Récit de la course : Saintélyon 2014, par regneriebambip

L'auteur : regneriebambip

La course : Saintélyon

Date : 7/12/2014

Lieu : St étienne (Loire)

Affichage : 1083 vues

Distance : 72km

Objectif : Se défoncer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

UNE SAINTELYON EN DEMI TEINTE

Apres 4 jours de Réflexion avant de faire mon compte rendu, le voici enfin !!!

Dans un premier temps j'ai eu du mal a encaisser ce résultat en demi teinte espérant mieux finir mais en raison d'un probleme gastrique le résultat n'est pas la mais l'important est d'etre aller au bout et d'etre finisher malgré la douleur pendant 45 kms

finisher donc en 7h44 pour 72kms et 1850 et classé 219 / 4955 finishers, c'est pas si mal apres 38 courses cette année et c'est bien la derniere lol

voici le récit !!

J'avais prévu un allé/retour assez expédititf car mon épouse bossait le week end de la course donc j'ai pris le départ le Samedi 14h30 pour arriver à Lyon à 16h30 en compagnie d'un copain anglais trailleur

Dans le train, on essaie de refaire la course avec un objectif en moins de 7h, aie aie ça va être costaud pour cette premiere course mixte ultra et de nuit !!! . Une première pour moi et moa deuxieme course au dela de 60 kms !!

Arrivé a bon port, direction pour le retrait du dossard du camarade, le mien ayant été récupéré la veille par mon ancienne TEAM UR

Ensuite go pour achat des tickets de bus et go petit resto. Ca change de Marseille , ça caille un peu lol

Au resto, on se prend petit plat de pates au saumon et le verre de vin rouge habituel

[IMG]

Le bon petit repas terminé vers 20h00 nous nous changeons on habit de guerrier avant de prendre la navette pour Saint etienne !!

[IMG]

J'ai opté pour un calençon long pas trop chaud, un haut mizumo + le coupe vent raidlight.

Bônnet + gants et en chaussures vu état du terrain boueux annoncé, j'ai opté au final pour des mixte route/chemins, les xscreams de salomon

au niveau équiepent, un sac à dos salomon avec 2 petites gourdes sur les côtes de 30 cls chaucune, 3 barres iso long, des tucs, ma fiole DUO/TONIC, 2 gels anti-oxydant, 2 gels booster et c'est a peu pret tout!!

nous arrivons apres 1h en bus a bon port vers 21h00, que de monde dans la salle c'est impressionnant

On se cale par terre sur un drap on je contrôle mes derniers equipements. j'attends les 4 membres de mon ancien TEAM UR qui doivent arriverver vers 22h00 avec mon dossard. Je suis impatient mais stressé aussi !! Je rencontre des amis et coureurs qui sont pour certains dans le même état que moi.

23h, apres un dernier petit café et un peu de gâteau sport, enfin mon dossard. je me dirige vers la Sas 1 avec mon copain Anglais pour un départ à 00h00. Il fait froid autour de 0, mais c'est supportable. Nous sommes bien calés et a environ 20 metres de la ligne de départ, parfait, dans al vague 1.

[IMG]

Minuit, c'est parti le départ est lancé !!!

[IMG]

C'est magnifique ce flot du lumière qui déferle en direction de Lyon !!!!

Je me cale sur mon allure de course soit autour de 13/14 kmh, tout va super bien et je sais que pendant 8 kms ce sera de la route donc il faut en profiter pour bien se placer des le départ.

Au bout de 1h, j'ai effectué environ 13 kms , de tres bonnes sensations, tout va bien, j'ai même un peu chaud !! A l'approche du permier ravitaillement je passe les 15.2 kms et 420d en 01h15 soit 10 minutes d'avance sur mes prévisiosn, tip top !!, je suis pointé 138e a ce moment la ;-)

Je ne m'arrête pas et continue pour rejoindre le second ravitaillement. A ce moment de la course tout va super bien et la course est vraiment plaisante et le fait d'altrener route/trail me convient parfaitement. Je me régale

Arrivé au km27, second ravitaillement en 02h22 pour 730d, je suis pointé 160e et c'est la que les ennuis vont commencés malgré 15 minutes d'avances sur mon chrono. Je commence à avoir mal au ventre !! ça me rappelle Millau, j'engoisse car il reste encore 45 kms a parcourir et je dois stopper une premiere fois aux toilettes, c'est l horreur. Mais je décide de repartir temps bien que mal et côute que coûte je me dois d'aller au bout et peu importe le chrono et surtout pour ma petite fille qui m'a fait ce beau dessin. Pas le droit à l'abandon cette fois-ci

[IMG]

A la sortie du ravitaillement je croise des copains qui m'encouragent sur le bas côté en tant que spectateur et ça fait du bien mais la douleur ne passe pas

photo a la sortie du 2eme ravito km 27[IMG]

Lors des portions montantes, ça peut aller, mais des qu'il s'agit de relancer ou en descente, c'est tres difficle, je suis crispé et le ventre est douleureux !!!

C'est tres dur de prendre du plaisir maintenant sur cette course qui est tout de même magnifique. tous les 5 kms je dois m'arreter et trouver un coin sur le côté de la route pour me vider !!! . Je rejoins donc le troisième ravito au kms 38 1040d en 3h43 et pointé 178e. maintenant le place n'a plus trop d'importance, le but aller au bout et faire ces 34 kms restants coûte que coûte. Sans se soucis , les jambes vont bien !!

Sans suit au niveau du parcours un profil un peu plus desecndant dans cette seconde partie mais extremement boeuse et il faut être ters vigileant, malgré cela c'est vrai que courir de nuit à la frontrale, c'est quand même mythique !!!

A l'approche du 4eme ravito au kms 49.3 kms 1330d que je franchis en 4h59, l'allure en baisse, je m'arrete pour la 5eme fois au petit coin, ça va un peu mieux mais c'est pas enciore ça. Je prends soin de m'arreter au ravito pendant 5 minutes et de repartir tranquillement.

La douleur passe un peu et je profite un peu mieux du parcours.Malgré ce profil descendant entre route et chemins boueux, il y a pas mal de relances et de petites montées casse pattes !!!

je rejoins le km60 1590d en 6h15 pointé en 223eme position et de nouveau petit arrêt par la case toilettes , lol

Je tiens le bon bout et la je me dis allez, il faut absoluement finir sous les 7h45 pour choper ce Saintelyon d'or que je puisse la ramener à ma fille

Il reste environ 12.5 kms 280d+ a parcours en moins de 01h30, c'est jouable, oui mais bon c'est sans compter de nouveau, grosse douleur vers le km65 ou je suis contraint de marcher pendant 2 kms la tête rivée sur ma montre !!

D'ou viennent ces douleurs ?? gels, non !!, alimentation ???, non !!!

A l'approche de la ville, une derniere belle grosse montée sur bitume autour du km68 avant une belle descente sur chemin pour retrouver les quais avec passage sous les ponts a l'approche de l'arrivée !! C'est vrai que c'est magique et magnifique. Je serre les dents et lors de ces 4 derniers kms je donne tout et je double quelques coureurs a 2 kms de l'arrivée. Quel soulagement, je suis allé au bout et c'est bien le principal en 7h34 et avec un classement tres honorable de 219/ 4955 finishers et 8 arrêts aux toilettes

je suis heureux et je dédie cette course à ma petite fille de 12 ans que j'aime

Merci aussi à mon épouse et a tous ceux qui me suivent et me supportent dans tous las sens du terme

et merci enfin a la TEAM UR avec laquelle j'ai passé un belle année 2014

Au final, un peu déçu mais heureux quand même

Je n'ai pas pu vous faire vivre une saintelyon comme j'aurai aimé la vivre et vous la raconter, mais c'est ainsi !!

La saison se termine tout de même sur une bonne note et je reviendrai je pense l'année prochaine

Concernant mes douleurs, au finale elles sont probablement liées au stress, a voir !!!

[IMG]

[IMG]

[IMG]

2 commentaires

Commentaire de Lapins Runners posté le 11-12-2014 à 16:51:01

Un grand bravo pour ce chrono hors pair ! Quelle maîtrise !!

Commentaire de arnauddetroyes posté le 12-12-2014 à 21:17:14

Etre finisher en étant malade et,avec un temps qui en ferait rever plus d un ;c est fort ca !
Moi je dis "BRAVO"

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran