Récit de la course : AravisTrail - 52 km 2014, par cbm

L'auteur : cbm

La course : AravisTrail - 52 km

Date : 21/6/2014

Lieu : Thones (Haute-Savoie)

Affichage : 901 vues

Distance : 52km

Objectif : Terminer

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Aravis Trail 52 km en préparation de la CCC

Voici mon compte-rendu de l’Aravis Trail en préparation de la CCC :

C’est une course qui est programmée juste à la fin de ma Préparation Générale avant d’enchaîner sur la Préparation Spécifique pour la CCC. Le départ a lieu à 6h à Thônes. La distance est de 52 km avec un dénivelé positif de 3900 m. Réveil à 4h30 du matin avec un copieux petit déjeuner et direction le lieu de départ. Vérification des sacs avec l’équipement obligatoire avant de rejoindre la salle pour le briefing. Nous sommes avertis que la journée sera très chaude et qu’il ne faudra pas oublier de beaucoup s’hydrater. 6h, le départ est donné pour une longue journée ensoleillée et chaude. C’est la première fois que j’utilise mes bâtons et heureusement que je les avais !!! Première ascension dès le départ vers le col de Colomban et ses 1000 m D+ en 7-8 km et ensuite petite descente de 200 m D- avant une petite montée de 300 m D+ vers le Grand Cret, nous sommes à ¼ du parcours. Nouvelle ascension vers le col de Sulens avec 1000 m D+ et 24 km de course. Nous sommes presque à mis parcours et les sensations sont bonnes. J’ai juste 2 ampoules à chaque pied sur le côté du talon qui commencent à me gêner. Descente vers le col du marais et 1000 m D+ sur 7 km. Descente un peu technique et surtout mes ampoules me font mal à chaque fois que je pose le pied au sol, cela m’handicapent fortement. Depuis le départ je suis très à l’aise sur les montées mais en grande difficulté en descente. Au début je compensais mais cette dernière descente confirme que je dois vraiment les travailler et surtout prendre la pente et ne pas courir avec cette appréhension qui provoque un blocage et une mauvaise posture qui m’épuisent. Nouvelle ascension vers la Tournette sous la chaleur de l’après-midi avec 1400 m D+ en 8-9 km. Ascension avec des passages techniques et beaucoup de cailloux. J’apprécie cette montée car j’oublie mes ampoules aux talons. Au sommet une longue descente jusqu’à Thônes m’attend avec 1700 m D- en 12-13 km. Cette descente fût un vrai calvaire, impossible de courir car mes ampoules me rappelaient à l’ordre, je n’ai pris aucun plaisir et perdu beaucoup de temps, une partie de la course à oublier. Dernier ravitaillement à 7 km de l’arrivée avec quelques descentes douces sur un peu de route où je peux trottiner avec l’avant du pied et 3 dernier km sur du plat le long d’une rivière à l’ombre que j’ai fini toujours en trottinant. J’ai franchi la ligne d’arrivée en 12h17.

Les descentes, c’est le gros point noir de cette journée et aussi mes chaussures qui me provoquent des ampoules aux talons (ce fût le cas sur une autre course de 20 km). Pour les talons, je vais continuer à les préparer avec tannage et crème et essayer une autre marque de chaussures pour voir si ça s’arrange. Pour les descentes, je compte les travailler lors de mon prochain WE choc à Chamonix mais je suis assez pessimiste sur ma progression car un peu impuissant. Je perds énormément de temps en descente, c’est très frustrant et surtout ça a un impact sur le temps de course et donc sur les barrières horaires sur un ultra comme la CCC. Le point positif est que je me suis senti très à l'aise dans toutes les ascensions, signe que le travail de côtes paye.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran