Récit de la course : Uriage Trail Running - 17 km 2015, par El Tamanoir

L'auteur : El Tamanoir

La course : Uriage Trail Running - 17 km

Date : 24/5/2015

Lieu : St Martin D'Uriage (Isère)

Affichage : 762 vues

Distance : 17km

Matos : Le moulin à café de tante Sidonie.

Objectif : Se dépenser

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une première à guichets fermés

Les organisateurs espéraient accueillir 350 participants, mais c’est bien 400 coureurs qui se sont pressés ce 24 Mai dans le parc d’Uriage pour le baptême de l’UTR, porté par le club de running d’Uriage. Les inscriptions étaient déjà closes en milieu de semaine...
 
Le retrait des dossards la veille permettait déjà d’apprécier le côté local de la course avec en cadeau un pot de confitures ou de coulis de framboises fabriqué à quelques kilomètres de là.

Deux distances étaient proposées, un 9 et un 17, avec quand même 500 et 800m de dénivelé, c’est donc du cross costaud, en attendant peut-être un parcours > 30 km l’année prochaine.

Ce matin, je retrouve de nombreuses têtes connues : l’Ignoble venu éliminer les hectolitres de bière engloutis dans sa tournée des pubs londoniens, Fifi et Julien du Connex, passant d’organisateurs à coureurs, Eric et Claire, venus confirmer leur performance de Froges, The Girk en convalescence et qui reprend doucement les affaires, le Kenyan Blanc venu couvrir l’événement incognito, Franck de Champagnier en pleine préparation du TGV, Emmanuelle et Etienne venus se dépenser en duo, et Jean-Paul de Chamrousse en territoire connu.

Welcome back the Girk !

 


Franck, concentré comme du Pulco (orange)

Le parc offre un bien joli cadre pour le départ de la course. Après briefing et discours bien fournis, les coureurs du 17 Km s’élancent, avec du beau monde aux avant-postes : Fred Desplanches, le vainqueur de l’UT4M 2014, Sylvain Giry qui avait gagné le 28Km du Trail du Connex la semaine passée, Nico et Damien, qui sont sur leur terrain de jeux.

Le peloton commence par s’étirer en faisant un tour de parc, et ça commence à monter dans un petit chemin, d’abord tranquille puis de plus en plus raide. Je vois l’Ignoble qui s’éloigne à bon rythme avec Eric, suivis de Julien. Je me préserve, la route est encore longue…
Juste avant le 3ème
Kilomètre et 300m de D+, premier ravito et on attaque une descente d’1 Km sur la route. Je redouble à grandes enjambées tous ceux qui m’avaient passé dans la montée, ça tape fort mais je sais que je dois faire la différence dans les descentes…

On rejoint alors un sentier sympa dans la prairie, où la 3ème féminine me met 100 mètres dans la vue...



Dominante de bleus et verts sur le parcours

Puis on redescend sur St Martin d’Uriage, deuxième ravito et ça remonte, tout d’abord par la route puis par un sentier en bordure de clairière avec une jolie vue sur la vallée.


Les crêtes de Brié


Je vois Julien dans un tournant un peu plus haut, on s’encourage.

On arrive alors au Camping du Buisson, petit havre de paix où le silence est remplacé aujourd’hui par de joyeux encouragements, agrémentés du son de la cloche secouée par Dominique.
Grosse ambiance, on se croirait sur la Pierra Menta…



On se dirige alors vers le Pinet, point culminant du parcours. Au détour du cimetière, dernière photo avant que la batterie ne succombe… Pas de doute, c’est là où j’aimerais être enterré… Quelle vue !

Villeneuve d'Uriage et le massif des 4 Seigneurs. Le 28 Juin, c'est là que ça va se jouer...

Une dernière montée nous attend avant le 3ème ravito. Ca y est, ça redescend et je reprends des places. Le sentier est plutôt roulant et permet de bien envoyer. Je rattrape alors Ju et lui dis de s’accrocher, mais plus de jus… On remonte un peu sur une route, puis on traverse des coins bien sauvages, et on attaque le dernier raidillon du parcours qui nous ramène à St Martin. Dans la dernière descente, je rattrape encore un ou deux coureurs, double la 3ème féminine, et passe l’arche dans le parc en un peu moins de 1:40.

Eric et l’Ignoble sont déjà là depuis un moment, l’Ignoble a enfin trouvé le challenger qui lui manquait, de beaux duels en perspective ! Franck arrive juste après moi, la pêche à Champagnier !

Sur le 9 Km, les jeunes sont à l’honneur avec la victoire d’Armand Drouin, suivi de Mathis et peu après de Paul, tous les 2 du club d’Uriage.

Ravitaillement en plein air où on échange les impressions de course, suivi de la remise des récompenses et du tirage au sort. L’envie de faire la sieste dans l’herbe est de plus en plus forte, mais je résiste jusqu’au bout (ce que n’ont pas fait de nombreux coureurs, appelés au micro mais déjà partis).

L’UTR a donc offert une très belle première, nul doute que les prochaines éditions vont prendre de l’ampleur vu le potentiel du site et du massif de Belledonne. Bravo aux organisateurs et à l’ensemble des bénévoles, notamment aux nombreux signaleurs.

4 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 25-05-2015 à 22:46:04

Ca fait bizarre de voir The Girk's dans un SAS de départ, le départ avait été décalé ??!

Une course à faire, ça me rappelle les défunts cross vallis, merci pour le récit !!

Commentaire de Albacor38 posté le 26-05-2015 à 08:53:39

Merci pour ton récit Tamanoir qui me permet de mesurer les progrès fulgurants du Drosophyle ;)

Quand j'ai proposé à Eric de courir avec moi la première fois je ne soupçonnais pas qu'il avait ces aptitudes hors du commun. En même temps je m'en suis vite rendu compte :)

Le voilà d'entrée dans la catégorie des cadors. Devant l'Ignoble ! J'en reviens pas. Avec un peu d'entrainement spécifique et en progressant en descente il pourrait devenir une terreur...

Mais il faut absolument lui trouver un pseudo ! :)

Commentaire de bitovent posté le 26-05-2015 à 11:18:34

de plus,le problème de la calvitie dans l'arrière pays n'a pas été abordé dans ce récit,ce que je déplore légèrement.

Commentaire de El Tamanoir posté le 26-05-2015 à 11:26:06

Oui contre la calvitie le remède est bien connu : Une bonne friction énergique au Petrol Hahn chaque jour, et ça repart ! De quelle couleur, ça ce n'est pas sûr....

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran