Récit de la course : L'Eguillene 2014, par Marielle13

L'auteur : Marielle13

La course : L'Eguillene

Date : 30/11/2014

Lieu : Eguilles (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 314 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

i'm running in the rain

coucou les kikous

au pied levé comme ça samedi 29 novembre je m' inscris pour l' éguillenne qui a lieu le lendemain

deux semaines hyper chargées au boulot et la pluie incessante m' avaient mise à plat je n' avais pas pu courir depuis la ciotat mais bon la persuasion de kikourotreize m' a bien aidé à me décider...(merci :-))

c' est donc sous la pluie que je me suis réveillée, que je suis allée à éguille, que j' ai salué les gens du club et les kikous présents, encore sous la pluie que nous avons récupéré les dossards, fait l' échauffement et attendu le départ...

mes lunettes sont bien au chaud dans ma titine à cause de... la pluie ... bon j' arrête avec ça ça fait lourd mais il faut nous comprendre deux jours de suite ça nous gonfle mais 1mois 1/2 !!! ça attaque le cerveau cette histoire ;-) au nord d' avignon vous faites comment ? ;-p

le coup de feu retentit et nous voilà partis. nous sommes près de 700 et après un petit faus plat montant on entame la descente... la "folie du dossard" sans doute :-)

la toutes mes bonnes résolutions de la faire "cool" comme je l' avais annoncé à kikourotreize s' évaporent et je me cale à un rythme rapide (pour moi je veux dire) :5'15-5'30 au km

je sais que ça descend en premier puis il faut tout remonter ensuite donc j' avance me disant c' est toujours ça de pris

vers le km 2 ou 3 petite côte sadique pas prévue qui fait baisser le régime mais j' arrive a maintenir du 6'/km en me faisant doubler par kikourotreize ... "alors marielle c' est ça que tu appelles cool ?" dit il me pilonant sur place

puis la descente reprends et se poursuit et arrive le plat avant le ravito du 5ème km...et là devant moi ... mais c' est TomTM ! allez on va le taquiner ;-) je me porte à sa hauteur sans trop montrer qu en fait je suis a fond et qu il ne risque rien et le voila partit dans une belle accélération un peu comme s' il avait le feu aux fesses ;-p

je continue de mon coté tranquillou mon petit chemin et au ravito j' éprouve la sensation inverse du vertige : au lieu de "surtout ne pas regarder en bas" c' était "ne regardes pas en haut" :-) le village d' éguille est bien perché sur sa colline et n' attend plus que nous...

allez je reprends mes esprits et une foulée après l' autre j' avance

la côte s' intensifie et m' oblige à marcher (je ne suis pas la seule d' ailleurs) et à la fin des encouragements bienvenus m' aident à donner le dernier coup de fouet

 

c' est bien contente que je franchis la ligne en regardant mon chrono :-) c' est un record pour moi et ça a transformé ce triste dimanche pluvieux d' automne en une chouette journée :-)

encore merci :-)

chapeau aux bénévoles qui ont été bien courageux et sont restés zen face à la cohue aux T shirt (on avait tous bien envie de se changer :-))

à très bientôt pour de prochaines aventures :-)

1 commentaire

Commentaire de TomTheMachine posté le 12-12-2014 à 18:58:52

Félicitations et bienvenue dans le club des + de 10 km/h ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran