Récit de la course : Les Drayes du Vercors - 25 km 2015, par Albacor38

L'auteur : Albacor38

La course : Les Drayes du Vercors - 25 km

Date : 13/6/2015

Lieu : La Chapelle En Vercors (Drôme)

Affichage : 1420 vues

Distance : 26.95km

Matos : Supplément courage

Objectif : Pas d'objectif

38 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trou d'air... Très dur ... Très Drayes

 



Il y avait comme un air de renouveau sur les Drayes cette année.


Toujours 3 parcours mais 2 d'entre eux, les Drayes (55km/2900D+) et la Vertaco (25KM/1500D+) rompaient radicalement des tracés précédents.


Seul le petit parcours (Réa Biquet : 10KM / 300D+) empruntait encore largement, mais pas complètement, les chemins, superbes, déjà foulés l'an passé (comme quoi parfois même les petits formats de course offrent le meilleur).


Du changement également sur la "grille de départ". Point de Faizan. Point de Bouk. Point de Chamois et pas plus de Manak / Chasse-Neige ou Didiers d'où qu'ils soient. Notre Challenge de "qui a la plus grande" (gueule) alias le DTTN n'ayant pas fait étape à La Chapelle en Vercors cette année. Une bonne nouvelle pour le Bouk qui évite ainsi une 5eme humiliation consécutive Cool


Pour moi par contre c'est passage obligé. Je suis "dans mon jardin" ou plutôt dans le jardin d'Emeraldas alias Mme Albacor. Dieu sait si je les ai foulé ces chemins ! Par tous les temps et en toutes saisons et avec le plus souvent un sentiment d'isolement total : trouvez moi beaucoup d'autres endroits en France où vous pouvez faire une sortie dominicale de 35KM en croisant en tout et pour tout un chevreuil, 3 lièvres et ... des raveurs bien planqués entre deux vallées (du vécu ...)

 



D'ailleurs quand l'organisation annonce le tracé de la Vertaco j'ai deux certitudes : Celle de prendre un dossard bien sûr mais aussi celle, tenace, que l'édition 2015 sera piquante....


Merde ! J'étais encore loin du compte ! C'était carrément super dur !


Mais bon n'allons pas trop vite en besogne...


Petite inquiétude la veille au soir avec un passage pluvieux qui va arroser les prairies du Vercors une bonne partie de la nuit.


Petite inquiétude également pour la préfecture qui interdit à l'organisation de monter les tentes marabout sur la place du village. L'arrivée sera déplacée à la salle polyvalente. Moins sympa d'autant qu'au petit jour le temps est superbe. Pas un seul nuage à l'horizon et une douceur estivale.


Au départ on retrouve : Emeraldas38, LaCaillette26 et Bipbip73 mon frangin-qui-ménage-sa-cheville-mais-qui-a-quand-même-un-UT4M-Chartreuse-a-préparer s'alignent sur le 10KM. Trixou le Lyonnais volant se frotte au 52KM... Et je me retrouve un peu esseulé sur le 25KM ne voyant même pas Samontetro dans le SAS qui pourtant doit dépasser de 25 bons centimètres de la masse des coureurs. Il faut dire que je suis à l'Ouest. Un mec me fait remarquer que mon Camel est aussi en vrac que moi.



9h02 PAN c'est parti. Comme des fusées hein histoire de bien se crâmer...

Il faut dire que je met un point d'honneur à passer dans les premiers aux Bernards histoire de me la pêter devant le fan club (composé d'enfants, de copains, de belle-soeurs et d'un soupçon de belle-mère). Direction les Matoux par le sentier à vaches typiquement Drayes qui n'attend qu'une cheville un peu fragile ou un peu d'inattention pour vous rappeler à son bon souvenir).


 (KM1 jusque là tout va bien :) 


Un gros kilomètre de rigolade dans la plaine et on attaque la montée.




C'est le premier gros morceau : 600D+ en 5km. En deux couches pour les gourmands.


D'abord 200D+ qui nous mènent à la croix Châtelard via un sentier superbe mais plutôt roulant où ça passe largement tout du long en courant.


Puis un petit répit dans la plaine de Loscence tracé dans un ancien et suberbe sentier réhabilité pour l'occasion : un régal (on salue au passage le travail de l'organisation qui a fait un travail incroyable depuis plusieurs mois et qui nous a offert un parcours et des balisages parfaits).


Enfin une seconde montée, plus marquée, de 400D+ qui nous mêne au Belvédère de la Roche des Arnauds. En mode marche / relance dès que possible.


Je fais (encore) bonne figure sur ces chemins que je connais très bien. A ce stade on a fait que 7 bornes mais je pense que derrière ça a fait du mal et que le premier ravito a dû être apprécié.


Le passage sous la Roche des Arnauds est bien pourrave. Calcaire glissant et cassant à souhait sous la crête puis gadoue et indice de viscosité maximal dans la descente.


KM9 moment de magie où après tout ce début de course en sous-bois on débouche sur la plaine des Combes. Pour le coup le chemin redevient roulant et va le rester globalement jusqu'au second ravito du KM14 au col de Carri même si le profil bascule, comme l'été, en pente douce du Col de Maupas jusqu'à Carri.

 


Drayes 2015 "La Vertaco" par lenclume38

 


Carri. 2mn d'arrêt. Et peut être même pas. J'avale un Coca. Un verre d'eau. Des fruits secs et résiste, je me demande encore comment, à la tentation de m'enfiler du saucisson, des chips et du fromage. Patricia, qui avait joué les infirmières particulières pour le Manak aux Coulmes en le récupérant après sa blessure à la cheville, est là en bénévole et me demande des nouvelles de notre champion de l'Epine73. Sacré Manak. Il a tout compris en fait :)

 

(Patricia, déçue, a vainement attendu le Manak à Carri)


Allez c'est reparti pour la portion que je connais moins : Serre-Plumé.


Oh punaise ça commence bien ! Un mur alors que j'ai encore la bouche pleine. 1.5KM et 250D+ qui vont me carboniser. La Croix de Bournillon. Je m'en souviendrai. A croire que je devais la porter ! Il y aura eu un avant et un après ce raidillon. Même arrivé à plaine-longue j'arrive à peine à apprécier le paysage pourtant superbe. Et arrivé au Col de la Mûre je le suis (mûr) et même plutôt bien blet. J'ai l'impression de faire la montée à Serre-Plumé avec le frein à main. Y'a un truc qui coince c'est pas possible. D'ailleurs ça revient par l'arrière ce qui me plombe encore un peu plus.

 

 (Les petits hommes verts immortalisés juste pour être sûr que je n'avais pas d'hallucination

 


L'arrivée sur Serre-Plumé (KM19 - 1580m) restera malgré tout un moment unique avec une vue à 360°C sur le plateau. Quelques coureurs particulièrement pédagogues prennent même le temps de faire les guides de moyenne montagne aux traileurs désireux de profiter de ce point. Sympa.

 

  (Dicton du jour : A Serre plumé...  Albacor Crâmé


La bascule sur la descente est l'espoir un bref instant de retrouver du roulant. Que dalle. Nibe. C'est l'horreur. De la Draye de la pire espèce. A part des chèvres qui peut bien prendre du plaisir sur des chemins pareils ? C'est même pas technique. C'est piégeux. Cassant. En plus on est en plein cagnard. J'ai honte de le dire mais j'ai descendu ces 4 km à 9'30/Kil ...


Autant vous dire qu'entre le frein à main à la montée et le frein tout court à la descente l'Albacor sent le chaud.

 


Je suis crâmé, rôti, ratacuit, carbonisé.... Mais .... je suis pas le seul.

 

Un peu avant les Réveilles je fais le ramasse-miettes : je rattrape des coureurs aussi explosés que moi qui se mettent dans ma foulée. L'un d'entre eux va même m'accompagner jusqu'à l'arrivée.


La montée sous le Claveyron où je n'ai JAMAIS marché auparavant devient une expédition. Limite s'il ne faut pas qu'on s'encorde avec mes compagnons d'infortune pour avancer. Les gars se prennent un coup de massue sur la tête quand je leur annonce au KM24 qu'il en reste encore 3.... C'est fragile un traileur fatigué


On se motive comme on peut en évoquant la bière à l'arrivée, la trempette dans la fontaine aux ours...

 

 (Sous le Claveyron) 

 


Après le Golf pourtant on nous annonce l'arrivée à 300m. Puis au Collège de nouveau à 300m ... Arghhh.... Sauf que cette fois-ci c'est exact ! Finalement il a bien fait de faire déplacer l'arrivée le préfet !


(Les 200 derniers mètres : Le 405 à ce moment là se dit "Merde ça sent le poisson grillé...")


Enfin la délivrance en .... 4:03...

 

Oui vous avez bien lu : 4:03 pour faire 27km et 1350D+ (à la montre). Soit une moyenne digne d'une sortie en haute montagne.


Alors certes j'avais pas une forme olympique mais sur cette course 55% des coureurs ont mis plus de 4 heures ! Voilà qui est peu commun et qui témoigne de la difficulté du parcours 2015.


Chez les extra-terrestres saluons la victoire de BETTE Jean-christophe en 2:25:32 (!!!!) et la super perf de Samontetro en 3:04 -> 1er V2.

 

Sur le 10km mention spéciale à la Caillette26 de l'US Chabeuil qui en 1:10 termine 3ème V1F.
Emeraldas boucle le même parcours en 1:27 sérieusement coachée par Bipbip :)

 

 (Coaching musclé....)


Sur le 55km le camarade Trixou en termine en un très très honorable 8:08


(Renaud Rouanet : Le Champion et local de l'étape sur la seconde marche du podium)


38 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 15-06-2015 à 23:23:08

Punaise, tu imagines ?
30 minutes de plus qu'aux Coulmes avec pourtant 4 kms de MOINS.
Ca veut bien dire que ça ne devait pas être bien roulant... Pas certain que ça m'aurait plu !
Et sympa la photo des poissons grillés, ou plutôt de l'arrivée de la marche nordique ;) ;) ;)
En tout cas à 4"03 la descente on sait avec chasse-neige ce qu'on va travailler !!

Commentaire de Chasse-Neige posté le 16-06-2015 à 12:33:22

On va l'avoir un jour mon BouK, on va l'avoir !!!
En tous cas 27kms en 4h03 sur que ca devait piquer !!!

Commentaire de Albacor38 posté le 16-06-2015 à 19:23:44

Rendez-vous sur les pentes de Chartreuse Chasse-Neige pour tenter une nouvelle fois ta chance :)

Commentaire de Albacor38 posté le 16-06-2015 à 18:18:15

C'était pas roulant. Enfin la plupart du temps ça ne l'était pas. Parcours très différents des Coulmes pour le coup.

(D'ailleurs, et c'est tout à l'honneur de l'orga, je ne suis même pas sûr qu'on ait eu 500m de bitume même si le caractère roulant ou pas ne se résume pas qu'à ça).

4h03 pour faire 27 borne mais au final je fais un 47% soit un classement meilleur qu'aux Coulmes et meilleur également qu'aux Drayes 2014 (55%) pourtant bouclées en 3h06 (pour 22KM et 1300D+).

Je crois qu'il faut juste en conclure qu'en effet c'était dur. A confirmer par d'autres récits ?

Commentaire de samontetro posté le 16-06-2015 à 09:54:23

Superbe récit où je découvre tous les petits noms des crêtes et clairières traversées. C'est vrai que ce parcours "piquait" un peu mais j'ai adoré la variété des terrains et des paysages. Un joli coin que je connaissais peu et une ambiance vraiment sympa.
Tu as sans doute un peu trop envoyé dans le première bosse que tu as l'air de connaitre par coeur et la seconde te l'a fait payer cash! Les sentiers de chèvre c'est plus un truc pour le... Bouk! :-)

Commentaire de Albacor38 posté le 16-06-2015 à 19:21:18

En fait t'es une pointure Samontetro ! (Je dis pas ça parce que tu chausses du 49)

Foxtrot m'en avait déjà touché deux mots mais là que tu me mettes une heure ça prend une autre dimension :)

Commentaire de Corne de chamois posté le 16-06-2015 à 10:46:37

Ah le Vercors drômois c'est exigeant !!!

Commentaire de Albacor38 posté le 16-06-2015 à 19:18:38

C'était un parcours de Chamois samedi
(mais pas, mais alors pas du tout un parcours de Manak)

Commentaire de le_kéké posté le 16-06-2015 à 12:06:51

Ouaip, la fin de parcours difficile cherche pas tout est dans cette phrase qui n'a aucun sens "je résiste à la tentation de m'enfiler du saucisson, des chips et du fromage", faut pas s'étonner ensuite de finir sur les rotules en descendant ces jolis sentiers en mode albacor 2013 au lieu d'envoyer la purée. Te prendre 1h par ce vieux samontetro quand même, toi le local de l'étape, va falloir se reprendre rapido ;-), le bouk jubile en mangeant ses carottes rappées et ses courgette bouillies.

Commentaire de Albacor38 posté le 16-06-2015 à 19:26:19

A l'UT4M c'est décidé je profiterai de tout à commencer par les ravitos et les sourires des bénévoles :)

Commentaire de ilcourtlefuret posté le 16-06-2015 à 13:38:23

ah les départs canons d'Albacor...
Le 1er met 2h25. Par comparaison aux coulmes le 1er (Denis Beaudoing, pas n'importe quel Mickey quand même) a mis 2h40. (et le second était Olivier Soriano qui a gagné le circuit de la Sure depuis...). A méditer!
Je pense que le Bouk affûte déjà ses cornes pour le prochain affrontement. Si tu résistes à l'appel du saucisson-fromage-chips tu auras une chance. Sinon....

Commentaire de Albacor38 posté le 16-06-2015 à 19:17:25

Là y'a un mystère tout de même...

Les Drayes: 27km / 1350D+
Le 1er met 2h25 (!!!!) ... je fais 167% de son temps et "classe" 47% au scratch

Aux Coulmes: 32Km/ 1160 D+
Le 1er met 2h40 ... je met 3h43 soit 139% de son temps et "classe" 49% au scratch

J'ai beau tourner ça dans tous les sens je trouve pas trop d'explication (ou alors le mec qui a gagné samedi est un extra-terreste ce que je ne suis pas loin de penser)

Mais tu as raison sur un point : Faut que j'arrête de partir comme un couillon :)

Commentaire de the dude posté le 16-06-2015 à 14:05:51

Ah la belle explosion en plein vol :o)
Bon ça arrive même aux meilleurs, et je dis pas ça parce que ça m'est arrivé récemment...
Mais dis-toi que c'est un mal pour un bien, tu reliras ce récit vers le 21 août ;o) et la sagesse te guidera dans la Chartreuse.

Commentaire de Albacor38 posté le 16-06-2015 à 19:05:25

Explosion en plein vol sans l'ombre d'un doute même si au final le classement n'est pas si mauvais (mais dans quel état ont donc fini les mecs derrière ?!?). J'ai en effet perdu beaucoup de places sur la seconde partie du parcours. En tout cas tu as raison ça me met du plomb dans la tête pour l'UT4M Chartreuse que je vais aborder avec beaucoup plus de prudence :)

Commentaire de Gogo_Gobiox2 posté le 16-06-2015 à 16:56:16

La course fait vraiment envie, très beau récit, merci !

Je la note dans un coin de ces listes de course à faire absolument !

Bonne récup,

Quent

Commentaire de Albacor38 posté le 16-06-2015 à 19:01:47

Merci "Gogo" pour ce commentaire sympa
Le Vercors sud a beaucoup de charme. Plus isolé et sauvage que le Vercors nord il fait le bonheur des traileurs, des randonneurs, des VTTistes, des cyclos et de tous les amoureux de la nature (non non je ne travaille pas au syndicat d'initiative de La Chapelle :)

Commentaire de AKADOC posté le 16-06-2015 à 22:09:42

joli récit et ces difficultés me rappellent le Trail de l’Oisans.
est ce que c'est vous qui avez réalisé la vidéo du parcours en 3D ?

Commentaire de Albacor38 posté le 16-06-2015 à 22:21:25

Tu peux me tutoyer Akadoc :)

En fait si tu as une Suunto c'est une fonctionnalité qui est offerte par l'APP Android Movescount. C'est assez bien fait en effet.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 16-06-2015 à 22:26:09

IL TE VOUVOIE ???

Commentaire de Albacor38 posté le 16-06-2015 à 22:28:32

Oui m'sieur... Et maintenant que je te mets 4-0 cette saison j'aimerais un peu de respect de ta part désormais. Prend exemple sur Akadoc.

Commentaire de Philkikou posté le 17-06-2015 à 06:22:17

Merci pour ce récit haut en couleurs.. et en douleurs...parcours qui piquent les yeux tellement c'est beau. et les jambes tellement c'est dur !!!

Commentaire de Albacor38 posté le 17-06-2015 à 20:53:10

Mince a croire que tu étais parmi nous Phil'
C'était exactement ça ! :)

Commentaire de Philkikou posté le 17-06-2015 à 21:08:26

oui, c'est presque çà : en fait pas mal de sentiers connus et reconnus par rapport à l'édition 2008, un beau souvenir de course !!!

http://www.kikourou.net/recits/recit-5600-les_drayes_du_vercors_-_58_km-2008-par-philkikou.html

Commentaire de Albacor38 posté le 17-06-2015 à 21:38:58

J'ai commencé à lire ton récit il est excellent.
Mais plus fort encore Phil

"Connu pour moi, car nous passons à côté d'une maison où nous avions louée une semaine en Août 2001 , celle de "mamie bleue" , car toujours habillée d'un tablier bleu...en semaine, car ce dimanche je suis content de la revoir sur le pas de sa porte, nous saluant en nous souhaitant bon courage.... "c'est une mamie bleue, adossée à sa maison, on y vient à pied...."

Mamie bleue.... C'est ma belle mère :)

En tout cas je pense que tu vas me le confirmer. Une petit maison à l'entrée des Bernards au pied d'un chemin qui monte au village avec un corps de ferme en façe. Son fils agriculteur aux Bernards et bien bavarde ?

Si oui ben bingo :)

Commentaire de Albacor38 posté le 18-06-2015 à 21:23:24

Ben bingo ! énorme :)

Commentaire de Trixou posté le 19-06-2015 à 09:13:59

Excellent !!!

Commentaire de Arclusaz posté le 17-06-2015 à 13:47:32

Heureusement que Trixou, le lyonnais volant, m'a parlé de ton récit en courant ce midi (et oui, il recourt déjà !), sinon je le loupai.

Tu reste un grand gamin, joueur, qui part trop vite et explose : en même temps, le seul moyen de savoir avec certitude si on est parti dans la bon rythme, c'est celui ci !!!!!!!

Dans la première moitié d'une course difficile, c'est très bien.

Commentaire de Albacor38 posté le 17-06-2015 à 20:52:17

Merci Arclusaz. Je lis entre les lignes que tu recours. Sacrée bonne nouvelle. Alors pourquoi ne pas prendre date dès à présent pour l'édition 2016 des Drayes ?

Commentaire de Arclusaz posté le 17-06-2015 à 21:03:03

oui, je retrottine depuis 1 mois mais j'en bave et j'ai mal à la jambe en côte. Pour les Drailles 2016, pourquoi pas, je le garde dans un coin de la tête .... même si Juin est le mois des embouteillages dans le planning familial !

Commentaire de Trixou posté le 18-06-2015 à 12:09:29

C'est pas moi c'est Reg ! Je l'avais pas vu ce beau CR ! Oui reprise étrangement facile après avoir vécu un degré d'explosion jamais atteint, tous sports confondus.
C'est pas tant le côté technique (on a le Bois d'Arfeuille nous) que l'enchainement de grosses pentes et de boulevards qui m'a tué. Serre Plumé au 44e, que du bonheur...
Donc l'année prochaine on fait la course adulte ensemble ? Et on boit la bière qu'on a loupé samedi !

Commentaire de Albacor38 posté le 18-06-2015 à 21:22:46

Mon objectif 2015 c'est l'UT4M Chartreuse. Qui sait en effet si mon objectif 2016 ne sera pas le grand parcours des Drayes. J'en ai mal aux jambes rien que d'en parler :)

Commentaire de Trixou posté le 19-06-2015 à 09:23:29

Bel objectif ! Et derrière la maison en plus. Commence dès aujourd'hui à te répéter le soir en t'endormant "je ne ferai pas le holeshot, je ne ferai pas le holeshot..." ;o)
Vercors, Chartreuse, Belledonne, quelle belle région...

Commentaire de Arclusaz posté le 19-06-2015 à 14:05:09

et oui !!! tu comprends pourquoi j'ai pleuré quand j'ai du la quitter pour venir à Lyon ! et je comprends que tu ai tenté de quitter Lyon l'année dernière.... et tes copains de footing (parait que t'en as trouvé d'autres à St Ismier mais qui n'avaient pas le même niveau....)

Commentaire de Albacor38 posté le 19-06-2015 à 22:32:46

Je me souviens d'une sortie Blair Witch avec Trixou a Saint Ismier un soir de décembre où bien avancé dans les bois du Saint Eynard on commençait a être gagné par une brume aussi épaisse qu'une purée de pois. Avec les frontales on n'y voyait plus rien ! Je dois dire que c'était assez flippant !

Une semaine plus tard Trixou rentrait sur Lyon :)

Commentaire de Arclusaz posté le 19-06-2015 à 22:39:08

on en a fait une comme cela avec Trixou vers chez moi. c'était la nuit, une de ses premières sorties à la frontale, je me suis "un peu" trompé, on était dans les ronces à rechercher un sentier et d'un seul coup on est tombé au beau milieu des bois sur un campement en toile, habité. On fait quand même un sport dangereux !!!!

Commentaire de Vik posté le 27-06-2015 à 21:42:44

Eheh, belle flambée sur le départ :D

t'as pas fini sur les rotules, c'est déja ça ;-)

Après sur les temps et pourcentages, je pense pas que ça soit bien valable de vouloir comparer à tout prix ou de vouloir trouver des explications. Le public doit être différent...

Commentaire de Albacor38 posté le 29-06-2015 à 22:38:28

Ben alors crazy pinguin t'étais pas sur le Grand Duc ce WE toi qui arpente le massif dans tous les sens et sous toutes les conditions météo ? :)

Commentaire de Vik posté le 02-07-2015 à 13:06:33

Non je faisais du jus :D Mais j'aurais dû aller au grand duc... Trop d'arrêt, la reprise est douloureuse !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran