Récit de la course : Le Tour des Coulmes - 30 km 2015, par Albacor38

L'auteur : Albacor38

La course : Le Tour des Coulmes - 30 km

Date : 24/5/2015

Lieu : Rencurel (Isère)

Affichage : 1925 vues

Distance : 31.4km

Matos : Une envie grosse comme ça

Objectif : Pas d'objectif

27 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Mad tracks : Fury road

 



Il y a des airs comme ça, c'est plus fort que vous, ils vous rentrent dans la tête et impossible de les faire sortir
Soyons clair je ne parle pas de la prestation de la France à l'Eurovision 2015 :


"«♪♫ N'oublieeeeeez Paaaaaas ... ♫♪♫"...  De fermer la lumière en partant... Désolation...


Non je parle de cette foutu rengaine de Jean-Pierre François "Je te survivrai..." qui m'a collé aux tympans toute la semaine...


Bref...


Le Dimanche 24 Mai c'est notre second rendez vous du Challenge DTTN 2015. Cette fois ci c'est le choix du Bouk qui a été retenu à savoir le tour des Coulmes, au Col de Romeyere (Vercors - 38) dans un format 30km / 1350 D+



(30KM/1350 D+ annoncés - 31.4KM/1164 D+ à la Suunto)

Perso j'accueille avec beaucoup d'enthousiasme ce retour à Rencurel dont je garde un excellent souvenir du trail Blanc 2014 avec un accueil et une organisation juste au top. En plus ce tour des Coulmes, avec ses 30km, s'inscrit plutôt pas mal en préparation de mon objectif de l'année qui reste l'UT4M Chartreuse avec 42km / 2700D+ au mois d'août prochain.

 


Parcours des Coulmes 2015 par lenclume38

 

 


Retrouvaille du DTTN le samedi soir : sont présents sur cette édition : La Corne et son mollet tout neuf, Le Manak et sa cheville toute neuve, Didier26 et sa voiture toute neuve, le Bouk et sa silhouette toute neuve, le Faizan qui a aussi un truc tout neuf dont la décence nous interdit de parler ici, et votre serviteur qui lui fait plutôt dans l'occasion vu les bornes au compteur. Nos drôles de dame sont là aussi : La Chenille, La Coccinelle, La tomate et Emeraldas qui prennent toutes deux un dossard sur La Coulmette : 11KM et 450D+ quand même.


Le Chasse-Neige ne rejoindra le Vercors que le Dimanche matin car au départ du duo de l'hermitage le samedi (13km/620D+ en échauffement ... soit il est inconscient soit il a vraiment vraiment énormément progressé !)

 

Bon il faut que je vous dise : depuis Buis les Baronnies le Bouk est métamorphosé. Il a encore intensifié son régime. Désormais des carottes il ne mange plus que les fanes !


Résultat : 7 kg de perdu en 2 mois (respect !), un visage émacié et un profil de Kenyan. Pas de doute le garçon s'est donné les moyens pour revenir à son meilleur niveau. Et avec ses baccantes à la Georges GALLE il a même du style ! Me voilà prévenu ... le Baron de la Motte n'est pas là pour rigoler.


Enfin pas que...


Dimanche matin à la fraiche (6°c) nous voilà tous présents sous un beau soleil et en tenu de combat (on ne dira jamais assez combien notre tenue DTTN 2015 est chouette) pour en découdre.


(La 7eme compagnie presque au complet...)


Avec, pour arbitrer le fight, ladies and gentlemen, rien de moins que l'esprit du trail, Le Mahatma de la Grande Chartreuse j'ai nommé le Dude, (aussi célèbre pour avoir refusé le rôle de Wolverine au plus grand profit de Hugh Jackman...).

 

(Ziva' l'aut' il a 2 shorts ....)

 


8H et des Brouettes. PAN c'est parti pour une sacrée promenade.



Tour des Coulmes 2015 - Départ par lenclume38



Ca part super vite. Et les potes du DTTN sont pas les moins pressés ! Le Faizan, Manak et le Dude partent comme des balles dans la foulée d'Olivier SORIANO (vainqueur de l'édition 2013). La Corne est à 5 mètres derrière et Didier26 à mes côtés.


Faites vos jeux : on attaque la comédie en 4 actes...

 


Acte 1 : Pump up the Jam

Pas de temps de mort. On attaque droit dans les pistes de fond comme dans mes souvenirs du trail blanc. KM1 on part brutalement à droite dans une portion moins large et en dévers. Je rejoins Didier26 qui passe en mode marche : "Diiiiidddiiiiieeerr !!!!" - "J'ai le cardio trop haut. Je calme le jeu". En voilà une première ! A tel point que je me demande un moment si je ne suis pas parti trop vite ! Mais bon je me sens bien alors en avant et toujours en courant.

KM2.5 Jean-Marie de la Chapelle me passe devant. Mais dans l'ensemble je ne laisse pas trop de places sur cette portion qui nous fait gagner presque 350D+ en 3.5KM.


Pas du Follet : On bascule sur l'autre versant. Je hurle un "Booooouuuuuukkkkk" qui reste sans réponse. Début de descente assez technique. Ca le fait plutôt pas mal. Je reprends même un gars qui peine dans la descente. C'est pas que je sois très bon en descente notez-bien. C'est juste que l'autre gars est encore plus mauvais que moi ! Par contre un qui va bien en descente c'est Didier26 ! Vers le KM4 il me dépose littéralement. Impossible de prendre sa foulée.


Fin de la descente. On attaque maintenant une portion d'un bon kil. de piste forestière bien grasse avant de remonter en direction du Col de Neurre. Au col je me fais passer par la première féminine. Elle arrive avec un gars en Buff bleu, T-shirt Rouge avec qui je vais faire les 7 prochains kilomètres !

 

 (La première féminine et mon nouveau lièvre pour 7KM - reconnaissable a sa petite touffe blanche)

 


Acte 2 : L'euphorie

S'en suit alors une lonnnngue séquence où les kilomètres défilent avec une aisance incroyable. Il faut dire que le profil s'y prête. Une longue descente très roulante dans des paysages vraiment sympas. Puis des petites bosses. C'est hyper ludique et les jambes sont là. C'est vraiment facile la Course à Pieds quand ça se passe comme ça ! Je me sens tellement bien que je sors l'appareil photo du camel histoire d'agrémenter le récit. J'ai même cette petite ritournelle qui s'invite dans la foulée et dont bizarrement les paroles s'adaptent aux circonstances


" ♪ ♫ Sur les berges de Sassenage,
Dans les singles de Buis,
Je te Fu-me-raiiii....

J'te fum'rai le Bouk, d'plus en plus souvent,
J'te fum'rai le Bouk même en Véteran
J'te fum'rai le Boooouuuukkkk.... ♪ ♫"

 

 (Malleval : Ci-gissent les espoirs du Chasse-Neige de poutrer le Bouk et Albacor)



Autant vous dire que dans ces conditions les kilomètres défilent vite . Voilà déjà Malleval et son Ravito du KM11. Petit salut à la bénévole qui me tend gentillement et avec un grand sourire un verre d'eau mais en définitive pas de ravitaillement : Je trace ma route.


Toute cette portion vers Malleval, même si l'on est sur du bitûme, est vraiment suberbe. Forêts et Falaises nous entourent. Il fait grand beau. La forme est là. Le Bouk est derrière. Le bonheur quoi ...


" ♪ ♫ Sur les berges de Sassenage,
Dans les singles de Buis,
Sur le Bitume d'Vizille,
Et au Cross de Briéééé,
Je te Fu-me-raiiii....

J'te fum'rai le Bouk, d'plus en plus souvent,
J'te fum'rai le Bouk même en Véteran
J'te fum'rai le Bouk, c'est euphorisant
J'te fum'rai le Boooouuuukkkk.... ♪ ♫"

 

On rattaque une longue montée. Vers le KM14 j'en reviens pas ! Ce T-shirt bleu ! Cette épaule jaune fluo ! C'est Didier26 ! Il est a 100 mètres ! Je gueule un énorme "Diiiddddiiierrrr...."... Il se retourne et le voilà qui force l'allure. J'ai dû lui mettre un coup de pression ! Je suis tenté d'aller le chercher mais il faut reconnaitre que ça commence a tirer un peu. Et quand au KM16 on repart droit dans les champs le Didier reste à peine à vue.

 



Acte 3 : c'est dur et ça dure

Encore un kilomètre de montée. Superbe.



Puis retour sur une piste forestière en faux plat montant. Interminable et pour tout dire un peu monotone. Dans ces conditions le ravito du KM18 est bienvenu. Une bonne rasade de coca une barre de cérale et c'est reparti. Les kilomètres s'égrennent comme les jolis derrières de traileuses (On a dû rejoindre le parcours du 20km au ravito). Ultime coup de cul (si j'ose dire) et au KM21 c'est ZE BIG descente...

Bien technique la garce. Avec des passages glissant et piégeux à souhait. D'ailleurs vers le KM23 j'ai la cheville qui part. Craaaaccc... Petite douleur sur le moment. Je teste un peu mais tout semble aller bien. Juste une alerte c'est reparti.


Et cette descente qui dure, qui dure, qui dure ... J'imagine le Bouk qui revient comme une balle sur ce terrain taillé pour lui.

 

Acte 4 : L'agonie

KM24 fin de la descente et ... début la galère. La fatigue est là. Le ravito du KM24 et les sourires bienveillants des bénévoles n'y changent rien. J'avais en tête une fin de parcours plate. Tu parles. Il s'agit en fait d'une succession interminable de bosses et de faux plats.

Les relances deviennent à chaque fois plus laborieuses. Autour de moi c'est pas trop la fête non plus. Ca crampe. Ca souffre. Ca transgoutte à grosses spires.

KM25. Serre les dents. KM26. Serre les dents. KM27,28,29 ... Serre les dents...

A cet instant je me bats vraiment. J'essaie de relancer à chaque fois que c'est possible. Mine de rien je double. Mais ce sont peut être des attardés du 20. Même plus la force de leur poser la question. KM30 enfin je crois reconnaitre cette prairie. Elle annonce le retour sur les pistes de fond. Je suis presque étonné que le Bouk ne soit pas là. J'ai tellement galéré !

 


Acte 5 : La délivrance

Le profil est descendant. Roulant même. Et pourtant pas moyen de descendre sous les 5'/ Kil. La carcasse veut/peut juste plus.

(Là j'ai mal !)


Et puis un peu avant le KM31 le pire : "BBBBOOOOOOOUUUUKKKKKK" derrière à 200m tout au plus je dirais. Je me sors les tripes. Je donne tout. 500m c'est si court, c'est si long... J'arrive au niveau du Faizan et de La Corne qui fait mine de me ralentir ! Punaise c'est pas le moment. Barre toi la Corne. Dis moi si tu vois le Bouk. Tu le vois ? Hé merde ... Allez 300m, 200m, 100m et cette foutue ligne d'arrivée ENFIN ... passée en 3:43:11 à .... 17" (17 secondes !!!!) devant le Bouk après 31,4 KM de course ! Incroyable !


Cardio au taquet ! A deux doigts de faire un malaise à l'arrivée ... mais tout de même ! Quel suspense digne d'un scénario Hollywoodien ! Quel pied !!!


What a Day ! What a lovely Day !!!!

 

 

 (Là il a mal !)

 

Et ma petite chanson qui gagne un couplet (puéril mais bon ça me fait vraiment marrer !!!) ....


" ♪ ♫ Sur les berges de Sassenage,
Dans les singles de Buis,
Sur le béton d'Vizille,
Et au Cross de Briéééé,
Dans les sous-bois des coulmes,
Je te Fu-me-raiiii....

J'te fum'rai le Bouk, d'plus en plus souvent,
J'te fum'rai le Bouk même en Véteran
J'te fum'rai le Bouk, c'est euphorisant
J'te fum'rai le Boooouuuukkkk.... ♪ ♫"


Coulmes 2015 J'te fumerai le Bouk par lenclume38 




Tour des Coulmes 2015 - Arrivée du Chasse Neige pour le dessert ;)



A noter:

  • L'accueil et l'organisation toujours aussi remarquables aux Coulmes. Bénévoles sympatiques. Balisage au top. Ravitaillements et repas d'après course au top. Organisation sans faille. Des sourires partout. Un immense bravo !

 

 

  • La première place du Faizan, 9ème au scratch, au challenge DTTN en 3:07

 

  • Le Dude qui se la joue matheux en 3:14 (L'Odyssée de PI ?)

 

  • L'ami Manak qui se refait une nouvelle fois la cheville dans la descente du 21eme Kil alors qu'il filait probablement vers la victoire au Challenge DTTN :(

 

  • Le vaillant chasse-Neige en termine en 4:14 (Tu reprendras bien un petit Crozes pour te remettre ?) 

 

  • Je rencontre (enfin !) grace au DTTN la fameuse Bergère et son Berger au repas d'après course !


27 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 25-05-2015 à 22:36:15

Même anorexique tu es resté devant grrrrrrrr

Je savais pas que tu avais eu Brick en ligne de mire, donc finalement tu as failli accrocher un podium, avant de connaître le pire : le retour du Bouk.

Hou qu'il s'en est fallu de peu !! Mais j'ai géré tout du long au mieux de ma forme du jour, qui était là. Donc bien joué ça fait 4-0 mais les duels à venir s'annoncent passionnants !!!

Commentaire de Albacor38 posté le 26-05-2015 à 19:00:38

Que veux tu c'était le WE des 17 secondes ...
Tu arrives 17 secondes après moi sur la ligne
Tu publies ton récit 17 secondes après le mien
Pour le reste j'interrogerai la Coccinelle en MP ;)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 25-05-2015 à 22:57:46

Je fais du 8.40 km/h de moyenne contre 8.41 km/h aux 25 kms de la Chambottine.

A buis j'étais à 116% de la corne et là à 106%.

Ca va payer, ça va payer...

Commentaire de Albacor38 posté le 26-05-2015 à 19:10:48

De source bien informée la Corne était bien ratacuit à l'arrivée lui aussi... :)

Commentaire de Corne de chamois posté le 25-05-2015 à 23:01:41

Bravo albacor !!
Tu aurais pu attendre le bouk pour le sprint

Commentaire de Albacor38 posté le 26-05-2015 à 19:02:45

Sacré Corne de Chamois ! T'es meilleur traileur que Bouk-maker ;)

Commentaire de Benman posté le 25-05-2015 à 23:40:41

Le Bouk est misère, depuis que tu lui a fumé le bouc, et il ne lui reste que les bacchantes... on dirait que tu as fait la fin de la course avec Lech Walesa aux trousses. Bref, encore un crime de Lech majesté que cette victoire.
Sinon, j'adore "Les kilomètres s'égrennent comme les jolis derrières de traileuses".
Bravo le corsaire fumeur de l'espèce caprine.

Commentaire de Albacor38 posté le 26-05-2015 à 19:50:27

Merci Benman :)
Tu as noté toi aussi le grand élan de Solidarité envers le Bouk après cette (nouvelle !) défaite...

Commentaire de Arclusaz posté le 25-05-2015 à 23:53:29

les chansons, plus c'est con, plus c'est bon. Surtout après l'euphorie de la victoire. Mais, bon t'as eu chaud. Et c'est vrai que tu es de plus en plus maigre : bouffe un peu bon sang !

Commentaire de Albacor38 posté le 26-05-2015 à 19:09:54

Mais je fais que ça bouffer Arclus' :)
(Il est pas génial ce sport !?!)

Commentaire de stphane posté le 26-05-2015 à 00:50:28

En fumage du Bouk tu deviens très très fort albacor même si le Bouk en mode bacchantes semble revenir le Bouk ... 17 secondes, s il était moins gourmand le Bouk... Et bonne prepa pour l ut4m

Commentaire de Albacor38 posté le 26-05-2015 à 19:13:02

Pour l'UT4M l'objectif sera de finir en me faisant plaisir. En mode rando-course.
Maintenant je me connais faudra pas que le Bouk me taquine dans le col de la Faïta :)

Commentaire de Chasse-Neige posté le 26-05-2015 à 07:59:27

Belle course Captain, mais attention, le BouK se rapproche !
Pour l'UT4M va falloir représenter le DTTN fièrement !

Commentaire de Albacor38 posté le 26-05-2015 à 19:14:05

J'ai toujours dit que tu me fumerais sur l'UT4M... Ou pas... Quelle saison passionnante.

Commentaire de Namtar posté le 26-05-2015 à 09:30:41

ET bien ça c'est un beau final ! Félicitations

Commentaire de Albacor38 posté le 26-05-2015 à 19:15:06

Merci Namtar. Et tu sais quoi ? Le Bouk il avait pas, mais alors pas du tout la banane ! :)

Commentaire de the dude posté le 26-05-2015 à 09:54:23

Bravo pour cette nouvelle victoire Captain!
Comme tu me le confiais avant la course (oui pendant la pause pipi), l'écart avec le Bouk mangeur de carottes (= Roger Rabouk?) s'est drôlement resserré, et vos duels n'en deviennent que plus passionnants à suivre.
Je revis assez bien ma course à travers ton récit avec un départ en fanfare et multiples chassés croisés avec le Manak, puis un craquage total sur la fin en mode "je regarde le GPS toutes les 30 secondes en espérant que ça fasse défiler les km plus vite".
En tout cas c'était un plaisir de croiser toute le joyeuse bande :)

Commentaire de Albacor38 posté le 26-05-2015 à 19:15:54

Dude a écouter soigneusement la bande son du départ il semblerait que tu sois venu avec ton fan club ? :D

"Il en en vert, il est en vert"
"Le grand là ?"
"Lui a gauche là. Il est assez Costaud"

Wolverine et un peu Hulk donc !?! :)

Commentaire de the dude posté le 26-05-2015 à 19:32:23

Hé hé hé...
En fait sur la vidéo vers 11 secondes le spectateur qu'on voit sur le bord de la route les mains dans les poches est un pote :)
Je ne savais pas qu'il était là, je ne sais pas si c'est lui qui parle d'un gars "costaud" mais on l'entend bien m'encourager "allez Bruno".

Commentaire de cyss posté le 26-05-2015 à 12:30:28

Beau récit et Bravo pour ta fracassante victoire sur le bouk!

Commentaire de Albacor38 posté le 26-05-2015 à 19:16:44

Merci cyss, ainsi que pour ta trace GPS. Je vais aller voir ça de plus près :)

Commentaire de ilcourtlefuret posté le 26-05-2015 à 14:29:57

cette fois-ci tu as eu chaud, mais au moins tu n'as pas connu le traumatisme du finish du Bouk qui te suit depuis 5km et qui te fume dans les 300 derniers mètres... (souvenir d'une funeste MP3C!).
Méfie toi il revient fort quand même!

Commentaire de Albacor38 posté le 26-05-2015 à 19:18:14

Tu m'étonnes Furet, je l'aurais mal vécu :)

(Finalement mon seul regret du WE c'est de ne plus avoir eu la lucidité, en après course, de me souvenir que tu étais présent sur le 30 et te saluer)

Commentaire de JuCB posté le 26-05-2015 à 16:00:14

Fumage de Bouk + reportage photos : ça donne un très joli récit

Commentaire de Albacor38 posté le 26-05-2015 à 19:19:32

Merci JuCB

Toutes les photos sont "dans leur jus". Bizarrement j'avais beaucoup moins le courage de sortir l'appareil photo sur les 8 derniers kilomètres :)

Commentaire de le_kéké posté le 26-05-2015 à 22:18:10

Pas de petite victoire, il est derrière etpicétout.
Cette distance est traitre car c'est la limite entre "je fais tout à fond" et "il faut quand même gérer un peu"
En tout cas bravo d'avoir gardé la domination, le bouk essaie encore !!!
Ca me donnerait presque envie de faire l'UT4M version Chartreuse cette histoire ...

Commentaire de Albacor38 posté le 26-05-2015 à 22:38:21

C'est clair. L'histoire retient les beaux combats et les vainqueurs des beaux combats :)

Je préfère tellement terminer 17 secondes devant le Bouk aux Coulmes que 15mn devant à Grenoble-Vizille

PS : Pour l'UT4M Chartreuse je vote pour... Je prends ton aspi dans la Faita histoire de coller d'entrée 10mn au Bouk et au Chasse-Neige !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran