Récit de la course : La Course des Jonquilles 2015, par DavidSMFC

L'auteur : DavidSMFC

La course : La Course des Jonquilles

Date : 29/3/2015

Lieu : Le Mee Sur Seine (Seine-et-Marne)

Affichage : 464 vues

Distance : 10km

Objectif : Se dépenser

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une course des jonquilles boueuse mais sympa !

Mon récit de la Course des Jonquilles !

 

Une course bien organisée au passage ;-)

 

---

 

[29/03/2015] COURSE DES JONQUILLES

Ça y est, ma saison de course à pied est lancée suite à ma participation à l'Evry Trail Urbain (18km le 08/03). Je poursuis donc avec la course des jonquilles qui se déroule en ce dimanche 29 mars au matin au Mée-sur-Seine. Les formalités se font au sein du dojo départemental tandis que la course se déroule juste à côté, dans le bois de Bréviande. La distance n'a pas de quoi m'effrayer, 10 kilomètres. Mais je souhaite réaliser un bon chrono pour avoir une référence pour la suite de ma saison. Je démarre donc avec l'ambition de me faire plaisir tout en ne traînant pas. De toute façon, il pleut, la gadoue est présente au sol, inutile d'admirer le paysage ! Attention tout de même à ne pas chuter, notamment dans les virages assez boueux.

Dossard N°52 accroché, tenue enfilée, je suis prêt. Il est 10h00, la course commence. Le premier kilomètre paraît assez long avec un vent de face dans une ligne droite sans abris. La suite est plus convenable puisque dans les bois, plus couverts par les arbres. La première boucle de 5 kilomètres se passe pas trop mal, j'ai démarré assez vite en doublant du monde, mon allure diminue légèrement au fil des kilomètres mais sans que je me fasse engloutir par les autres concurrents. Par contre, ma cheville droite chauffe un peu, ce qui a pour effet de me déstabiliser mentalement. Je tâche de ne pas trop y penser, cela passe. Finalement, les cinq derniers kilomètres, la deuxième boucle en somme, se déroulent plutôt bien, je conserve mon allure, j'ai même un regain de forme aux alentours des kilomètres 7-8. Je ne parviens pas à accélérer véritablement mais je me sens assez bien. Je finis la course par un bon petit sprint en ligne droite, avec de la pêche ! Mais après la ligne franchie, je suis fatigué. Pas complètement satisfait de mes sensations. D'autant que je vois indiqué 10h50 sur la montre d'un autre coureur, ce qui signifie que j'ai couru en seulement un peu moins de 50 minutes.

Débute alors la longue attente de la cérémonie avec l'arrivée de tous les autres concurrents. Un bon ravitaillement à l'arrivée au passage, les brochettes de fruit et de bonbons font du bien. Ne sachant pas trop mon chrono ni mon classement, je décide de patienter jusque la remise des récompenses dans le dojo. Les courses enfants se déroulent, les minutes passent. Et enfin vient le moment de la cérémonie. Toutes les catégories passent jusqu'à celle des espoirs masculins du 10 kilomètres... 1er (37 minutes, pfiou), 2e... et 3e, c'est moi ! Je rejoins le podium, content de repartir de là avec une coupe, ce qui n'était pas spécialement un objectif !

Pour le résultat final, j'ai donc parcouru les dix kilomètres en 48 minutes et 22 secondes. Pas extra mais vues les conditions et étant donné qu'il s'agissait de mon premier 10 kilomètres, ce n'est pas si mal. Je termine 127ème sur 402 classés soit dans le premier tiers des participants. Je suis 3e espoir sur 5. Et je reçois en ce lundi le journal la République où sont affichés tous les résultats de la course. Mon nom est dans le journal, ahah !

[29/03/2015] COURSE DES JONQUILLES

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran