Récit de la course : Off - SaintSulp'Express 2015, par Namtar

L'auteur : Namtar

La course : Off - SaintSulp'Express

Date : 17/1/2015

Lieu : Cognin (Savoie)

Affichage : 695 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

13 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

La SaintSulp'Express 2015 ? ça c'est fait...

L'avant Course

15h15, me voilà parti en direction de Cognin en ce Samedi 17 janvier. Premier contretemps, l'autoroute est bloquée à cause d'un accident, du coup jusqu'à annecy c'est la départementale. J'ai un peu de marge donc ça va. J'arrive du coup vers 16h40 à Cognin et je trouve tout de suite le bar du départ. L'accueil est très sympa. Je récupère mon dossard, discute un peu avec les instances dirrigeantes de la course et termine de me préparer. Puis il est l'heure de sortir dans le froid, qui n'est pas très froid d'ailleurs.

Le départ

La corne se charge du briefing de départ, mais au final je ne l'écoute pas trop : je suis plutôt occupé à prendre des photos de l'équipe. La troupe s'élance ensuite et les 2 premiers kilomètres sont effectués en groupe. Je suis déjà à ma place : bien au fond du peloton. Lorsque l'on attaque le premier single, je me retrouve rappidement seul avec le Bouk qui est le serre file de la course. ça a du être une belle corvée pour lui, même si il ne l'avouera pas car j'ai mis pas mal de temps pour la finir cette course. En tout cas dans mes moments de dur c'était hyper réconfortant de savoir qu'il y avait quelqu'un de pas trop loin.

Première montée

La première partie de la montée se passe assez bien, je suis plus ou moins à mon rythme, j'essaye de ne pas me mettre en sur-régime, même si c'est tentant d'essayer d'accrocher le dernier waggon de la course, mais petit à petit ce dernier waggon s'éloigne. Nous discutons avec le Bouk un peu de tout, il est étonné quand je lui dis que j'ai fait la SaintéLyon. Moi je suis surtout surpris qu'il ne se sente pas prêt pour la faire, faut quand même pas déconner : sur la SaintSulp'Express, l'avant dernier me met plus de 45 minutes dans la vue et le Bouk, quoi qu'il en dise, aurait été avec lui sans problème si il n'avait pas dû m'attendre ! J'espère que cette année il y sera du coup, ainsi que la joyeuse clique de la Team Epine 73.
Nous arrivons ensuite au premier ravito. Chapeau bas pour les deux demoiselles qui ont dû attendre dans le froid que j'arrive. Il y a des bananes en plus !! Je crois que c'est la corne qui était là pour donner des consignes au Bouk, il repart avec nous mais disparaît très rapidement dans la montée vers le col du crucifix. J'allume ma frontale (une Armytek pro, plus puissante qu'une Stoots bien que plus lourde, même si il n'y a pas d'effet tunnel, mais par contre tout le poids en avant, d'une robustesse inégalée mais compliqué pour changer de mode, à accus, que c'est bien parfois ou pas... spéciale dédicace au fameux post du forum qui parle des frontales ;) ).
La neige est tombée dans la journée, c'est vraiment sympa. Les paysages sont magnifiques. Je monte à mon rythme, c'est à dire pas vite. Le Bouk est un peu devant, il m'attend régulièrement. Nous arrivons comme cela doucement au fameux crucifix. Je suis étonné, le saucisson n'est plus là !
Le Bouk qui a pitié de moi me dit que l'on peut couper une partie pour ne pas faire toute la dernière montée. Je lui dit que c'est un peu dommage de ne pas faire toute la course ("des fois on en dit des conneries" que je penserai dans la dernière montée qui me paraîtra interminable).

La descente vers le parking des Allemands

Cette descente est assez plaisante pour moi, je n'avance pas très vite et le Bouk doit se morfonde, mais le trajet est sympa.

[digression on]
Cette mission était une vrai merde ! Déjà plus de deux heure que le grenadier voltigeur de seconde classe Namtar se traînait dans la forêt. Le but était rejoindre ce fameux parking où devait se tenir cette putain d'embuscade contre les boches. Tout cela pour récupérer des plans que ces messieurs haut gradés de l'état major avaient considérés comme important. Important, mon cul ouais ! En tout cas c'était pas eux qui se caillaient les miches dans cette nuit d'hiver. En plus il avait neigé, putain tout partait en couille se disait Namtar.
Le Sergent Chef Bouk était un peu en arrière, en serre file, en protection de la section. Le reste du groupe mené par le Lieutenant La Corne était loin devant, trop loin. Depuis ce midi Namtar ne se sentait pas bien, ça devait être la tambouille qui passait pas, une vrai galère cette mission... Allez, ne penser à rien un pas, puis un autre, puis un autre. Le parking n'était plus très loin. Il fallait y arriver avant les boches... Tout à coup résonna dans les bois le bruit caractéristique de l'AK 47 du Caporal Georges, dit "Big Moustache". ça y est ça avait commencé. Merde les copains avait besoin d'aide. Et le grenadier voltigeur Namtar se remit à courir vers ce maudit parking...
[digression off]

Ben oui je ne sais pas pourquoi, mais marcher de nuit dans la neige m'a fait penser à tout ces films de guerre que je regardais quand j'étais petit ;)


Dernière montée et ravito

Arrivé à ce fameux parking des Allemand je récupère ma page. Et oui moi au moins je l'ai récupéré. Cela descend encore un peu puis on se retrouve à monter vers le col de Saint Michel. Cette montée a été éprouvante pour moi. Le Bouk est devant et doit ralentir au maximum, à ce moment je suis un peu embêté pour lui : je lui gâche un peu sa SaintSulp'Express, il pourrait être largement devant à gambader avec ses camarades. La neige est toujours présente et le parcours est vraiment magique. J'arrive tant bien que mal en haut et nous attaquons la descente.
Le Bouk reçoit de temps en temps des coups de fil des autres organisateur pour savoir où on en est. Nous arrivons bon an mal an au deuxième ravito. Les miss ont vraiment eu du courage de m'attendre dans le froid. Un très grans merci à elles ! En plus il reste des bananes ! Que demande le peuple ? Rien de plus !

Petite photo souvenir du ravito.

This is the end

Il ne reste plus alors que 5km, mais j'ai plus de Gasoil dans les jambes, ces 5 derniers kilomètres plutôt en descente je ne les ferai pas à une vitesse très élevée. Pour le Bouk, ça sent l'écurie et il prend un peu d'avance, mais moi je n'arrive plus à courir. Enfin nous voilà en vue du Bar d'arrivée. Nous avons le droit à une standing ovation. Elle est méritée pour le Bouk qui a été d'une très grande patience et d'une aide précieuse. Je pars ensuite me changer et reviens pour le repas qui a été décalé d'un bon quart d'heure à cause de moi. Le repas est très bon, je ne connaissait pas les diots. Je discute avec les kikous, c'est vraiment très sympa. Puis il est temps de rentrer en Haute savoie.

En tout cas je voudrai remercier tous les organisateurs de cette superbe soirée. Ceux qui ne sont pas venu vous ne savez pas ce que vous avez loupé. Un très grand chapeau bas aux miss qui ont assuré grave, aux baliseurs qui se sont gelé grave, au Bouk qui a patienté grave. Je n'ai qu'une seule question : quand est-ce qu'on recommence ?

 

 

13 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 29-01-2015 à 16:43:08

Un récit d'anthologie môssieur le grenadier !!!
Vous avez bien accompli votre mission, et méritez amplement votre Medal of Honour !!!
J'attends le commentaire de la corne qui précisera deux choses :
- le bouk était à son niveau, arrête de t'excuser (en + c'est pas faux)
- le bouk est fainéant, tu as bien fait de ne pas céder à ses bassesses avec son raccourci pourri

Et oui, 7 récits sur 28 participants (on attend celui du FaiZan), c'est pas faute d'avoir prévenu les gens que ce serait cooooooooooool

Commentaire de Namtar posté le 29-01-2015 à 19:59:45

Je pensais que cela allait faire 28 récits du coup ^^. En tout ca c'était une très belle ballade

Commentaire de JuCB posté le 29-01-2015 à 19:50:47

Super récit, à la hauteur de l'événement.

Avec une photo comme ça, vous êtes de sérieux candidats pour l'affiche de la SSEX'16 !!

Au final, il nous aura que le covoiturage !!

Commentaire de Namtar posté le 29-01-2015 à 20:00:57

Oui c'est dommage pour le co-voiturage. Mais heureusement que tu n'as pas dû m'attendre au final ;)

Commentaire de bubulle posté le 29-01-2015 à 20:11:45

non mais, franchement, avec un récit pareil, on pourrait presque croire que ces types-là, Bouk, Corne et compagnie, sont des gens sympathiques qui gagnent à être connus. Alors qu'en fait chacun sait que ce sont d'ignobles personnages que toute la modo de Kikourou déteste. Heureusement, quand même qu'on sait à quoi s'en tenir et bravo à toi d'avoir survécu au milieu de ce troupeau d'ours des montagnes.

Heureusement pour moi qu'ils vivent et sévissent loin de la Civilisation et de la Ville Lumière, Phare du Monde.....

Commentaire de Namtar posté le 29-01-2015 à 20:15:29

En même temps quelqu'un qui passe ses fin août en haute savoie pourrait bien venir de temps en temps en savoie. Moi je dis ça, je dis rien ;)

Commentaire de bubulle posté le 29-01-2015 à 21:06:19

Que des mensonges pas vrais ! D'abord, je vais *finir* mes vacances en Savoie, cette année, toc !

Commentaire de Albacor38 posté le 29-01-2015 à 21:22:57

Qu'il est plaisant de revivre encore un peu cette superbe Saint Sulp'Express à travers ton (très bon) récit...

(PS: Les diots c'est bon mangez-en)

Commentaire de Corne de chamois posté le 29-01-2015 à 23:42:00

Namtar merci pour ton récit et ta participation sinon pour le bouk ne t inquiète pas car il n était pas très loin de son vrai niveau et puis même s il a un peu attendu c est un juste retour des choses pour toute les fois ou on l attend au détour des sentiers de l épine...

Commentaire de Namtar posté le 30-01-2015 à 15:35:41

Merci surtout à toi pour l'organisation !

Commentaire de Jean-Phi posté le 30-01-2015 à 09:22:25

Chouette CR qui est bien à la hauteur du super moment que l'on a tous vécu !

Commentaire de Arclusaz posté le 30-01-2015 à 15:15:59

tas vu ? ils sont gentils les 73 avec les 74 ! et même avec les 38 et les 69, il parait !
Tu as bien lancé l'année 2015 qui promet d'être une grande année pour toi.

Commentaire de Namtar posté le 30-01-2015 à 15:37:03

Oui ils sont gentils et ils mordent pas. Je te dirai le 31 Décembre si ça a été une bonne année ;)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran