Récit de la course : La Verti'Vouise 2014, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : La Verti'Vouise

Date : 6/12/2014

Lieu : Voiron (Isère)

Affichage : 810 vues

Distance : 2.6km

Objectif : Pas d'objectif

14 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Bravo aux organisateurs de "Objectif Sure" pour cette première !!

 

Bravo aux organisateurs de "Objectif Sure" pour cette première !!

 

 

 

 

Ma participation à cette première Vertivouise était juste non négociable… La Vertivouise, une nouvelle course de la sympathique association « Objectif Sure » qui compte dans ses membres Nicolas Miguet, Hameau-vieux, Daniel et notre célèbre Georges Gallé –et Ghislaine- c’est dire la fine équipe !

 

Et ce n’est pas tout, cette course nocturne de 2.6 kms pour 440m de D+ est un tour de chauffe avant le Circuit de la Sure, course chartrousaine qui aura lieu le 7 juin prochain !


Facile c'est pas loin en fait



Enfin, ça me permet de courir à Voiron, après le Cross de Voiron qui n’existe plus, et la prochaine Voironnaise que je manquerai cette année, la course étant le samedi au lieu du vendredi.

 

Voiron, 18h45, l’Eglise est bien éclairée, et… Ca caille !!! 3°C, je file m’inscrire et tombe sur la section élite du CMI Tullins, Yaya et Genep ! Oups, on est 60 valeureux et ça sent déjà les champions ! Encore mieux, je retrouve au départ celui pour qui la dernière « alerte enlèvement » était consacrée, oui oui, notre local ilcourtlefuret (c’est la conserve qui va être rassuré !!!).

 

Et qui arrive en retard tel The Girk’s ?? Jo la Fougue, le coureur qui court les courses sans dossard ! Après Sassenage, la Vertivouise… Shame on him

 

Dans le SAS de départ, même l’Indien est présent ! La soirée promet d’être sympa, les absents auront eu tort de ne pas se motiver !!!

 

Bien entendu, je n’ai aucun objectif si ce n’est valider l’organisation du jour et découvrir non seulement les sentiers qui nous attendent mais aussi le point de vue nocturne que nous offrira l’arrivée à Notre-Dame-de-la-Vouise.

 

Tension à son comble

 


Petit check-up de la course par Daniel : du goudron en centre-ville, puis la pente se durcit puis escaliers puis chemins avant un talus final !!! Euh, y’a-t-il une catégorie +85 kgs ? Non, j’dis ça, j’dis rien.

 

Un format de course original, et une procédure de départ façon Grésivaudan Xpress avec un départ en contre-la-montre par ordre de dossard toutes les 10 secondes ! Je suis le n°34 (hommage à la Coccinelle ?).


Le Bouk devrait aller en vacances en Corse l'été prochain


 

PAN (avec Daniel qui annonce au micro « c’est parti pour le Bouk ! ». Unique)

 

Ca démarre avec cette mise en jambe dans le centre-ville, sous les hourras des villageois présents ! Devant moi les 33 et 32 sont les CMIstes, autant dire que je ne les vois pas longtemps !

 

Derrière par contre, le dossard 35 me passe de suite, puis celui qui doit être le 36… On arrive à un rond-point George et Ghislaine sont là, quel privilège on a !!!

 

La pente durcit, je me demande combien de temps je vais tenir à garder la foulée, on tourne à droite, voici les escaliers, et voici une looooongue ligne droite PENTUE, mais surtout, horrible, on la voit la Vouise, tout là-haut, au-dessus de barres rocheuses, certes éclairée d’un long ruban lumineux qui va de Voiron au sommet, mais mince, que c’est haut, on n’a fait que 800m !

 

On me double encore, ponctué d’un « allez bouk », sympa !!!

 

Genep a fait 20’50 en entraînement, je table donc sur une demi-heure. Et mieux, derrière je n’ai plus de monde aux fesses, et devant, ben, je rejoins un coureur-bâton et… mon dossard 35 ! Parti trop vite ? Cependant je ne le passe pas tout de go, je suis déjà à fond !

 

Le chemin est toujours droit, mais la pente est forte… Cette raffarinade sied à merveille à cette ligne droite, pfiouuu, qui finalement se transforme en chemin avant de bifurquer enfin sur du plus roulant. J’essaie de passer et distancer mon dossard 35 tout en suivant le rythme de mister-bâton.

 

Cette course m’en rappelle bien d’autres… La montée de la Roche du Guet, avec ces singles pentus comme pas possible… La SaintSulpexpress aussi, courue l’an passé, avec cette nuit, ce froid et ces chemins glissants au possible…

 

Virage, « il vous reste 200m de D+ », bon, la moitié est faite, et le balisage est sympa avec ces espèces de bougies « lounge » !!!

 

Et pendant que je souffre, je songe à la Coccinelle qui, devant les intrigues des « Mystères de l’Amour », doit se remettre difficilement de ses émotions du concert de « Stars 80 mortes » de la veille.


Le Bouk prêt à applaudir Sabrina la grande chanteuse-interprète


 

Mon coureur-bâtons me distance, j’ai l’impression d’être un Peugeot J9 en souffrance, pourtant il me propose de passer, « non non, je suis encore loin » !

 

Le Bouk en cette fin de saison est fatigué



Et finalement, ça remonte, et là je parle de fusées, pchiouuuu, mais voici qu’on attaque le fameux talus et je profite des écartades pour passer mon bâtons-man, sans être sûr d’aller bien plus vite.

 

Je crois que tout le monde se rappellera de ce dernier mur : on se croirait au Sacré-Trail des Collines de Tullins-Parménie, ça pique, on est limite à 4 pattes, à pousser sur les cuisses, les frontales sont plus haut, punaise, j’entends une cloche mais c’est un bénévole, « allez encore 250m en linéaire », c’est bien mais ça chauffe quand même, encore un qui me double, ouf ce sera le dernier, cette lumière, oui, c’est Notre-Dame-de-la-Vouise, YOUHOUUUU je termine en trottinant quand même, 27 minutes 35 de grimpette !!!

 

Notre furet est là, il me colle 3’30, le même écart que me met le capitaine albacore il y a quinze jours ! La fin de saison est décidément cruelle lol !

 

Descente difficile car ultra-glissante mais sympa, avec Voiron illuminée en bas, et à nous d’encourager les randonneurs qui montent et à remercier les bénévoles qui se caillent pour nous.

 

Et à l’arrivée de la descente, le verre de green-chaud offert !!!

 

Moi je dis, j’achète !!! Bien joué les bénévoles de « Objectif Sure » et rendez-vous le 7 juin prochain !!!

 



Et maintenant vite vite les Miss France !!!


14 commentaires

Commentaire de ilcourtlefuret posté le 07-12-2014 à 00:14:46

Bravo pour la rapidité du récit! A défaut de battre des records de vitesse ascensionnelle tu restes le champion de la rédaction..... Aller l'an prochain tu reviendras 10 kilos plus léger et tu verras que ça passe plutôt bien cette montée. Par contre le vainqueur en 16min50.... ouch! Il y avait des mutants ce soir!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 07-12-2014 à 19:23:38

16"50... Je ne sais quoi dire... Une machine !!!
Heureux d'être tombé sur toi :-)

Commentaire de Corne de chamois posté le 07-12-2014 à 02:02:43

C laborieux tout ça
En même temps tu n as pas la même forme que l an passe a la défunte St. Sulpexpress ou tu avais termine 3ème si je dit pas de bêtise

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 07-12-2014 à 19:24:19

Effectivement j'avais fait un beau podium.
Mais ça, c'était avant !

Commentaire de foxtrot posté le 07-12-2014 à 15:15:58

Bravo... pour y etre allé, je n'ai pas eu le meme courage ,en te lisant , j'ai presque des regrets !
Sur, la semaine prochaine aux enfants malades, j'y suis!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 07-12-2014 à 19:25:32

Je mentirai en disant que j'avais la motivation...
Seulement voilà, je me mettais à la place des organisateurs qui nous concoctent tout ça, et je me disais "ma place est d'ÊTRE à cette première édition" !
Et j'ai bien fait, c'était chouette !

Commentaire de Génep posté le 07-12-2014 à 17:44:18

Merci pour le récit, je me suis bien marré :)
Et sympa d'avoir discuté.

A refaire cette Ouise comme on dirait à Oiron, un entraînement bien pêchu :)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 07-12-2014 à 19:26:07

Merci champion !!!
Sympa de rencontrer des champions abordables :-)
A bientôt sur nos courses locales mon avion !

Commentaire de Albacor38 posté le 07-12-2014 à 19:25:38

On l'a eu Furet, on l'a eu !!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 07-12-2014 à 19:26:37

Vous êtes juste trop forts...
:-(

Commentaire de ilcourtlefuret posté le 08-12-2014 à 12:15:35

Oui mais ce serait mieux avec un peu de suspense... des écarts serrés et des chassés-croisés comme à la MP3C. Là, il va falloir trouver d'autres objectifs pour se motiver s'il continue sur cette pente ;-)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 08-12-2014 à 12:26:37

Je suis d'accord, même si on en rigole après coup, dans le feu de l'action c'est terrible entre stress et souffrance ;-)

Commentaire de lisa38 posté le 07-12-2014 à 20:08:04

je t'ai vu ca y est en chair et en os !!!! mais pas eu le temps de te parler que déjà tu etais au depart et à l'arrivée plus de bouc !!!tu as eu le droit à une belle presentation le bouk !!! en tout c'etait une belle course, une course pas prevue c'est surement celle là les meilleures d'ailleurs !!!! et apparement on a eu les memes sensations de difficulté quel parcours mais quelle vue c'etait top !!!! je te dis à la semaine prochaine tu as coché le cross des enfants malades donc !!!! bravo pour ton récit en tout cas !!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 07-12-2014 à 20:23:45

Merci Lisa et bravo pour ta victoire !!!
On était que 60 et pourtant on s'est raté, M-D-R
Une chouette course, conviviale, simple, comme on aime quoi... De bonne augure pour le "circuit de la sure" en juin prochain :-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran