Récit de la course : La Montée de la Pène 2014, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : La Montée de la Pène

Date : 21/12/2014

Lieu : Galargues (Hérault)

Affichage : 1063 vues

Distance : 12.3km

Objectif : Pas d'objectif

29 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Aujourd’hui le Bouk est en mission : apporter l’esprit de Noël à Galargues (34) !!!



Aujourd’hui le Bouk est en mission : apporter l’esprit de Noël à Galargues (34) !!!

 



Que c'est haut putain


 

Un poil déçu, on peut l’écrire, que la Voironnaise se déroule samedi 20 décembre plutôt que le vendredi soir (comme l’an passé), je parviens néanmoins à trouver une course à faire ce week-end : ce sera la Montée de la Pène (oui oui, c’est bien orthographié mon FaiZan), à Galargues (34).

 

Analyse… Sur le papier ils annoncent… 200m de D+ ! Atteindre mon objectif de 50'000m de D+ cette année prend décidément du temps en cette fin d’année mais ce sera toujours ça de pris !

 

Déjà, je manque de me tromper de lieu de départ, confondant Galargues et Gallargues… Pffff… Puis patatras je suis déjà pas en avance que la route est coupée à Saint-Brès ! Résultat on retourne à l’ancienne bonne vieille méthode à savoir sortir l’atlas routier et vite trouver le meilleur itinéraire pour rejoindre GALARGUES !

 

Ouf je parviens à bon port, beaucoup de runners dans ce petit bourg, je me gare sur le terrain de foot bien guidé par Robert et Didier les gentils bénévoles, vite je file au lieu d’inscription, je perds mon chèque en route, je retourne à ma caisse prendre un autre chèque, je parviens à m’inscrire (ils sont débordés mais ils arrivent à gérer, je dis respect sur ce coup !), on m’appelle au micro car on a retrouvé mon chèque, je fais un bisou à l’honnête bienfaiteur c’est pas à Chamonix qu’on aurait vu ça lol et mdr !

 

Vite je retourne à ma caisse, changement de couvre-chef je troque mon bob skoda par un bonnet rouge et blanc et… une barbe de Père Noël !!! Hé hé hé ça va être cool…

 

Direction le départ trankillou, même si je cherche depuis le début ce cher Calaferte, notre animateur des forums kikourou, notre anti-HDS (35 minutes au 15 kms et des entraînements réguliers), notre anti-Bouk (un franc-parler à l’inverse du style gnan-gnan de l’icône du paraître), et… Je le trouve !! Il cherchait un bob Skoda, je lui avais réservé une surprise, ce déguisement ridicule…

 

En plus je connais personne je vais pouvoir courir trankillou, même pas, a priori son paternel est un poil plus fort que moi sur le papier, ça peut faire un challenge !

 

Bref !

 

Présentations faites, échanges sur ma surprise de voir autant de runneuses aussi jolies les unes que les autres, sur l’origine de ce pseudo pseudo, et sur les méthodes d’échauffement entre nous deux qui divergent, je file prendre un café pendant que notre champion part s’échauffer.

 

On dirait pas comme ça mais Calaferte est un grand champion



Retour dans la salle des fêtes, dernière goutte de café pour le Père Noël des runners, photo par les gentils secouristes qui sacrifient leur dimanche matin pour nous, et nouvelle mission : trouver le départ !!!




Le Bouk et une de ses fans (oui, encore)

 

Heureusement le bourg est petit, je parviens à l’arche, le speaker est bien sympa, en Hérault on est équipé il y a carrément un camion du Conseil Général avec sono et podium et… banquette + canapé !!! Apparemment devant il y a de l’échange de coup de coudes pour être en première ligne, je repère le Michel Riondet local, un rockeur de première, on y reviendra ! Et il y a un coureur qu’on appellera Gilbert qui râle, le départ n’est pas à l’heure, il y a un repas après, allez on rigole je suis dernier il est 10h00mn52sec et PAN le Maire a donné le coup de feu !!!

 


LA COURSE

 

Je pars donc… Bon dernier !! Tranquille, je me remémore ce que René, Marcel, Richard, Jean-Louis, Régis, Augustin ont discuté en se rendant au départ et que j’entends depuis ma prise de dossard « attention il faut pas s’emballer il faut en garder sous le pied », j’applique le conseil à la lettre !

 

On voit des collines au loin, l’une d’elle doit être la Pène. Et quel ruban de runners !!! Ca c’est du fluo, ça me rappelle le Marathon du Beaujolais Nouveau 2009 tiens ! Et mon déguisement me fait penser du coup aux nombreuses croisades déguisées de notre ami le solitaire Crocs-Man !!!

 

On m’alpague, on m’encourage, c’est la CLASSE d’être le Père Noël !!!

 

En plus, 600 coureurs (enfin 595 partants, 594 finishers, on y reviendra…), l’objectif de Papa Noël : remonter un max’ ! Tactique classique du Bouk pour croire qu’il court vite (quand on n’a plus que ça… !).

 

Les kilomètres sont bien indiqués, premier kil en… 6’’17 !!! Même si j’ai mis 24 secondes à passer la ligne de départ, bon… ! Mais il fait beau, on s’est réchauffé, et quelle ambiance quand même !!!

 

Premier faux-plat avant de terminer le kilomètre 2, on savoure…


Oui le Bouk a le sourire et n'a pas peur


 

Kilomètre 3, échanges houleux : « hé Père Noël où sont mes cadeaux ? »

« Tu as été sage ? »

« Oui oui !!! »

« C’est pas ce que m’a dit ta femme »

(rires)

« Si si, cette année elle ne peut rien dire ! »

Voilà un exemple d’une superbe blague du Bouk HDS runner qui fait rire quand on court à 11 km/h (sic).


La preuve qu'on peut être adultérin et faire le malin


 

Plus grave : on voit bien une colline sur la droite, et… On voit la voiture ouvreuse, et… les premiers !!! Ouch !!! Heureusement, le Père Noël rassure tout le monde : « ils y connaissent rien, ils vont exploser, on va tous les remonter un par un, c’est du bluff ».

 

Et Km3.5 on l’attaque cette montée !! Surprise, ça marche pas mal j’y vais donc de mon classique « marcher c’est mourir », seulement déjà qu’on suffoque il ne faut pas rire ! J’ai d’abord André qui s’accroche à moi, puis…


Ca c'est pour Calaferte qui, en tête de peloton, ne voit pas ça



Je fais la jonction avec mon rockeur !!! Je tente le selfie façon The Girk’s mais le rate, puis le renomme « Hé mais c’est Eddie Van Halen » « Ye, rock n’roll !!! », et finalement on fait une bonne partie de la montée ensemble, lui en fractionné, moi en petite-foulée-qui-va-plus-vite-que-la-rando-sportive !


Le Cousin héraultais de The Girk's de dos...


Et de face, reprenant a capella du Michel Berger



Ca redescend avant de monter une butte, et là, marqué au sol, « sommet » !!! Le plus dur est fait ! Un mini-Col de la Gineste en somme !



C'est très joli, voire buccolique

 

Verre d’eau au ravito, on entame la descente, en chemin, fort agréable !!! Décidément, j’aime ce parcours ! Quelques descendeurs me reprennent, Roger regarde sa montre mais je le reprend « Regarde plutôt tes pieds, si tu veux savoir, on est à 19 km/h ! », à chaque lacet on a les trailers qui coupent tant que se peut, enfin bref, une belle descente agréable au possible, j’ai l’impression de courir vite.

 

Les kilomètres défilent, avant le drame, Km7, une féminine tombe en avant… Et là Mesdames et Messieurs les lecteurs, là, on voit qu’on n’est pas à Chamonix (cf récit du Marathon du MB 2011 du BouK…), les deux premiers coureurs qui la suivaient s’arrêtent, je suis le troisième et m’arrête également.

 

« Ca va ? ». Elle se retourne en grimaçant, « oui oui… », seulement un des acolytes désigne le bas de son genou et… C’est bien ouvert… Une sacrée entaille. On l’aide à se relever, mais elle veut repartir, euh, attention… Elle repart en petite foulée, et finalement marche, on est au dernier lacet de la descente un bénévole est là et prévient déjà les secours.

 

Suite de la remontée fantastique de Papa Boukoël, des supporters se font prendre en photo avec moi, cool je suis célèbre, le nouveau Mickaël Vendetta de la course à pied !

 

En matière de cadrage le Bouk va reprendre les cours


Km9 dernier ravito, une gorgée d’eau, et il faut terminer par les 3 kms du départ ! J’ai quand même chaud mais continue de remonter, jusqu’à ce qu’une surprise vienne de l’arrière, un des types que je pensais avoir permis de recoller au groupe de devant, me dépasse et file à une sacrée vitesse !

 

Mais ? Il est pourtant plus gros que le Bouk !! Je le garde à vue, et finalement crois comprendre, un coureur avec le même t-shirt est devant, il a dû faire l’effort pour rejoindre son pote…

 

Effectivement ça discute, ils sont 3 devant, puis, instant d’égarement, je regarde quand même la jolie colline, et re-regarde devant moi : EFFROI ! Une minute d’inattention et il n’y a plus qu’un coureur, les deux autres se tirent la bourre, à 2 kms de l’arrivée ! Chaud !

 

Ouf, au train je remonte tout ça, et on parvient au faux-plat à 1.5 kms de l’arrivée, le Bouk, deuxième DAN en saucisson et disciple kéké troisième degré, je double le premier, puis mon « gros », il souffle le bougre, « allez ! c’est dans la tête ! accroche la magie de Noël, ton pote est mort » !! Je sens un râle signifiant ce que je pense être un rire étouffé par l’effort, et file, le sentiment de satisfaction de la mission accomplie.

« Père Noël on t’attend ! »  « Dans 3 jours mes enfants » !

« Père Noël on t’attend ! »  « Père Noël il souffre mon chéri » !

« Père Noël on t’attend ! »  « Père Noël a put*** de chaud » !!!

 

La fin est en roue libre, il faut dire que mon départ honteux fait que je suis plus frais que le trafic.

 


Mais c’est sans compter sur un final saucissonesque.

 

Il ne reste que 1 kms 500, puis 1 kms, puis 500m, à chaque concurrent je me dis « vais-je aller chercher le prochain », et alors que je pensais que tout était bouclé, et que je pensais croiser Calaferte en train de faire son footing de récup’ avant de travailler sa VO2MAX avec moi, je sens une foulée derrière, c’est mon « Claude François alike » qui remonte !

 

Bon, je vais chercher celui de devant histoire d’en intercaler un entre nous, ça fonctionne pas.

Je mets une accélération histoire de dire « on double pas Père Boukien aujourd’hui » il lâche pas !

La ligne d’arrivée approche vraiment là, je sprinte !! Je suis pas Master II en foulées natures pour rien bordel ! Mais il sprinte aussi !!! DERNIERE COUCHE PUTAIN et non il lâche pas on doit honnêtement passer la ligne en même temps !!! LABEL SAUCISSON POWER TRIPLE PEAU SAUCISSE SECHE !!!

 

Bien entendu, luttant pour la 291ème place, on se sert la main la ligne d’arrivée passée !!!

 

Et la suite ?

1h02mn59sec, bon, je visais plutôt 59mn59sec mais ça fait une première marque ! Et arrêt aux deux ravitos + arrêt secours + départ bidon, le 59’’59 c’est jouable !!!

 

Calaferte est arrivé depuis loooooongtemps, il a pris sa douche, acheter Midi-Libre et le pain, il papote avec ce qui semble être son père qui m’a donc fumé, je suis dans la file d’attente pour avoir mon sachet Haribo + ma bouteille de vin cuvée « Colline de Pène » (oui, les Vignes qu’on a traversées !), file au ravito manger de la banane le fruit adoré de Namtar, et ? Et le speaker veut me parler !

Soit.

 

La banane, le fruit préféré de Namtar



Je monte et tente un speech ridicule « tous ceux qui ont terminé devant moi n’auront rien dans 3 jours », puis un mot de remerciement à l’organisation pour ce chouette dimanche matin !!! 10 €uros pour autant de nouveaux souvenirs, moi je dis c’est ok label saucisson +++ !

 


Rien à voir mais Polo Gonthier est content de la performance du Bouk

 

29 commentaires

Commentaire de Calaferte posté le 21-12-2014 à 23:47:40

Enfin je suis dans un récit de la HDS, je peux mourir tranquille comme dirait Thierry Rolland!

Content de t'avoir vu dans ton accoutrement plutôt spécial mais qui, d'après tes dires séduit la gente féminine (on le voit bien sur la photo ou elle est en train de noter ton numéro de téléphone sur un cahier)

N'empêche que t'as bien géré la course si on regarde tes stats t'as du en ramasser du coureur en phase de décès!

Belle bataille saucissonnesque à la fin avec encore une fois un final haletant (on dirait que tu le fais exprès!) c'est vrai que j'avais dans l'idée d'essayer de te faire accélérer à la fin mais avec la bouteille de vin un verre de coca et les haribos dans les mains ça m'a paru une mauvaise idée..

On se reverra sûrement dans le coin si tu en fais une autre fais moi signe

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-12-2014 à 00:07:06

Pour le 06, à méditer par notre ami ejouvin !!!

Oui, à voir le classement provisoire on m'annonçait 291/595 donc la moitié du peloton m'aurait vu, mais il y a 50 classés en moins :-(

Et j'omets quand même de parler de TA performance : 13eme soit 2.34%, c'est un miracle que tu acceptes de me parler !!! Bien joué en tout cas et vive l'ambiance festive chère au sud !

Commentaire de Calaferte posté le 22-12-2014 à 00:20:07

Yes il y a du avoir des abandons, la côte fait assez mal quand même..

Ma perf c'est pas grand chose mais merci, si tu la montres à un kényan il rigole y'a encore du travail! Belle matinée en tout cas c'est sûr c'était bien convivial, t'aurais du rester pour le tirage au sort!

Commentaire de Corne de chamois posté le 21-12-2014 à 23:54:24

C fou c est courses dans le sud c est toujours une super orga dans un esprit toujours très saucissonesque. Ça me rappelle le trail de la falaise

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-12-2014 à 00:08:06

Un rapport qualité/prix/convivialité dont on va s'inspirer pour la SaintSulp'Express 2015 !

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 22-12-2014 à 09:11:29

Je retiendrai le superbe geste chevaleresque du Bouk envers la dame. Ça plus le déguisement et le saucisson, c'est comme ça que je conçois la course: on se marre, on admire des petits culs, on remonte les concurrents qu'on peut et on picole à la fin.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-12-2014 à 09:13:39

Je suis donc dans la bonne voie mon Lutin !!!

Commentaire de Jean-Phi posté le 22-12-2014 à 10:43:26

Pourquoi je sens que tu t'es bien marré sur la course ?
Je confirme les déguisements, c'est top pour faire marrer les filles ! Je sais pas si ça les séduit par contre ? La dernière fois, déguisé en Mamanpat j'avais surtout du succès pour distribuer les dragibus. ^^

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-12-2014 à 11:44:05

Je te répondrai que "Femme qui rit..." ah ah ah !

Commentaire de philtraverses posté le 22-12-2014 à 11:04:37

Quand tu seras grand, tu seras lutin d'écouves et c'est très bien comme ça, la relève est assurée. Pour moi, même si je me déguise en père ou mère noël, c'est trop tard pour séduire

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-12-2014 à 11:45:09

Détrompes-toi emilcioran, on peut séduire voyons !!
Comme le disent les grands penseurs de la Compagnie Créole : "derrière mon loup, je fais ce qui me plait, me plait !"

Commentaire de Marielle13 posté le 22-12-2014 à 13:06:34

ah ah ah ! :-D toujours aussi sympas tes CR merci :-D

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-12-2014 à 13:38:03

Merci Marielle c'est sympa !!
:-)

Commentaire de le_kéké posté le 22-12-2014 à 17:43:25

La barbe te va bien et avec ton léger embonpoint ça te donne un air sympa

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-12-2014 à 17:53:24

Le kéké tu iras en Enfer des runners

Commentaire de le_kéké posté le 22-12-2014 à 18:21:11

Le bouk en hipster/runner pour 2015 ?

Commentaire de loiseau posté le 22-12-2014 à 19:14:40

Il a raison le_kéké ! Aurais-tu finalement trouvé ta vocation ??

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-12-2014 à 19:15:22

C'est bien la première fois que je lis "il a raison le kéké" !!!

Commentaire de arnauddetroyes posté le 22-12-2014 à 19:38:28

excellent ton CR!
si seulement les bananes étaient toutes comme ça...j en mangerai plus

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-12-2014 à 21:17:51

Merci arnaudcoquindetroyes !!! :-p

Commentaire de ejouvin posté le 23-12-2014 à 09:17:03

Je ne croyais plus au père Noël, mais en fait il existe vraiment.
Le truc cool, c'est qu'il ne vient pas avec des lutins, mais des lutines blondes.

Commentaire de Jean-Phi posté le 23-12-2014 à 09:45:39

ouaip et moi j'aime bien lutiner les blondes (euh, je parle de bière en fait hein, pas taper mesdames !) (^_^)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-12-2014 à 09:50:33

L'esprit d'un lutin règle dans l'atmosphère présente... CA c'est la magie de Noël !!!
Oui les gars, les lutines sont formidables, en plus elles donnent leur 06 ;-)
Bonnes fêtes !!!

Commentaire de Byzance posté le 23-12-2014 à 19:24:29

La classe ... ce bouk avec sa barbichette juste pour pouvoir jouer à "je te tiens, tu me ..." avec de jolies blondes ... euh jolies brunes dans le sud.
Sans rire, balèze de courir avec une fausse barbe qui doit bien chatouiller.
PS : peut être au 17 au moins pour connaître la légende des courses à Saucissons !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-12-2014 à 19:29:46

Mon Byzance, la fausse barbe ça allait... Jusqu'à ce que je l'oublie et commence à boire un verre d'eau à la volée (oui, le Bouk manque parfois de neurones...) !

QUELLE BELLE SURPRISE SI TU VENAIS LE 17 !!!

Commentaire de Benman posté le 24-12-2014 à 00:10:42

Mieux que le bouk: la barbe! Un récit au poil et à la peau de saucisse sèche.
Par contre, je trouve que le T-shirt jaune pour le père noël , même père boukoël, ça tue un peu la magie.
Même si le départ n'était pas pile à l'heure, t'as accroché le bon wagon, et tu y es allé tel un bouk-en-train le long de ce trail. Tu va passer dans "la vie du trail", c'est sûr.
Bref, quand le bouk chemine haut, on voit que ça donne show. Bon retour dans ton boukistan tout seul.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 24-12-2014 à 08:03:06

Ca c'est du commentaire qu'on peut lire et relire et relire !!
Merci Benman (la "vie du -t-rail", excellent !!)

Commentaire de La Coccinelle posté le 27-12-2014 à 19:16:46

Tu es un peu pervers mais tellement héroïque

Commentaire de lisa38 posté le 31-12-2014 à 11:14:35

Encore une belle course, encore un beau récit !!!
Bonne année le Bouk, objectif 2015 un petit selfie :) a bientot

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran