Récit de la course : Aspa Run - Action Enfants Autistes - 5 km 2015, par Phénix

L'auteur : Phénix

La course : Aspa Run - Action Enfants Autistes - 5 km

Date : 15/3/2015

Lieu : Meylan (Isère)

Affichage : 916 vues

Distance : 5km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

ASPA RUN 2015

« Quoi ? Tu vas encore t'absenter dimanche matin !? Ton boulot te prend déjà toutes tes soirées, quand est-ce qu'on se voit ? »

Vous aurez compris que Mme Physikos est quelque peu éreintée des absences trop souvent répétées de son cher et tendre... surtout pour un sport que Mme Physikos n'apprécie pas du tout :

« Ce sport est débile, tu pars de chez toi en courant pour revenir chez toi, bref tu vas nulle part et en plus t'as besoin d'un GPS (NDLR ….. pour retrouver le chemin!) »

Là je me lance et sort les agruments qui font mouches ! Je suis inscrit au club, je ne peux pas ne pas participer à la course de l'ASPA . Alors promis je ne m'inscris qu'à la course des 5 km comme cela à 10 h, je serai de retour...

SOIT 10 h !mais attention comme le dit un très celèbre humoriste  (que je citerai de nouveau plus tard...): quand on dit une heure, on s'y tient !

 

Me voila donc inscrit sur le 5km de l'asparun de Meylan.

 

 

C'est ma première course sur ce format

 

Objectif : faire vite mais pas trop ! Faut pas de podium tout de même !... ( je ne pourrai pas être là aux recompenses !... ) Bon sur ce point pas de risques. Vue que la course est située en debut de saison, tous les cracks sont là pour parfaire leur entrainement … Vous me direz c'est tant mieux pour l'association : cela permettra de récolter plus de fond ! 

Me voilà donc parti de chez moi à 8h50, affublé de mon vieux Kway taille mamouth qui fait croire que j'ai beaucoup maigri mais qui ,en fait, montre la fashion victime que j'étais dans les années 80.

En effet, vue la pluie qui est tombée la veille, mieux vaut prévoir. Là aussi, ce serait une première car le Physikos est un animal qui déteste courir sous la pluie et il faut dire que jusqu'à present les éléments ont toujours été avec lui... (à tel point que j'ai failli changer mon pseudo en ESTEBAN, fils du soleil mais cela aurait été un peu trop prétentieux.... )

 

A ce point du récit, j'imagine d'avance les propos de duredelateub (que j'ai trouvé très raide personnellement la semaine dernière, à propos du cross de Varces) : encore un crétin qui parle pour ne rien dire et qui se prend pour un artiste ! ...

Mais pour reprendre mon humoriste préféré (je vous avais dis que j'y reviendrais !)

« Vous voudriez que je fasse comme tout ceux qui n'ont rien à dire et qui le gardent pour eux ?
Eh bien non ! Mesdames et messieurs, moi, lorsque je n'ai rien à dire, je veux qu'on le sache !
Je veux en faire profiter les autres ! »

Raymond Devos

 

Revenons à nos moutons,

A cause de l'affluence, on annonce que tous les départs sont décalés. Montée du stress chez physikos qui sent qu'il va être en retard et qu'il est donc condamné à courir comme un lapin... Blanc bien sur …

 

Juste avant le départ, l'une de mes pharmaciennes préférées, me demande ma pointure...

Une de ses connaissances a oublié ses.... chaussures. Ballot pour courir non ? Je sens venir le remake de la Grande Vadrouille.... Je chausse du « COMME VOUS !  »...

 

Comme j'ai eu pitié de ce pauvre coureur, j'ai accepté de prêter mes chaussures et me voici tenu à arriver avant le départ du 10 km ! (MAIS VOUS ZETES SOURDS ZOU QUOI , j'ai dit PAS DE PODIUM !...)

Et voilà après le revival des 80's (d'abord mon Kway puis les echauffements à la Véronique et Davina ) Le top départ est donné pour ma course la plus courte de l'année....

 

Départ en trombe comme d'habitude ! Faut dire que les pupilles de l'air étaient là en masse avec leur fusée sur le tee shirt...

Hop, un sourire au premier virage pour la photo et qui vois-je tout de suite devant moi The BOUK Himself ! Nous faisons un bout de course ensemble et je dois dire que cela a été un véritable bonheur.

Au bout d'un kilomètre et demi, le BOUK me lance la mission d'aller décrocher un TOP 10 pour l'ASPA. J'accepte la mission, je lui souhaite bon courage et je donne un coup de collier : J'entends un ENFOIRE ! Je lui réponds : Tu as TOUTE LA VIE pour me rattrapper.... . Mais je dois avouer que maintenir le rythme de 15 km/h est difficile d'autant plus qu'on amorce le premier faux plat... Ce sont les encouragements des organisateurs (que je commence à connaître pour la plupart..) qui me galvanisent et qui me donnent du courage. Je dépasse Gigi, ma collègue qui fait la marche avec son mari, mais que je n'ai pas retrouvée dans le classement final ???? La légère descente du parc des étangs me permet de ratrapper mon retard sur le rythme que j'avais choisi...Je remonte petit à petit de nombreux coureurs mais je suis rassuré, il y en a beaucoup encore au loin.... Dernière montée, j'accelère et un duel commence avec un gars en noir. C'est au sprint que je passe la ligne d'arrivée ! Je suis heureux mais la tête tourne quelque peu... j'en oublie d'arrêter mon garmin... Je dois attendre la publication des résultats sur internet pour constater qu'à défaut de TOP 10, j'ai tout de même décroché une dernière place au … TOP 20 en 20' 20, ce qui me va très bien.

Le Bouk s'est bien défendu ! car il n'est pas loin derrière ! Pour quelqu'un qui dit ne pas s'entrainer... il a de très beaux restes ! Félicitations pour lui !

 

Bilan final :

Que du bonheur !

Pas de pluie (une fois de plus mon charisme a-t-il fonctionné ?)

Une formidable organisation ! Chapeau aux bénévoles qui ont été supers !

Et Ouf je suis arrivé à la maison à 10h 15 ! J'ai été sauvé par le ¼ d'heure Grenoblois !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7 commentaires

Commentaire de Albacor38 posté le 15-03-2015 à 19:16:00

Hé hé ... Mme Physikos semble partager quelques points commun avec Mme Albacor :)
Elle te fait pas la chasse pour les baskets qui traines partout (celles de route, celle de trail secs, de trails gras, de récup, les vieilles collectors que tu n'arrives pas à te résoudre à jeter etc...) ?
Récit rigolo en tout cas et belle perf :)

Commentaire de Phénix posté le 17-03-2015 à 09:31:36

Merci pour tes compliments ! Concernant les baskets ça va ! Je ne suis pas encore un adepte du trail ! Cela réduit de fait le nombre de paires !

Commentaire de Albacor38 posté le 15-03-2015 à 19:17:06

... les baskets qui 'trainENT'

Commentaire de AKADOC posté le 15-03-2015 à 19:32:26

joli récit , jolie performance : vous auriez pu rester manger le couscous , le bouk va nous dire si il était bon...

Commentaire de Phénix posté le 17-03-2015 à 09:32:41

Merci ! alors ce couscous était-il bon ?

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 15-03-2015 à 20:12:48

En plus de me fumer j'ai failli me faire fumer sur le récit !!!

Très très bon récit, décidément, on est de belles plumes... Mais un point commun nous réunit, nos dragons !!! Il faut faire sonner la révolte, reprendre notre LIBERTE !!!
Euh voilà les grandes lignes... @+ les amis !!!

Commentaire de Marielle13 posté le 15-03-2015 à 20:44:30

bravo :-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran