Récit de la course : Cross des enfants malades de l'hôpital 2014, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Cross des enfants malades de l'hôpital

Date : 13/12/2014

Lieu : La Tronche (Isère)

Affichage : 956 vues

Distance : 7.8km

Objectif : Pas d'objectif

21 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

LE COMTE DE MONTE-CRISTOBOUK EST REVIENDU

 

 

 

LE COMTE DE MONTE-CRISTOBOUK EST REVIENDU

 

N'est-elle pas trop choupinette



 


 

En relisant les récits des éditions précédentes de ce fameux Cross des Enfants Malades de la Tronche (38), les larmes me montent aux yeux.

 

 

 

Oui, ça y est, nous y voici, la der des der de l’année, celle où l’on se caille tous, mais surtout où l’on se dit qu’on a vécu une belle année sportive.

 

 

 

2007, 2008, 2009, 2010, 2011 (DNS mais spectateur car blessé), 2012 annulé suite aux travaux sur la digue de l’Isère, 2013 et maintenant 2014. Pèlerinage toujours actif !

 

 

 

En tout cas, force est de constater que l’on attend toujours ma résurrection, et que c’est d’ailleurs plutôt l’inverse qui se produit, année après année ! En l’occurrence, depuis la Chambérienne fin octobre j’ai vraiment relâché, et ça se paie cash, avec notamment en point d’orgue la (merveilleuse) victoire d’Albacor à Sassenage, celle que le Monde du Running rêvait de voir (mais pas moi), ben voilà, c’était clair net précis et sans contestation possible !!




       

LE BOUK                                                                                                      LA CONSERVE


 

Justement, depuis Sassenage, donc depuis 15 jours, qu’ai-je fait ? Une sortie dans les ronces avec « La-Corne-j’connais-c’est-par-là », une Verti-vouise, et un Barbython ! Bref, je vais me faire manger cru une seconde fois par la Conserve… A coup sûr ?

 

J’ai quand même deux cartes dans mon jeu :

-       Faire la course où il ne sera pas, celle de 9h par exemple -> Raté

-       Courir avec une amie de sexe féminin pour prétexter un rythme sub-10 km/h -> Raté

 

C’est chiant ce que je raconte mais tout ça pour dire que pour notre 13ème affrontement de l’année 2014 (!!!), je me donne 10% de chance de victoire, soit 90% de chance de défaite. Et ma pseudo-expérience du saucisson fait que la seule stratégie possible (validée ce jour par sms avec la corne 8h30) est de le coller pour tenir et faire craquer, sauf que : notre conserve fait des départs façon Kenyan Blanc, ce que le gros Bouk déteste !!!

 

 

BREF

On va pas se défiler, c’est pas le style de la maison, allons donc subir !

 

Déjà, la bonne humeur est de mise, je tombe sur Bionic Patricia (tapez donc sur google), mon ex-acolyte de feu mon club de triathlon le GUC, kiki38 toujours aussi sympa, notre Charcutier, le fameux Puppet’s, un ancien avec un maillot collector Marseille-Cassis 97 (et la moustache qui va avec), le bon Foxtrot, El Tamanoir avec un acolyte dont il va falloir trouver le pseudo (le Triton ?), Voldemort-boris (ben oui, il n’a plus de pseudo), le GOELAND (OUI OUI OUI j’aurai fait UNE course avec lui cette année), le kéké et la p’tite kékette, Icecool et le bonnet officiel kikourou, le retour de Loiseau mesdames-messieurs, tout ça mérite une photo… Mais ça, c’était avant l’drame :

 

QUI est le malotru qui passe devant nous tous ? Il ne peut y avoir qu’un : LA PLAIE, il nous aura fait chier toute l’année !!!

 

Bref, au départ, c’est partiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii



Loiseau où la joie de courir


PAN

 

Km1 : LE DEPART

On était pas trop mal placé, mais voilà, 1 606 coureurs qui démarrent (heureusement qu’il y a 2 courses hein !), forcément, ça double, ça zig-zag, ça donne/reçoit des coups de coudes ou de pieds, allez il faut se sortir de ce tintouin !

Je reste un peu derrière Cyprine et Foxtrot qui piétinent aussi, puis ça se dégage… Un racing-leti me lance un « allez bouk », sympa, puis un jumeau m’aborde, jumeau car comme Albacor et ma pomme il est revêtu de la tunique orange officielle Sassenage 2014 ! « Tu dois être le Bouk » (sous-entendu avec deux chaussettes différentes et un bonnet péruvien moche), « Oui, et toi très cher ami sportif », « Je suis Physikos », « Enchanté Physikos, tu as bien fait, il y a pleins de kikoureurs ici à commencer par Albacor là-bas »

STOP

« Là-bas » ? Mais, il n’est pas si loin, lui, le prince du départ. Et encore plus cocasse, on a Loiseau (Tunique Sassenage verte 2013) qui est intercalé !

On passe le Pont de l’Île d’Amour, et là, Mesdames, Messieurs, et le Ciel m’est témoin, notre fugitif ne trouve rien de mieux que de couper outrageusement dans le virage de descente, on croirait voir un Trailer !!!

Nous voici sur la piste cyclable… Et je rejoins Loiseau.

 

Km2 : MESURE DES FORCES EN PRESENCE

Et quel allié que Loiseau !

« Il est parti trop vite » / « Non non, il tient maintenant ! »

« Reste au contact et à 2 kms de l’arrivée tu mets une mine », « Drôle, c’est exactement ce que j’espère faire, mais dans le dernier kil, si j’y parviens »

Et nous voici à filer à 13 ou 14 km/h (j’ai oublié ma montre), on se croit vraiment sur la Montée de la Bastille, lol ! Ca court par grappes de coureur, je ne reprends rien de rien à la Conserve, j’arrive juste à ne pas être trop trop loin, ça va être long...

Mais je ne dois pas perdre le contact ! Et chaque seconde comptant pour le final, le Bouk devient le mec le plus crétin de la course (1 606 coureurs je rappelle), et je pousse Loiseau pour qu’on aille plus vite, oubliant sa douleur dorsale. Pfffff, ignoble

 

Km3 : UNE APPARITION PROVIDENTIELLE

On arrive sur le bitume bitumé de la Tronche, et qui est enfermé dans le parking de Decathlon ? Le plus beau kikoureur, oui, le DUDE !!! Tellement heureux d’encourager la conserve qu’il ne me regarde même pas, ce qui fait que mon apparition fait de lui mon allié de poids avec un « OH PUTAIN, LE BOUK EST JUSTE DERRIERE » !!!

Toujours à faire le yo-yo avec Loiseau pour rester au contact, on continue de filer…

 

Km4 : ON SE RAPPROCHE DE L’OBJECTIF

Nous voici dans la ligne droite qui nous emmène au Pont des Sablons, cette ligne droite qui, dans le temps (et dans l’autre sens) nous faisait souffrir !

Et qui semble avoir un coup de mou ? Oui, Albacore !!! Ceci étant, c’est demi-mètre par demi-mètre qu’on remonte, et il reste la mi-course quand même, et je souffre moi aussi, put***


BOUUUUUUUK VA CHERCHER CE TYPE

 

Km5 : LE PASSAGE

Et sur le Pont des Sablons, me semble-t-il que la Conserve est bloqué sur le côté droit, je vois Loiseau qui lui prend l’option « à gauche des piliers », allez, c’est débile, mais JE TENTE MA CHANCE AVEC UN UPPERCUT.

Et très vite, je regrette ! Certes, j’ai tenté ma chance, mais me voici chassé plutôt que chasseur, va falloir tenir 3 kms désormais, au train…


Km6 : LE MONEY-TIME

Bien entendu, INTERDICTION FORMELLE de me retourner, et prières internes en MASSE pour que chaque coureur qui me double ne soit pas LUI. A chaque dépassement je tente de m’accrocher ne serait-ce que dix mètres, c’est toujours ça de pris.

Et mes neurones sont à fond, combien de minutes restent-ils ? Faut-il anticiper le sprint éventuel ? Est-ce lui qui crie ou qui souffle derrière ? Ne va-t-il pas à son tour accrocher Loiseau qui le remontera vers moi ? Pourquoi souffrir, j’ai qu’à mettre le clignotant et ne pas être stressé…


A croire que France Gall a écrit sa chanson pour moi


 

Km7 : TENIR TENIR ET TENIR

Oui, tenir, car plus la course avance, plus ça me remonte, ça prouve bien que j’ai moins de jus ! Cependant les kms défilent, 2500m, 2000m, 1500m, puis le dernier kilomètre, la flamme rouge. Allez, je connais, il ne faut pas céder, ce serait cool quand même !

Enfin, le virage de la piscine au loin, et en-dessous je vois le Foxtrot, le Physikos, puis c’est moi qui fais demi-tour, oh punaise, Albacor est là, souriant, mais il n’est vraiment pas loin.

Je lâche un peu, je vois devant 2 nanas taper le sprint entre elle, je vois surtout le tapis bleu des puces, cool, c’est fini !!!

33’’44 pour ces  7.8 kms de souffrance !! Un ultra, à coup sûr.

 

Voili voilou, c’était un peu long, mais il y avait des choses à dire sur cette dernière confrontation, avec arbitrage de Physikos et surtout Loiseau !!!

 

Allez vite, un vin chaud !

 

21 commentaires

Commentaire de loiseau posté le 13-12-2014 à 20:21:42

Arggghh, la photo :-S ...
En tout cas, beau tirage de bourre avec Albacor, et j'aime bien quand c'est le sous-chien qui gagne ! Peut-être il avait pris un peu trop de confiance en lui après sa fameuse victoire à Sassenage. Par contre, je crains qu'il va s’entrainer encore plus et que c'est lui qui va mettre une mine à tout le monde la prochaine fois !
Le monsieur qui saluait Albacor mais pas toi était donc le fameux Dude ! Je m'étais déjà dit, qu'est-ce qu'il est BEAU !!!
Et tu as oublié de mentionner ta première victoire sur le_kéké depuis 2 ans...

P.S. Underdog.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 13-12-2014 à 23:00:16

Décidément, après le combat kéké-bouk à la Bastille 2013, te voilà au coeur du duel albacor/bouk aux Enfants Malades 2014 !!!

Tu as de la chance moi je dis :-)

PS : Oui, le Dude est très beau, et en plus il est très fort

Commentaire de Albacor38 posté le 13-12-2014 à 23:01:26

Il est très beau, il est très fort, il court très longtemps mais pas assez souvent avec nous je dis ... ;)

Commentaire de Albacor38 posté le 13-12-2014 à 22:39:13

Tu as trouvé un sacré allié en effet sur cette course en la personne de Loiseau. Il a fait le lièvre pour toi sur toute la première partie de course. N'empêche : lièvre ou pas il fallait suivre car j'ai envoyé fort sur les 4 premiers kilomètres. Aujourd'hui c'était toi le plus fort. Y'avait pas beaucoup de gras (si j'ose dire) mais ces 20 secondes tu les as gagnées plus que je ne les ais perdues. Bravo Bouk.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 13-12-2014 à 23:04:31

34 minutes - 60 secondes = 2 040 secondes.

Toutes les 5 secondes soit 2 040 / 5 = 408 fois, 408 fois je me suis auto-dis "à quoi bon ?" et "Ne ferai-je pas mieux d'accoster les jolies bénévoles surtout les jolies minettes blondinettes".

Toujours est-il qu'on peut se demander "quid ?" si tu avais fait le come-back, j'avais mal, mais j'aurai voulu me défendre, donc je me serai évanoui ?! Hi hi

En tout cas, le duel le plus serré : 0.99%.

Commentaire de the dude posté le 14-12-2014 à 17:21:46

Oh là là quel duel les amis!!!
Ah franchement j'ai bien fait de planter ma tente (Quechua bien sûr) sur le parking du D4 le vendredi soir pour être certain d'être aux premières loges.
Après Sassenage la revanche ne pouvait être qu'un gros duel et ça a été le cas, bravo les gars.
Bon désolé de ne pas t'avoir repéré tout de suite mais j'étais en train d'encourager Albacor (c'est mal je sais) qui avait l'air vraiment facile à ce moment-là, j'ai essayé de me rattraper après ;o)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 14-12-2014 à 21:32:12

Comment ça il avait l'air facile ??? Moi qui cravachais comme pas possible derrière !!!

Commentaire de le_kéké posté le 14-12-2014 à 19:38:09

On dirait la fin d'une saison de série US avec cette victoire surprise et inattendue du bouk. Du coup que va -t-il se passer l'an prochain sur la saucisson's cup ?? Albacor va-t-il continuer sa progression fulgurante ? Le bouk va-t-il encore prendre 5kg pendant l’hiver ? Le dude remettra-t-il un dossard dans l'isère ? Le kéké osera-t-il le déguisement ridicule ?
Pas envie d'attendre le printemps pour connaitre la suite ...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 14-12-2014 à 21:32:45

Que de suspense putain !!!

Commentaire de ilcourtlefuret posté le 14-12-2014 à 22:02:58

Quelle course! Quel compétiteur ce Bouk! Qui aurait parié sur une revanche si peu de temps après Sassenage? Belle leçon de sportivité car là tout s'est joué au mental. Je vais faire gaffe car il va vouloir bouffer du furet maintenant!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 15-12-2014 à 16:32:10

Je me donnais 1 chance sur 10, mais tout le monde m'a aidé, le Dude, Loiseau, même la kéké qui fait faire une sortie de 2h10 à J-1,5 !!!

Par contre on n'est pas encore au niveau du furet :-)

Commentaire de Jean-Phi posté le 15-12-2014 à 16:05:56

Ca c'est du duel de la mort qui tue !! La classe à lire alors à vivre ça devait être top ! Bravo pour ta victoire bouk !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 15-12-2014 à 16:33:17

Merci !

Pour l'instant on se parle encore mais bientôt ça va être ambiance Prost-Senna 1988... ;-)

Commentaire de eric41 posté le 15-12-2014 à 16:23:07

Merci Bouk pour cette formidable saison que tu nous as conté. Je n'ai pas raté un épisode et je me suis souvent marré derrière mon écran à la lecture ces CR (merci aussi à Albacor). Bonnes fêtes de fin d'année.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 15-12-2014 à 16:34:11

Ca, ça fait méchamment plaisir Eric !!!
Vive le Loir et Cher moi je dis :-)

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 15-12-2014 à 18:51:32

" Courir avec une amie de sexe féminin pour prétexter un rythme sub-10 km/h "

Zut ! Comment t'as fait pour me piquer cette idée ? Maintenant, tout le monde va savoir et je ne pourrai plus passer pour un coach mais pour un fainéant !

Sinon, + 1 au commentaire d'eric41 qui est d'ailleurs un charmant garçon avec lequel j'ai déjà couru.

Bisous mon p'tit Bouk.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 15-12-2014 à 18:55:58

Ca, ça fait méchamment plaisir Thierry !!!
Vive le département de l'Orne moi je dis :-)

Et sinon
Moi j'aime bien être "coach"
Le kéké a dû s'y prêter samedi, il a ainsi pu voir tous les jolis fessiers qu'on voit à l'arrière des pelotons
Quel coquin celui-là

Commentaire de foxtrot posté le 15-12-2014 à 22:07:49

L'ultime duel de l'année a été le plus serré,bravo pour tous ces recits qui m'ont fait pleurer de rire devant mon pc.
Vivement 2015
Et pourquoi pas une 1ere confrontation sur neige du coté de Meaudre le 1er fevrier ?

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 15-12-2014 à 22:58:58

Excellente idée Claude !!!

Commentaire de cgirard posté le 15-12-2014 à 22:23:35

Bravo pour cette victoire contre Albacor (j'étais trop loin dans le peloton pour pouvoir y assister aux premières loges) ;)
Au vin chaud avec toutes vos vestes de Sassenage, je croyais presque qu'un gang s'était formé :)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 15-12-2014 à 22:58:16

Merci Cédric, mais pas si loin que ça non plus !!!
L'année prochaine tu mets la polaire officielle Sassenage et tu te joins au combat saucisson !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran