoble, les trois pucelles superbes ! Bref j'ai adoré et passé un super moment ! Un grand merci ! Pour une première, quel coup de maître !

Je serai sûrement présent l'an prochain !

Et maintenant profitons de la blonde de Sassenage offerte avec l'inscription !

 

 

 

 

6 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-06-2015 à 18:12:38

Honte à toi Vincent tu as failli aider la Marion à remonter sur Claire !!!
Et avais-tu le même slip que Akadoc ?!?!?

Difficile de croire que c'était ton premier trail !!

Commentaire de Phénix posté le 22-06-2015 à 19:19:52

T'inquiètes j'avais pleine confiance en Claire...d'autant plus que Marion m'avait dit ne pas assurer en descente... Mais tu sais, qui pourrait ne pas aider une jeune fille en détresse ?
Pour le slip, comment rivaliser avec Akadoc ?
Hormis le cross des sources, non non je n'avais pas fait de vrai trail...
Mais dis ? je pensais te voir ce week-end ? Tu ne nous aimes plus ?

Commentaire de Phénix posté le 22-06-2015 à 19:21:05

D'autant plus qu'il y avait de la blonde à revendre....

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-06-2015 à 16:16:52

Si j'avais été dans le coin, c'est effectivement sans doute la course à laquelle j'aurai participé !

Commentaire de Lolotherunner posté le 22-06-2015 à 20:47:09

Ben dis donc, roder ces chaussures sur une course...même pas peur !
Et oui, c'est vraiment sympa les courses-nature.

Commentaire de AKADOC posté le 25-06-2015 à 13:45:22

bravo pour ta course et pour ton récit. Moi aussi j'ai hesité entre le 10 et le 20 km
mais hier il y avait la montée de l'alpes d'huez : la montée "du Virenque des cross des sources". Nous attendons le classement pour découvrir le récit...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran